Amek 9098EQ
Amek 9098EQ

Préampli à Transistors

Avis Utilisateurs : 4.97 Argus : 876 € Avertissement important
Pucelle_Dabidjan 18/04/2010

Amek 9098EQ : l'avis de Pucelle_Dabidjan

4

Je dois vous ignorer que j'ignore de quel pays vient cette tranche. La finition m'a toutefois semblée bonne, je n'ai pas pu procéder à un démontage pour analyser les composants.

On retrouve une section de gain avec une molette crantée, flanquée d'un second potentiomètre qui permet de régler plus en finesse (travaille avec le premier potard).

Une deuxième section de potards s'appelle filtre et s'occupe de filtrer les fréquences qui pourraient s'avérer dérangeantes.

Une section d'équalisation avec une section basse, bas médium, haut médium et aigus.

Je n'ai pas vu d'entrée DI sur l'engin. Ce qui est dommage

UTILISATION

La prise en main est immédiate, même pour moi qui ne suit pas un professionnel. Il faut un bon système d'écoute pour vraiment réaliser toutes les subtilités de l'engin. Si cette condition est réunie, on peut alors passer à la rubrique son.

Notons juste que tous les potards ont une résistance présentant un bon compromis entre fermeté et douceur. Je les ai trouvé un peu petits. Vu la précision de l'appareil, il aurait été sympa d'avoir des molettes plus grandes pour favoriser la précision. Que les contrôles sont bien lisibles de jours, mais sensiblement moins dans l'obscurité. Et que tous les éléments (eq, filtres) peuvent être bypassés. C'est intelligemment fait et pensé.

QUALITÉ SONORE

Le chemin sonore emprunté ici est facilement explicable. On a un pré-ampli réactif, doté d'une précision emprunte de liquidité et aéré sur tout le spectre avec une coloration assez sensible du signal.

Le son n'était pas recouvert par ce voile désagréable qui traîne parfois sur des produits concurrents ; je dirais même que le son était d'une grande clarté. On n'avait pas non plus cette bosse un peu violente qui donne un côté boom. L'appareil avait une voix douce, , qu'on pouvait sculpter à merveille avec l'équalisation. Avec la molette de gauche de chaque paramètre, on définit où va être la fréquence à influencer, avec la deuxième, on détermine avec quelle intensité va être la modification. C'est extrêmement versatile et permet de coller à une multitude de façons de chanter. Le préamp n'arrive jamais en retard, même sur des signaux très dynamiques. Là, l'éq se révèle encore une aide intéressante, car on peut donner de la niaque au signal sans passer par une compression. Très très sympa. Pas de merde dans le signal, un gain qui peut monter très haut sans souffle audible. Je ne demande pas plus. Notons encore que le potard basse, suivant où et comment on influence cette fréquence, peut changer assez fondamentalement le caractère sonore de l'engin (plutôt chaud, ou plutôt frais... à vous de choisir).

Sur une guitare, le résultat est toujours très bon. Sur une batterie aussi. Sur une guitare folk, c'est toujours très bon. Visiblement, pour mes usages, ce préampli n'a pas de défaut si ce n'est d'être un peux onéreux.

AVIS GLOBAL

Je ne connaissais pas du tout Amek. Sur le plan sonore c'était excellent et sur la prise en main, c'est bien pratique à utiliser aussi. J'ai vécu un beau moment avec cet engin dans tous les cas.