I love AF
Roland HS-60
+

Roland HS-60

HS-60, Clavier synthétiseur analogique de la marque Roland.


1 avis d'utilisateur

Fiche technique Roland HS-60

  • Fabricant :Roland
  • Modèle :HS-60
  • Catégorie :Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le :04/05/2005

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

Distribué par rolandcentraleurope

»

Acheter d'occasion Roland HS-60

Roland HS-60 Achète Roland HS 60 1 € »

Avis utilisateurs Roland HS-60

threads31/12/2008

L'avis de threads

Roland HS-60
C'est un Juno 106 gris avec de petits haut-parleurs. Il a donc les mêmes caractéristiques que le Juno 106: (je fais un copier-coller)

Clavier : 61 touches.
Type de Synthèse : Soustractive.
Formes d'Ondes : Carré et dent de scie (superposables).
Polyphonie : 6 voix.
Nombre de Générateurs : 1 DCO + sub-oscillateur.
LFO : 1 (Triangle), avec retard.
Enveloppes : 1 ADSR.
Filtres : 1 PB (polarité positive ou négative) + 1 PH (24 dB/Oct).
Sons : 64 presets + 64 prog.
Split : Non.
Affichage : 2 Chiffres Leds.
Portamento : Polyphonique.
Effets : Chorus (2 positions)
Sorties Audio : Stéréo.
Séquenceur : Non.

Sortie Audio: 1x sortie stéréo (L/Mono - R). Phones.
MIDI: In, Out, Thru.
Pitch Bend, Modulation, Portamento (potard + interrupteur). Le pitch bend est attribuable et réglable pour le DCO et le filtre ; la modulation n'est attribuable qu'au LFO, et est réglable elle aussi.

Il y a en plus, donc, deux haut parleurs qui peuvent être pratiques pour jouer comme ça, sans branchement, mais c'est tout: ce ne sont pas des super enceintes intégrées, juste des petits haut parleurs. Il y a également 2 entrées audio, qui permettent de brancher d'autres instruments mais PAS de les traiter avec le filtre. C'est juste pour pouvoir jouer directement sur les haut parleurs du HS-60. Pratique si on veut jouer entre amis sans amplis ni système de sonorisation, mais je ne m'en sers pas.
En insérant un adaptateur jack 6.35 dans la sortie "phones", on empêche le son de sortir des haut parleurs, et on peut brancher le synthé normalement.

Comme le Juno 106, il souffre des mêmes maux: les oscillateurs sont fragiles. Le mien en a deux défectueux, donc il est utilisable surtout en mono, mais sans perdre son SON.

UTILISATION

L'utilisation est simple quand on sait comment marche la synthèse soustractive, même basiquement comme moi. Toutes les fonctions/contrôles correspondent à un fader, potard ou bouton, donc l'édition des sons est facile. Je n'ai pas le manuel, et je n'en ai pas souffert. Je ne connaissais pas le principe de "retard" sur le LFO, mais j'ai vite compris.
Bref, facile, basique, et efficace : quand on modifie les paramètres, le filtre par exemple, on sent vraiment que ça agit sur le son, c'est sensible et profond, plus que sur un synthé à modélisation analogique, même si certains ont un très bon son aussi, je ne suis pas un puriste analo vintage.

SONORITÉS

Le son est "chaud", profond, on peut faire des basses puissantes ou groovy ..
Le seul problème, c'est qu'à part en triturant le son comme dans Rollin'& Scratchin des Daft Punk, le Juno 106 - et le HS60 - fait surtout du Juno 106: c'est bête à dire, mais comme dirait Yann du magasin Audiotrok, "ce n'est pas un synthé de recherche". Il a un son bien à lui (même si je ne suis pas un connaisseur de synthés analo), sans pour autant être cliché: ça sonne comme un Juno. Mais le Juno c'est chaud, et sa palette sonore est quand même assez large pour satisfaire de nombreuses applications : basses, nappes, leads, ..
Ca peut sonner années 80 comme année 08 ou 70's. Les presets sont clichés parce qu'ils ont été programmés à l'époque de sa sortie, dans les années 80 (et moi je déteste ce son là), mais il ne faut pas s'y arrêter, on trouve vite comment faire ce qu'on veut.
Je crois que le clavier n'est pas sensible à la vélocité. On peut rendre le son vivant en utilisant la modulation, l'enveloppe de filtre, etc ..
Les chorus sont superbes. Les filtres efficaces. Le "noise" puissant. Le Sub-oscillateur pratique pour gonfler plus ou moins le son.
Mais il n'y a que 2 formes d'ondes sur le "DCO" carré et triangle qui peuvent jouer en même temps, et le sub est un oscillo carré (qui joue un octave en dessous des autres, je crois). Il n'y a qu'un LFO, basique lui aussi.
Pour avoir un son chaud classique et polyvalent, c'est un bon synthé je pense
Mais pour chercher des textures, avoir un arpégiateur, créer des sons un peu complexes, ce n'est pas trop ça ..

J'avais fait un exemple en comparaison avec un Nord Lead Rack 1:

Le Juno: http://www.supload.com/sound_confirm.php?get=542023588.wav

Le Nord Rack 1: http://www.supload.com/sound_confirm.php?get=217503672.wav

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis quelques mois,
j'aime son son chaud, sa facilité d'utilisation: je ne l'utilise qu'en mode manuel (sans utiliser les presets), et il permet de trouver ou de retrouver facilement le son cherché en manipulant les faders.
J'aime moins le fait d'avoir deux oscillos cassés, qui limitent son utilisation: pas de polyphonie. Les changer n'est pas excessivement cher (on en trouve de très bons à 60€ pièce) mais c'est quand même dommage.
C'est vraiment un bon synthé, qui fait très bien ce qu'il fait, mais ne permet pas d'aller plus loin. Mais comme je l'ai dit, il est polyvalent, donc pour les basses (très puissantes techno/électro, ou "groovy" ..), les nappes (à condition d'avoir tous les oscillos ok), les leads .. il est super. Mais si on cherche des textures sonores ou des sons complexes, il faut un autre synthé, avec des LFOs assignables, un arpégiateur, etc ..
»

Images Roland HS-60

  • Roland HS-60
  • Roland HS-60
  • Roland HS-60
  • Roland HS-60

Vidéos Roland HS-60

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : hs 60, hs60

Évolution des prix - Roland HS-60

Forums - Roland HS-60

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.