• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Zoom R24 notés 4/5

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
Comparer les prix
jjdin28/02/2014

L'avis de jjdin"du bon "

Zoom R24
Achete d'occaz pour remplacer mon Zoom R8 qui n'avait pas assez d'entrées , on retrouve grosso modo le meme systeme que le R8 mais par contre le son est nettement meilleur , des preamp de bien meilleure qualité , un rendu nettement plus élaboré
Utilisé essentiellement en tant que carte son et mackie control pour Cubase il remplit parfaitement son affaire ; latence d'origine 10 ms
Il change réellement la vie dans mon petit home studio, tout y reste branché en permanence , réglages des gains aisés et relativement fins ( sans plus , hein ? ) , bref tres content de mon achat , que je referai sans hesiter
rominet8309/05/2012

L'avis de rominet83"Une petite station de travail mobile"

Zoom R24
Un bon enregistreur multipiste.
à mon gout, pas assez isolé et pas assez bien fini (coque plastique, faders, potars).

Les 6 phantoms sont bien pratiques.
Boîte à rythme un peu approximative
J'adore le Mackie Control intégré.
Le driver est plutôt stable même s'il a une latence de 10ms.

Je l'utilise comme carte son dans mon système secondaire, le premier ayant pour base l'ESP1010.
elebeault24/02/2012

L'avis de elebeault"Tout en un, tout de suite!"

Zoom R24
+ Les 8 entrées XLR
+ Les alim Phantom
+ La carte SD
+ La connectique USB

Je l'utilise avec ou sans mon portable (hp core 2 duo 7350, en nomade ou à la maison.
Je passe directement de son côté console à l'enregistrement, un bonheur!
C'est très pratique de ne pas être esclave d'une installation fixe. Ex : aller d'une salle où l'on répète et rentrer, récupérer les fichiers sur le logiciel en format standard pour les retravailler.
8 entrées soulage le travail des prises, on a pas à débrancher à chaque fois la piste que l'on veut enregistrer. Par contre le passage de 9 à 16 demande un peu d'attention. Mais c'est comme pour tous les appareils, quand on est concentré tout va!


Mais j'apprécie que le format des fichiers soit standard, que l'on peut aisément récupérer l'audio de chaque piste pour le travailler sous d'autres logiciels musicaux ou vidéos.
Pour la latence je suis incapable d'avoir une idée précise. Dans la mesure où les fichiers audios sont utilisés dans un logiciel c'est plus un problème de soft que du hard pour moi.

Bien sûr j'utilise le cubase lignt qui est livré avec. Il ne faut pas rater une étape de l'installation pour que le format propre au zoom apparaisse dans le logiciel.
Pour ce qui est du ZOOM, il faut bien connaître les petits boutons qui permettent de se diriger dans les arborescences. Un peu d'apprentissage est nécessaire comme pour tout!

Je suis ravi d'être passé au numérique, sur carte sd.
le côté couteau suisse me plait.
Les patterns rythmiques sont pour moi une aide à la prise de décision, une manière pour moi qui ne suit pas batteur de dire c'est comme ça que je veux l'accompagnement. La gestion des samples idem : on est bien content d'avoir la fonction quand on en a besoin.
Un conseil ne comptez pas trop sur les effets internes à l'enregistrement, sauf dans le cas d'une utilisation console (et encore il faut bien savoir les éditer - ce qui est possible). Le mieux est de réussir sa prise, du micro jusqu'à l'instrument. C'est comme pour photoshop il est plus facile de travailler sur une photo de bonne qualité!
Je ne regrette pas mon achat, c'était ça ou attendre 10 ans d'avoir les moyens pour du mieux.
Le - évitez les jacks : j'ai eu droit aux jacks coincés (heureusement sous garantie). Décidément ils ont un problème avec leur fournisseur de prise combo chez ZOOM!
Scroux09/10/2011

L'avis de Scroux"Bon rapport qualité/prix"

