Kurzweil PC3X
Kurzweil PC3X

Clavier synthétiseur numérique appartenant au modèle PC3

Avis Utilisateurs : 4.318 Argus : 839 € Avertissement important
    • Augmenter ou diminuer la taille du texte
    • Imprimer
    • Rss

Tous les avis sur Kurzweil PC3X

Note moyenne : 3.6 ( 3.6/5 sur 18 avis )
  9 avis 50 %
  6 avis 33 %
  2 avis 11 %
Lennon Mercury 18/11/2016

L'avis de Lennon Mercury "Excellente workstation"

5
J'ai échangé il y a quelques semaines mon PC3LE8 contre ce PC361, car je n'avais plus besoin du toucher lourd, et que les specs et le moteur sonore des 2 modèles sont exactement les mêmes. Je vais donc ici reproduire l'essentiel de mon avis sur le PC3LE8 en mentionnant seulement les différences notables entre les 2.

Workstation très complète avec un clavier 5 octaves toucher synthé lesté
9 faders pour soit faire des variations d'effets ou de volume, soit en mode B3 (orgue) pour imiter les tirettes d'orgue
9 boutons pour sélectionner les catégories de sons, ou en mode B3 pour actionner divers effets (rotary, vibrato, etc)
Un écran assez large et lisible pour la sélection et la modification des sons, l'utilisation du séquenceur, etc.
Une molette pour changer les valeurs plus rapidement
Un pavé alpha numérique regroupant les sons par banque ou par numéro
Environ 1.000 programmes (j'y reviendrai dans le chapitre sonorités)
150 setups (performances) et des centaines de « songs »
Des centaines d'effets et de chaînes d'effets
Un arpégiateur programmable ou avec des patterns définis (16 simultanés)
Très grande mémoire utilisateur
128 voix de polyphonie (contre 64 au PC3LE)
Poids : 14kg

Ce qui manque par rapport à la gamme PC3LE :
- pas de pads
- pas de potards


UTILISATION

Je n'arrive pas à comprendre la logique de la sélection de sons : il y a bien 16 boutons de catégories, mais quand on appuie dessus, on ne tombe pas forcément sur la banque correspondante, car les sons se suivent ensuite par numéros, et on peut donc passer directement d'un son de strings à un son de basse si leur numéro se suit ! Heureusement on peut créer des banques de catégorie de sons favoris, ou alors regrouper dans des banques tous les sons utilisés pour un morceau, ce qui permet de passer d'un son à l'autre en un éclair.
En mode setup, on peut splitter le clavier ou mélanger les couches. On peut créer des setups hyper complets puisqu'on peut au préalable enregistrer des séquences dans le mode song et les assigner comme « riffs » sur les touches du clavier. Ainsi un setup peut comporter jusqu'à 16 parties différentes, soit des rythmes, des séquences, des variations, des sons bruts ou mélangés, et ce sur tout le clavier qu'on peut diviser en autant de parties que l'on souhaite.

Le séquenceur, une fois qu'on a compris son fonctionnement, est redoutable d'efficacité. J'ai passé du temps à éplucher le mode d'emploi (très complet et qui présente des exemples illustrés d'utilisation) et après 2 jours pleins passés sur le séquenceur, je le maîtrise bien à présent et j'arrive à donner une touche très pro à mes compositions. J'aime le fait de créer des boucles, d'enregistrer en temps réel ou pas à pas, de pouvoir modifier ensuite les fausses notes, leur emplacement, leur vélocité, leur durée... Une fonction « quantize » permet de caler les notes au plus juste. On peut copier, insérer, fusionner ou écraser des séquences, créer des automations de volume (idéal pour une intro explosive ou finir un morceau)... On peut également dans un même morceau assigner des tempos différents, modifier le volume et la panoramique des sons soit dans la globalité du morceau soit à l'intérieur même du morceau. Bref les possibilités sont énormes. J'enregistre des morceaux de A à Z avec le séquenceur et ça sonne pro.
La polyphonie maximale est de 128 voix, je ressens bien la différence avec le PC3LE avec lequel j'étais parfois limité.
Je ne parle pas de l'édition des sons car comme les programmes du PC3 me conviennent en l'état, je n'ai pas eu besoin de créer mes propres sons. Pour cela, je vous renvoie sur le test de Synthwalker du PC3K, qui a le même moteur de synthèse VAST.

SONORITÉS

Le gros atout de la gamme PC3, ce sont ses sonorités, les meilleures que j'ai possédées jusqu'à présent, du moins sur les sons que je recherche depuis toujours. Ce qui me plaît notamment c'est que certains sons portent le nom du musicien ou du morceau qui les a popularisés.
Les pianos acoustiques sont bons sans être transcendants. Les clavecins sont très jolis.
Les pianos électriques sont fantastiques, que ce soit les Wurly, Clavinets, Rhodes, Pianets, etc. A noter les sons « Supertramp Wurly », Real Supasticious (Stevie Wonder...) et Walrus Pianet (The Beatles).
Les orgues sont excellents, notamment les Farfisa et les Vox (un patch Doors Vox). De très nombreux B3 (le PC3 a d'ailleurs un mode spécifique pour les orgues qui se nomme... B3 :) .
Les basses, acoustiques et électriques, sont excellentes.
Les synthés sont divisés en leads, pads, synth et synth bass et sont de très bonne qualité, notamment les basses. Quelques recréations de son Moog, de pads et strings du Jupiter, et le fameux son Jump.
De très nombreux kits de batteries et de percussions (plus d'une centaine), on fait de très bons beats avec. Également des percussions d'orchestre, timpani, xylophone, boîte à musique, mallets...
Mais pour moi le point fort ce sont les sons d'orchestre. Ils sont époustouflants ! Que ce soit les sons acoustiques traditionnels en solo, les ensembles de cordes, de flûtes ou de cuivres, quelle merveille. Pour moi qui aime composer des morceaux orchestraux, c'est le paradis.
On trouve également une vingtaine de sons de mellotron : des strings (notamment des sons de Moby, Genesis, Yes, David Bowie et Led Zeppelin), des voices (les tron choirs...) et des winds, avec LE son « Strawberry Flutes » et « Stairway to Heaven » !
Les sons de guitare sont mauvais (mais généralement un claviériste n'utilise pas ce genre de sons ;)
Pour résumer, le PC3 se démarque de la concurrence pour les sons vintage et les sons orchestraux, et est largement au niveau pour les pianos, synthés, basses et batteries.
A noter qu'il est très facile de télécharger des banques de programmes sur internet. J'ai ainsi notamment téléchargé des banques de piano et de Moog (j'ai indiqué des références sur le forum).

AVIS GLOBAL

J'ai fait pas mal d'achat/revente de claviers ces derniers mois. Je n'aurais jamais pensé me séparer du PC3LE8 car j'adore ce synthé ! Mais j'ai eu envie d'un piano numérique (j'ai pris le Kawai MP7), et donc n'ayant plus besoin du toucher lourd du PC3LE8, mais ne voulant surtout pas me séparer de ses sons, je l'ai donc échangé contre le PC361. Dans l'histoire, j'ai perdu 11kg à soulever et gagné 2 fois plus de polyphonie. Le seul défaut que je lui trouve, c'est au niveau de la sélection des sons qui est incompréhensible ! Mais une fois que l'on a créé ses propres banques d'accès rapides, le problème est vite contourné.

Clavier au toucher très agréable, des banques de sons de qualité, séquenceur performant, le PC3 possède une signature musicale qui lui est propre, d'autant plus que ce n'est pas la marque la plus utilisée par les musiciens. Je pourrai continuer à acheter et vendre des claviers, j'aurai toujours un Kurzweil dans mon set, ça c'est sûr !
Florian Rey 14/11/2016

L'avis de Florian Rey "Produit très complet, mais compliqué à prendre en main"

4
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.)

Musicien dans un groupe de reprise, il me fallait un synthé puissant, et étant fan d'Amanda Palmer, j'ai franchi le cap. J'ai acheté ce petit bijou beaucoup plus cher que ce qu'il coûte en occasion aujourd'hui.

Je m'en sert quotidiennement depuis au moins 5 ans, et il ne m'a laché qu'une

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?


Les sons d'usines sont très bons, mais il manque notamment de très bon piano, et rhodes. mais pour ce qui est de la synthèse il est excellent !!

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

C'est son point faible je pense, à cause de son petit écran digital, mais on peut utiliser un logiciel sur ipad qui permet de faire des modifs plus facilement. par contre niveau son et dsp, c'est hyper puissante.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Bon clavier piano même si je préfèrais celui de mon Roland, et aussi il est trop lourd lourd pour la scène, je m'y pète le dos. Du coup je pense m'acheter un clavier juste pour les concert, et garder celui là pour mon plaisir à l'appartement.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?

Oui il est très solide, mais j'ai quand même eu une panne au tout début, sur l'écran digital qui ne marchait plus, mais l'importateur français a tout de suite réagis, et a pris en charge les réparations; En 2 semaine, j'avais récupéré mon clavier sans rien débourser ;)

rhinoceros 04/10/2016

L'avis de rhinoceros "Workstation Pro"

5
J'utilise ce clavier principalement comme super-controlleur midi en studio: il y a autant de zones, de splits, de layers midi que l'on veut,
tout est configurable, avec 16 arpegiateurs, des "riffs" (mini séquences issues du séquenceur).
bref, je peux déclencher des patterns sur la tanzbar tout en pilotant un sh-2 main gauche, un juno-60 main droite avec un chord memory (une touche envoit un accord en midi) tout est synchro en midi et les configs sont enregistrés comme performances.
on peut directement utiliser une performance pour enregistrer une song sur plusieurs pistes midi dans le séquenceur (bien pratique)

Je l'utilise aussi comme clavier généraliste principalement pour les sons de piano et rhodes (ils sont excellents, et j'ai aussi pianoteq que je n'utilise plus trop)
pour mon son de piano je suis parti du preset 4 qui sonne vraiment super sur les morceaux classique. là encore tout est configurable, les samples à utiliser, la réponse du clavier (j'ai la version 61 touches synthé, ç'est un clavier fatar TP9, super qualité)

enfin ç'est aussi un synthétiseur numérique modulaire, mais là ç'est la boite de pandore :-D . en fait ça prend pas mal de temps de faire (et comprendre) un premier programme avec la synthèse VAST: choix de l'algo (disposition des blocs dsp), création de layers (pour utiliser plus de blocs dsp en série), choix des oscillos, du filtre, affectation midi de la fréquence, résonance,
effets, enveloppe basique ADSR. mais une fois ce premier programme fait avec les 9 sliders configurés, on peut facilement le décliner pour créer de nouveau sons, synchro d'oscillo, PWM, empiler les layers en detunant, ça tue la polyphonie mais le son est énorme ! en configurant les filtres je me retrouve avec des basses qui font tout vibrer comme avec mes analos vintage. :8O:

j'ai aussi un nord modular qui est plus intuitif à programmer avec son logiciel d'edition façon reaktor, mais le PC3 a l'avantage de pouvoir se passer d'un PC.
niveau son par rapport au nord modular, difficile à décrire, le PC3 me parait plus moderne, plus brutal le son est plus gros tout en étant plus clean. le nord modular est plus aérien, plus organique bien que numérique.

le multi-effets est incroyable, dommage qu'il n'y ai pas d'entrées audio !
(d'ailleurs les modèle plus récents PC3A, PC3K n'en ont toujours pas...)
ça permet de dédier mes multieffets externe à d'autre machines.

il est super solide, j'ai jamais eu de plantages par contre il est lourd pour un 61 touches synthé (12kg je crois). au moins il est bien stable !

en fait ce clavier fait énormément de choses. ç'est ma premiere workstation mais j'ai eu pas mal de séquenceur hardware (akai mpc1000, yamaha qy100, rmx1, roland mc303).
en l'achetant j'étais attiré par un nord electro, mais nord ne fait pas vraiment de workstaion et j'avais besoin de pouvoir controller toutes mes machines.
j'ai regardé vite fait les workstations yamaha, roland, korg mais ces marques semblent faire la course à celui qui aura le plus de Go de sons, l'écran le plus grand (bien que le dernier kurzweil forte semble aussi prendre ce chemin...). j'ai été séduis par le coté pro du PC3 qui va à l'essentiel.
xabilon 20/05/2015

L'avis de xabilon "Puissant mais difficile à dompter"

4
Je l'utilise comme clavier polyvalent de scène, pour tous les sons autres que piano/piano élec/clavinet (j'utilise un piano numérique pour ça).

Le Kurzweil a l'air solide et compact (je verrai à l'usage), le clavier est standard 61 touches, il a un touché léger très confortable et feutré, avec aftertouch.
La liste de presets est énorme, et de très bonne qualité, mais malgré le système de navigation par banques/type de son, il peut être difficile de trouver ce qu'on cherche.

Il y a neuf sliders qui servent également de tirettes pour les sons d'orgue, un écran peut-être un peu limité, et des boutons et switchs variés

Côté connectique, c'est bien fourni : 4 sorties jack symétriques (Main L-R et AUX L-R), casque, sortie SPDIF, USB, entrées pour différents contrôleurs (ruban, souffle, 2 pédales continues et 3 pédales switch), synchro externe, carte mémoire et MIDI In/Out/Thru
L'alimentation est interne, ça évite de se trimballer un transfo de plus, avec la connectique fragile qui va avec.

Niveau son, c'est du très bon :
- Dans les les acoustiques (synthèse VAST), les pianos, claviers et cordes sont bluffants, les cuivres et guitares un peu moins.
- Dans les synthétiques, la modélisation analogique (synthèse VA) est du niveau d'un Virus, en tout cas bien au-dessus de mon vieux JP-8000 (et sans aliasing!). La conception modulaire permet de reproduire l'architecture de n'importe quel synthé.
- Dans les sons d'orgue (synthèse K3B), c'est acceptable, mais ça n'a pas la patate d'un Hammond ou un Clavia. En revanche, le fait de pouvoir assigner n'importe quel sample aux tirettes ouvre d'autres possibilités de synthèse.
On y ajoute un séquenceur (pas testé) et un arpégiateur, la possibilité d'empile des sons, spliter dans tous les sens, etc...

Au niveau de l'édition, on peut tout faire : assigner n'importe quoi à n'importe quoi d'autre, faire moduler ce qu'on veut, faire passer le signal par tous les traitements imaginables. Mais pour la programmation il vaut mieux passer par l'éditeur logiciel (en téléchargement gratuit sur le site de Kurzweil, pour Mac et PC).
Car c'est là le point faible de ce synthé : l'édition est extrêmement compliquée, avec des menus et sous-menus par dizaines, et pas toujours très explicites ou logiquement placés.
Et c'est dommage, car l'utiliser uniquement pour les presets c'est passer à côté d'une énorme puissance de synthèse et d'un son qui tue. On peut s'en servir comme workstation, mais aussi comme synthé.

Le plus : le son, les possibilités infinies, l'ouverture vers l'extérieur (il peut être un très bon clavier maître).
Le moins : le manque d'ergonomie et le côté peu intuitif.
patch-works 18/04/2015

L'avis de patch-works "Polyvalent et complet"

4
J'ai acheté le PC3 dans une optique "home studio", afin de faire "un peu de tout". Je recherchais un clavier 76 notes au moins, des sons réalistes mais aussi des synthés convaincants, et un synthé multitimbral pour composer avec séquenceur midi.

Après avoir essayé quelques concurrents (Korg Triton Le, Roland Juno Stage), ou autres options (un Yamaha CP33 pour le piano et sons orchestraux de base et une autre pour les sons synthés analogiques), et regretté que le Nord Electro 2 ne soit pas multitimbral, le Kurzweil m'est apparu comme le meilleur choix.

J'apprécie la qualité des sons (piano, piano électriques, orgues sauf la leslie un peu rapide, sons synthétiques, sons orchestraux,...) sauf exception (les guitares, et les guitare basses me semblaient plus convaincantes sur mon ... Korg X5, mais je ne suis pas sur qu'un face à face confirmerait ce souvenir :-)

Par contre, c'est un synthé assez lourd (comparé à mon précédent, le Korg X5) pour avoir repris un groupe, je sent la différence... Un éditeur est fourni gratuitement par une tierce partie, mais il n'est pas très clair (moins que l'éditeur du X5), et, le mieux étant l'ennemi du bien, la profusion de sons fait qu'on s'y perd un peu (malgré les favoris). Enfin, tous les sons n'ont pas le même niveau de sortie, un peu gênant parfois.

Je n'ai pas encore exploré l'édition /création de sons: ceux de base me suffisent toujours.

hotblow 19/11/2014

L'avis de hotblow "Très bon synthé polyvalent"

synthé 76 touches semi-lestés aftertouch
synthèse VAST - multi timbral 128 voix
connectiques completes midi/usb...
système d'effets complet.
séquenceur 16 pistes
compatible ROM Kore 64

UTILISATION

L'utilisation "standard" est très simple, ce synthé est extrêmement bien pensé, et TOUT est paramétrables. La liste des programs aurait pu être mieux indexée, mais on peut créer ses propres regroupements (quick access).
C'est également un excellent clavier maitre avec ses 16 canaux midi, et on peut créer de A à Z des combinaisons (setup) pour piloter plusieurs programs, des séquences...etc.
ça se corse lorsqu'on aborde la synthèse en profondeur : les programs sont faciles à modifier, mais l'utilisation de la VAST demande quelques connaissances en synthèse, cela me parait difficile pour un débutant, et cela demande un investissement certain pour maitriser cette synthèse très puissante ! Le système d'effet est également très poussé. Le séquenceur remplit son rôle.
L'interface est un peu vieillissante (petit écran monochrome), mais elle est bien conçue.
On peut trouver un manuel en français sur les forums.

SONORITÉS

J'ai choisi ce synthé pour le son : il se débrouille très bien sur les pianos, rhodes, orgues (systeme KB3), percussions, et propose des sons orchestraux sublimes ! pour les sons "synthés", c'est une question de goût, le kurzweil propose aussi une programmation de "virtual analog", l'offre est très étendues, et on trouve de très bonnes banques additionnelles.... et puis un synthé c'est fait aussi pour créer ses propres sons !
coté modulations, le PC3 est très complet également avec ses enveloppes et LFO, et on peut associer n'importe quels paramètres à un contrôleur ! (faders, pédales, aftertouch...)

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 2007, c'etait mon premier "gros" synthé, et je compte le garder encore longtemps.
les + :
le son (mention spéciale pour les orchestraux)
le clavier semi-lesté, et la qualité générale de la machine
la conception, et le "tout paramétrable"
la synthèse très "ouverte"


les - :
pas de gestion de l'audio (sample ou enregistrement)
le poids (un peu lourd dans les escaliers !)
synthèse un peu ardue à aborder pour les débutants

C'est une machine qui donne beaucoup pour le prix, Je referais ce choix sans hésiter.
froggy54 19/11/2014

L'avis de froggy54 "Le son avant tout"

5
Clavier avec aftertouch (ça devient rare) agréable.
Grosse polyphonie variable selon complexité des sons, mode orgue (KB3) et virtual analogique (VA).
Sequencer (mode song) et riffs/arpèges programmables.
Très puissant, heureusement un éditeur à peu près correct permet de modifier tous les paramètres.

UTILISATION

Dans le PC3, tout est compliqué : petit écran, programmation qui se rapproche du modulaire, plusieurs modes et des petits bugs d'OS jamais corrigés malgré les mises à jour.
Mais quand on sait éditer, sur scène, c'est un régal avec les sliders assignables et la souplesse extrême d'empilement, split, split de vélocité, contrôle des canaux midi.
Pour résumer, de la puissance et de l'ergonomie en phase d'utilisation et de la sueur et des larmes en phase de préparation des morceaux.

SONORITÉS

Presque tous les sons sont bons à excellents.
Pianos, epianos, orgues, cordes, cuivres, synthés analo, FM, ...
Tout est possible si on décide de prendre le temps et de se prendre la tâte.
Expressivité et contrôles exceptionnels car tout peut tout moduler !

AVIS GLOBAL

Ce n'est pas une machine presse-boutons. C'est parfait pour jouer sur scène (il ne manque que la capacité à sampler ou au moins à intégrer des échantillons perso), les sons et effets sont excellents et illimités mais il faut être prêt à souffrir lors de la phase de conception.
C'est un synthé au rapport puissance/prix excellent mais aux antipodes des synthés où tu appuies sur une touche et tu joues.
Micky201 23/02/2014

L'avis de Micky201 "Impressionant"

5
Les caracteristques ont ete maintes fois stipulees par les avis ici + chez Kurzweil.

UTILISATION

L'utilisation est assez intuitive a mon avis, meme si les docs ne sont pas suffisantes. Kurzweil a mis des tutoriels en ligne qui permettent de rentrer dans le vif du sujet rapidement. Mais ce n'est tout de meme pas suffisant, il y a pas mal de points non-documentes et il faut y aller au juger. Par exemple: pour les parametres de simulation Leslie, les differentes block-fonctions des algorithmes...
Cependant, les principales fonctions y sont tout de meme traitees, donc ce n'est pas la catastrophe.

Le toucher est situe entre un clavier lourd (piano) et un synthe. Il permet toute l'expressivite pour tous les instruments. Du point de vue clavier maître, il est tres complet, on peut donc vraiment regler tres precisement la sensibilite au toucher.

SONORITÉS

Alors le son...
C'est tout simplement excellent. Au depart, j'avais achete ce synthe pour remplacer un clavier maître qui commencait a etre defectueux, pour piloter un DAW (aujourd'hui je fais tout dans le virtuel). Apres avoir passé en revue tout ce qui se fait, je me suis rendu compte que tout le monde trouvait des problemes dans les produits actuels après un certain temps. J'avais donc decide de trouver un synthe deuxieme main pour ca. Et bien depuis que j'ai ce PC3x, je ne decolle plus. J'ai retrouve le plaisir du hardware. Il s'integre parfaitement dans mon DAW et de deparie pas du tout, au contraire, il a une musicalite exceptionnelle. Quand on joue dessus, on ne s'arrete plus. Tout sonne, meme quand c'est un instrument difficile a imiter comme une guitare classique (la dessus, il est clairement en dessous d'un bon sampler), moi je vois ca en temps que base de construction de sons et mélanges interessant dans le cadre de la synthese. Donc, il n'y a pour moi rien a jeter.
Le travaille du son est extremement puissant, on peut simplement tout faire, toutes les formes de traitement du son peuvent etre enchevetrees.
Bref, que du bon.

AVIS GLOBAL

Je conseille ce synthe a toute personne aimant la musique. C'est vrai qu'il ne contient pas des Gigas de sons, mais en fait, qu'est-ce qu'un musicien demande a un instrument - d'etre agreable a jouer, inspirant et de sonner bien. On s'en fout a priori des donnees techniques/informatiques. Le PC3x couvre toutes ces carateristiques. Il y a des choses comme le plaisir de jouer sur un instrument qu'il est impossible de quantifier. C'est l'esprit de ce synthe.
ganice 16/10/2011

L'avis de ganice

4
decrit plus haut

UTILISATION

decrit plus haut

SONORITÉS

les plus beaux rhodes et dx;tres bonne expression!j'aime bien le grain des pianos accousti ques mais ils manquent de presence ,ca sonne un peu plat !les orgues sonnent bien,je les preferent d'ailleurs au hammond xb que j'ai revendu ,on sent bien le grain sonnore us et ca me plait bien!si on rajoute une leslie au pc3,je suis sur que ca doit sonner terrible,!les pads tres bons ainsi que les violons et choirs

AVIS GLOBAL

je l'ai depuis une semaine;j'ai un motif es (les deux se completent bien et j'ai un roland rd 700 qui me sert a piloter le gem rp-x (a ce sujet,je n'ai pes trouver de piano accoustique qui sonne mieux !)la particularite est: je ressent un certain grain sonnore americain et j'aime beaucoup! je referai ce choix car je pas entendu un synthe avec
yves yves yves 20/05/2011

L'avis de yves yves yves "Une sacré bestiole !"

4
Synthé 76 touches semi lestées, bardé de contrôleurs assignables à souhait.

le clavier est très agréable, car il constitue un bon arbitrage entre un toucher lourd interdisant le jeu d'orgue (glissando sur toucher lourd = phalanges en miettes), et un toucher type synthé qui ne rendra pas toute l'expressivité du piano.

J'ai dû revendre le mien car je connais des problèmes de santé qui me contraignent à utiliser un clavier au toucher le plus léger possible, mais ce n'est pas sans regret car le toucher du PC3 est vraiment sympa.

UTILISATION

Alors là ça se complique, cette machine a des possibilité en termes de contrôle ou d'édition qui sont absolument énormes, mais il faut sacrément se mettre dedans pour en sortir quelques chose.

L'interface est assez peu intuitive, et le manuel n'est pas très explicite sur pas mal de point.

Avec le manuel on arrive tout de même sans trop de mal à réaliser de petites éditions, genre assigner un effet à un contrôleur ou modifier le gain d'un son (perso j'en suis resté là), mais dès qu'on veut passer à de la grosse édition, mieux vaut être inscrit sur AF ou AK pour pouvoir appeler au secours :)

Les utilisateurs Kurzweil ne seront pas déroutés, mais les autres devront sérieusement bosser sur la machine pour en sortir quelque chose.

Une fois passée cette phase d'approche, les possibilités sont impressionnantes, il suffit d'aller écouter les démos de Kurzweil ou encore celles de particuliers ayant développé des banques de sons pour la machine pour s'en rendre compte, ça le fait.

SONORITÉS

Je ne vais m'étendre que sur les sons que j'utilise :

Les pianos acoustiques :
Un peu déroutant au début, car ils sonnent un peu bizarre, un poil de manque de brillance ou d'aigu peut être, il faut un peu bidouiller pour arriver à trouver son bonheur, mais avec un peu de recherche ça le fait.

Les pianos électiques :
Ils sont MOR-TELS ! Gros coup de cœur sur les Wurli, les Rhodes sont très bons, quelques très bon Clavinet aussi, avec des effets wah contrôlables avec la molette, bref les EP du PC3 cartonnent !

Les orgues :
Jouant essentiellement de l'orgue et possédant un Hammond, je suis très chiant en ce qui concerne ces sons, et là sincèrement c'est pas mal du tout pour un synthé généraliste.
Déja on a les neufs faders simulant les drawbars, du coup un organiste n'est pas perdu. La simul' Leslie est bien foutue, ainsi que les sons d'orgue saturés. Pour résumer, je dirais que c'est ce que j'ai joué de mieux sur un synthé généraliste, en dehors des claviers spécifiquement dédiés à l'orgue (Hammond, Nord et Vk8 de Roland).

Les Mellotrons :
Les Mellotrons du PC3 ont constitué une des raisons pour lesquelles j'ai acheté ce clavier, ils sont vraiment excellents. Pas de chichi, les sons sont carrément appelés par le nom de la chanson ou du groupe par lequel ils ont été inspirés, on a ainsi un son "Space Oddity", un son "Genesis", un son "Strawberry Flute", etc. Les sons de Mellotrons ne sont pas très nombreux mais quasiment tous directement exploitables et très réalistes, j'adore vraiment ces sons. Je ne peux que regretter le peu de sons de Mellotrons type choeurs et flutes (2 de chaque si je me souviens bien), par contre il doit y avoir 7 ou 8 ensembles de Strings.

Le reste :
j'ai très peu voir pas du tout utilisé les autres sons du PC3. A ce qu'on dit les sons d'orchestres sont extra. Il semblerait aussi que les capacités de la machine ne soient pas mises en valeur par les sons d'usine en termes de synthé analo vintage, mais de très bons sons additionnelles existent, créées par des utilisateurs qui les donnent ou les vendent.


AVIS GLOBAL

Je l'ai possédé quatre mois, puis revendu à cause du toucher (excellent, mais plus adapté à mes problèmes aux avant bras).

Je pense que la pleine et totale exploitation de ce clavier est réservée à des utilisateurs chevronnés, ayant une vraie affinité avec la programmation. Il est communément admis que l'interface pourrait être nettement plus intuitive et moins tarabiscotée ...

Mais vu son prix (imbattable dans cette catégorie) je le conseille néanmoins vivement pour la qualité de ses sons et pour la souplesse de son interface, car toutes les fonctions du PC3 sont assignables à tous les contrôleurs, ce qui le rend vraiment personnalisable en fonction de son ergo de jeu.