Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
RME Audio Hammerfall DSP Multiface
Photos
1/347

Tous les avis sur RME Audio Hammerfall DSP Multiface

Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.8/5 sur 26 avis )
22 avis
85 %
4 avis
15 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis
Avis des utilisateurs
  • PhonotoffPhonotoff

    RME Audio Hammerfall DSP MultifacePublié le 19/08/03 à 10:10
    C'est simple, sur cette carte on a tout ! ! je ne vais pas faire la liste, mais on ne manque de rien. J'utilise LA RME sur un PIV 2.4,Gigabyte 845PE, 512 DDR Ram, Samplitude 7.11. (+ fruity loops4 et taasman 3 en VSTi dans Sam 7) Je tourne en ext avec un DAt, le spdif est donc parfait pour faire des numérisation mirroir. La qualité des convertisseurs est exellente, la dynamique est remarquable, bref que du bonheur.
    J'ai eu une Digi001, à une époque, rien à voir, la multiface est sérieuse.

    UTILISATION

    AUCUN PROBLEME ! ! il faut quand même suivre la démarche à suivre sur les read-me mais bon c'est pas compliqué. On sent que l'installation est sérieuse , que les drivers sont bien f…
    Lire la suite
    C'est simple, sur cette carte on a tout ! ! je ne vais pas faire la liste, mais on ne manque de rien. J'utilise LA RME sur un PIV 2.4,Gigabyte 845PE, 512 DDR Ram, Samplitude 7.11. (+ fruity loops4 et taasman 3 en VSTi dans Sam 7) Je tourne en ext avec un DAt, le spdif est donc parfait pour faire des numérisation mirroir. La qualité des convertisseurs est exellente, la dynamique est remarquable, bref que du bonheur.
    J'ai eu une Digi001, à une époque, rien à voir, la multiface est sérieuse.

    UTILISATION

    AUCUN PROBLEME ! ! il faut quand même suivre la démarche à suivre sur les read-me mais bon c'est pas compliqué. On sent que l'installation est sérieuse , que les drivers sont bien fait, les mises à jour sont bien faîtes aussi. Il est vrai que la démarche pour les installer est un peu "tricky" mais c'est la preuve d'un certain professionalisme très apréciable.

    MISE EN OEUVRE

    Stabilité parfaite. mis à jour régulière..
    avec Samplitude 7, FL4 et Tassman en VSTi + clavier midi, tous ça mélangé dans Sam avec de l'audio en plus (7 piste) , la latence est au min 1.5 ms ! ! ! ! ! tout va bien.
    Je n'est pas essayé avec 16 pistes ou plus, mais je pense que on atteinds des temps de latence vraiment correcte. je mettrais à jour cet avis bientôt avec certains boulot qui nécessiteront beaucoup de pistes.
    mise à jour de l'avis : projet 12 pistes, 2 aux, des effet et pluggins un peu partout : pas de souci. J'ai eu une fois des erreurs et pertes de buffer asio + craquement pdt la lecture. J'ai redémarré, et tout est rentré dans l'ordre.

    AVIS GLOBAL

    Ça fait donc 2 semaines, Les plus : pro, serieux, solide, stable..
    Les moins : rien sauf que niveaux esthétiques c'est un peu bof. Mais c'est tellement pas important...
    Je n'attends que de pouvoir m'acheter le Quad ou Octa Mic et une surface de contrôle.
    merci RME,
    moi aussi je ne travaille pas pour eux.... :-)
    Lire moins
  • Pierre musyPierre musy

    RME Audio Hammerfall DSP MultifacePublié le 02/08/03 à 05:06
    Ce système est simple, éfficace, intelligent, compact et surtout, le prix de la machine est consacré au principal, c'est à dire aux convertisseurs : on ne paye pas, comme sur presque toutes les autres marques, des préamplis de mavaise qualité... Résultat : une dynamique à couper le souffle (sans jeu de mot) à condition de càbler la bête en symétrique, un son clair et large, en somme, du matériel ultra-pro pour qui ne veut pas dépenser une fortune dans une configuration de chez DIGIDESIGN pour en plus se retrouver à devoir n'utiliser que le très rigide PROTOOLS... à acheter les yeux fermés !

    UTILISATION

    L'installation est simple, la carte ent tout de suite reconnue par le ma…
    Lire la suite
    Ce système est simple, éfficace, intelligent, compact et surtout, le prix de la machine est consacré au principal, c'est à dire aux convertisseurs : on ne paye pas, comme sur presque toutes les autres marques, des préamplis de mavaise qualité... Résultat : une dynamique à couper le souffle (sans jeu de mot) à condition de càbler la bête en symétrique, un son clair et large, en somme, du matériel ultra-pro pour qui ne veut pas dépenser une fortune dans une configuration de chez DIGIDESIGN pour en plus se retrouver à devoir n'utiliser que le très rigide PROTOOLS... à acheter les yeux fermés !

    UTILISATION

    L'installation est simple, la carte ent tout de suite reconnue par le mac (j'utilise un mac. Je suis quelqu'un de sérieux...) et surtout, il n'y a pas de configuration fastidieuse avec le nez dans la notice (que je n'ai toujours pas consulté, c'est vous dire...).

    MISE EN OEUVRE

    Avec cubase, le système est si stable qu'il en devient transparent d'autant que la latence est réelement insignifiante

    AVIS GLOBAL

    J'utilise cet appareil depuis deux mois et après avoir essayé d'autres cartes comme la présonus firestation, l'antique 001 DIGIDESIGN, la LAYLA de chez ECHO et la HOONTECH DSP 3000, je considère que ce matériel se situe en tête du peloton, tout juste suivi de la LAYLA. Cela n'engage que moi... (Je ne travaille pas pour RME...)
    Lire moins
  • RoycoolRoycool

    RME Audio Hammerfall DSP MultifacePublié le 11/07/03 à 19:09
    24/96 mais tout aussi bien en 16/44 ...
    Les 8in/8out..connectiques tres completes.

    je l'utilise avec un P III 800 Mhz avec 512 Mo de RAM

    UTILISATION

    Installation top
    Tres stable
    Total mix tres interressant...Pas toujours simple d'utilisation vu ses possiblités.

    MISE EN OEUVRE

    J'ai mixé plus de 48 pistes audio (mono) avec tout cela sous Cubase SX.
    En 3 semaines, 12/15 H par jours, je n'ai planté la RME qu'une fois..
    Et mon systeme que 3 !!!!

    Le son est terrible..
    On a fait un mix sur Motu 2408 premiere generation .. Il n'y a pas Photo ...
    Vive RME ...

    AVIS GLOBAL

    TOP...

    Et j'ai attendu plusieurs mois avant de me prononcer....
    Lire la suite
    24/96 mais tout aussi bien en 16/44 ...
    Les 8in/8out..connectiques tres completes.

    je l'utilise avec un P III 800 Mhz avec 512 Mo de RAM

    UTILISATION

    Installation top
    Tres stable
    Total mix tres interressant...Pas toujours simple d'utilisation vu ses possiblités.

    MISE EN OEUVRE

    J'ai mixé plus de 48 pistes audio (mono) avec tout cela sous Cubase SX.
    En 3 semaines, 12/15 H par jours, je n'ai planté la RME qu'une fois..
    Et mon systeme que 3 !!!!

    Le son est terrible..
    On a fait un mix sur Motu 2408 premiere generation .. Il n'y a pas Photo ...
    Vive RME ...

    AVIS GLOBAL

    TOP...

