Orange Rocker 30
+
Orange Rocker 30

Rocker 30, Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Orange appartenant à la série Rocker 30.

chrisblood 31/03/2009

Orange Rocker 30 : l'avis de chrisblood

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Tout a déjà été dit à ce sujet dans les précédents commentaires, mais bon :
A la base : 3 lampes préamp et 2 lampes de puissance le tout en classe A. Avec ça les 30 watts débourrent sévère...
L'équipement est des plus basiques :
- Canal clean = 1 potard de volume c'est tout
- Canal dirty = gain + équ. 3 bandes + volume
- 1 prise jack instrument, 1 prise jack footswitch, de quoi câbler vers un baffle 8 ou 16 ohms
- Pas de réverb
- Pas de boucle d'effet
- Le bestiau est livré sans footswitch (là dessus, Orange abuse un peu)
Mais qu'est-ce qu'il a donc pour lui ce Rocker 30C ? Eh bien m'sieurs dames, l'essentiel à savoir : un put**n de foutu bon son !
Ajoutons que la conception est robuste : rien ne dépasse de la lourde caisse, toute la connectique est à la verticale et les lampes à l'horizontale à l'intérieur au-dessus du baffle Celestion Vintage 30.
Je mets 6 pour le coup car le rapport équipement / prix n'est pas des meilleurs, mais nous allons voir que la simplicité de cet ampli, ça peut être aussi une de ses plus grandes qualités !

UTILISATION

Bon, on l'a vu, pas besoin d'être polytechnicien pour se servir du machin Orange.

Par contre, si je maintiens que cet ampli est une tuerie, c'est parce qu'il convient bien à ma guitare principale : une Gibson Les Paul standard avec ses micros d'origine. J'avais essayé le même ampli avec une Yamaha rééquipée de bons humbuckers qui sonnait malgré ça comme une planche de contreplaqué... Rien à voir, c'était un désastre ! Donc testez avant l'achat avec votre guitare perso car avec le Rocker 30, l'idée de "couple" instrument-ampli est bien plus cruciale qu'avec tout autre ampli ! D'autant que je rappelle, le canal clean ne pardonne pas puisqu'il ne comporte aucune égalisation.

Sinon, quel bonheur voyez-vous : si peu de boutons à triturer, ça m'enchante, comme pour les effets. Quelques manipulations rapides et hop, on a vite fait de trouver un réglage convenable. Quant au manuel, je n'en ai jamais eu, mais cisailler un arbre pour faire un bouquin sur cet ampli, c'est d'une inutilité... !

SONORITÉS

Amis adeptes du rock n' roll, bien le bonjour ! Vous allez pouvoir balayer une bonne partie du style en terme de sonorité : du clean limpide au crunch jusqu'à la bonne disto des familles qui avoine sec. On entend souvent : "Orange, ça a un bon son vintage". D'accord mais pas que... Il faut réécouter les gars ! Bon, par destination, ce n'est pas un ampli pour faire du néo-métal ou du death d'accord, mais sans rire, vous pourrez donner dans le heavy-metal classique sans souci ! C'est un peu plus que du vintage ça non ?