Zoom R24
Après être passé par un tascam et un bon gros KORG D3200, j'ai finalement opté pour ce petit tout-en-un condensé.
Je l'utilise personnellement pour maquetter tranquillement, je me contente d'un mac et de garage band, avec un petite micro à condensateur Prodipe pour les prises guitare/voix + un set bas de gamme de chez t-bone pour les prises batterie. Et bah ça me va très bien :) Loin d'être un ingénieur, j'avais simplement envie de matériel qui me permette de sortir quelque chose d'écoutable en peu de temps. Le zoom fait parfaitement l'affaire. En le poussant dans ses retranchements, je suis sûr qu'on peut arriver à des résultats très sympas si tant est qu'on soit un peu à l'aise avec un logiciel de mao un peu plus performant.

Utilisé avec garageband. Peu de bugs.

Drivers nécessaires, même sur mac, mais ensuite c'est un jeu d'enfant.

Je l'utilise depuis quelques mois, j'ai testé deux autres modèles avant. Un Tascam très rudimentaire, et un Korg trop compelxe pour moi.
Excellent rapport qualité/prix : affiché pas loin de 550 €, j'ai pu le ramener aux alentours de 415€ en négociant un peu avec le gérant du magasin. Super affaire pour ce prix là, je n'ai plus du tout envie de m'en séparer.

Les + :

- le prix
- la fidélité et la "finesse" des enregistrements
- les accessoires livrés d'office (clé usb, carte mémoire, adaptateur secteur, câble usb ... )
- le poids
- Les modes d'utilisation (carte son sur pc, enregistreur nomade sur secteur ou piles)
- les deux petits micros embarqués qui font bien l'affaire pour immortaliser rapidement 2, 3 notes

Les - :

- Les possibilités réduites en enregistreur nomade
- ???
mikrokos4907/10/2011

L'avis de mikrokos49"problème constaté"

Zoom R24
Les 8 canaus d'entrée avec 6 alims phantom : le rêve pour un appareil portable.
Je m'en sers comme interface pour studio mobile, associé à Cubase sur un Macbook.
J'associe exclusivement des micros électrostatiques pour de l'enregistrement live overhead.

Pas de souci majeur avec 6 pistes simultanées à alim phantom (entrées 3 à 8).
Une latence de 0.5 seconde est perceptible lors de prise avec une piste enregistrée.

Installation simple, l'interface est vu dès l'installation du logiciel associé.
Un - toutefois, constaté récemment : l'interface audio n'aime pas être alimenté de manière autonome avec l'adaptateur secteur livré: ce cas de figure génère des saturations sur chaque entrée (des grésillements). Ce problème disparaît dès que je laisse l'entrée USB alimenter l'interface (issu d'un Macbook lui-même sur secteur).

Sachant contourner le problème posé sur mes installations, ce matériel est pratique d'utilisation et facile à mettre en oeuvre. Surtout facile à transporter pour en faire un studio mobile.
Je suis très satisfait du rapport qualité/prix.
Drumisan04/10/2011

L'avis de Drumisan"Excellent couteau suisse du home studio"

Zoom R24
Un des rares enregistreur numérique dans cette gamme à offrir 8 pistes d'enregistrement simultanées. (utilisé pour enregistrer, entre autre, une batterie électronique qui mobilise déjà 5 entrées)

Sinon, une table de mixage, un enregistreur, une boite à rythme, effets guitare/ basse, un accordeur, un métronome...le tout sur piles et qui tient dans un sac à dos...sympa.

8 pistes enregistrables simultanément, et 24 en lecture.

Aucun souci d'interface avec un PC.

Cubase (version Light) fourni. Transfert des enregistrements depuis le Zoom sans soucis. Mixage fin sur Cubase. Obligation d'acheter un plug-in (ds les 20 euros de mémoire) pour pouvoir exporter le mixage en fichier mp3.

