Boss DR-202 Dr. Groove
+
Boss DR-202 Dr. Groove

DR-202 Dr. Groove, Boîte à rythmes de la marque Boss appartenant à la série DR.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test du Boss DR-202 "Dr. Groove"

Test

L'homéopathe du groove

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Après son petit échantillonneur SP-202, Boss met le Groove à portée de toutes les bourses avec le DR-202 « Doctor Groove », une boîte à rythmes Drum and Bass dédiée aux musiques qui bougent. Vite, mon stéthoscope !

Plus que jamais, les musiques techno / dance suscitent un grand intérêt chez les fabricants de lutherie électronique. Ainsi, Roland et Yamaha croisent le scalpel sur le haut de gamme, MC-505 contre RM1X. Mais ces très belles machines nécessitent une bonne dose d’implication pour être domptées. Plus abordables, les produits Boss s’adressent à ceux qui recherchent un prix calculé et une qualité préservée. Première boîte à Groove du segment, le nouveau DR-202 vise les musiciens / DJ qui souhaitent ajouter une machine temps réel simple et versatile à leur arsenal sonore. Voyons si les fonctions vitales ont été préservées pendant l’intervention... 

Chirurgie esthétique

Boss DR-202 "Dr. Groove"

Noir sérigraphié rouge, le DR-202 est une petite console de 1 kg que l’on pose à plat sur la table d’opération. La face avant comporte 8 potentiomètres et 35 interrupteurs. Les potentiomètres contrôlent le volume, le low boost (très efficace), 4 paramètres de synthèse et 2 retours effets. En prise directe, ils ne disposent pas de mode seuil, dommage pour le live... En-dessous, on trouve un petit écran 2 x 16 caractères à contraste réglable mais hélas pas éclairé, ce qui est un handicap dans les clubs obscurs. Vient ensuite et pêle-mêle un ensemble de touches de mode (song, utilitaire, Midi, groove), de fonctions (portamento, suppression, copie, décalage temporel), de pages, ainsi que des boutons Shift et Tap Tempo.

Sous l’écran, une rangée de touches comprend les commandes de transport simplifié du séquenceur (Record / Start / Stop) et de sélection de jeux (styles, patterns, kits et tempo). A sa gauche, deux touches à diode rouge sont chargées du Mute d’instruments et des roulements de batterie (Roll). A droite, on trouve sans trop le chercher un énorme alphadial « rouge Waldorf ». Enfin, le bas de la machine abrite 14 pads : le premier alterne entre les parties « basse » et « percussions » alors que les treize suivants, hélas statiques, forment un clavier d'une octave pour déclencher les sons. Sur l’arrière, la simplicité est de mise avec la prise casque mini-jack, les sorties Cynch gauche / droite, le duo Midi (In - Out/Thru), l’entrée commutateur au pied et la prise pour alimentation externe (en option), 6 piles 1,5V étant fournies. Cette connectique semi-pro contraste un peu avec le remarquable équilibre du panneau avant, le visage a été mieux réussi que le reste ! 

Auscultation sonore

Le DR-202 est une boîte à rythmes programmable constituée d’un générateur polyphonique 24 voix, multitimbral sur 2 canaux et d’un séquenceur à patterns d’une capacité de 14.000 notes. La lecture d’échantillon est de mise, avec une partie « basse » et une partie « percussions ». La machine est livrée avec une Rom de 49 ondes de basses et 207 percussions. On trouve des basses électriques, (finger, pick et slap), acoustiques et synthétiques, parmi lesquelles des canons de la maison mère (TB-303 et SH-101). Les sons acoustiques sont suffisamment multiéchantillonnés et ne présentent aucun artefact de transposition. Les basses synthétiques utilisent des ondes dent de scie, sinus, carrées, résonantes ou des bruits. Aucune faiblesse n’est à noter dans cette panoplie assez complète et l’ensemble sonne bien rond, comme le veut la tradition Roland. Ceci dit, toutes les ondes sauf une utilisent deux oscillateurs, donc deux voix de polyphonie.

Boss DR-202 "Dr. Groove"

Passons aux percussions, organisées en 128 kits de 13 instruments, composés bien souvent de 2 bass drums, 2 snares, 2 hi hats (ouvert et fermé), deux cymbales (crash et ride), 3 hits et 2 percussions. La Rom couvre tout ce dont on est en droit de rêver pour les musiques techno / dance : un best of TR (606 à 909), des percussions acoustiques, des pêches, des bruits industriels sans oublier le craquement de vinyle spécial Hip Hop. Voilà une collection de bonne qualité et judicieusement choisie, sans être astronomique. Les plus difficiles pourront même sauvegarder leurs kits personnels dans 64 emplacements en mémoire permanente (merci !), avec choix de la basse, des 13 percussions et paramétrage de chaque son : volume, tonalité, panoramique, départ réverbération / délai, départ Flanger, coupure du filtre, résonance et déclin de l’enveloppe. C’est succinct mais idéal pour retoucher rapidement n’importe quel son de la machine. En plus, le filtre est aussi efficace qu’un bistouri électrique !

