Visual Sound Route 808
+
Visual Sound Route 808

Route 808, Overdrive guitare de la marque Visual Sound appartenant à la série V2.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test de la pédale d’overdrive Visual Sound Route 808

Test

« Y a pas qu’le physique qui compte »

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail
Award Qualité / Prix 2016

Si l’on devait retenir une pédale produite par Visual Sound, ce serait sans contestation possible la Jekyll & Hyde. Sortie en 1997, cet effet combinait un canal overdrive et un canal distorsion, une première dans l’histoire des pédales pour guitare selon la marque ! Le succès est en tout cas au rendez-vous, et l’on loue notamment les qualités du canal overdrive. Il n’en fallait pas plus pour que, quelque temps après, Visual Sound sorte ce dernier sous la forme d’une pédale plus simple, la Route 808.

En 1988, un certain Bob Weil achète une pédale de volume Ernie Ball. La machine lui convient, mais il souhaiterait avoir un indicateur visuel permettant de repérer des étapes de la course de l’effet. Malgré sa méconnaissance de l’électronique, Bob va alors s’atteler à créer une pédale de volume agrémenté de plusieurs LED s’illuminant au fur et à mesure que l’on enfonce la pédale. Un effet visuel en somme ! Ainsi était né Visual Sound. Mais le marché des pédales de volume et autre wah wah n’est pas assez large, et s’il veut continuer dans ce business, Bob Weil doit s’adapter. Il crée alors ce qu’il clame être la première pédale réunissant deux effets : la Jekyll & Hyde, dont notre Route 808 s’inspire.

La Route 808 reprend certes le canal overdrive de la Jekyll & Hyde (et même de la Route 66 du même fabricant), mais elle tire sa véritable inspiration d’une autre pédale légendaire produite par Ibanez, la TS808. L’imposant boîtier vert ne laisse d’ailleurs pas de place aux doutes. Outre ses dimensions démesurées, le châssis est d’un gout douteux : il évoque irrémédiablement un cercueil… Le footswitch est lui aussi original, mais on ne ressent pas vraiment l’activation. Bref, la Route 808 n’est pas très séduisante au premier abord !

Côté contrôles, nous avons affaire à du classique avec trois potards Drive, Tone, et Volume. Heureusement, un sélecteur Bass Boost vient apporter une petite touche d’originalité. Sommes-nous face à une énième TS-like insipide, ou la pédale de Visual Sound se démarque-t-elle de la masse ?

How does it sound?

Sans le sélecteur Bass Boost enclenché, la Route 808 sonne quasiment exactement comme la TS808 d’Ibanez. La bosse dans les médiums parait toutefois un tout petit peu moins accentuée, et la réserve de gain est un peu plus importante. Mais tout cela est très subtil, et finalement anecdotique.

C’est en activant le Bass Boost que la pédale de Visual Sound devient vraiment intéressante. Elle est alors plus méchante. Le bas et beaucoup plus présent, et le gain plus important. Elle ne se rapproche pas pour autant d'une TS9, puisque le son est plus ample, et que l’on ne retrouve plus la bosse dans les médiums caractéristiques des TS classiques. Elle aussi va plus loin dans les graves.

Enfin, notons que la course des boutons de gain et de tonalité est parfaitement maîtrisée.

Conclusion

La Route 808 ne marque pas par son originalité, mais c’est une TS-like polyvalente d’une redoutable efficacité. Malheureusement, elle n’est plus produite. Mais on la trouve encore sur internet autour de 100 euros. Le tarif est donc particulièrement attractif vu les qualités de la pédale de Visual Sound. Si vous cherchez une Tube Screamer qui sort du lot, nous vous encourageons donc à la tester avant qu’elle ne disparaisse complètement de la circulation.

← Article précédent dans la série :
Ave César
Notre avis :
Award Qualité / Prix 2016
Points forts Points faibles
  • Une TS-like maîtrisée
  • Le sélecteur Bass Boost
  • Très bon rapport qualité/prix
  • Grosse et moche
  • Plus produite
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail