• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

On Refait Le Patch #61 : Test du Faderport 8 de PreSonus

Test

In the name of the fader

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Plus de 11 ans après la sortie du Faderport, PreSonus revient avec le Faderport 8, une surface de contrôle motorisée destinée à vous simplifier le mixage au quotidien pour un prix relativement agressif. Un bon plan ?

N’importe quel ingé son vous le dira : même si la MAO a fait d’énormes progrès au fil des 20 dernières années au point qu’on peut désormais travailler In the Box sans avoir peut d’aboutir à un résultat ridicule, la souris demeure le périphérique de contrôle le moins intuitif au moment du mixage. Que ce soit pour équilibrer le volume de chacune des pistes ou encore faire des automations de volume, rien de tel que d’avoir de bons vieux faders motorisés qui permettent d’oublier un peu l’écran pour se focaliser sur le son, et d’agir sur le volume de la piste de façon naturelle.

Les constructeurs l’ont bien compris et proposent depuis un certains temps déjà des surfaces de contrôles reprenant l’ergonomie des tables de mixage pour piloter les logiciels. La plus célèbre est sans conteste la Mackie Control, mais il existe encore bien d’autres constructeurs à proposer ce genre de périphérique, d’Avid à Behringer en passant par Icon… et maintenant PreSonus.
Il faut dire que le constructeur dispose a priori du savoir-faire nécessaire pour faire un tel produit, ayant collecté une sérieuse expérience avec les consoles StudioLive ou le premier Faderport : un contrôleur doté d’un fader motorisé unique qui, en raison de son prix très abordable, demeure un des best-sellers de la marque.

On refait le patch... motorisé !

Avec le Faderport 8, PreSonus voit évidemment plus grand en proposant, comme l’indique le nom du produit, 8 tranches en plus de nombreux contrôles et indicateurs visuels. Mais vu qu’il ne sera question que d’ergonomie, le mieux est encore de vous montrer tout cela en vidéo, avec l’ami Red Led :

Conclusion

Proposé autour des 550 euros, le Faderport 8 est un excellent plan pour ceux qui désirent se simplifier le mixage à moindres frais, quelle que soit la STAN qu’ils utilisent. Bien construit et bien pensé, il offre l’essentiel de ce que l’on peut attendre d’une surface de contrôle même si, pour ce prix agressif, tout n’est pas parfait. On regrettera notamment l’absence d’un vrai jogwheel tout comme le fait qu’aucune extension ne semble pour l’instant prévue. Disons qu’il y a mieux sur certains points… mais c’est plus cher ! On espère en tout cas que le produit connaîtra un succès qui motive le constructeur à étoffer sa gamme et nous proposer de quoi contrôler 16 voies, sachant que ce premier essai est dans l’ensemble une belle réussite.

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Prix
  • Compatible Mackie Control et HUI
  • 57 touches, 78 fonctions directement accessibles
  • Ca a l’air solide
  • Les petits écrans bien définis
  • Bonne organisation des contrôles
  • Studio One Artist est fourni
  • Pas de jogwheel
  • Le potard Pan/Param trop petit et cranté
  • Plug-ins tiers non gérés
  • Pas de cascade en mode Studio One
  • On aurait aimé disposer du bundle Studio Magic Plug-in Suite proposé sur des produits moins chers
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail