Hohner DG 24
Hohner DG 24

Orgue

Avis Utilisateurs : 54 Argus : infos Avertissement important

Tous les avis sur Hohner DG 24

Note moyenne : 5.0 ( 5/5 sur 4 avis )
  4 avis 100 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) par les avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
stephaniegerler 09/12/2009

L'avis de stephaniegerler

5
<strong><em>Je ne rentrerai pas dans le piège des caractéristiques techniques qui ne doivent plus être le propos ici, considéré l'âge de l'instrument.

Professionnelle, j'utilise cet orgue pour la répétition à domicile car c'est de loin à mon sens le plus pratique et le plus solide: aucune intervention en 20 ans, si ce n'est un "dépoussièrage" de contacts clavier.

Je me rapproche aussi de l'avis de mes collègues quant à la sensation "enveloppante" des enceintes de haute qualité fort bien disposées vu la très grande taille de la console, qui nous rapproche sans doute plus que tout autre instrument récent du ressenti de nos consoles de tribunes.
</em></strong>
19/06/2008

L'avis de Anonyme

5
Excellent

UTILISATION

évident

SONORITÉS

Sonorités exceptionelles

AVIS GLOBAL

Un meuble somptueux qui convient le mieux à l'organiste titulaire d'une tribune en église. Je ne changerai jamais contre un instrument actuel
29/05/2008

L'avis de Anonyme

5
Bon

UTILISATION

Très clair

SONORITÉS

Pures

AVIS GLOBAL

Excellent instrument. Le seul qui me rappelle ma console du grand Cliquot dont je suis co titulaire
BeyondTheVeil 10/06/2007

L'avis de BeyondTheVeil

5
Orgue classique à deux claviers de 61 notes chacun et pédalier droit concave de 32 notes.
Touché "orgue" (pas semi-lourd comme le piano mais pas non plus trop "mou". En fait c'est un touché assez "dynamique" dans la mesure où on sent une certaine résistance dans l'appui, mais la note revient vite, contrairement au touché piano).
Technologie numérique.

Caractéristiques Générales
• Tirants mécaniques (24 jeux)
• Amplificateur 2x50+80 W
• Haut-parleurs internes (7, Cabasse)
• Tempéraments: 3
• Transpositeur -5/+6 demi-tons
• Accord fin
• Combinaisons fixes: 9
• Combinaisons ajustables: 9
• Réverbération: 4 programmes
• Sortie auxiliaire: stéréo (mais pas de prise midi ! ce qui est un peu regrettable)
• Prise casque
• Meuble bois chêne foncé

Caractéristiques Particulières
Pédale d'expression : 1 (général: claviers et pédalier)
Tremblant : général (autrement dit qu'il affecte les deux claviers et le pédalier)
Tirasse : Grand-Orgue, Récit (soit une pour chaque clavier)
Pistons : 3 (un pour chaque tirasse et un pour les combinaisons ajustables)
Hauteur : 151 cm
Largeur : 162 cm
Profondeur : 61 cm
Profondeur (avec péd.) : 115 cm
Poids : 198 Kg

Je mets 8 car je regrette un peu l'absence de connectique midi et l'absence d'accouplage grand-orgue/récit, ce qui est fortement regrettable ! De même, les deux tirasses ne peuvent pas s'additionner: c'est soit l'une, soit l'autre (ou soit aucune).

UTILISATION

Configuration très simple (ben les sons il suffit de tirer les tirants de registre et c'est tout !).
Pour tout ce qui est réglages et programmation de combinaisons ajustables, un petit clavier numérique se trouve sur le côté droit de l'intrument. Seul point négatif: on peut toutefois déplorer l'absence d'écran de contrôle pour vérifier si on a bien taper la bonne combinaison (ça m'est arrivé de recommencer plusieurs fois pour réussir un réglage !). Mais bon, beaucoup d'orgues classiques en sont dépourvus...
Le manuel d'utilisation est très claire et très mince (il faut juste le lire une fois pour savoir quelles combinaisons taper sur le clavier numérique pour faire ses réglages).

SONORITÉS

Ne pas s'attendre à faire avec des sons de piano ou de cordes, de même que n'importe quels sont "synthétiques". Ce sont purement des sons d'orgues classiques (avec des jeux comme "principal", "bourdon", "voix céleste", "fourniture"...)
Les sonorités sont très belles dans l'ensemble. Cependant, alors que l'on peut s'émerveiller devant le réalisme des jeux de détails (cromorne, régale, cornet (que l'on peut composer avec le bourdon 8', flûte 4', flûte 2', nasard 2'2/3 et tierce 1'3/5 du récit)), on peut parfois être déçu dans les pleins-jeux et grands-jeux qui manquent de profondeur. Idem pour les fonds d'orgue un peu trop faiblards: un bourdon de 16' aurait été bienvenu ! Pour remédier à ça, je transpose à -5 quand je veux des sons bien gras (mais ça ne marche que moyennement). Mais bon, cela est aussi du à l'absence d'accouplage G.O./rec.
Autre point faible: certains jeux s'annulent. Par exemple, au récit, tous les jeux d'anches s'annulent ! On ne peut donc pas avoir simultanément le hautbois, la régale et le cromorne, ce qui peut frustrer dans l'exécution de certains morceaux qui demanderaient, justement, un bon grand jeux.
La trompette du grand orgue est belle utilisée seule, mais moche quand elle fait partie du grand jeu. La dulcian 16' de la pédale est très belle dans les graves, mais ne rend pas bien dans l'aigu.
Dernier point: la reverbération (ne pas hésiter à la mettre au dernier niveau) rend bien et la pédale d'expression fonctionne très bien (même si les effets ne sont pas réalistes par rapport à l'expression d'un véritable orgue classique).

AVIS GLOBAL

J'ai cet orgue depuis maintenant trois ans. Acheté d'occasion pour 19 500 francs, cela me semble un bon rapport qualité/prix (même en occasion, il ne faut pas compter moins pour avoir un tel instrument).
J'aime beaucoup le fait que les jeux soient à tirants et que la console soit dispoée "en fenêtre": on se croirait sur un véritable orgue. Il y a aussi l'éclairage du pédalier et du pupitre, ce qui est très bien. J'aime bien la sonorité aussi, malgré le fait que parfois je n'ai pas celle dont j'aimerais.
En clair, c'est un très bon instrument pour ceux qui veulent commencer à étudier l'orgue et qui veulent disposer d'un instrument d'étude à la maison. C'est un instrument qui commence à se faire vieux mais qui n'a pas perdu de son charme.

J'ai fait ce choix car je révais de faire de l'orgue et cet instrument m'a permis de prendre des cours au conservatoire. C'était une affaire à saisir dans le magasin de musique où j'ai l'habitude d'aller. J'avais d'abord flashé sur son "petit frêre" (le DG 20) mais il était déjà acheté. Si une autre occasion s'était présentée (et pour pas plus chère), j'aurais surement acheté un autre instrument. Mais je ne regrette pas ce choix.
Néanmoins, il se fait actuellement des orgues mille fois mieux. Après, tout est question d'argent...