• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur AKG K92 notés 2/5

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :2.0(2/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Débutants Rapport qualité/prix : Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Papua13/09/2016

L'avis de Papua"C'est bien joli mais ça s'arrête là"

AKG K92
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (loisir, studio, scène, etc.) utilisez-vous ce casque? Avec quel préampli ? Quelles sont ses caractéristiques ?

Je possède un casque polyvalent DT 770 80 ohms de chez Beyerdynamics que j'utilisais à la fois pour du mixage, des repets, et en nomade avec mon baladeur NWZ-B183F de chez Sony (pas un lecteur d'une grosse qualité, mais suffisant quand on sait que l'environnement autour va brouiller un peu l'écoute, le son n'avait besoin d'aucune égalisation particulière pour être propre avec le DT). Ecoute plutôt rock/metal/pop.
Je trouvais que, malgré la polyvalence prétendue pour le DT 770 80 ohm, mon casque était un peu limite pour suivre (obligé de mettre le volume entre 95 et 100% pour avoir une écoute suffisament audible). Du coup je suis parti à la recherche d'un matériel plus adapté, et ne voulant me rabattre tout simplement sur la version 32 ohm du DT (parce que c'est bien de s'ouvrir) je suis tombé sur des commentaires foufous sur les prétentions des derniers casques AKG. Comme quoi y avait un rapport qualité/prix génial, la nouvelle référence de chez AKG. Donc bref je me suis laissé tenter, testons, donnons un avis.

Notez que je passe d'un casque faisant parti des références début de gamme pro en terme de casque studio. Du coup je vais surement être plus sévère que ce que je devrais (c'est très dur de retomber en arrière).

Sa finition vous semble-t-elle de bonne facture ? Qu’en est-il de son poids et de son confort à l’usage ? Propose-t-il une bonne isolation ?
Le casque semble solide, sauf au niveau des mousses qui font un peu cheap, elles sont rigides et ont l'air aussi fragiles que celles qu'on trouve sur les casque bas de gamme. Le casque est léger et sexy. Il ne sert pas spécialement fort la tête: point positif: les mousses rigides ne font pas mal, point négatif: les mousses n'épousent pas la forme du crâne et cette histoire d'isolation devient une blague. Donc le casque est faussement fermé.

Qu’en est-il du rendu des graves, des médiums et des aigus ? De l’équilibre spectral global ? De la répartition dans l’espace ? Du respect des nuances de volumes ?
Bon, pour quelqu'un qui veut juste écouter sa musique, n'a pas des références de ouf niveau matériel d'écoute, ce bibelot va passer tranquillou, il est pas pire que les casques Marschall Major qu'on voit trainer partout (qu'on pas une courbe sonore terrible, loin de là).

Après donc si vous voulez bosser, enregistrer avec: STOP!! Malgré ce que prétend AKG y a trop de défauts pour faire un mixage correct avec ça.
Graves sans grosse précisions et très atténuées, médium sans grosse précision, aigu sans grosse précision. Je ne connais pas l'allure de la courbe, mais doit y avoir des creux et des bosses un peu partout, avec une dominance dans les bas médium.

En fait l'autre problème c'est que je l'identifie ni comme un casque hifi, ni comme un casque de monitoring. Il ne met rien spécialement en valeur, mais on pas non plus dire qu'il soit neutre.


Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Il est sexy, il est classe d'aspect extérieur, il semble très pro, structure métallique finition couleur bronze blablablablabla, mais à l'intérieur niveau finition sonore c'est pas aussi bien foutu.

Mise à jour de mon avis 6 mois plus tard: mon écouteur droit m'a laché brutalement. Après avoir ouvert les boitiers je ne vois pas où un fil aurait pu se dessouder.