Pas d'essai d'autres modèles malheureusement. Pas d'idée si la numérisation est d'aussi bonne qualité qu'avec une solution interface audio + ordi.

les moins :
- Pourquoi une seule entrée haute impédance ? l'idée de pouvoir enregistrer simultanément 1 basse & 1 guitare, c'est quand même classique (rock plutôt..), non?
- écran minuscule ( acheter 1 loupe..?)
- délai (15/20 s) pour reprendre un enregistrement (stop/rewind/Rec..)
- design cheap


Qualité Prix OK mais peu de base de comparaison.
jamor08/05/2011

L'avis de jamor"Excellent produit !"

Zoom R24
Enregistreur multipiste 8 entrées simultanées sur 24 jouées
• Plus de 100 effets
+ effets de mastering.
• Enregistrement jusqu’à 32GB sur carte SDHC.
• 8 entrées symétriques XLR/ jack ¼.
• Enregistre au format WAV 48kHz/44.1kHz en 16-bit ou 24-bit.
• Contrôle des niveaux grâce aux segments 4 LED.
• Alimentation fantôme 48V sur 6 canaux simultanés.
• Plus de 4 heures d’autonomie avec 6 piles alcaline AA (adaptateur AC inclus).
• Synchronisation de deux R24 via USB pour enregistrer 16 pistes simultanément.
Interface Audio
• Enregistrement haute définition 24-bit/96kHz
• 8 entrées / 2 sorties (8 x 2) via USB
Surface de Contrôle
• Contrôle complet du transport et du mixage pour les logiciels Cubase, Sonar,Final Cut Pro…
• Surface de contrôle USB, avec émulation du Mackie Control Echantillonneur
• Sampler Pads avec 24 voies (8 pads x 3 banques)
• Séquenceur audio à base de boucles pour la création musicale.

Drivers sur PC sans problèmes sur XP
Le logiciel fourni avec (cubase LE 5) s'installe mais la clé logiciel fait ce quelle veut et j'ai du donc le désinstaller et remettre mon cubase SX 3 qui lui fonctionne bien.
J'enregistre 3 pistes maxi pour l'instant, mais au prochain boeuf...
La documentation uniquement en anglais, il faut télécharger celle en FR
La réponse instrument/R24 est très bonne et je n'est pas essayé le direct sur PC.

L'installation se fait toute seule...
La configuration est simple puisqu'il ni à rien à configurer.
Il faut quand même suivre le manuel de prêt pour éviter de perdre quelques chose.
Et le manuel est claire mais pas complet comme toujours (il faut connaitre la MAO)


Je l'utilise depuis 3 semaines et le trouve de mieux en mieux
Je sort de l'excellent BR600 qui à de meilleurs effets.
J'aime bien la place mémoire et les 24 pistes facilement accessibles
Je n'aime pas le fait qu'on ne puisse pas assigner une entrée jack à n'importe quelle piste et la changer sans tout débrancher.
L'appareil est asses grand et ils auraient pu mettre un écran plus grand !
Quand on passe des pistes 1-8 à 9-16, il n'y a rien qui indique les pistes enregistrées sur les 1-8
Petit soucis sur les fader.

Le prix (450€) est très correct par rapport à la qualité générale.

Comme il y a peut de choix permettant 24 pistes dont 8 entrées simultanées à ce prix, je le conseil à tous.
Oliviercool28/08/2010

L'avis de Oliviercool"Le tout premier 24 pistes 8 entrées sur piles"

Zoom R24
Enregistreur multipiste entièrement numérique 26 pistes (24 pistes + 1 paire de pistes Master) / 8 entrées sur carte flash SDHC avec table de mixage, boîte à rythmes, lecteur de boucles, interface audio 8 entrées / 2 sorties, surface de contrôle, processeurs d'effets et accordeur intégrés, le tout fonctionnant sur piles, via le bus USB (uniquement en temps qu'interface audio, en temps que surface de contrôle et lors de transfert de fichiers) ou sur secteur.

Principales spécifications:
- 8 entrées combos XLR - jack TRS dont 6 XLR avec alimentation fantôme et 1 jack TRS pour instrument haute impédence guitare - basse électriques.
- 1 paire de sorties master en jack 6.3 TRS
- 2 micros intégrés
- 3 processeurs d'effets: 1 pour réverbes, 1 pour chorus et delays et 1 spécialisé pour effets se branchant en insert sur les entrées et sur les pistes
- 2 prises USB: 1 périphérique et 1 hôte
- En temps qu'enregistreur multipiste, il enregistre et lit en 16 ou 24 bits 44.1 ou 48 KHz.
- En temps qu'interface audio, il capture et restitue en 16 ou 24 bits 44.1, 48 ou 96 KHz.
- Réglages possible sur chaque tranche de la table de mixage intégrée pour les pistes lorsque des fichiers audios (boucles ou pistes) y sont assignés et pour les 8 entrées, dans l'ordre de passage du signal: enclanchement ou pas de l'alimentation fantôme (uniquement sur les entrées 3 à 8), enclanchement ou pas de l'entrée guitare (uniquement sur l'entrée 1), gain (uniquement sur les 8 entrées), insertion du processeur d'effets Inserts, aigus, médiums, basses, volume de départ d'effet pour le processeur d'éffets Réverbes, volume de départ d'effets pour le processeur d'effets Chorus - Delays, panoramique ou balance, volume du fader, linkage de la stéréo et invertion de phase.
- Réglages possible sur chaque tranche de la table de mixage intégrée pour les pistes lorsque des patterns de la boîte à rythme y sont assignés, dans l'ordre de passage du signal (pour les 8 entrées, idem que ci-dessus): insertion du processeur d'effets "Inserts", volume de départ d'éffet pour le processeur d'éffets Réverbes, volume de départ d'effets pour le processeur d'effets Chorus - Delays, panoramique ou balance et volume du fader.
- Réglages possible de la section master de la table de mixage et pour la paire de pistes master de l'enregistreur, dans l'ordre de passage du signal: insertion du processeur d'effets "Inserts" et volume du fader.
- Processeur d'effet "Reverb": 30 presets de réverbes uniquement dont 22 déjà préprogrammés
- Processeur d'effet "Chorus / Delay": 30 presets de chorus et de delay uniquement dont 18 déjà préprogrammés
- Processeur d'effet "Insert": 9 algorythmes contenant au total 3x30 + 4x50 + 2x20 presets dont les deux tièrs environ déjà préprogrammés
- Le processeur d'effets "Insert" s'applique pour 8 canaux / 8 pistes (algorythmes de pass-hauts, compression et d'égalisation uniquement), 2 canaux / 2 pistes ou 1 canal / 1 piste, et la disponibilité de certans effets dépendent de l'algorythme choisi.
- Livré avec Steinberg Cubase 5 LE, une carte SDHC de 1 Go et avec une clé USB contenant pour 1.57 Go de boucles rythmiques
- Support: 1 carte flash SD et SDHC 32 Go maxi au format FAT32
- Autonomie sur piles: environ 4h30
- Léger: environ 1.3 Kg

En temps qu'enregistreur multipiste, c'est pas mal du tout. Je dirais même que c'est très bien pour le prix. Il enregistre directement en fichiers WAV dans la carte flash, et ceci directement dans un format lisible sous Windows: la FAT32. Les fichiers WAV s'enregistrent directement en mono ou en stéréo selon si une paire de piste ou d'entrée a été linkée ou pas. Fini les fastidieuses opérations d'export sur disque dur externe, il n'y a plus qu'à brancher l'unité en USB sur l'ordinateur pour qu'elle soit reconnue comme si il s'agit d'un lecteur de cartes externe: l'utilisateur a accès à tous les projets et à tous les fichiers qui vont avec. De plus, et cela n'est indiqué nulle part dans les caractéristiques du constructeur, il dispose d'un équivalent redoutable aux pistes virtuelles: il est possible d'assigner à chaque piste n'importe quel fichier WAV - mono ou stéréo selon si la piste a été linkée avec une seconde ou pas - ayant la fréquence d'échantillonnage que celle du projet tout comme il est possible de lui assigner une piste vierge. En outre, les silences sont automatiquement rajoutés en début de chaque fichier WAV afin de faciliter leur importation dans n'importe quel séquenceur audio. Et, cerise sur le gâteau, il génère même un fichier texte ("PRJINFO.TXT") qui indique quel fichier est assigné à quelle piste. Il est juste dommage que ce fichier ne contienne pas aussi les positions des locators. En effet, ces derniers ne sont pas insérés dans les fichiers WAV et sont donc perdus lors de l'exportation vers l'ordinateur - ils sont donc lisibles uniquement sur le R24.
Il y a juste un truc de bizarre: les noms de fichiers ont droit à 219 caractères alors que les noms de projets n'ont droit qu'au format court 8.3 caractères. De plus, il est dommage que les processeurs d'effet ne fonctionnent que lorsque la fréquence d'échantillonnage du projet à été réglée à 44.1 KHz. Bon, à part la fonction d'échange de pistes, il n'y a pas de fonction d'édition: laissez ce boulot à l'expert M. l'ordinateur.
Juste une petite remarque pertinante: il n'y a que 8 faders pour gérer ces 24 pistes, on est bien d'accord. Lorsqu'on passe d'un jeu de 8 pistes à l'autre (ou des pistes vers les entrées ou vice-versa), les faders ne sont pas motorisés donc ne viennent pas à aux positions où se trouvent les réglages sur les pistes. Bon mais maintenant, imaginez que les pistes 3 et 4 sont réglés à +6 dB et que les pistes 19 et 20 sont réglés à -60 dB. Lorsqu'on passe d'un jeu de 8 pistes à l'autre pour atteindre les pistes 19 et 20, le R24 a comme réglage -60 dB mais les faders ont la position physique de +6 dB. Alors si vous ajuster le réglage pour amener de -60 dB à -20 dB, vous devez descendre les faders physiquement de +6 dB à -20 dB. Et c'est là que ça ne va pas: le son monte brutalement de -60 à +6 dB avant de descendre à -20 dB, ça ne va pas ! Idéalement, pour éviter ce problème, il faudrais que le réglage -60 dB ne se dérègle pas avant que le fader ait retrouvé physiquement le réglage de -60 dB et ensuite seulement il se règle selon le mouvement du fader. C'est pas seulement Zoom qui n'y a pas pensé: j'ai une Peavey PC1600x, elle a le même problème. J'ignore si cela est corrigé sur les autres surfaces de contrôle...
8 entrées, c'est déjà très juste pour un 16 pistes - imaginez pour un 24 pistes... Suggestion pour un éventuel futur Zoom R32: il aurais toujours 8 entrées combo XLR - Jack 6.3 TRS mais donnez en plus la possibilité à l'utilisateur de choisir pour chaque entrée jack soit du mono TRS 3 contacts affectant 1 piste mono soit du stéréo assymétrique 3 contacts affectant une piste stéréo (et une paire de canal linkée sur la console). 1 jack stéréo multiplié par 8 prises jack font 16 entrées ^^
La prise USB hôte permet d'y brancher une clé USB afin de sauvegarder des projets et d'échanger des fichiers.

