PriXL 16/04/2014

Akai LPD8 : l'avis de PriXL

« Partique »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

J'ai la machine depuis 2-3 ans.

J’utilise pas mal les mpd et apc.

C'est un outils pratique, sa taille réduite permet de le trimbaler partout, et il fait un bon complément pour le live notamment (je l'utilise pour lancer mes samples à scratcher sur ma platine, ou pour lancer des effets).

Après pour composer c'est autre chose, les pads ne sont pas forcement utile pour ma part, mais ils sont assez réactif de ce que j'ai pu juger. En studio il peut combler les trous selon le matériel dont on dispose.

Autre point positif, le fait de pouvoir étendre le nombre de pads à 32 grâce à une banque interne, mais la manip sélection n'est pas des plus facile, donc finalement c'est assez limité, surtout en live lorsqu'on a un set un peu "serré"...
Petit bonus, les pads possèdent un contour lumineux orange qui s'allume lorsqu'on appui dessus, c'est gadget, mais ça peut faire son effet.

Petit point négatif, la taille des potards est un peu réduite, ce qui complique parfois la prise en main, mais il est possible de les changer.

Le prix est clairement abordable, mais ce n'est pas l’outil indispensable, je l'ai acheter pour ma part comme machine d’appoint en complément de mon clavier ou pour rajouter les potards manquants de l'APC 20.

Je ne sais pas si je referais ce choix, non pas pour la qualité du matériel, mais par son manque d'utilité dans mon home studio.