    Et j'ai attendu plusieurs mois avant de me prononcer....
    Lire moins
  • iTekiTek

    RME Audio Hammerfall DSP MultifacePublié le 23/05/03 à 03:01
    Mes critères de choix : qualité du son (j'ai du faire confiance et lire les critiques parceque je n'ai pas pu l'acouter fonctionner avant l'achat), connexion ADAT (pour travailler avec ma table de mixage 01V), les sorties analogiques (je pensais m'acheter des enceintes actives à brancher directement dessus et pourquoi pas plusieurs... mais priorités autres dans le budget ), dans une moindre mesure les entrées audio (dont je vais probablement bientôt avoir besoin) et en tout cas la qualité de fabrication qui se dégage du produit quand on le voit.
    Je trouve très bien également le principe de la carte PCI ou pour portable de laquelle part un câble Firewire vers le boitier qui se trouve donc à…
    Lire la suite
    Mes critères de choix : qualité du son (j'ai du faire confiance et lire les critiques parceque je n'ai pas pu l'acouter fonctionner avant l'achat), connexion ADAT (pour travailler avec ma table de mixage 01V), les sorties analogiques (je pensais m'acheter des enceintes actives à brancher directement dessus et pourquoi pas plusieurs... mais priorités autres dans le budget ), dans une moindre mesure les entrées audio (dont je vais probablement bientôt avoir besoin) et en tout cas la qualité de fabrication qui se dégage du produit quand on le voit.
    Je trouve très bien également le principe de la carte PCI ou pour portable de laquelle part un câble Firewire vers le boitier qui se trouve donc à l'extérieur de l'ordi (n'apporte de fait pas de chaleur supllémentaire et l'ensemble des entrées sorties a ainsi de la place dans la boite. J'utilise donc simplement pour le moment l'ADAT et les prises MIDI reliées à ma table de mixage.

    UTILISATION

    Installation pas de problème
    Je regrette de ne pas avoir un mode d'emploi de l'interface écran de table de mixage. Je ne comprends des fois pas toujours tout

    MISE EN OEUVRE

    Les drivers sont mis à jour
    La latence est de 3ms ce qui est impeccable pour travailler avec les VSTi et fichiers audio.
    Je ne suis pas arrivé à la limite de lecture de pistes simultanément. On verra...

    AVIS GLOBAL

    Le plus l'ADAT et les 8 e/s analogiques. La connexion MIDI est finalement aussi utile
    J'avais une Prodif SEK'd devenue obsolette pour mes applications.
    Vous pouvez l'acheter sans crainte mais soyez certains d'avoir besoin de ce genre de carte parcequ'elle coûte un petit peu d'euros tout de même. Même si je trouve le prix justifié pour la qualité.
    Je referais le même choix et me demande des fois si je ne vais pas en acheter une deuxième et revendre ma table de mixage... et puis non... enfin on verra !
    Lire moins
  • EarlEarl

    RME Audio Hammerfall DSP MultifacePublié le 26/12/02 à 19:17
    La Multiface, qui se présente sous la forme d'un demi-rack 1U, est une carte audio disposant de 8 E/S analogiques sur connecteurs jacks 1/4" (96kHZ sur 24 bits), 1 E/S ADAT, 1 E/S SPDIF, 1 connecteur ADAT Sync et 1 E/S Wordclock, le tout à l'arrière.

    En facade, on trouve un couple de prises MIDI ainsi qu'une prise casque jack 1/4". Six témoins sont également présents, deux pour l'activité MIDI, trois pour monitorer les entrées numériques et un dernier indiquant d'éventuelles erreurs.

    J'ai acheté la Multiface car je voulais une bonne carte audio pour mon portable sous W2K, avec plus de deux ou quatre entrées analogiques, tout en pouvant l'utiliser plus tard sur un PC de bureau.
    C'est en ef…
    Lire la suite
    La Multiface, qui se présente sous la forme d'un demi-rack 1U, est une carte audio disposant de 8 E/S analogiques sur connecteurs jacks 1/4" (96kHZ sur 24 bits), 1 E/S ADAT, 1 E/S SPDIF, 1 connecteur ADAT Sync et 1 E/S Wordclock, le tout à l'arrière.

    En facade, on trouve un couple de prises MIDI ainsi qu'une prise casque jack 1/4". Six témoins sont également présents, deux pour l'activité MIDI, trois pour monitorer les entrées numériques et un dernier indiquant d'éventuelles erreurs.