Rythmes cardiaques

Le second organe vital du DR-202 est sa partie séquenceur à patterns d’une résolution de 96 impulsions à la noire. La Rom contient 400 motifs de 1 à 8 mesures organisés en 11 styles : Hip Hop 1 (49 motifs), HiphHop 2 (34), Hip Hop 3 (36), Jungle (16), Drum’n’Bass (51), Techno (51), House (36), Acid Jazz (39), Latin (24), Rock (34) et Divers (30). Les rythmes sont bien faits, dans le plus pur style minimaliste, la machine ne pouvant produire ni arpège, ni accord staccato. Les motifs Hip Hop swinguent et craquent à souhait, les roulements Techno sont bien réalisés, les rythmes Jungle sont bourrés de détails et les styles House bien lourds, comme on les aime. En fait, le seul véritable reproche est que certains rythmes auraient gagné à tourner sur plus de mesures, mais le DR-202 n’est pas une MC-505...

Boss DR-202 "Dr. Groove"

Grâce aux 4 boutons de jeux, le DR-202 prend toute sa dimension en temps réel : ainsi, il est très facile d’appeler un style au vol (Style + alphadial), puis d’enchaîner parfaitement les différents motifs du style (Pattern + alphadial), de changer de kit dans le motif en cours (Kit + alphadial) ou de modifier le tempo (BPM + alphadial). Mieux, il est possible de muter en live l’un des 14 instruments de la rythmique en appuyant simplement sur le pad auquel il est affecté. Encore mieux, on peut aussi jouer en temps réel sur les paramètres sonores (coupure du filtre, résonance et déclin) pour un instrument donné, pour toutes les percussions ou pour tous les instruments (grâce au potentiomètre « Instrument »), ainsi que sur les deux retours effets. Bref, entre les mutes, le changement de kit au vol (très intéressant) et le travail sur les sons, le DR-202 est un véritable instrument à jouer plutôt qu’à laisser jouer. L’électrocardiogramme est donc loin d’être plat ! 

Jouons au docteur

Le DR-202 dispose de 100 mémoires permanentes pour stocker des patterns de 3 pistes : basse, drums et externe (pilotage d’une unité externe via Midi Out). On a le choix entre copier un pattern d’usine ou partir de zéro. Idem pour le kit, mémorisé avec le pattern. Les deux effets sont eux aussi mémorisés dans le kit : on sélectionne un des 10 algorithmes de réverbération / délai (450ms maxi) et un des 4 Flangers, puis on en règle les paramètres (temps de réverbération / délai et vitesse de Flanger). Les résultats sont corrects, dommage que le délai ne suive que l’horloge interne. Il reste à déterminer le nombre de mesures (1 à 8), la signature (1/4 à 4/4), la quantisation (de la noire au 96ème de noire), le Gate et la vélocité (1 à 8). Ensuite, on appuie sur « Record » (1 fois pour le mode temps réel, 2 pour le pas à pas), puis sur « Play » pour lancer les hostilités (le mode temps réel se fait uniquement en Overdub). Mieux, on peut ajouter du portamento (sur la basse) en pas à pas et les mouvements des potentiomètres de synthèse en temps réel. Dans ce cas, le DR-202 ajoute une mesure virtuelle en fin de boucle pour nous éviter d’écraser les valeurs de début de boucle, astucieux !

Boss DR-202 "Dr. Groove"

Pour éditer, on peut supprimer des notes en temps réel ou modifier chaque événement en pas à pas : note et accent (toutes pistes), Gate et portamento (basse et externe). Pour une meilleure expressivité, mieux vaut utiliser un clavier sensitif, mais le nombre de valeurs de vélocité est limité à huit. Pour faire swinguer le tout, on peut faire appel à l’un des 68 roulements ou l’un des 20 modèles de Groove.

Passons au mode Song, qui sert à chaîner jusqu’à 999 patterns différents au sein de l’un des 20 emplacements utilisateur. A chaque pas, on programme le numéro de pattern (Rom ou Ram) et... c’est tout ! Le tempo est soit global, soit calé sur la valeur initiale de chaque pattern. Impossible, donc, de programmer un nombre de mesures, une transposition ou des mutes de pistes. Trop basique, le mode Song est d’un intérêt limité. Voilà, l’opération est déjà terminée ! 

Diagnostic positif

Spécialisé dans la production de patterns de basse et batterie, le DR-202 est le couple TB-303 / TR-808 des temps modernes. Les sons et les styles d’usine sont de bonne qualité et la machine se programme facilement. L’appareil est aussi capable de dumper via Midi son contenu et même d’envoyer les mouvements des potentiomètres sous forme de contrôleurs. Les seuls reproches que l’on peut lui faire sont en fait liés à son positionnement d’entrée de gamme : adaptateur optionnel, LCD non éclairé, manque de polyphonie, de multitimbralité et mode Song simpliste. Mais grâce à son petit prix et sa grande musicalité, voilà une machine sympathique qui n’a rien d’un placebo pour DJ maladifs !

Glossaire

Mode Overdub : mode d’enregistrement temps réel en boucle où les événements sont ajoutés à ceux déjà enregistrés

Mode Replace : mode d’enregistrement temps réel en boucle où les événements remplacent ceux déjà enregistrés

Dump Midi : envoi en bloc du contenu de la mémoire sous forme de messages exclusifs spécifiques à la machine

Points forts Points faibles
  • Rapport qualité / prix
  • Utilisation simple
  • Potentiomètres temps réel
  • Qualité des sons et des styles
  • Kits programmables
  • Patterns programmables
  • Double processeur d’effets
  • Mémoire non volatile
  • Edition microscopique
  • Manuel en français
  • LCD non éclairé
  • Mémoire séquenceur limitée
  • Polyphonie de 24 notes
  • Kits limités à 13 notes
  • Seulement bitimbral
  • Mode Song simpliste
  • Adaptateur en option
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail