Roland E-66
+

E-66, Clavier arrangeur de la marque Roland.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland E-66

Note moyenne :3.7( 3.7/5 sur 3 avis )
 1 avis33 %
 2 avis67 %
Cible :Débutants
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
18/08/2015

L'avis de Anonyme "J'ai fait ma premier, composition de musique en 1995."

Roland E-66
Je composé de la musique de genre de styles: comme le classic/rock & aussi du blues/rock, mais aussi de la techno.
Il est très solide, le touché un peut lourd,& souple quand méme, des jolies sons de musique,le séquenceur est facile avec une disquette 3,5 pouce hd Sony.
Le moins que j'apreciéz: c'est le séquenceur avec des lettres & des chiffres dans l'écran du tableaux d'affichage en digitale en couleur rouge.
Je l'est eux pendant 4 années & 6 mois, s'en faire d'entretient du clavier arrangeur, & puis je l'est vendues ,j'ai cash converter en prix: de: 8.000 fr belge.
Qualité très bien, pour un clavier arrangeur pour débutant amateur.
Le prix que j'ai payer 1995, étais de: 48.000 fr belge, c'es résonable pour le prix.
Mon nouveaux choix est un: clavier arrangeur professionnel de j'ai Ketron: X1 HD avec disquette de 3,5 pouce en HD Sony.
Merci à Roland & à Audiofanzine.
bubblebe04/06/2006

L'avis de bubblebe

Roland E-66
Les caractéristiques ont déjà été donné, cependant, on peut ajouter:

Les plus
la connection midi complete
possibilité de splitter le clavier (ce qui est toujours util pour accompagner)
une banque de son touchant un peu à tout ( GM ) .

Les moins
- Le touché purement synthé plastique. (mais bon, on n'achete pas ce type d'instrument pour son touché)
- L'impossibilité d'éditer des sons...
- Le séquenceur une piste.... hahaha

UTILISATION

Configuration hyper simple et très intuitive (je n'ai ouvert le manuel qu'une fois: lorsque j'ai voulu le brancher à un expandeur).
Pour ce qui est du changement de son, c'est très simple mais il est hors de question d'éditer ou d'ajouter des effets. Tout au plus on a une touche on/off: Reverb et chorus.
Le séquenceur fait plutôt bien rire puisqu'il n'enregistre qu'une piste.... D'ailleurs, à la lecture de celui-ci, il est impossible de jouer en surexposition un autre son que celui sélectionné par le séquenceur.... en clair, le "séquenceur" ne sert à rien!
Pour les sons, c'est du pure GM. La qualité est loin d'être spectaculaire mais bon, pour un premier synthé, ca passe.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis huit ans (j'avais 15 ans). Il fut mon premier "synthé" et m'a malgré tout rendu bien des services pour l'accompagnement musicale dans des chorales. L'impossibilité de pouvoir modifier les sons et un séquenceur qu'il n'a que de nom, m'a rapidement fait prendre conscience à l'époque que pour de la création musicale, il fallait oublier.
Aujourd'hui, il est dans sa housse depuis l'achat d'un véritable clavier maitre. C'est sûr qu'à sa sortie, ce synthé était bien trop chère pour ce qu'il était. Maintenant encore, j'ai pu voir certain le revendre en occasion pour 400 euros... à éviter! Cependant, pour débuter et pour jouer seulement de l'accompagnement, il peut rendre bien des services à condition de pouvoir se contenter de 5 octaves... je ne dépasserais pas les 200 euros à la revente...
yoyog19/03/2005

L'avis de yoyog

Roland E-66
Clavier arrangeur de 1994, 5 octaves, avec dynamique.
Midi In/Out,Thru en connectique, il a aussi les sorties OutPut L(mono) R, Entrée pédale de soutien, Sortie casque, lecteur de disquette. Pas de sons éditables.
241 sonorités et 56 styles. Effets Réverb et Chorus.
Pas de séquenseur. Enregistrement d'une piste directement sur disquette.

UTILISATION

La configuration est simple oui.
Le manuel est clair comme ceux de la série E-.

AVIS GLOBAL

Je ne l'ai pas. J'ai sa notice intégrale par contre. Il était dans la lignée des :

E-16,
E-36,
E-56,
E-86

Il est le vrai jumeau du E-36. Sur ce dernier, les constructeurs avaient laissés la trace pour un lecteur de disquette ce qui y faisait songer. Ce lecteur de disquette est apparue sur le E-66. Par contre, ils ont enlevés le lecteur de carte. Pour avoir les deux, il faut passer sur le E-68. En plus sur le E-66, ils ont enlevé une bank de styles, celles des simplifiés.
Pas de molette de pitch, pas de programmes utilisateurs, pas de séquenseur, pas de créateur de styles, pas d'écran led. Vendu 10500 F TTC à l'époque soit plus cher que le E-56, ils se foutaient un peu du monde. Tout ça parce-que le lecteur de disquette accepte les styles crées par le E-86, les styles disponibles sur disquette, le format SMF. Non moi je conseille plutôt le E-56 ou le E-68.

Les particularités préfèrées ? Ah, et bien c'est la magie Roland je dirais ! La qualité des sons, des styles, la richesse excessive à ce niveau là, et le bon paramètrage par le "Keyboard Mode", le même disponible que le E-36.