    J'ai acheté la Multiface car je voulais une bonne carte audio pour mon portable sous W2K, avec plus de deux ou quatre entrées analogiques, tout en pouvant l'utiliser plus tard sur un PC de bureau.
    C'est en effet un des grands atouts de cette carte : elle peut être connectée aussi bien à un laptop, via la carte PCMCIA CardBus, ou sur un PC classique, via une interface PCI (ne pas oublier ce point lors de l'achat de la Multiface : seule, on ne peut rien en faire!). Dans les deux cas, la communication entre le PC et la Multiface se fait via un cable Firewire.

    UTILISATION

    Le carton ressemble à une boite à chaussures avec un look "alien". A noter qu'il s'agit du même emballage que pour la Digiface, la carte PCI ou la Cardbus, seul un point rouge sur le coté précise le contenu de la boite.

    A l'intérieur, on découvre le boitier Multiface, un CDROM, un cable optique TOSLINK de 2 mètres et un document intitulé "Brief Description of Hammerfall DSP System".
    Pas la peine de chercher un manuel, il n'y en a pas. Le document livré (une page A4 recto en allemand, verso en anglais) décrit le contenu du CDROM (les drivers, softs et...le manuel! sont dessus) ainsi que la procédure d'installation pour Windows 98/ME et 2000/XP. La Multiface est supportée sous MacOS 9.x et Linux (driver ALSA) mais pas un mot sur leur installation (rien de plus dans le manuel, mais je n'ai pas cherché ailleurs). A noter que les drivers sont multi-clients (en particulier sous Windows 2K/XP).

    Bien, installons la bête. En fait, il n'y a rien à installer (à part les quatre pieds autocollants livrés dans le carton ;) car tout se fait au niveau de l'interface Cardbus ou PCI. Brièvement, avec la Cardbus, il suffit de la brancher (PC éteint), de connecter le cable firewire livré avec la carte sur la CardBus et la Multiface, de brancher l'alim (livrée avec la Cardbus mais connectée sur la Multiface ! Inutile avec la carte PCI) et de démarrer le tout.
    La carte est normalement détectée, on précisant le bon répertoire sur le CDROM, l'installation s'effectue sans problème.

    Un petit tour sur le site web de RME (www.rme-audio.de) permet de récupérer les derniers drivers. Pour les installer, il faut cependant flasher la carte (Cardbus ou PCI) avec le dernier firmware.
    En effet, il est possible de mettre à jour le code qu'elle contient via un logiciel téléchargeable sur le wite web de RME. Au premier essai, ma carte n'était pas vue par le flasher mais, après un reboot, elle fut détectée. Un clic sur un bouton et s'est parti. On croise les doigts pendant le processus car si cela ne marche pas, la carte peut être bonne pour un retour au SAV...Pour moi, tout s'est bien passé. Après un reboot, l'OS propose de réinstaller les drivers, ce qui permet justement d'installer les derniers en date.

    Après installation, deux icones supplémentaires apparaissent dans la barre de tâches. La première donne accès au panneau de configuration de la carte (on peut y régler la taille des buffers et donc la latence), la seconde permet de lancer un mixer. En ouvrant le panneau de config de la carte, on est tout suite informé de son bon fonctionnement.

    J'ai fait mes premiers tests en connectant un expandeur sur les entrées 1 et 2 et en monitorant via la sortie casque. Cela n'a pas été très concluant au début mais en tripotant le Mixer fourni, on finit par obtenir un son ! En effet, un autre gros intérêt de cette carte est son logiciel TotalMix, qui permet de router les entrées d'un clic de souris (voir plus loin).

    Le manuel fourni sur le CDROM est relativement clair. Il décrit bien sûr comment installer la carte, mais aussi comment l'utiliser via un séquenceur du type Cubase, les principales fonctions de TotalMix, etc.

    MISE EN OEUVRE

    Après une semaine d'utilisation, la carte s'avère particulièrement stable : aucun plantage à déplorer. Seul problème, après l'installation de la Cardbus, il devient impossible d'utiliser les fonctions d'hibernation de Windows 2000 : soit la carte n'est plus accessible après restauration de l'environnement, soit le PC plante quand on ouvre le port associé au modem intégré...Mais rien de bien grave.

    On constate, sur le site RME, que les drivers sont très fréquemment remis à jour, ce qui est un bon point. En cas de problème, RME dispose d'un Newsgroup sur lequel les techniciens de la société répondent aux questions techniques, semble-t-il avec rapidité et compétence.

    Revenons donc au logiciel TotalMix. C'est un programme qui ne paye pas de mine mais qui est très puissant. On peut en effet router n'importe quelle entrée vers n'importe quelle sortie, distribuer une même entrée vers plusieurs sorties ou plusieurs entrées vers une seule sortie, mixer les entrées avec les canaux de playback, etc.
    Il se présente sous la forme de trois rangées de faders correspondant aux 18 entrées (8 analogiques, 8 ADAT et 2 SPDIF), 18 canaux de playback et 20 sorties (18 "correspondant" aux entrées et deux sorties pour la prise de monitoring). Au niveau de chaque fader, on dispose d'un indicateur de niveau. Les entrées et canaux de playback comportent également des boutons Mute et Solo ainsi qu'un contrôle du panoramique. Enfin, on peut indiquer, via une liste déroulante, la configuration de routage pour chaque entrée ou canal de playback.
    C'est ici que réside toute la puissance du soft. Au début, ce n'est pas évident d'obtenir ce que l'on veut mais la lecture du manuel aide bien les choses. Malgré tout, le comportement du logiciel est parfois difficile à expliquer, l'interface sous forme de menu déroulant n'étant pas toujours très compréhensible.
    On trouve enfin une série de boutons permettant de masquer ou afficher les différentes lignes de faders ainsi qu'un système de presets, modifiables, très pratique. A noter enfin qu'on peut piloter plusieurs cartes via ce logiciel...
    En bref, on peut tout faire avec TotalMix mais l'interface n'est pas si évidente que ça, surtout au début.

    Concernant le fonctionnement avec des logiciels audio, j'ai testé avec succès la carte sous Cubase VST 5 et SX, CoolEdit et Kontakt. Je suis resté à une latence "par défaut" de 12 ms qui n'a pas posé de problèmes. Mais on peut descendre jusqu'à 1.5 ms...
    Je n'ai cependant pas dépassé deux pistes audio en enregistrement, un peu plus en playback.

    Une remarque : le boitier Multiface ne comporte aucun bouton permettant de régler les niveaux d'entrée ou de sortie. On peut cependant modifier des jumpers en ouvrant la boite (non testé...).

    AVIS GLOBAL

    En conclusion, il s'agit d'une très bonne carte, complète en terme de connectivité, évolutive (aussi bien au niveau des fonctionnalités que des possibilités d'extension via l'ajout d'une deuxième Multiface ou d'une Digiface - cousine 100% numérique -), très performante et stable. Le support semble également efficace, les updates fréquentes.

    Le logiciel TotalMix fourni est très puissant, même si son utilisation est parfois un peu obscure.

    On peut peut-être regretter l'absence de pré-ampli micro/entrées XLR/alim phantom mais on ne peut pas tout avoir...

    Il n'y a pas beaucoup de concurrence sur le marché des cartes pro pouvant tourner sur un Laptop (sans les limitations de l'USB) à part les Echo Layla/Mona. Ces dernières semblent cependant un peu plus chères. De plus, les commentaires sur la Multiface sont presque à 100% positifs dans les différents forums...

    En conclusion, la Multiface est à mon sens incontournable pour les possesseurs de portable, voire même pour les autres...
    Lire moins
  • Mini OursMini Ours

    RME Audio Hammerfall DSP MultifacePublié le 11/04/02 à 17:06
    J'ai choisi la RME Multiface pour sa connectique vraiment "Multiface", sa solide réputation mais surtout pour la mise à jour régulière de ses drivers. Du coup, si un jour, je veux passer sur XP/2000, sur un Mac ou alors la brancher sur un PC d'un pote qui a Windows 98/ME, pas de problème... Si un jour, je veux un portable, j'aurai qu'à acheter une petite carte cardbus !

