I love AF
Waldorf Wave
+

Wave, Clavier synthétiseur numérique de la marque Waldorf.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Waldorf Wave

  • Fabricant :Waldorf
  • Modèle :Wave
  • Catégorie :Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le :10/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1994.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches (76 en option), vélocité d'enfoncement et de relâchement, ATM [8 courbes de vélocité presets et 4 programmables] (ATP par Midi). Gammes microtonales.
  • Type de Synthèse : Additive, FM (un algorithme à 8 opérateurs, ayant deux paramètres chacuns [amplitude et fréquence]), resynthèse, morphing (interpolation entre deux ondes) et dessin direct de l'onde (à l'aide de deux curseurs).
  • Formes d'Ondes : 64 tables d'ondes presets (dont 32 issues de l'expandeur Microwave) et 64 programmables.
  • Polyphonie : 6 modes monophoniques + 16 voix, extensible à 32 voix ou 48 voix.
  • Multitimbralité : 8 voix.
  • Nombre de Générateurs : 2.
  • LFO : 2 (Sinus, triangle, dent de scie, carré, aléatoire et Sample & Hold), avec retard.
  • Enveloppes : 1 ADSR (pour amplificateur) + 1 DADSR (pour filtre) + 1 enveloppe à 8 segments pour le balayage des tables d'ondes + 1 ADSR, dite "free", pour une autre utilisation.
  • Filtres : PB (24 dB/Oct) et PH (12 dB/Oct), ou passe-bande.
  • Sons : 256 prog.
  • Combis : 256 prog. (1 combinaison [Performance] = 8 instruments + 8 externals [zones destinées à piloter via Midi des générateurs externes]).
  • Split : Chaque instrument peut se placer sur tout ou une partie du clavier.
  • Affichage : LCD (64 x 480).
  • Portamento : Polyphonique (+ glissando polyphonique) [En mono, peut ne se déclencher qu'en jeu legato].
  • Effets : Distorsion analogique, numérique ou mélange des deux.
  • Sorties Audio : 3 Stéréo + un départ et un retour auxiliaire (pour des effets externes).
  • Stockage Externe: Lecteur de disquettes.
  • Séquenceur : Non.
Autres Caractéristiques :
  • Formes d'ondes : Chaque table d'onde est composée de 64 ondes. Ces ondes peuvent être créées par l'utilisateur. Si l'utilisateur ne remplit pas les 64 "cases" d'une table d'onde, la machine crée par interpolation les ondes manquantes. Si on met dans une forme d'onde des ondes très différentes harmoniquement on peut choisir, pour le balayage, entre une écoute simple (afin de créer des sons étranges) ou reproduire l'évolution du timbre (grâce à l'enchainement d'ondes spectralement proches). 512 Ko de RAM pour stocker les formes d'ondes.
  • Molettes de pitch bend et de modulation (+ une autre molette, dite "free").
  • Une prise Midi Out supplémentaire.
  • Bruit blanc.
  • Sample & Hold.
  • Panoramique.
  • Suivi de clavier.
  • Trois fonctions (expand, compress et delete) permettent de "jouer" avec l'amplitude des harmoniques.
  • 4 entrées pour signaux externes, ceux-ci étant ensuite traités par la partie analogique.
  • 8 curseurs d'édition.
  • Le Wave peut recevoir des échantillons en Sample Dump Standard ou les lire sur disquette (formats AIFF [Mac], Sound Designer [Mac] ou Avalon [Atari]). L'échantillon est alors découpé en 64 parties et transformé en forme d'onde (par fonction "Time") ou, si on utilise la fonction "Formant", les ondes de la table d'onde formée comportent les mêmes harmoniques ainsi que des formants [c'est à dire des zones de fréquences de hauteur fixe] (il faut alors utiliser un balayage dépendant du suivi de clavier).
  • Comme sur le Minimoog, le panneau de commandes peut prendre différents angles.
Remarques :
  • Deux ondes peuvent en former une troisième par addition, soustraction, multiplication, division ou indexation. Cette dernière fonction produit des résultats aléatoires qui peuvent être très intéressants.
  • Génération sonore numérique, mais traitement des sons analogique.
  • Le système d'exploitation se charge à partir de la disquette, ce qui permettra l'obtention des futures versions par téléchargement (via un modem). Cependant il est possible de faire implanter le système d'exploitation en mémoire morte.
  • Le but premier du Wave est de créer des sonorités originales, et non d'imiter des sons naturels.
  • Le Wave est le top du top des synthés pour le musicien passionné par la création sonore.
  • Ce super synthé est aussi, grâce aux "externals", un excellent clavier maître.
  • L'ergonomie est excellente, mais les tables d'ondes presets ne sont pas exceptionnelles. Créer de nouvelles sonorités demande beaucoup de patience et de travail, mais les résultats sont exceptionnels.
  • Enya utilise le Wave.

Source : Waldorf

Distribué par mesi

»

Avis utilisateurs Waldorf Wave

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible :Rapport qualité/prix :
Aurochs416/05/2016

L'avis de Aurochs4"Synthé ultime qui en a sous les touches."

Waldorf Wave
Si vous avez un Wave en panne n'hésitez pas a me contacter.

Je vais combler ici un manque d'avis sur ce synthé. Déjà il est vraiment rare puisque moins de 300 ont été fabriqués par Waldorf (pas l'équipe actuelle) de 1994 à 1995. Ont peut donc parler de rareté sans galvauder la terminologie, un Wave c'est rare. Il d'autant plus rare que ceux qui les ont les garde.
Le Waldorf était livré avec un manuel de 480 pages, dont on peut souligner qu’il est très bien écrit et pensée, vous en ferrez usage soyez en sur !

Il existe en 3 versions de base
classique 16 voies, plus rare 32, et l'extrêmement rare 48 voies. Il a existé en 3 couleurs, bleu sombre le plus répandu, rouge, et jaune. Certains modèles seraient en 88 touches (j'ignore s'ils ont été produits).
Les custom ont été fort peu produits, a l’époque la version de base coutait déjà le prix d’une voiture (d'une R5).

C'est un synthé de studio qui n'a rien de portatif, à la rigueur transportable, et encore vu le poids et l'engin c'est dissuasif. Klaus Schulze l'a plusieurs fois amené sur scène dans ses derniers concerts.

La première chose qui frappe sur le Wave c'est la surface qu'il prend, c'est du massif, c'est lourd et ça prend de la place. Le panneau principal est basculant, un peu comme un minimoog qui fixe un angle optimal pour l'utilisation (j'y reviendrai) tout est a porté de main, les boutons et switchs sont superbement positionnés tout est à sa place dans un ordre logique. L’afficheur est central et offre 24 cm * 5 cm c’est-à-dire un très large afficheur capable de dessiner des formes d’onde et a une caractéristique claire ce qu’il affiche est sans complexité. On s’y retrouve très vite. 8 Sliders sont dessous qui permettent d’entrer diverses valeurs a une fonction, ou de visualiser et modifier la valeur d’un « Mod ». L’assignation reste simple. Ce synthé est tout public, et permet d’évoluer et vraiment d’entrer dans des fonctions très avancées.

Techniquement c’est la Rolls dans années 90.
Construit de manière hybride, une carte CPU (Proc. 68000) gère toutes les interfaces humaines, bouton, potentiomètre, midi, pédale, afficheurs.
La génération du son ce fait par une carte WDV (Proc 68000) qui possède 2 ASIC Waldorf identiques à ceux du Microwave 1, 1 carte WDV = 16 voies donc 48 voies égales 3 cartes WDV. La version de base est équipée pour recevoir ses cartes optionnelles si tentées elles existaient.
4 cartes analogiques pures avec SSM2024 VCA et le très fameux CEM3389 pour la partie VCF, 16 de chaque, ou 32 ou 48 selon la version.
1 carte de gestion des sorties audio. 1 gros Muxer pour la gestion des boutons/potards

OS
Le Wave possède un lecteur de disquette sur lequel il faut booter l’OS, on peut aussi le remplacer par un lecteur USB. Waldorf c’est arrêter à l’OS 1.700, un Suisse qui doit avoir les sources ( ?) vend un logiciel Version 1.902 qui corrige un grand nombre de bugs et surtout apporte quelques nouvelles fonctions telles qu’un troisième LFO. Il est possible que le séquencer ne voie jamais le jour. Tous les possesseurs de Wave vous le diront, ça ne manque pas !

Au niveau du son.
Là on est sur quelque chose d’exceptionnel, c’est le Microwave 1 complètement booster, une sorte de PPG 2.3 avec son Waveterm booster au max. Le Son est d’une finesse et d’une finition tout à fait exemplaire, les VCF CEM donnent une profondeur incroyable, les basses rondes et grâces, ou légère, ou complexe grâce à la fonction dual filtre. Sur un Wave, le son se démarque, il reste cependant mixable. C’est un synthé typé dans la fibre des PPG, c’est-à-dire du percussif et des nappes démentielles. Les preset Factory sont soignées et permettent de voir l’éventail complet de ce synthé il y en a 240 à charger en mémoire en 2 bank A et B.

Le clavier
C’est un fatar, semi-lesté, qui reste un bon clavier de synthé, l’afetertouch est présent, monophonique ou polyphonique, mais via le midi. Le clavier reste somme toute, bien, mais sans plus.

Synthèse.
C’est un synthé ou on peut partir à l’aventure explorer les tables d’ondes, faire de la resynthèse, injecter ses propres ondes, fabriquer sa forme d’onde, faire des bouclages, générer des enveloppes sur les forme d’ondes… des ondes il embarque celle du MW 1 et 64 autre supplémentaire + les vôtres si cela ne suffisait pas.

Connectivité y a tout
Midi 1 IN 2 OUT 1 THRUE
6 sorties MIX + A + B
4 entrées analogique
1 insert d’effet
Pedales …

Les points faibles.
Les vérins pneumatiques censés maintenir l’angle optimal, il lâche, beaucoup les cales avec des objets
Le backlight de l’afficheur, DMF-612 introuvable de nos jours. (même s’il existe des solutions)
La nouvelle équipe Waldorf n’a plus trop envie d’entendre parlé de se synthé.
Difficilement réparable, circuit imprimé a 6 couches (carte CPU)
ASIC propriétaire (carte WDV).
Pas mal de bugs logiciels.
Ruban d’aftertouch qui a tendance à se décoller.

Les points noirs de chez noirs.
La partie Séquencer n’a jamais été finie. Les boutons en façade… y a pas de code derrière.

Conclusion
Il y a le Synclavier, Le Fairlight, et on peut aussi faire entrer le Wave qui reste l’hybride le plus réussie de tous. C’est un synthé qui va très loin dans l’exploration des tables d’onde, doté de fonctionnalité d’édition très puissante. Le prix d’occas pour un 16 voies se situe dans 6000 à 8000 euros selon l’état, un 32 voies c’est plutôt dans les 12 000 euros, un 48 voies dans les 20 000. Que vous soyez débutant en synthèse, ou un gourou, ce synthé vous donnera d’énorme satisfaction. Sur le son il est irréprochable.

Pour les Wave en panne je reste à votre disposition.
»

Images Waldorf Wave

  • Waldorf Wave
  • Waldorf Wave
  • Waldorf Wave
  • Waldorf Wave

Vidéos Waldorf Wave

Manuels et autres fichiers Waldorf Wave

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : wave

Forums - Waldorf Wave

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.