Fulltone Octafuzz 2
+
Fulltone Octafuzz 2

Octafuzz 2, Fuzz guitare de la marque Fulltone.

Potikinawah 07/06/2019

Fulltone Octafuzz 2 : l'avis de Potikinawah

« Une fuzz aux qualités surprenantes »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Je l'utilise dans un Princeton Brownface (copie boutique) avec une Jazzmaster AVRI 62, une Les Paul Custom Orville by Gibson ou une vieille Sheraton by Gibson.

1/ Utilisation standalone
+ On a clairement cette vibe vintage. C'est hargneux, dynamique, un peu flutté, j'aime ce son et en mode octo on est chez Hendrix, en mode normal on est chez les Stones assez facilement.
+ En mode fuzz, la très bonne surprise (et mon usage à contre-emploi préféré) c'est de descendre le boost au minimum et peaufiner le level légèrement plus fort que la pédale off. Et là BIM on a de quoi salir juste un peu le son clair pour de la soul et tout un tas de musiques d'inspi afro-américaines qui font la part belle aux sons cleans. Ça marche nettement mieux avec des micros simple ou jazzmaster dans mon cas. Avec une LP ou Sheraton (montée en PAF classic 59) c'est de suite légèrement bluesy, vraiment plus du tout clean


2/ Utilisation avec une pédale devant (MXR Il Torino) que j'utilise en clean boost en profitant de son EQ qui a le mérite de rester toujours dans des limites très musicales et ne coûte rien, c'est LE bon plan pédale... elle fait grosso modo aussi bien qu'une Earthquaker Tone Job pour moitié moins cher, donc autant réserver la Tone Job pour une tâche plus fine en bout de chaîne)
+ En mode octo avec ce boost léger c'est le son secret (plus du tout secret depuis longtemps) de Jack White.
+ En mode fuzz avec ce boost réglé pas trop fort en volume et en sortant les medium-aigu à l'EQ on atteint sans soucis des sonorités plus hardcore/noise dynamiques et mordantes
+ En mode fuzz (et aussi octo mais c'est déjà plus compressé de base donc j'y voit pas l'intérêt) si je pousse le volume de la Il Torino devant vient un moment où l'octafuzz écrête méchant et compresse et là on rejoint l'esprit des big muff (ce qui me fait penser qu'une big muff c'est jamais qu'un schéma qui pousse déjà à bloc l'entrée pour faire saturer et compresser les composants peu importe ce qui lui rentre dedans comme signal), ya un moment à partir duquel d'ailleurs on n'entend plus vraiment de différence, c'est déjà über compressé, on peut pas aller plus loin

3/ Globalement, en terme de couleur elle est plutôt franchement transparente. En version standalone elle peut sonner un peu agressive quand on pousse le drive, mais en version boostée elle récupère d'autant plus de bas-medium qu'on la pousse et qu'elle compresse, d'ailleurs c'est là que ça sert d'avoir un boost qui a une EQ pour quand même ne pas s'enterrer dans un mix

4/ A vrai dire je vois pas vraiment de points négatifs à mentionner concernant cette pédale. J'ai même pas expérimenté de problème de placement dans la chaîne d'effets alors qu'on me l'avait fait craindre. Elle réagit à ce qui lui rentre dedans, mais c'est plutôt une bonne chose, c'est ce qui assoie sa polyvalence.
Tout de même, au moment de faire un premier vide de mes pédales j'avais tout pluggé en série devant elle (8 pédales à tester en clean boost). Bah elle n'aime pas ça, même si les pédales sont bypassées et true-bypass etc... je me retrouvait avec des sortes de hachures, peut-être une affaire d'impédance ou que sais-je honnêtement (en même temps on fait rarement ça d'avoir autant de pédales de drive devant...)


5/ Je précise qu'en tant que fuzz (dans le but d'avoir des sonorités typées vintage au début) je l'ai comparée à pas mal de monde à savoir :
- Tout Death by Audio qui étaient d'ailleurs franchement décevantes étant donné le toutim qu'on en fait... j'ai pas compris... même l'Apocalypse qui coûte une fortune, que j'ai possédé un temps et revendu avec plaisir (dont les modes inspirés d'autres pédales sont moins bons, et les modes vraiment originaux sont justes inutilisables et dégueux...)
- tout Dunlop,
- JAM Pedals
- EHX (j'ai gardé une Dolmen Fuzz, copie améliorée de Big Muff)
- Zvex fuzz factory
- JmB Nitrogen21 (très bon en fait, silencieux, hyper polyvalent, juste trop complexe à régler à la volée et comme pour certains sons il faut la driver et qu'elle réagit beaucoup à la pédale devant ça devient beaucoup trop long avec tous ses réglages+ ceux du boost qu'on lui colle et on y perd son inspiration, plutôt une excellente pédale de post-prod en tant qu'ingé que pour le musicien qui veut jouer)
- DOD Carcosa (SUPER ! j'ai hésité à la garder à vrai dire je songe même à en reprendre parce qu'elle est polyvalente mais super simple à régler, et en plus elle est a un prix décent contrairement à beaucoup de la production pédale aujourd'hui. J'aime beaucoup DOD pour ça, je délaisse de plus en plus les "boutiques" qui ne valent presque jamais leur prix à mon sens...
- MXR (la variac fuzz est excellente je trouve, pas du tout voicée comme celle-ci, plus de bas et le variac pour la faire sonner plus rocailleuse presque percolator)
etc..
...et dans ce registre c'est ce que j'ai trouvé de mieux.

Conclusion :
J'écris cet avis après 3 ans 1/2 que je l'ai et c'est simple, droit au but, bien équilibré, SUPER bien construit et fiable.
Je constate que le fait qu'elle soit de base très très dynamique et relativement ouverte lui permet d'être étrangement polyvalente dès lors qu'on la drive ou la fait suivre de la pédale adéquate alors que j'en demandais même pas tant.
Donc je résume, en standalone on a une bonne palette d'utilisation typées vintage. Puis avec un bon clean boost équipé d'une bonne EQ on a de quoi se sculpter tellement de sons que s'en est déroutant (du crado à la Jack White, au lourd mais tranchant de QOTSA, du noise façon At The Drive In et je suis sûr qu'avec le bon réglage on peut taper chez Botch et Converge si on lui rentre dedans avec des bons humbucker). Le seul truc qu'on aura pas, c'est un son high-gain et vraiment ouvert je crois (parce que pour lui sortir du vraiment high gain on la fait tellement compresser en même temps qu'elle sonne forcément un peu pâteuse)
= Si vous l'avez et que son orientation de base vous convient, GARDEZ LA, elle en a sous le coude !!!