Le canal clean est propre. Plus ample que du Marshall mais aussi moins brillant que Fender par exemple : c'est entre les deux. Attention, pas de réverb, donc jeu précis de rigueur ! Je craignais d'ailleurs le manque de reverb. Puis finalement, pas vraiment besoin. Avec une bonne gratte, ça sonne super. Je me demande quand même toujours comment Orange a pu squizzer la reverb sur un combo 30w à lampes!! J'aurais pas craché dessus !
Le dirty est une bête ! C'est pour ça qu'on achète Orange d'ailleurs. Laissez tomber vos pédales de disto avec ce truc. 1ère moitié de la course du potard de gain : du léger crunch à du bon overdrive. A partir de la moitié, on attaque le sérieux avec une disto à la AC/DC. Aux 2/3 de la course, avec la Les Paul, j'ai un foutu bon son rock, juste gras gras ce qu'il faut mais toujours hyper précis et franchement "couillu". A partir des 3/4 du gain, je trouve perso, que le son devient légèrement baveux du fait qu'il gagne vraiment en "gras". Là, on peut déjà envoyer du bien lourd. Bon, c'est pas du son à la Rammstein, mais c'est nettement plus que ce que la plupart des gens imaginent venant d'un Orange. Emmanchez un clean boost devant, ou un overdrive, vous verrez, vous serez surpris du rendu ! Ajoutons que c'est du lampe, donc, c'est dynamique à souhait : jouez sur l'attaque du médiator ou avec le potard de volume de la gratte et hop, vous pouvez nuancer le tout avec une belle efficacité.
Ajoutez une bonne wah là devant et en avant la cavalerie !

Jouant du rock bien appuyé qui tire parfois sur le punk (larges influences : Noir Désir, NOFX, Feeder, Die Toten Hosen...), cet ampli est parfait pour moi ! Attention, je précise toutefois que ce n'est pas l'ampli le plus versatile du monde contrairement à ce que certains disent dans des démos vidéo. Nan, c'est pour envoyer la purée et mâtiner votre jeu de bonnes sonorités claires. C'est pas très adapté à la funk. Mais dans sa catégorie, le Rocker 30 est monstrueux. J'adore. Jamais eu un son pareil avant !

AVIS GLOBAL

J'utilise cet ampli depuis 6 mois environ et j'ai eu l'occasion de faire quelques concerts avec. Les gars des autres groupes se trimballaient des têtes + 4x12 Marshall ou Mesa... Ils ont été smashés par le son du couple Les Paul / Rocker 30. 30 watts, ça leur a scié les jambes d'ailleurs ! En même temps, c'est largement suffisant : je suis loin de jouer sur des scènes de 30 mètres de large ! Alors à quoi bon avoir un 100 watts dont je n'exploiterai jamais la puissance. Déjà que pousser le Rocker 30 c'est quasi infaisable, imaginez un peu ! Mon potard de volume dirty à au maximum passé légèrement le cap du 1/4 de sa course lors d'un bon concert en salle totalement sonorisé. Il me reste une sacrée marge !

Voulant un ampli simple d'utilisation (exit les milliards de canaux et les rangées de potards à rallonge qui me filent l'urticaire) avec une bonne disto, une puissance exploitable et de la personnalité sonore (tout ça oui), j'ai essayé divers trucs : Marshall vintage modern et JVM, Peavey, Laney, Crate etc... Et un jour, une petite tête Orange Tiny Terror. Ce fut la révélation ! J'étais resté sur le fait qu'Orange, ça sonnait "vintage" à ce que tout le monde disait. Bah tiens, nettement plus que ça oui ! J'ai dégoté un Rocker 30 à essayer avec ma Les Paul et hop, magique : parfait pour le style de zik' de mon groupe. J'ai commandé par correspondance pour 1100 euros TTC port inclus.

Bon, Orange, ça reste cher. On peut même dire que niveau config/prix, le Rocker 30 est franchement mal placé dans sa catégorie. La firme aurait pu se fendre du footswitch à ce tarif. Oui cet ampli est basique, non il n'est pas super polyvalent, oui c'est orange et je trouvais ça limite moche quand même au début ! Et en définitive, je le trouve maintenant d'une originalité classieuse, notamment grâce au son que j'obtiens et qui "tue sa race" (je ne suis pas le seul à le dire !). C'est particulier et unique. C'est à essayer impérativement AVEC VOTRE GRATTE avant de claquer les biftons. Mais s'il vous convient, cet ampli sera un compagnon de route formidable dont la sobriété et l'efficacité sauront toujours vous étonner et vous régaler. Perso, j'ai trouvé LE SON ! Et je ne suis pas prêt de changer !