    Je l'utilise actuellement sur un PIII 800 Mhz 384Mo - 2DD (18Go +80 Go) - Win Me -Carte mère Appolo 133. Je fais des jeux et je regarde des DVD...
    Mais bien sur !, je l'utilise principalement pour l'enregitrement:
    - soit depuis ma table de mixage analogique (qui a aussi une sortie SPDIF) avec les sorties directout (et/ou …
    Lire la suite
    J'ai choisi la RME Multiface pour sa connectique vraiment "Multiface", sa solide réputation mais surtout pour la mise à jour régulière de ses drivers. Du coup, si un jour, je veux passer sur XP/2000, sur un Mac ou alors la brancher sur un PC d'un pote qui a Windows 98/ME, pas de problème... Si un jour, je veux un portable, j'aurai qu'à acheter une petite carte cardbus !

    Je l'utilise actuellement sur un PIII 800 Mhz 384Mo - 2DD (18Go +80 Go) - Win Me -Carte mère Appolo 133. Je fais des jeux et je regarde des DVD...
    Mais bien sur !, je l'utilise principalement pour l'enregitrement:
    - soit depuis ma table de mixage analogique (qui a aussi une sortie SPDIF) avec les sorties directout (et/ou spdif),
    - soit directement, mais plus rarement, depuis le synthé, POD ou préamp.
    et bien sur pour le midi !

    Pour le monitoring, j'utilise peu la prise casque, je ressort générallement de la carte vers ma table puis sur casque ou moniteurs. Pour rajouter des effets hardware externes, je re-route x sorties vers la table par exemple.

    UTILISATION

    Installation 1 minutes, pas comme mon ancienne ISIS !!
    Rappel, il faut mettre d'abord la carte PCI dans son ordi et raccorder le cable firewire jusqu'au rack externe
    Pour info, je l'ai même fait marcher quelques jours avec mon ancienne ISIS + la carte VIA audio de ma carte mère, et aucun problème. Pour le midi, j'ai aussi un module USB 2*2 midisport

    Le manuel est mis à jour sur leur site web rme-audio.de . Il est vivement conseillé de disposer d'une connection internet pour télécharger les derniers drivers ou manuels qui ne serait pas mis à jour sur le CD lors de l'achat...d'ou ma note 8 !

    MISE EN OEUVRE

    Les drivers sont parfaits et mis à jour régulièrement sur presque tous les OS.
    j'utilise la RME Multiface avec Cubase, Sonar, Fruityloops (>3.3 pour compatibilité asio), aucun problème de synchronisation ou autre
    Je descends facilement à 6ms sous WinMe sans craquement. Moi ca me suffit.

    Sous cubase, mon plus gros projet était de 25 pistes (15 pistes audio stéreo et 10 pistes midis, 4effets masters, 5effets sends, 5effets direct...c'est pas tout les jours non plus !!!

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis 3 mois maintenant.
    Avantages:
    enfin, ce que j'entends est enregistré !
    changer de buffer/latence en plein morceau
    ses connectiques complètes pour l'audio mais aussi pour le numérique
    le site web rme-audio.de
    ses drivers
    le TOTAL MIX mixer

    Incovénients
    s'échauffe un peu
    comme elle lit que des fichiers > 44.1Khz, il peut être judicieux d'avoir une petite carte soundblaster ou autre pour lire d'éventuels vieux fichiers audio en 22Khz...

    Je pense sincérement que cette carte est une des meilleurs cartes disponibles actuellement dans sa gamme (moi je l'ai eu à 850Euros). Pour l'instant, je n'utilise que 40% des connectiques... mais qui c'est dans 1 ou 2 ans, je ferai peut-etre l'acquisition d'une console numérique, et la, les sorties et entrées ADAT, ADAT sync, Wordclock et SPDIF seront comblées !
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.