Gibson Explorer - Ebony
+

Gibson Explorer - Ebony

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Explorer - Ebony, Guitare de forme Flying V / Explorer / Firebird de la marque Gibson appartenant au modèle Explorer.


4 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Gibson Explorer - Ebony

  • Fabricant : Gibson
  • Modèle : Explorer
  • Catégorie : Guitares de forme Flying V / Explorer / Firebird
  • Fiche créée le : 21/02/2012

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

»

Avis utilisateurs Gibson Explorer - Ebony

Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 3 avis )
 1 avis33 %
 2 avis67 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Babar1405/03/2018

L'avis de Babar14" Polyvalence et performance"

Gibson Explorer - Ebony
Bonjour à tous et merci d'avance pour ceux qui liront cet avis. Je vous informe aussi que cet avis reste subjectif et donc que chacun n'auras pas le même.
Le lien pour les details techniques et cote de l'xplorer:
https://www.gibson.com/Products/Electric-Guitars/Explorer/Gibson-USA/Explorer/Specs.aspx

Ah mince, vous ne parlez pas anglais ? aller, c'est cadeau :-D
https://translate.google.fr/

---------------------Utilisation:--------------------------------

Acheté neuve en 2010, utilisé dans un registre "principalement" orienté metal, c'est une guitare de qualité qu'on apprécie avec le temps.
Je l'utilise dans un randall RG1003H à raison d'une dizaine d'heures par semaine. J'ai pu l'essayer dans des marshall jvm/dsl/haze et parfois en passant par des multi-effet (Boss ME-70, G-major).

-------------------Lutherie/electronique:---------------------

Il y a 8 ans cette guitare était livré dans une flight case rigide, maintenant avec les soucis financier de Gibson ils sont passé sur des gig bag (sac à dos souple) mais l'ont-ils fait pour l'explorer ? : je ne sais pas.
Manche acajou collé à un corps tout en acajou, inutile de preciser que le sustain est bien là.
Sortie d'usine impeccable pas de réglages important à effectué (juste l'action mais ça c'est à son goût). L'accès au aiguë est bien mais sans plus, amis shredder attention !
Le manche est confortable et pas trop épais. le corps est confortable mais pas au début, avant j’étais sur une ibanez (cheap GIO :-D ) et le changement est assez radical, la position du bras qui attaque les cordes change beaucoup en position assise. Une fois debout c'est mieux mais pas de cabriole avec cette guitare et puis le manche est environ à 45° par rapport au sol, sauf pour ceux qui ont du chewing-gum à la place des tendons :bravo:
Donc pour la position et le confort de je, jeux vous conseille vivement de l'essayer au préalable dans un magasin dédié !! Même si certains avis diront que c'est très confortable, c'est le jour et la nuit pour quelqu'un sur une gratte de type V.
La tenue de l'accordage est plutôt bonne si on abuse pas trop des bends sur la corde de sol... Pourquoi pas investir dans des "locking tuners"...
Les harmoniques naturelles sont présentes, si bien que c'est difficile d’étouffer les cordes "proprement" après un gros accord de puissance dans une grosse disto.
Et il faudra mettre un scotch ou de la mousse sur la partie des cordes qui sont prises entre le sillet et les mécaniques sous peine de toujours entendre ce petit "écho métallique" après étouffement.:8O:
Le poids de la guitare est correct mais munissez vous d'une sangle assez large si vous voulez être tranquille pendant 2 heures.
On peut aussi bien sentir les cordes vibrer si vous coller votre guitare à votre ventre... la suite ne me regarde pas

----------------------Sonorités:----------------------

J'aimerais quand même rappelé que la sonorité dépend un peu du matos de chacun et la façon d'articulé la note. On à pas tous les mêmes attaque et la même façon de faire sonner la note (par le biais des mains évidemment). Et on à pas tous un rack à 4000euros.

