Kurzweil K2000 VP
+
Kurzweil K2000 VP

K2000 VP, Workstation de la marque Kurzweil.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Kurzweil K2000 VP

Note moyenne :5.0( 5/5 sur 5 avis )
 5 avis100 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Test de la rédaction
  • 03/04/98Test du Kurzweil K2000VP

    Version poussée - Test du Kurzweil K2000VP

    Pendant les six années qui ont suivi la sortie du K2000, Kurzweil n’a cessé de faire évoluer son puissant synthétiseur. Aujourd’hui, le constructeur propose dans sa nouvelle workstation des fonctions qui la mettent en partie au niveau du K2500, haut de gamme de la marque.

Avis des utilisateurs
KaeRZed05/03/2012

L'avis de KaeRZed"C'est dans les vieux pots..."

Kurzweil K2000 VP
... qu'on fait les meilleures soupes. Et ce synthé ne déroge pas à la règle !!

Le K2000 est doté d'un clavier de 5 octaves (61 touches) avec un toucher léger de type 'synthé'. Donc, si vous désirez plus grand, il faut vous diriger vers les grand frères : K2500 (76 touches semi-lestées) ou K2500X (88 touches lestées type 'piano').
Il est sensible à la vélocité et l'aftertouch (par canal) mais point à la vélocité de relâchement ou à l'aftertouch polyphonique. Par contre, en clavier maître, il peut émettre simultanément sur 3 canaux MIDI séparés... C'est bien pratique sur scène !!
D'origine, il est livré avec 200 sons (appelés des programmes). Il peut théoriquement en contenir 999 mais, en réalité, cela dépend de la quantité de 'mémoire programme' (P-RAM) disponible. Une extension de cette mémoire était disponible à l'époque... En tout cas, même sans extension, le nombre de sons mémorisables est tout-à-fait correct (surtout pour une machine de l'époque).
Question édition, il s'agit de la fameuse synthèse VAST donc pas de soucis : non seulement c'est éditable, mais ça l'est nettement plus que les concurrents (de l'époque et même de la plupart actuels).
La connectique est honorable : 3 sorties stéréo (Mix+A+B), un trio MIDI, 3 prises pour pédales (1 continue et 2 interrupteurs) et un connecteur SCSI pour brancher lecteurs CD-Rom, Zip, disques durs...
Pour une machine des 90's, c'est vraiment top !

UTILISATION

La hiérarchie est apparemment simple : il y a des sons (les programmes). Ensuite, on peut grouper (avec splits & layers) 3 de ces programmes dans un "Setup". C'est depuis ce mode "Setup" que le clavier peut émettre sur 3 canaux MIDI différents.
Ça, c'est simple.

Par contre, dès que l'on presse la touche "Edit", la toute puissance de la synthèse VAST se dévoile. Et là, c'est la claque : l'élément de base est le sample. Plusieurs samples répartis sur le clavier donnent un KeyMap. Un KeyMap associé à un algorithme (et les fonctions DSP associées) donne un Layer. Entre 1 et 32 Layers donne... un programme !!
Bref : Sample --> KeyMap --> Layer --> Programme

Il faut savoir qu'un algorithme est un agencement de plusieurs blocs, connectés entre-eux de façon définitive. Après, selon l'algorithme, pour chaque bloc, on choisit une fonction DSP (oscillateur, filtre, WaveShaper, EQ paramétriques,...). Ensuite, on paramètre chaque bloc. Enfin, pour faire bouger tout ça, on a 3 enveloppes complètes, 2 LFO, 2 ASR, 2 FUN, ... Sans oublier n'importe quel contrôleur physique et/ou MIDI... Et, bien sûr, tout est modulable par tout.
Bref : la claque, je vous dis !

De plus, la bête fais également lecteur de sample : livrée d'origine avec 2 Mo de RAM pour y charger des samples, on peut étendre cette RAM jusque 64 Mo ! Et, question Samples, le K2000 sait lire les fichiers Wav et les banques de samples de chez Kurzweil, Akai, Roland et Ensoniq ! Rien que ça ! Et, avec la carte en option, le K2000 devient également sampleur.

Le principal point noir : la section d'effets qui, elle, date bien des 90's. Le K2500 a rattrapé le coup avec l'option KDFX mais, pour le K2000, il faut se contenter d'un chipset Digitech qui, en toute honnêteté, ne casse pas la baraque...


SONORITÉS

Les sons conviennent pleinement à mon style de musique... et pas que !
Bon, les sonorités purement acoustiques ont évidemment un peu vieilli par rapport à la concurrence actuelle mais, comme il s'agit ici d'un vrai synthé (et non d'un Rompler agrémenté d'un vague filtre pour dire que...), le K2000 n'attend qu'une seule chose : que vous pressiez la touche 'Edit' pour faire vos sons à vous !
Et là, quelle que soit votre musique, vous pourrez vous concocter LE son qu'il vous faut.
J'apprécie particulièrement ce que j'appelle les sons "hybrides" : textures synthétiques obtenues en déviant des samples acoustiques.
Un KeyMap de guitare folk envoyé dans un "HiFreq Stimulator", une petite Dent de Scie filtrée là-dessus, une discrète enveloppe sur le pitch en fonction de la vélocité, une pointe de vibrato avec l'aftertouch... Un soupçon de chorus/reverb pour le plaisir et hop : on décolle !!!
Et, pour les sons 'analogiques', avec les algorithmes acceptant des oscillateurs en fonction DSP (de la modélisation avant l'heure, quoi), on peut cumuler pas loin de 9 oscillos sur 3 layers !!! Pas mal pour une machine qui a 20 ans d'âge, non ?


AVIS GLOBAL

Je l'ai acheté en 1998 (un K2000 VP Bleu) en y mettant d'emblée 16 Mo de RAM pour les samples. Utiliser la synthèse VAST sur des samples 'perso' est un vrai bonheur.
Cette synthèse n'est pas la plus simple à maitriser mais : quelle puissance sous le capot (d'ailleurs, je ne pense pas la maitriser... je sais suffisamment l'utiliser pour me faire mes sons, et ça me convient très bien) !!
J'ai quelques machines dans mon setup, autant analogiques que numériques, et les morceaux terminés sans utiliser le K2000 se comptent sur les doigts d'une main.
Que ce soit avec le Wavestation, le 01R/W, le JV880, le SuperNova ou même les Juno, utiliser le K2000 en Layer est un vrai plaisir. Il apporte ce petit truc en plus qui fait la différence.
Non seulement je referais ce choix les yeux fermés mais, selon moi, malgré son grand âge, il reste (avec ses grands frère K2500/K2600) un must have.
davidsynthé09/08/2005

L'avis de davidsynthé

Kurzweil K2000 VP
Le K2000VP, sorti en 1998, fut la dernière adaptation de la série. Commercialisé jusqu'en 2001, la vie du K2000 a duré dix ans. On ne peut pas en dire autant de ses concurrents. Pour fêter ça, les ingénieurs se sont lâchés, et ont décidé d'habiller les tous derniers produits en pourpre :-/. Sa longévité provient essentiellement des mises à jours régulières de son OS.

A ses débuts en 1991, Kurzweil a proposé une synthèse d'une souplesse et d'une puissance que seuls les synthés logiciels surpassent aujourd'hui, une compatibilité étendue à tous les samplers du marché, une gestion dynamique de la polyphonie, 64Mo de ram Simm, 24 Mo de rom compressé (il faut se replacer dans le contexte, c'était énorme à l'époque), le SCSI en standard...

Quelques temps plus tard, une option sampling est proposée avec la version 2, avec entrée et sortie numérique, édition très poussée des échantillons. Puis une version 3 ammena son lot de nouveautés comme un séquenceur/arrangeur de 32 pistes surpuissant, une gestion de disque des plus complètes (avec macros, Boot Loader, outils de gestions de disques, compatibilité étendue à de nombreux périphériques). Il n'y a rien eu de nouveau aujourd'hui dans le monde des workstations, si ce n'est l'actualisation de certaines caractéristiques (scsi par usb, ram). C'est réellement une machine compacte et autonome. Toutes les innovations se retrouvent aujourd'hui dans les K26XX. L'eproms du K2000 est gonflé à bloc.

UTILISATION

La souplesse est ce qui le caractérise. On peut par exemple éditer dans le mode séquenceur un programme, puis son keymap, puis son échantillon sans que la machine ne sourcille.
Toutes les pages d'éditions sont construites sous une forme identique, c'est très cohérent. Il y a des raccourcis, des outils de recherches bien pratiques pour s'y retrouver. Tous les paramètres sont exprimés en valeurs réelles (Herz, dB), pas sur une échelle de 1à 100 comme chez Korg ou Yamaha... L'utilisation en live est un régal. Le séquenceur est intuitif, malgré la relative petitesse de son écran, tout est éditable, avec des traitements par lots automatisés.
Ce clavier respire presque l'artisanal. On sent qu'il est pensé par des musiciens et pour des musiciens.

SONORITÉS

On n’est pas prêt d'arriver au bout de la synthèse VAST. Depuis 1991, et avec tous les sons disponibles sur internet, on peut constater l'évolution des sound designer dans la maîtrise du K2000.

Il peut être un lecteur d'échantillons très réaliste et fin (sur 32 layers!), peut fournir des sonorités purement analogiques (96 oscillateurs!!!) grâce à certains algorithmes et certains DSP (précurseur des synthés VA), de la synthèse additive, FM, granulaire, vectorielle, et même table d'ondes, avec toutefois certaines limitations. Des fonctions mathématiques sont disponibles pour corser le tout, des enveloppes, des LFOs, des filtres chaleureux, et une identité propre due à un aliasing inhérent, mais pas déplaisant.
Et en bonus, on peut importer des sons du K2600. Il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir.
La bibliothèque de samples disponibles est gigantesque (Akai, Roland, Ensoniq, Wav, Aif). Les CDRoms Kurzweil valent particulièrement le détour grâce à une programmation exemplaire qu'on ne retrouve nulle part.

AVIS GLOBAL

Je lui ai cherché longtemps un remplaçant. Et je viens de m'acheter un K2600, je n'ai pas trouvé mieux.
J'ai importé tout ce que j'avais réalisé dans le K2000. Quel luxe! Kurzweil, c'est un peu le Steinway des synthétiseurs. Dommage que l'importation en France soit si difficile.
Yanov26/08/2004

L'avis de Yanov

Kurzweil K2000 VP
Facade avant - facade arriere - controlleurs 9/10
--------------------------------------------------------
les possibilités d'espression du K2000 VP sont un peu plus completes que la majorité de ses copains. c'est un clavier polyvalent. 61 notes avec aftertouch, sensibilité à la pression. sur la façade avant, on dispose d'une molette de pitch, une de modulation, un controlleur midi.
derriere on a (entre autres) 3 footswitch programmables, sustain, 3 sorties audio stéréo (dont 2 dry), casque etc.
ce qui est bien dans les K2000, c'est la possibilité d'assigner les controlleurs à des filtres, des algorithmes, des entrées midi etc. comme je vous disait polyvalent et versatile.
il ya quand meme un truc de dérangeant sur la façade avant, c'est les boutons.
J'ai eu 2 K2000VP est le constat est le meme, il ne marchent pas super bien. c'est assez chiant sur scene. tu crois avoir appuyé ...

les sons et le sampling : 9/10
----------------------------------
du coté des sons, il faut dire que le K2000VP est assez excellent. c'est un synthé avec 300 programmes usine (dans tous les styles) mais surtout ce qui est excellent c'est que c'est aussi un lecteur d'échantillons ! et oui, le K2000 VP et fourni avec une implémentation SCSI, ce qui veut dire que vous pouvez y brancher un lecteur CD ROM, un disque dur, un ZIP, un syquest, un PC, un MAC, et j'en passe.
avec un PC par exemple on peut transférer des sons via SCSI vers le K2000 (wavelab, soundforge, recycle ...). pratique.
on peut editer tous les parametres des programmes via midi par des editeurs (sounddiver, midiquest ...)
seul petit hic : la reconnaissance du device SCSI K2000 se fait "moyennement bien" à l'installation, mais ca marche quand meme.

les effets 8/10
----------------
les effets sont à mon gout assez bon en qualité mais assez traditionnels (par exemple un delay est donné en millisec, on aurait aimé l'avoir en bpm) : reverbs, delay, chorus... je trouve que les parametres des effets ne sont pas assez nombreux, que les effets eux memes sont difficiles à programmer. c'est digitech qui a conçu et développé un chipset d'effet pour le K2000. quand on connait la qualité des effets que produit digitech, on s'interroge.

UTILISATION

Architecture materielle 8/10
--------------------------------
qu'on se le dise, un K2000VP à besoin qu'on lui consacre du temps.
ce n'est pas une machine innée, mais son architecture matérielle se rapproche de celle d'un vulgaire PC. les fichiers et sons sont stockés en FAT16 (tiens ... FAT c'est pas le systeme de fichiers de windows ça ?)
le K2000VP est ouvert dans la mesure ou on peut y ajouter pas mal d'options qui peuvent l'améliorer (mémoire RAM, SRAM, disque dur, sound ROMs etc.)
a ce niveau on regrette un peu la politique à la kurzweil (squi se rapproche de celle d'Alai soit dit en passant); seulement 2 Mo de RAM d'origine, et si vous voulez en ajouter il faudra aussi adjoindre un ventilo à la bete (option qui coute bien cher). ne parlons pas de l'option disque dur qui ne contient pas grand chose.

manuels et edition 7/10
----------------------------
coté manuel c'est assez complet mais c'est du "Classique" de chez "Chiant", un musicien attendrait quelque chose d'un peu plus rigolo avec des exemples, des sons ou peut etre une disquetted'aide ... bref messieurs les constructeurs, quand vous aurez compris que les musiciens sont la pour jouer et pas là pour étudier les sinus ... faites nous des instruments et des manuels LUDIQUES (bordel ;-)
bon ben par contre, c'est complet et on peut tout faire. une fois qu'on a compris comment ça marche. (moi j'ai pas encore tout compris ...)

SONORITÉS

C'est la que les Athéniens s'atteignirent...
on entre dans le vif du sujet, un instrument c'est quand meme le son, et là on touche le point "G".
le son, on peut mesurer les courbes et étaler sa science et puis apres il y a les oreilles.
pour moi, le K2000 possède une dynamique hors du commun, une qualité sonore qui mérite le respect.
le son est propre, cristallin. il y a de l'énergie, de la patate.
et voilà pourquoi on choisit un K2000, quand on sait que c'est un sampler, on imagine tout ce qu'on peut faire avec. j'ai eu un akai S2000 (désolé m'sieur Akai mais vous pouvez ranger vot' bitonio) j'ai eu un Yamaha A3000 (hou hou vilain pas beau ca souffle !!!), j'ai pas essayé EMU, a mon avis ca doit pas etre trop mal ( mais ou est le clavier ?).

AVIS GLOBAL

Il y a 4 ans j'ai acheté un K2000VP et puis là j'en ai racheté un deuxieme plus neuf !
ce que j'aime le plus : la versatilité et le son -
ce que j'aime le moins : ces putains de boutons en facade et les bugs du processeur d'effet
le rapport qualité prix (ah! ah! ah! ) d'occaze oui - tout simplement imbattable.
ben je viens d'en acheter un deuxieme alors me direz vous ?
Docteur Frog06/05/2002

L'avis de Docteur Frog

Kurzweil K2000 VP
Avis à tous les utilisateurs de K2000, V2, V3 et VP - L'OS 3.87 Calvin ou Janis est toujours d'actualité. De plus, grâce à cette mise à jour et si vous possédez les options ROM1 Orchestral et ROM2 Contemporary qui ajoutent en ROM 230 programmes suplémentaires et 100 Setups d'un qualité sonore digne de samples "haut-de-gamme", des nouveaux programmes développés par Vangelis lui-mêmes sont disponibles gratuitement.
Vous pouvez me contacter à l'adresse en lien.
signé Docteur Frog

