Danelectro Baritone
Danelectro Baritone

Guitare Electrique Solid Body 7/8 cordes et bariton de DanelectroVoir le site web

Argus : infosAvertissement important

L'avis des utilisateurs : Note moyenne de 3/5 pour 3 avis

Danelectro Baritone : l'avis de Alcorine

8 (8/10)

Caractéristiques 6/10

Tous les modèles de Danelectro sont fabriqués en Corée, autant dire que le constructeur surveille de près sa production !
22 frettes, 2 micros type lipstick manche et chevalet avec possibilité d'utiliser les deux en même temps, on obtient un gros son et gain de volume car les 2 s'additionnent au lieu de se compléter comme sur un branchement de micro normal.
Le chevalet est à l'ancienne avec une barette en bois pour régler l'intonation, pas super précis mais souvent suffisant si on a l'habitude des vieux chevalets.
2 volumes, 2 tonalités, un sélecteur 3 positions
le manche est plus long que celui d'une guitare standard, soit 30' au lieu de 25' (celui d'une basse fait environ 35').
Les clés d'accordage sont très imprécises comme sur les modèles des années 50 mais une fois que l'on a trouvé l'accord juste, elles ne bougent pas, c'est un bon point !
Le corps est creux, pas d'ouïe comme sur les 1/2 caisses mais une légère résonnance qui permet d'épaissir le son. Une bande blanche en plastique style chatterton fait le tour de la tranche, comme sur toutes les Danelectro d'ailleurs.
En somme on a là une lutherie tout à fait correcte pour une guitare coréenne, probablement aussi bonne que les originales américaine (qui n'ont jamais coûté très cher).

Utilisation 8/10

La finition du manche est vraiment bonne, pas de problème de frettes qui dépassent ou mal limées. La taille par contre déstabilisera et les guitaristes, et les bassistes ! Attention, il faut bien se mettre en tête qu'il s'agit d'un autre instrument
Le corps dispose d'une forme type Les Paul avec un accès aux aigues très correct.
la guitare est très légère mais équilibrée malgré la longueur du manche.
Le son est bon pour plusieurs raisons :
l'épaisseur des cordes lui donne du corps
le corps étant creux on obtient plus de rondeur
les micros sont bons, pas question de les remplacer, chez Danelectro on a ce qu'il y a de mieux pour ce type de guitare, et les sélectionner tous les deux donne une sacrée pêche.

Sonorités 9/10

Je tiens à préciser que j'ai converti cette baritone en guitare basse 6 cordes, c'est-à-dire en guitare accordée une octave en dessous. La baritone convient pour des tas de styles dont le nu metal car on descend en La, mais d'autres l'utilisent pour de belles sonorités graves mordant sur le territoire de la basse : le jazz (voir Pat Metheny sur son dernier album), le rock, la pop (les Beatles sur l'album blanc), le blues et les musiques de film (James Bond, les Western italiens des années 70).
Pour ma part j'ai trouvé mon bonheur dans des styles assez divers : surf music, The Cure, Placebo, Sonic Youth, funk sans trop de problème.
je me branche dans un PC avec un V-Amp dont j'exploite les effets et la fonction de Boîte de direct.
La baritone rend bien en satu mais ce n'est pas mon utilité principale, je préfère un délai avec du chorus pour obtenir le son plaintif et moelleux de Robert Smith des Cure.

Avis Global 8/10

Je l'utilise depuis 3 mois, en enregistrement pour des compositions hybrides entre musique de film, pop et surf.
Le son et le confort me conviennent à merveille mais j'ai eu beaucoup de mal à la régler correctement pour qu'elle soit agréable à jouer et juste sur tout le manche, le Mi grave n'a naturellement pas assez d'espace pour résonner sur 30', on se retrouve avec le même problème que les basses 5 cordes et le Si grave. Une fois réglée c'est déjà autre chose et mes craintes se sont envolées.
Le rapport qualité/prix est excellent, quel luthier peut actuellement proposer du vintage actualisé aussi bon ?
Pour être honnête, si j'avais le choix, je n'aurais pas opté pour la Danelectro mais pour une Fender Bass VI, or celle-ci est rare, hors de prix même sa réédition jap de 1996 (qui en plus est un peu moins bonne que l'originale). Si on avait eu droit à une version mexicaine Fender ou coréenne Squier, je me serais laissé tenter. Je pense néanmoins avoir fait le meilleur choix car la Danelectro est une guitare surprenante qui donne envie de s'intéresser aux autres modèles : la convertible électrique/acoustique, la basse 4 cordes, l'électrique standard comme celle qu'utilisait Jimmy Page pour la slide.