Clair: Tous simplement TOP. Pour les ballades et autres je passe toujours sur le micro manche (496R) car le micro chevalet (500T) est un poil trop hargneux et orienté fréquences medium. On baisse un peu le volume de la guitare pour éviter que ça bave. On sent que l'acajou respire la rondeur et la chaleur. Après tout dépend de la config de l'ampli et de l'ampli lui même mais plein de style musicaux peuvent être assimilé. Avec beaucoup de compression et un son très cristallin il y a moyen d'envoyer du funk je pense (vite fait). Sinon un beau chorus et paf le James Hetfield.

Saturé: Tout simplement démentiels. Là on repasse en micro chevalet sinon c'est un peu gras. Donc volume guitare à 6/7, potards de tone à 7/8, paume vissé sur le chevalet et là ça envoie de sévères palm mute ! C'est la que l'explorer excelle je pense. Bonne définition en général, toutes les fréquences ressortes bien, et puis c'est bien précis. Pour les solo cette guitare sera merveilleuse, tant par la présence des notes que pars le sustain ! Je ne suis pas descendu en dessous d'un drop C mais je pense qu'au delà le micro va manquer un peu de précision. Au dela de 7/8 pour le volume guitare micro chevalet il y a comme une petit filtres qui vient booster certaines fréquences (désolé j'ai pas d'autre mot ^^).Pour du métal c'est super génial mais pour le métal moderne full disto etc faudra prévoir un emg ou autre babiole actives qui tue la personnalité de la guitare je pense (avis subjectif ;) ). Sinon pour le rock et hard/rock c'est no problemo !

Crunch: désolé je n'ai pas trop d’expérience dans se domaine là mais je pense qui si tu peux envoyer du hard/métal tu peux certainement envoyer du crunch en baissant le gain de l'ampli et le volume de la guitare.


En résumé :
Superbe guitare polyvalente qui pourra envoyer du Metallica comme du Led Zeppelin si la configuration de l'ampli suit (ou peut suivre). Grain très chaud et micro assez agressif en vue du niveau de sortie élevé. Sublime en clair avec une petite reverb et un chorus. Attention, il est préférable de tester la bête dans la réalité pour le coté position et confort de jeu.


Les plus ++ :
-Polyvalence
-Micro de qualité, potards de volume et tone efficace
-Beaucoup de sustain
-Le look
-La longévité si on ne la martyrise pas trop
-Entretien facile

Les moins --:
-L'accès au aiguë (dépend aussi du style de jeu)
-La position de jeu assise un peu déroutante les premières heures.
-La clé à embout femelle pour le réglage du truss rod. (une clé allen aurait été beaucoup mieux..)
-La position de la fixation pour la sangle au talon du manche qui fait basculer la guitare en avant.
-Le prix, c'est un peu comme Apple après tout...
»
Deserteurs02/03/2011

L'avis de Deserteurs" Très agréable"

Gibson Explorer - Ebony
Fabriqué aux USA, 22 frets, 2 micro humbucker 1 500T pour le chevalet et 1 496R pour le manche.
1 sélecteur trois position et trois potards ; 2 volume et un de tonalité.
ATTENTION : Je ne suis pas certain des détails, il ne sont pas facile à trouver. Je me suis référé a cette adresse : http://www2.gibson.com/Products/Electric-Guitars/Explorer/Gibson-USA/Explorer/Specs.aspx


UTILISATION

Le manche est très agréable, assez fin, c'est une autoroute!
Elle pèse sont poids mais bon, il faut ce qu'il faut.
L'accès aux aigus est bon.
Le son est bon.


SONORITÉS

Je fais du punk rock, et j'apprécie ce mélange (métal/rock) de sonorité. Il est vrai que les micros d'origine donne plutôt une couleur "métal". J'avais changé le micro chevalet pour un seymour duncan, indéniablement meilleurs en terme de qualité. J'obtenais un son plus gras dans les basses, avec plus de haut medium qui faisait ressortir le son métallique des cordes (un peu comme la strato pour donner une idée). J'ai décidé de revenir au source en lui redonnant son micro d'origine, peut-être de moins bonne qualité mais plus en accord avec l'esprit Explorer.... c'est une question de goût....


AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 10 ans environ, j'ai une Epiphone SG standard et une Explorer dont je ne connais pas les détails, peut-être une 79. La standard est nettement plus facile a jouer, avec un manche plus fin.
La SG est agréable en terme de son mais ce n'est pas pareil, manche plus large, son riche en bas medium/ medium. Elle est plus typé rock que métal.

J'aime beaucoup son ergonomie, et son son. Pour le prix c'est déjà de la bonne qualité bien qu'il y en ai au dessus!
En tout cas je n'ai jamais regretté mon choix!!
»
contenu en anglais
Eroachguitar01/10/2012

L'avis de Eroachguitar (contenu en anglais)"A Classic Lives on in both tone and quality"

Gibson Explorer - Ebony
The Gibson Explorer was introduced in 1958. It was an outlandish design for the time, and as a result, low demand caused only 100 to be made. These are now incredibly collectible, sometimes fetching 6 figures on the auction block.

Gibson shelved the design, and reintroduced it in the 70's with a few updates, one of them being the choice of pickups. By this time, the Gibson 496 and 500T pickups had been introduced, giving players more power over the previous model of humbuckers, which were lower output.

As a result, the Explorer quickly became popular for the evolving sound of rock n' roll that pushed for more distortion and sustain.

The modern Explorer remains rather unchanged from its 70's incarnation, still sporting the 496R/500T pickup configuration, the hybrid 50's/60's set neck with 22 fret rosewood fingerboard, tune-o-matic bridge and stopbar tailpiece, and two-volume/one-tone control configuration with 3-way toggle switch.

UTILIZATION

Someone at Gibson must have visited a psychic while designing the Explorer. The psychic would have said "guitar players will have the desire to play fast, much faster than today." because that's exactly what the Explorer is designed for - blazing speed. One listen to Brenden Small's guitar playing on any Dethklok album will confirm that shredding is a breeze on this guitar. Access to the higher frets is open, making those wide runs easy.

To facilitate this, the fretboard radius feels rather flat all the way down the neck, allowing for easier bending and faster runs than more traditional radius fretboards. Still, its nut width and scale length are Gibson standard sizes.

It doesn't take a keen eye to see that the Explorer isn't the most ergonomic design in the guitar world. In fact, it's rather large and awkward, which is ultimately why I ended up selling mine. Moving around a small stage or practice area almost always resulted in bumping the headstock or rear corner of the body on something or someone. However, despite its size, the Explorer is surprisingly light in weight.

SOUNDS

The Explorer does well with a variety of sounds, but it would be a mistake to assert that its forte is not rock and metal. The 500T comes alive through a properly distorting tube amp, driving the preamp into harmonic armageddon and evoking a midrange grind that is addictive. This pickup works well with everything from Bad Company-style plexi gain to Stoner Metal to compressed, soaring power metal.

The 496 does cleaner tones and alternate-picked runs surprisingly well, although lower notes tend to blend together on fast runs. It has a very warm, mellow quality without being weak.

OVERALL OPINION

The 2009 Explorer I owned was immaculately constructed, leading me to wonder where the complaints of quality with newer Gibson guitars was founded. The guitar played well, sounded excellent, and looked badass. I actually regret selling it, and will likely own another some day.

Gibson guitars have a lifetime warranty, and are still hand-made right here in the USA. There are plenty of great guitars made elsewhere for less money, and there are many excellent values from many manufacturers. I think every guitar player should own at least one Gibson in their lifetime, to have a chance to connect with a great American legacy that has helped shape an artform and a culture for more than 75 years.
»

Images Gibson Explorer - Ebony

  • Gibson Explorer - Ebony
  • Gibson Explorer - Ebony
  • Gibson Explorer - Ebony
  • Gibson Explorer - Ebony

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : explorer ebony, explorerebony, explorerebony

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.