UTILISATION

Depuis la dernière mise à jour OS 3.87, le K2000 reprend beaucoup de paramètres du K2500. Que ce soit sur le plan sonore ou sur le plan de l'édition.
La qualité des intruments n'est plus à refaire, et vous connaissez beaucoup de marque qui vous propose, après 11 ans de commercialisation d'un produit qui a su évoluer avec son temps, 11 ans plus tard une mise à jour ?
KURZWEIL, uniquement

SONORITÉS

Les sonorités KURZWEIL sont aujourd'hui audibles dans n'importe quel type de production. De la Techno (Propelerhead) en passant par l'indus ou le rock (Nine Inch Nails, Smashing Pumpkins, M.Mason, Pink Floyd,...) ou bien la pop (D.Bowie, Peter Gabriel, G.Yared,...), le Neo metal (Dream Theather - Rammstein-,...) ou variété (trop de références....)....etc, Aucun artiste professionnel ne peut s'engager sur une production digne de ce nom sans avoir au moins un instrument Kurzweil. A vous d'interpréter cette dernière phrase comme bon vous semble :-)

AVIS GLOBAL

J'utilise personnellement le K2000VP depuis 1998 et le K2500 depuis 1996 que je viens de changer pour un K2600. Comme pour toute machine, en creusant on trouve toujours quelque chose à redire sur tout et n'importe quoi... Ce qui m'amuse le plus aujourd'hui en regardant les annonces d'occasion d'instrument de musique ( samplers/synthés/workstations/claviers maîtres) , c'est que l'on ne trouve quasimment pas d'instrument KURZWEIL à vendre. Pourquoi ? d'après vous.... :-) Seuls les utilisateurs de K2500, qui par nécessité Hardware ont besoin de passer sur K2600, revendent leur ancienne station de production musicale/workstation. Curieusement, c'est un peu comme les voitures de sport ou de luxe, quand on possède un Kurzweil ou qu'on a déjà pris le temps de travailler avec un K2000/K2500/K2600, on ne peut pas faire machine arrière. On peut éventuellement diversifier les genres avec d'autres produits d'autres marques, mais le coeur de toutes vos productions restera un Kurzweil...
Bonne utilisation - Cordialement
Dr Frog.
Doomy5412/11/2001

L'avis de Doomy54

Kurzweil K2000 VP
Le K2000VP possède un clavier 5 octaves toucher léger. En plus des habituelles molettes ( pitch / modulation ), il dispose d'un slider type "data" bien pratique. En plus du tryptique MIDI, on a droit à 2 entrées pédales switch et une pédale "volume". Concernant les sorties audio, on a une "Mix" stéréo plus deux sorties séparées stéréo qui sont bien pratiques quand on possède une console avec suffisamment d'entrées. La polyphonie est de 24 layers.

UTILISATION

La synthèse VAST est puissante !! Cela dit, l'utilisation n'est pas toujours simple. Par exemple, l'utilisation des unités "réelles" ( Hertz pour la fréquence de cutoff, db pour la résonnance .. ...) est géniale mais déroutante au début. Il faut choisisr un algorythme, choisir les modules qui le constituent, programmer lesdits modules, faire les modulations .. Wouhaou !! Puissant, je vous dis !! Mais pas forcément simple ! ;o)

SONORITÉS

Le son ?? C'est du Kurzweil, voyons !! GRANDIOSE !! Les pianos sont magnifiques, les cordes sont expressives, les synthés gras et chaleureux, les basses rondes à souhait, les drums dynamiques .... Bref : y'a aucun doute, c'est VRAIMENT du sérieux !! Un petit bémol sur les effets : bien mais pas tops...

AVIS GLOBAL

Je l'ai acheté il y a 3 ans. Je l'utilise tous les jours et...je ne m'en séparerais pour rien au monde !! Il a LE son, une synthèse très puissante, des modulations dignes d'un mini-modulaire numérique.. Je l'aime !! :o))) Avec l'expérience, je prendrais un K2500 ou K2600 mais le prix n'est pas le même... ;o)