Prise de Son & Mixage
Techniques du Son

Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

Mastering - Analogique vs Numerique

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

cocolapin

membre non connecté
cocolapin
36 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 47

1 Posté le 22/03/2016 à 14:27:38Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,

Comme cela a vraisemblablement souvent été abordé concernant le mixage, j'aimerais avoir vos avis concernant le mastering !
Non pas de savoir si oui ou non, pour faire un bon mastering il faut tel ou tel matos (je pense à une bonne acoustique, de bonnes enceintes etc !)
Non je pense à faire un différenciation qualitative entre un mastering numérique et uniquement numérique à base de plugin's et un mastering analogique à base de Vari-mu et autre compresseurs limiteurs ...

Je ne vous demande pas de comparer un limiteur, car bien souvent les brickwall sont numériques ...

Non ce que je cherche à apprendre de vos expériences, c'est la différence entre un Eq analogique et un compresseur analogique, je parle de haut de gamme (comme cela doit être sur de l'analo) comme de l'avalon AD, du Manley etc , avec les différentes émulations plugin's et autre soft n'émulant pas forcément !

Un peu comme cela se dit au mixage, y a t'il selon vous très peu de différence entre un mastering analogique et un fait tout au plugin's ? Cela n'est il au final qu'une question de technique, de pratique, d'ergonomie etc ... Pour un résultat sensiblement équivalent d'un point de vue qualité ou y a t'il une grosse différence ?
Merci de vos avis éclairés ...

[ Dernière édition du message le 22/03/2016 à 14:28:40 ]

lm

membre non connecté
lm
2368 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 235

2 Posté le 22/03/2016 à 14:36:04Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oh non pitié, pas encore ce vieux débat stérile et inutile !

Il y a de très bons plugins, on peut faire du très bon boulot avec, mais aussi du très mauvais quand on ne sait pas s'en servir.

Il y a du très bon matos hardware (analogique comme numérique), on peut faire du très bon boulot avec, mais aussi du très mauvais quand on ne sait pas s'en servir.

Il arrive qu'on utilise sur un projet à la fois du matèriel analogique ou numérique et des plugins.

Ce qui importe c'est la capacité de la personne qui a en charge le mastering de savoir se servir des éléments dont il dispose.
Fin de l'histoire.

Fabsalab

membre non connecté
Fabsalab
708 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 243

3 Posté le 22/03/2016 à 16:01:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour a tous

Je pluçois avec tes propos LM.
finalement la différences en dehors de tous matériel c'est bien la personne qui s'en sert et comment.
Ce qui compte au final c'est le résultat ;o)

Fslb
L'homme n'est que poussière, ... c'est dire l'importance des plumeaux

rroland

membre non connecté
rroland
20874 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 2 255

4 Posté le 22/03/2016 à 16:16:56Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je bosse dans un studio de mastering, et très souvent, on se sert d'un mélange : matos numérique (machine hardware) et analogique. Parfois un plug in en plus. Il arrive aussi que cela soit du "tout numérique" ou "tout analogique", mais c'est plus rare. Bien entendu, les convertisseurs utilisés sont du très haut de gamme.

[ Dernière édition du message le 22/03/2016 à 16:19:46 ]

Gros Corps Maladroit

membre non connecté
Gros Corps Maladroit
2658 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 80

5 Posté le 22/03/2016 à 22:29:47Lien direct vers ce postSignaler un abus
:-D et au passage messieurs, nous sommes ici dans le sous-menu "prise de son et mixage".... les questions mastering seraient mieux dans le sous-menu "mastering" non ?? :-D

EraTom

membre non connecté
EraTom
1962 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 280

6 Posté le 23/03/2016 à 08:56:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
De plus, opposer numérique et analogique n'a pas de sens techniquement (je parle coté conception et performances).

Des contraintes physiques apparaissent aussi bien en analogique qu'en numérique mais elles sont connues des concepteurs et maîtrisées. Les effets indésirables strictement dus aux domaines analogiques vs numériques sont rendus négligeables sur le résultat de plusieurs ordres de grandeurs.

Et je vois souvent la remarque "-Oui mais le remake numérique ne sonne pas pareil que l'original."
D'abord, pas pareil ça ne veut pas forcément dire moins bien.
Ensuite ce n'est pas le "numérique" qui pose problème mais le niveau de réalisme du modèle de la simulation.

Et enfin, ils y a des tâches bien précises où le numérique permet de proposer des solutions qui sont bien plus intéressantes que les solutions analogiques : Plutôt que de se les interdire pour des questions de principes il vaut mieux réfléchir à comment tirer le meilleur des deux.

cocolapin

membre non connecté
cocolapin
36 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 47

7 Posté le 23/03/2016 à 13:39:08Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bon ...
Le sujet, débat, est peut être stérile, moi ce que je voulais vraiment savoir, s'était ce qui différencie qualitativement un Manley Vari-Mu hardware du plugin UA émulant la même machine !
Si la différence c'est juste d'avoir des boutons physique sur le Hard plutôt que de faire ça à la souris rapport qualité prix sera à l'avantage du plugin, surtout quand on connait le prix d'un convertisseur haut de gamme ....
La question est la même pour un Alpha compressor plugin vs hard, un tubetech et son émulation etc ...

Au final tous ces plugs sont il largement suffisant pour obtenir un excellent résultat pro (car c'est bien le résultat qui compte on est d'accord) comparer a leurs homologues hardware ???
Et si différence il y a, s'agit il plus d'une différence relevant plus de la masturbation intellectuelle que d'une réelle différence qualitative ?
Le tout en imaginant bien entendu que la personne sache très bien s'en servir, je n'est pas créé ce sujet pour débattre du savoir faire, mais des différences qu'il peut encore y avoir entre du hard et du soft en mastering, dans une recherche du meilleur résultat possible !

[ Dernière édition du message le 23/03/2016 à 13:45:01 ]

EraTom

membre non connecté
EraTom
1962 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 280

8 Posté le 23/03/2016 à 14:44:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
Et bien c'est nickel car il me semble que tu as eu tes réponses.

moustick

membre connecté
moustick
894 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 226

9 Posté le 23/03/2016 à 15:21:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ben oui, tout comme pour le mixage, au mastering on obtient de très bons résultats ITB comme OTB ... La différence est souvent pécuniaire, car mixer en analogique nécessite un investissement important !
C'est un peu pareil pour du mastering ... J'ai entendu d'excellents masters fait avec du Plug's, d'autres hybride (analo + plug) etc etc ...
Il n'y a pas de machine miracle, juste de bonnes oreilles et surtout une bonne écoute !
les enceintes reste avec l'acoustique de la pièce le secret d'un bon mixage ou d'un bon mastering ! Ce sont deux choses souvent négligées par bon nombre de home studistes, et c'est bien dommage !!!
Je préfèrerais m'acheter une paire d'Adam ou de Focal SM9 ou même plus chère encore, réaliser l'acoustique de ma pièce et masteriser avec du freeware, que d'investir dans un Vari-mu et masteriser dans une pièce carré sur des Prodipe ou des KRK ....

Manee Andria

membre non connecté
Manee Andria
8 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 62

10 Posté le 26/03/2016 à 16:21:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
Un bon mastering peut être fait avec des plugins, tout comme un mauvais mastering peu être fait avec du Hard.

Les plugins encore aujourd'hui sont un peu montrés du doit car d'une part, ils sont moins chers ( donc inconsciemment moins bon ? dans la tête des gens ). Généralement, les gens préfèrent que leur musique soit traitée avec des machines à 5000€ plutôt qu'un plug à 200€. Ils auront l'impression de toucher la perfection de plus prêt.
D'autre part, je pense que le jugement que certains se font des plugins, n'est pas basé sur les perfs pures du plug mais sur sa capacité à imiter la vraie machine. Il a le graphisme du pultec eqp1 mais il ne sonne pas comme le fameux pultec, bouuuh il est mauvais.

On peut utiliser soit l'un soit l'autre, mais faut garder à l'esprit, que le plugin n'est pas le hardware, à réglage identique il sera différent. Il faut sentir l'outil et oublier l'idée qu'on se fait de lui.
Revenir en haut de la page