Dark Boubou 04/01/2018

Roland TR-808 : l'avis de Dark Boubou

« Une tuerie hors de prix »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai eu la chance de passer une après-midi avec un ami en possédant une :bave:
Voici mon avis après quelques heures d'utilisation:

La boite est entièrement en métal, avec de gros flancs. Elle est massive, très solide. Il faut noter qu'il est difficile de trouver un TR-808 avec tous ses boutons, beaucoup ont été perdus avec le temps.
Chaque son a sa sortie (parfait pour du trig).
Y a aussi trois sorties dédiées aux trigger, ainsi qu'une piste muette "Accent".
Celle-ci fonctionne comme les autres sons, sauf qu'elle ne sort aucun signal autre que on/off, elle est faite pour le trig là encore.
C'est typiquement fait pour synchroniser beaucoup de modulaires autour.
Même aujourd'hui les sorties ne crachent pas, aucun souffle, c'est dingue. Une machine de très haute qualité!

Ce qui est drôle, c'est que chez Roland ils considéraient le clap/cowbell/rim comme des éléments non essentiels servant principalement à trigger. Grosse erreur car ce sont eux les plus utilisés! :bravo:

On note la présence d'une entrée pour pédale start/stop. Celle-ci peut être utile car le bouton dédié a la fâcheuse tendance de ne plus répondre sur de nombreux modèles.

Au niveau du séquenceur y a des choses à dire.
Déjà, la TR ne se déclenche pas avec des boutons comme sur une linn ou des Boss. Vous êtes obligés de passer par une ligne de pattern.
Il y a 16 patterns disponibles, chacun comportant une face A et une face B.
Les 4 derniers patterns sont réservés aux fills.
Ainsi vous pouvez enchainer des patterns de 32 steps par des fills, ça donne une bonne ligne de batterie.
Cependant l'édition n'est pas forcément des plus faciles pour tout le monde avec ces positions sur des grilles. Ainsi vous pouvez déclencher le son avec le petit bouton à côté de la grille et enregistrer à l'oreille, plus facile.
Pas d'écran, pas de souris, un vrai plaisir et très intuitif!

Pour les sonorités:
:bave: :bave: :bave:
Que du mono analog bien fat et ultra punchy!
Contrairement à ce que l'on entend, le kick n'est pas tunable. Vous pouvez modifier le decay et le filtre. Le problème est qu'il peut générer des problèmes dans le mixage: son tune est à G1/G1# (entre les deux), et ainsi vous pourriez faire des dissonances avec une ligne de basse dessus lorsque le kick est trop long.
Le snare est un peu léger à mon goût, on lui préfèrera les claps. Vous pouvez modifier son filtre et son noise (snappy).
Les toms/congas sont interchangeables par des petits switchs, chaque son est tunable. La répartition de l'étalonnage des sons n'est pas très bien réussi lorsque l'on utilise 3 switches sur la même position (TOM TOM TOM ou CONGA CONGA CONGA). En effet, le dernier ne descend pas assez bas, et le dernier pas assez haut. Ainsi je préfère alterner T/C/C ou C/T/T.
Le rimshot est interchangeable avec les claves (aucun éditable)
Les marcas/clap (encore un sélecteur) ne sont pas éditables.
Le cowbell n'a aucune possibilité d'édition.
La cymbale n'est pas extraordinaire. C'est de l'analog, ça ne sonne pas très bien et si vous enregistrez avec une fréquence d'échantillonnage trop faible, votre cymbale sonnera mal (elle contient beaucoup de fréquences). Vous pourrez éditer le tone et le decay.
Pour les open hats, vous pouvez régler le decay, mais pas pour les closed. Ils sonnent très bien et sont en parfaite adéquation avec le kick/clap.

Le tempo est réglable de quelque chose comme 40/240, vous avez une roulette FINE qui vous permet d'éditer plus précisément le tempo sur quelque chose comme +/- 10.


On aura tendance à ne pas faire de patterns simples avec la TR-808.
Autant des BAR comme les Linns seront souvent faits des patterns jouable à la batterie, autant là on veut utiliser tous les sons sur tous les steps :bravo:
Du coup on se retrouve avec des lignes assez complexes, qui donnent au final le caractère de la TR :D

C'est à peu près tout. J'ai réalisé une vidéo là-bas, je vous laisse la visionner!