AKG K812
+
AKG K812

K812, Casque studio de la marque AKG.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
Kostra 07/08/2019

AKG K812 : l'avis de Kostra

« Un tres tres bon casque! »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Le choix d'un casque de reference est au final une histoire de gout et de contexte, je vais tenter d'expliquer pourquoi dans mon cas il repond a mes besoins! Je donne mon avis apres une semaine d'utilisation.

J'ai possede ou possede toujours un AKG K702 (version Made in Austria), un Grado (un vrai scandale cette marque !!), un ATH M50 et un Technics. Et de loin mon prefere sur tous les points!! Il remplace mes enceintes nearfield quand le bruit est un probleme dans la maison.

Tout d'abord le confort est exceptionnel: bien que pas leger il sait se faire oublier, meme apres plusieurs heures d'ecoute. Il tient bien en place mais je n'irai pas faire un jogging dehors avec cependant. Il semble robuste et bien construit. De toute facon, si il me lache, je rectifierai mon avis !

Le son: il est moins froid que le K702, le medium est incroyable, les voix sont cristallines. Le bas est net et precis, parfait. Les aigus... peut mieux faire (d'ou les 4 etoiles pour moi et pas 5): c'est un peu brouillon mais pas genant pour moi. Ce n'est pas ce qui se passe dans les aigus qui me font adorer un morceau franchement!

En ecoute recreative, les K812 sont ouverts donc le voisinage en profite aussi. Les K872 sont la version fermee pour ceux que ca interesse, plus cher aussi (900eur).

C'est un casque 36 Ohms donc ne necessite pas un ampli. Je ne crois pas qu'il ait besoin d'etre "rode", je n'ai pas note de difference dans ses aigus apres une semaine.


Enfin son prix a bien chute (divise par deux !) : un argument pour ses detracteurs qui tombe desormais.

Et si vous n'etes toujours pas convaincu parce qu'AF n'en fait pas les louanges, essayez le!

Ah j'oubliais, son support je ne suis pas fan, j'aurai prefere une bonne boite pour le trimbaler a la place. Dommage...