En revanche, en temps que boîte à rythme et en temps que lecteur de boucles, là, ça se gâte. Parce que ni l'un ni l'autre ne fonctionnent de manière autonome dans le R24. Il faut en effet assigner chaque boucle ou chaque pattern à une piste ou à une paire de pistes. Imaginez: il faut une paire de piste pour le pattern principal, une paire de pistes pour chaque variations, une paire de piste pour chaque riff, pour le pattern de début, pour l'ending... A chaque fois, c'est des pistes en moins à disposition pour l'enregistrement et ils ne fonctionnent uniquement si l'enregistreur est en lecture ou en enregistrement. Je trouve que la boîte à rythme et le lecteur de boucles devraient fonctionner de manière autonome et que les sons (ou les informations MIDI ainsi que les patches) qu'ils produisent devraient être enregistrés sur une seule paire de pistes, libérant ainsi les autres. De plus, à moins qu'il y a un réglage qui m'échappe, je ne parviens pas à faire en sorte que la version de boucle suivante commence pile poil après la fin de la reproduction de la version de boucle précédente. Et de plus, la version de boucle précédente continue à tourner. Résultat, cela fait une véritable salade de boucles. On diraît que ce n'est pas un lecteur de boucles. Bon, Zoom le présente comme un sampler mais ce n'est pas un sampler non plus puisque le R24 n'a ni entrée ni sortie MIDI: impossible d'y connecter un clavier maître et donc de reproduire le son à des hauteures différentes selon les touches du clavier jouées. A mon avis, c'est juste un lecteur de sons dont ces derniers sont déclanchables par les pads situés sous les faders. On peut y assigner un son de fût de batterie par pad et créer sa rythmique son par son, c'est tout. Pourtant, des tonnes de boucles rythmiques sont livrées dans une clée USB avec le Zoom R24.

En temps qu'interface audio, c'est encore pire. Oui, car le pilote audio ne fonctionne qu'avec le protocole ASIO. Ne fonctionne ni en MME ni en DirectSound. Résultat: ne fonctionne pas avec mon logiciel audio toujours favori, l'Adobe Audition v1.5. Bon, c'est clair, au moment où j'écris ces lignes - mi août 2010 - ce logiciel en est à la version 3 et prend en charge l'ASIO mais je ne suis pas à l'aise avec, ni avec la version 2 d'ailleurs. De plus, ils sont nettement plus lourd pour des nouvelles fonctions quasiment jamais utilisées. Et en outre, on entand à travers cette inteface des drop out numériques lorsque le son provient de l'ordinateur. Et je n'ai jamais pu la faire fonctionner en 24 bits 96 KHz. Encore un réglage qui m'a échappé ? Pourtant, j'ai bien lu le mode d'emploi en entier.

En temps que surface de contrôle, là, c'est le sommet. Sous Windows XP 32 bits, l'interface MIDI qui passe à travers l'USB et qui permet le contrôle du logiciel DAW n'a tout simplement pas été trouvé par le Cubase 5 LE livré avec. D'ailleurs, le pilote ne s'installe pas complètement, son programme d'installation affiche le message d'erreur "Internal error in Windows Installer" (version 1.5.0). N'a donc pas pu être essayée. En outre, je trouve inadmissible de la part d'une surface de contrôle de ne pas avoir de vraies entrées - sorties MIDI sur prises DIN; le MIDI ne passe uniquement que par l'USB.

Le logiciel R24 Pattern Editor édité pour Zoom par la société Soundside n'a pas encore pu être testé. Ca viendra ^^

La mise en oeuvre, pour ce qui concerne l'enregistreur multipiste, est plutôt aisée et simple, la pluspart des fonctions basiques sont accessibles dès la première utilisation sans lire de mode d'emploi, du moins pour toute personne qui sait faire fonctionner un séquenceur. Pour toutes les autres facettes de cet appareil, la mise en oeuvre n'est vraiment... pas terrible. Ca manque de recherche. Normal, pour un prix si bas, cela ne pouvais pas en être autrement.

Le son est bon, quoique légèrement farineux; manque d'ampleur, il a du mal à vous faire décoller.

Heureusement que c'est pour sa facette enregistreur multipiste que je l'ai acheté. En effet, c'est le premier 24 pistes / 8 entrées capable de fonctionner sur piles et rien que pour cela, je tire le chapeau à Zoom, même si il n'assure pas correctement ses autres facettes. Grâce au fait qu'il fonctionne sur piles, grâce à sa légèreté et à son silence, je peux l'emmener vraiment partout où il y a de la musique à faire. Surtout si il est bien protégé dans son sac sur mesure Zoom SCR-16 en option, où on peut y fourrer aussi quelques câbles et un ou deux micros à main.

Ses atouts:
- Fonctionne sur piles, RARE pour son envergure !!!
- 24 pistes, RARE pour cette taille !!!
- Silencieux !!!
- Sortie master en jack 6.3 mm TRS symétrique, RARE et ENFIN !!!
- Support d'enregistrement: une carte flash, c'est nettement plus solide qu'un disque dur
- A une alternative efficace aux pistes virtuelles
- Les pads qui font démarrer les sons du lecteur de boucles sont sensibles à la vélocité
- Super léger
- Prix super léger lui aussi

Ses inconvénients:
- Pas d'entrée - sortie MIDI
- Pas d'entrée - sortie numérique
- Les processeurs d'effets internes ne fonctionnent qu'avec des projets en 44.1 KHz, ne fonctionnent pas en 48 ni en 96 KHz
- Vus-mètres trop approximatifs (4 LEDs par canal uniquement: -48, -12, -6 et 0 dB) et pas assez nombreux (seulement 10: pour les 8 entrées en enregistrement ou pour les pistes 1 à 8, 9 à 16 ou 17 à 24 en lecture + les deux de la section et la piste Master)
- En temps qu'enregistreur multipiste, lorsqu'on importe un fichier WAV, il se place toujours au début du projet; impossible de le placer où on veut, à 2'54''378 par exemple
- Les index ne sont lisibles uniquement par le R24: ils ne sont pas insérés dans les fichiers WAV de façons à pouvoir être reconnus par n'importe quel logiciel audio
- Pas de départ - retour d'effets pour processeurs d'effets externes
- Pas de prises d'insert pour brancher en insert des processeurs d'effets externes
- Ecran minuscule (mais c'est quand-même mieux que celui du R16)
- LEDs allumés quasiment invisibles en plein soleil
- La couleur grise métallisée peut faire réfléchir les rayons du soleil et éblouir l'utilisateur dans certains cas
- Obligation de sacrifier une piste ou une paire de pistes à chaque fois qu'on veut assigner un son à un pad ou pour chaque figure rythmique
- Pas de prise pédale de commande au pied
- Les boutons sont très bruyants lorsqu'on appuie dessus
- Format de noms court pour les noms de projets
- Prise casque avec son volume à l'arrière: à l'avant aurais été nettement plus accessible et cela aurais libéré de la place pour autre chose (une entrée - sortie numérique, par exemple)
- Pas de possibilité d'accéder directement à la fin d'un projet, il faut la chercher (mais il est possible d'accéder directement au début du projet)
- Les 2 microphones internes: possibilité de les assigner uniquement vers les pistes 7 et 8
- Impossible de le synchroniser avec un autre multipiste qu'un second R24 (ou un R16)
- Impossible non plus de juste synchroniser l'enregistreur avec un logiciel séquenceur multipiste via USB, ce qui aurais permis par exemple de l'utiliser avec un netbook, ordinateur en général peu puissant, ce dernier enregistrant le MIDI et le R24 enregistrant l'audio
- Son verre noir où se trouvent l'écran et les vu-mètres se raie très facilement
- Les poignées aux bords de l'appareil ne servent à rien car les doigts ne passent pas sous ces poignées

A ce jour, ce Zoom R24 ne parvient toujours pas à remplacer mon vieil et indétrônable Akai DPS16 - ce dernier est un vrai 24 bits 96 KHz et peut enregistrer 10 entrées à la fois, les 8 analogiques et la paire numérique - mais il présente une excellente alternative car il peut faire des enregistrements réellement tout terrain grâce à ses piles. En outre, pas de bruit de ventilateur ni de disque dur: il est réellement silencieux ^^