Construction d'Effets
Les Mains dans le Cambouis

Construction d'Effets

Pédalier multi-effet pour guitare

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Firesledge

membre non connecté
Firesledge
26 posts au compteur
Nouvel AFfilié

1 Posté le 24/06/2016 à 14:18:47Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour tout le monde,

Ça intéresse peut-être des gens ici, je suis en train de concevoir et réaliser un pédalier multi-effet numérique basé sur un Raspberry Pi 3. Je me suis fait une petite page pour indiquer où j’en suis, à quoi ça ressemble, les problèmes que je rencontre, etc. Une fois que le pédalier sera opérationnel, j’en publierai les plans et notices de montage.

Si vous avez des avis plus ou moins éclairés, suggestions irréalistes, conseils pernicieux, récriminations ou autre, je suis tout ouïe.

bidoo

membre non connecté
bidoo
273 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 228

2 Posté le 24/06/2016 à 14:31:48Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonne initiative je flag :)

“A ship is safe in harbor, but that's not what ships are for.”

chimimic

membre non connecté
chimimic
12638 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 1 241

3 Posté le 24/06/2016 à 17:53:21Lien direct vers ce postSignaler un abus
Sympa, je vais suivre cela aussi avec intérêt ;)

berl

membre connecté
berl
9704 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 33 455

4 Posté le 24/06/2016 à 19:20:48Lien direct vers ce postSignaler un abus
Chouette projet, et intéressant même pour d'autres applications ! Flag ;)

Bernard

http://sonotrad.org --- http://diato.org --- "Collectionneur" de tables numériques Innovason et de micros DIY --- Fer à souder toujours chaud...

choquette

membre non connecté
choquette
639 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 426

5 Posté le 24/06/2016 à 20:22:49Lien direct vers ce postSignaler un abus

 connais tu  les Spin FV-1 , il y a de très bons projets de multi-effets  réalisés avec ce petit DSP ?

Et sinon pourquoi ne pas faire la partie overdrive/distortion en analogique , ce serait plus facile ?

Jimbass

membre non connecté
Jimbass
5283 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 891

6 Posté le 24/06/2016 à 21:17:53Lien direct vers ce postSignaler un abus
Flag !

Firesledge

membre non connecté
Firesledge
26 posts au compteur
Nouvel AFfilié

7 Posté le 24/06/2016 à 22:52:18Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de choquette :
connais tu les Spin FV-1 , il y a de très bons projets de multi-effets réalisés avec ce petit DSP ?


Non je ne connaissais pas, c’est intéressant. Mais ça ne correspond pas au cahier des charges de mon projet. Les effets que j’ai en tête nécessitent pas mal plus de puissance si on veut les implémenter selon l’état de l’art du XXIe siècle. De plus, à partir d’un certain niveau de complexité dans le traitement, l’architecture des DSP devient un peu trop limitante, et les processeurs généralistes modernes regagnent de l’intérêt. Ensuite, je dois aussi gérer pas mal de choses qui n’ont rien à voir avec du traitement du signal pur et j’ai besoin d’avoir à disposition un langage de niveau intermédiaire (C++ par ex) et des outils de développement un peu avancés si je ne veux pas y passer toute ma vie.

Citation :
Et sinon pourquoi ne pas faire la partie overdrive/distortion en analogique , ce serait plus facile ?


Ça dépend quel genre de distorsion. C’est sûr que si c’est pour simuler de la disto analogique, autant passer par un vrai circuit analogique. Mais d’une part j’ai aussie envie de faire des disto aux sonorités très différentes, et d’autre part je mets souvent mes disto en milieu de chaîne, ce qui nécessiterait alors un double passage ana(entrée) → num → ana → num → ana(sortie). Avec les composants que j’ai choisis, je risque d’allonger un peu trop la latence du dispositif, sans compter l’accroissement du bruit. Mais faire un send/return reste tout à fait dans le domaine du possible avec l’architecture existante.

Un autre point à prendre en compte, c’est que je veux pouvoir régler les paramètres des disto dans chaque preset, ce qui complexifie la réalisation du bidule, nécessitant des potentiomètres à commande numérique.

[ Dernière édition du message le 24/06/2016 à 23:03:15 ]

Ptipois

membre non connecté
Ptipois
1224 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 206

8 Posté le 27/06/2016 à 12:52:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Super projet, j'adhère complètement ! :bravo:

Je réfléchissais à me faire un machin un peu similaire, un Rpi dans lequel je chargerais quelques instrus virtuels et des soundfonts pour pouvoir brancher mon mini clavier maître et en jouer genre sur batterie, au casque, dans le train ou quoi. J'y travaille.

Chevalier du fer à souder...

choquette

membre non connecté
choquette
639 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 426

9 Posté le 01/07/2016 à 01:38:16Lien direct vers ce postSignaler un abus

 Puisque tu as choisi d' utiliser la Presonus , je me doute un peu de ta réponse ,  mais  que penses tu  des cartes son pour Raspberry pi ? : par exemple çà : https://www.adafruit.com/products/1761  , çà https://www.hifiberry.com/ , ou çà : http://www.iqaudio.co.uk/ (toutes ont des convertisseurs 24bits/192 khz ) ,

Firesledge

membre non connecté
Firesledge
26 posts au compteur
Nouvel AFfilié

10 Posté le 01/07/2016 à 11:12:08Lien direct vers ce postSignaler un abus
Les deux dernière cartes n’ont pas d’entrée audio.

La Cirrus Logic a l’air plus adaptée mais pose encore pas mal de questions :

– Les entrées lignes et micro sont d’impédance trop faible. Il faudrait rajouter un circuit suplémentaire pour faire tampon et au besoin amplifier le signal. Quand j’ai commencé à mettre en place ce projet je voulais éviter de bricoler l’électronique audio. J’y reviendrai peut-être par la suite mais au début c’était comme ça.

– Quelle est la sensibilité aux interférences venant aussi bien du Pi que de l’extérieur ?

– Le nombre de broches GPIO reportées est-il suffisant pour mes besoins ? Six broches d’usage général une fois retirés les ports I2C/SPI/UART. On doit pouvoir se débrouiller avec en utilisant des circuits de (dé)multiplexage (expanseurs de port, registres à décalage…) mais si on veut garder un minimum de simplicité ça fait très juste.

– Il n’est pas facile de trouver des chiffres précis et fiables sur la latence minimale d’une boucle entrée-sortie complète.

Il doit être possible de l’utiliser après étude détaillée et essais, mais c’est justement pour éviter cela que j’ai préféré utiliser une carte qui a fait ses preuves. Peut-être qu’à l’occasion j’irai explorer ce domaine, mais ça n’est pas pour tout de suite.

Par contre puisqu’on parle de solutions hardware alternatives, je serais très tenté d’étudier la plate-forme Bela.

[ Dernière édition du message le 01/07/2016 à 11:20:21 ]

Revenir en haut de la page