Boss Katana-100 MkII
+
Boss Katana-100 MkII

Katana-100 MkII, Ampli combo à transistors pour guitare de la marque Boss appartenant à la série Katana.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test L’ampli des Samouraïs

Test de l’ampli Boss Katana-100 Mk-II

  • Réagir
  • 17 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

La première version du Katana avait bouleversé l’univers de l’amplification. Le Katana premier du nom étonnait par sa qualité sonore et son tarif très attractif. La version Mk-II reprend l’architecture à 4 canaux du modèle précédent avec quelques ajouts qui le rendent encore plus polyvalent.

La grande nouveauté de cette version Mk-II est une entrée « Power Amp In » destinée aux préamplificateurs comme le Line6 Helix ou autres. C’est une fonction très intéressante dans la mesure où ce type de produit se démocratise de plus en plus et où le prix des enceintes FRFR reste encore assez élevé. On peut, avec cette entrée, utiliser uniquement l’ampli de puissance et le haut-parleur du Katana. Cette entrée « Power Amp In » est couplée à une sortie « Line Out » qui permet (à partir du modèle de 100 watts) d’activer le mode Stereo Expand. On peut simplement relier 2 Katana 100 et profiter des effets stéréo à leur potentiel maximum. Si la première version était déjà très aboutie, Boss en a remis une couche et a ajouté des fonctions très intéressantes à cette édition Mk-II. 

Katana Junior

Katana100MkII-18À première vue, le format de l’ampli reste le même que celui de la précédente version. On se retrouve face à un cube noir d’aspect un peu austère. Il est vrai que la firme nipponne aurait pu faire un effort et développer un peu l’esthétique du produit. Les boutons de potentiomètres ne sont pas très jolis, ils ont au moins le mérite d’être faciles à manipuler. Mais l’ampli reste simple à utiliser et surtout très intuitif.

Le panneau de contrôle est sensiblement le même que celui du Mk-I. On trouve le sélecteur de canal qui donne accès aux 4 canaux : Clean, Crunch, Lead et Brown. Une cinquième position transforme le Katana en ampli acoustique. Une des grandes nouveautés de l’ampli est de proposer une variation de chaque canal ou ampli. En effet, par une pression sur le bouton « Variation », on accède à la deuxième version du canal sélectionné. Par exemple, on dispose dorénavant de 2 sons clairs. Le bloc « Amplifier » se compose également d’un potard de gain et un autre de volume. Vient ensuite le bloc « Equalizer » qui, comme son nom l’indique, comporte l’égalisation à 3 bandes. Une autre nouveauté réside dans le bloc « Effects ». Boss y a introduit des potards concentriques pour paramétrer les effets. Les effets sont les mêmes qu’en version Mk-I mais leur utilisation est simplifiée. Les effets sont répartis en plusieurs catégories : Booster, Modulation, FX, Delay et Reverb, et chaque type d’effet dispose de 3 variations visualisées par la couleur de la LED correspondante : verte, orange ou rouge. Le bloc FX peut servir à l’insertion d’un effet au choix si on souhaite par exemple utiliser 2 effets à modulation simultanément. Le dernier bloc accueille le réglage de présence et le master volume. On trouve ensuite le sélecteur « Power Control » à 4 positions. Il s’agit du sélecteur de puissance de l’ampli qui simule la réaction d’un ampli à lampes de puissance équivalente. Les 4 positions permettent d’utiliser l’ampli en mode 100 watts, 50 watts, 0,5 watts ou Standby. Ce dernier mode permet d’utiliser l’ampli uniquement via sa sortie USB et ainsi d'enregistrer silencieusement. 

Katana100MkII-5Au dos se trouvent les différentes entrées et sorties de l’ampli. Après la fiche d’alimentation se situe une boucle d’effets avec ses 2 fiches jack « Send » et « Return ». Le bloc suivant concerne le mode « Stereo Expand » avec son switch ON/OFF et ses fiches jack « Line Out » et Power Amp In ». Ce mode «Stereo Expand » permet de relier 2 Boss Katana Mk-II entre eux et de profiter d’un son et d’une diffusion stéréo. Un des 2 amplis est maître et l’autre est esclave. Les effets sont alors diffusés en stéréo gauche-droite. L’entrée « Power Amp In » sert également à la connexion d’un préampli ou multi-effets externes. Le Katana sert alors uniquement à l’amplification du signal venant de ce préampli. C’est une fonction très intéressante, le Katana restant moins onéreux qu’une enceinte FRFR. L’ampli est équipé d’un haut-parleur de 12 pouces spécialement conçu pour lui. 

Un des gros avantages du Katana Mk-I qu’on retrouve en version Mk-II est l’intégration des effets Boss. En connectant l’ampli en USB à un Mac ou PC, on a accès par l’intermédiaire de l’application dédiée à 60 pédales d’effets Boss modélisées. On peut choisir n’importe quelle de ces pédales et l’intégrer à l’ampli, on la retrouvera alors dans le bloc « Effects ». Le logiciel Boss Tone Studio a bénéficié de quelques améliorations également. De nombreux éléments ont été placés sur la fenêtre principale ce qui facilite grandement leur accès. La sortie USB peut également servir à utiliser l’ampli comme une interface audio. La sortie Rec Out, utilisée pour ce test, dispose d’une réponse impulsionnelle qui fonctionne bien avec les 4 canaux.

L’ampli qui tranche Mk-II

Dès la mise en route, l’ampli semble très familier tant sa ressemblance avec la première version est importante. L’ampli conserve la simplicité d’utilisation du Mk-I, ce qui est une bonne chose. Un seul regard le long du panneau de contrôle suffit pour obtenir le son que l’on souhaite. Les sonorités développées par Boss sont totalement originales. La firme japonaise s’est inspirée de modèles d’amplis à succès mais les a interprétés à sa sauce. Il est remarquable que la marque offre désormais 2 variations de chaque son. Le fait que le Katana soit également un ampli électro-acoustique est également un vrai plus. Avec une guitare comme l’Acoustasonic de Fender couplée au Katana, les possibilités sonores et la souplesse d’utilisation sont décuplées. Grâce au système de sauvegarde de pré-réglages, on pourra par exemple utiliser un emplacement pour un son acoustique et passer en son Lead par une simple pression sur le bouton poussoir correspondant. 

Katana100MkII-2Les sons clairs sont très convaincants et relativement transparents. On reconnaît très bien l’identité de la guitare que l’on branche et le canal réagit bien aux micros simples, doubles ou encore P-90. Grâce au potentiomètre de gain, on peut même le faire saturer très légèrement et entrer dans le territoire du « pushed clean ». Comme très souvent sur les amplis à 4 canaux, les canaux Clean et Crunch partagent un caractère commun. En passant de l’un à l’autre, on retrouve la même signature sonore avec des basses bien présentes et des aigus très détaillés. Le canal crunch est très plaisant et développe des sonorités allant d’un très léger crunch à une saturation plus épaisse idéale pour le Classic Rock par exemple. Conçus par Boss, ces canaux acceptent très bien les effets intégrés mais également les pédales que l’on placera devant. Le canal crunch boosté avec une pédale comme la Tube Screamer réagit très bien. Cela resserre légèrement les basses et augmente la saturation et le sustain. Ce canal réagit de manière très saine à l’attaque du guitariste et au potard de volume de la guitare. On retrouve le caractère typique d’un ampli à lampes et on peut passer d’un son clair à un overdrive lourd uniquement en jouant sur le volume. Boss a particulièrement travaillé non seulement sur le son des différents canaux mais également sur leur réaction et leur comportement. Le Katana est un ampli étonnant dans la mesure où il offre des réactions comparables à celles d’un ampli à lampes en termes de dynamique et de couleur sonore. La marque a même simulé différents amplis de puissance afin de pouvoir obtenir des sons d’amplis à lampes poussés à fort volume tout en maîtrisant le niveau d’écoute. On peut même obtenir cette sonorité d’ampli poussé à fond au casque grâce à la sortie sur jack 6,35mm dédiée à la connexion d’un casque ou à l’enregistrement direct. 

Direct Out Clean 1 Reverb
00:0001:05
  • Direct Out Clean 1 Reverb01:05
  • Direct Out Clean 1 delay Reverb01:41
  • Direct Out Clean 2 Reverb01:02
  • Direct Out Clean 2 Pushed Reverb00:42
  • Direct Out Clean 2 Chorus Reverb01:19
  • SM57 Clean 1 Reverb00:52
  • SM57 Clean 2 Reverb00:40
  • SM57 Clean 2 Boost pushed Reverb00:35
  • SM57 Clean 2 Chorus Reverb01:03
  • Direct Out Crunch 1 Reverb00:35
  • Direct Out Crunch 2 Reverb00:47
  • Direct Out Crunch 2 Boost Reverb01:08
  • SM57 Crunch 1 Reverb01:12
  • SM57 Crunch 2 Reverb00:49
  • SM57 Crunch 2 SwampRock Reverb02:11
  • Direct Out Lead 1 Reverb01:00
  • Direct Out Lead 2 Chorus Reverb00:59
  • Direct Out Lead 2 Boost Reverb01:34
  • SM57 Lead 1 Chorus Reverb01:28
  • SM57 Lead 2 Boost Reverb01:18
  • Direct Out Brown 1 Reverb02:32
  • Direct Out Brown 2 Classic Rock Reverb00:53
  • Direct Out Brown 2 Boost Reverb01:33
  • SM57 Brown 1 Reverb01:19
  • SM57 Brown 2 boost Reverb01:37

Katana100MkII-4Avec le canal Lead, on entre dans le domaine des saturations plus tranchantes. Les 2 variations de ce canal offrent des réponses en fréquences assez différentes notamment au niveau des médiums. L’une de ces 2 variations est plus vintage dans l’esprit alors que la seconde est plus moderne. Bien évidemment, la section égalisation est très efficace et permet de contrôler le son de manière largement suffisante. L’ampli recevant très bien les pédales d’effet, il sera toujours possible d’insérer une pédale d’EQ entre la guitare et l’ampli pour davantage de souplesse. Le réglage de présence remplit bien son rôle et ajoute des harmoniques hautes au son tout en l’ouvrant davantage. L’ultime canal baptisé Brown dispose d’une grande réserve de gain. Avec le potard à moitié, on obtient déjà un son très saturé et idéal pour des accordages bas ou des 7 ou 8 cordes. La variation du canal Brown développe encore plus de gain et une égalisation très métal. Les basses et aigus sont bien présents alors qu’on constate une coupure assez franche dans les médiums. Le son de cette variation est assez agressif et typé. Sur le canal Brown, si on dépasse la moitié au niveau du réglage de gain, le son devient un peu baveux et perd son côté tranchant, c’est dommage. Si on a besoin de davantage de saturation, il sera préférable d’ajouter une pédale d’overdrive ou de Boost devant l’ampli ou d’utiliser les effets intégrés. Les basses seront plus resserrées et on entrera sans problème dans le territoire du « Chug ».

Bien que développant une quantité impressionnante de gain, les canaux Lead et Brown peuvent convenir à de nombreux styles différents. Ils sont tous les 2 assez polyvalents et seront très à l’aise dans des registres Jazz ou même Funk-Rock.

Il sabre la concurrence

Avec son extrême polyvalence, sa facilité d’utilisation et son tarif très raisonnable, le Katana-100 Mk-II est une valeur sûre. L’héritage laissé par le modèle précédent est solide et fiable et la marque a eu l’intelligence d’ajouter à l’ampli des fonctions pratiques et bien pensées qui permettent à ce combo de proposer plus que ses concurrents, pour moins cher. Grâce à son sélecteur de puissance le Katana sera à l’aise aussi bien en appartement que sur scène ou en studio. Ses effets intégrés modélisés à partir de pédales Boss sont de très bonne facture et étendent les possibilités de l’ampli. De plus, le pédalier GA-FC proposé en plus de l’ampli permet d’obtenir un contrôle quasi total sur les différents canaux et effets. On peut aussi y connecter 2 pédales d’expression, l’une pour le volume et l’autre contrôlant un paramètre spécifique d’un effet. 

Comme la première version, le Boss Katana-100 Mk-II est une valeur sûre qui présente un rapport qualité/prix impressionnant. Il sonne bien, s’utilise très simplement et plaira autant aux professionnels qu’aux amateurs cherchant un ampli polyvalent et efficace.

  • Katana100MkII
  • Katana100MkII-2
  • Katana100MkII-3
  • Katana100MkII-4
  • Katana100MkII-5
  • Katana100MkII-6
  • Katana100MkII-7
  • Katana100MkII-8
  • Katana100MkII-9
  • Katana100MkII-10
  • Katana100MkII-11
  • Katana100MkII-12
  • Katana100MkII-14
  • Katana100MkII-15
  • Katana100MkII-16
  • Katana100MkII-17
  • Katana100MkII-18

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Polyvalence
  • Prix
  • Rapport qualité prix
  • Facilité d’utilisation
  • Sonorité
  • Boutons concentriques d’ajustement des effets
  • 2 variations par canal
  • Poids un peu élevé
  • Esthétique un peu classique
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail