Gretsch G5129 Electromatic Hollow Body
+
Gretsch G5129 Electromatic Hollow Body
Fossoyeur Jhonson 08/01/2016

Gretsch G5129 Electromatic Hollow Body : l'avis de Fossoyeur Jhonson

« Très chouette mais pas non plus la fête du slip. »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Celle-ci date de 95, achetée en janvier 2016 en très bon état.
Je joue la dessus du rock, du blues en gros, sur un "fender harvard reberb II",un vieux fender 20w a transistor, ou un orange micro dark, ou... Un fender Bassman 69 vintage ou un ampli italien des 60's ; "SOUND BIG 10"

LUTHERIE


La lutherie est correcte mais je ne sais pas ce que vaut une Gretsch 6120, ce qui est sûr, c'est que celle-ci n'a rien a voir, on est plus sur du Cort :

Ensemble cosmétique plutot basique à part le binding sur le corps et manche; peinture noire au dos et rouge sur la table pas transcendantes.
Finition un peu foireuse au niveau de la jonction corps-manche au bas de la touche . C'est pas un endroit primordial , invisible de devant.
ça frisouille un rien sur la 12ème. rien de méchant, surtout pour une gratte au manche en1piece a priori et qui a 20 ans.

A noter prévoir absolument un stand, et pas les petit pied " hercule" parce qu'elle est un peu juste ( c'est galère elle reste coincée ).
Parce que oui certes il faut toujours un stand mais en pratique on en a pas toujours, Or cette gratte à la particularité d'etre impossible à caler contre un mur. Chute garantie car l'inclinaison de la tête etc font qu'elle ne tient JAMAIS en appui , ou alors table côté mur.

Sinon rien de très spécial à noter ; une lutherie correcte pour le prix on va dire.

LE MANCHE

un manche large et épais, en "D" ; mais la prise en main est à mon sens sympa comme tout .
Je pense que c'est là le genre de chose qu'il faut voir au cas par cas, dans mon cas j'aime ! Ce fut un point décisif lors de l'achat, la découverte de ce toucher assez proche d'une guitare sèche m'a poussé à concevoir différemment le rapport à la guitare. Dans cette prise en main fat du manche, j'y trouve quelque chose d'à la fois archaïque et essentiel.
On est à des années lumière d'une guitare Jackson ou même d'une strat , la ca insite aux barrés et au jeu d'accord. L'ecartement inhabituel des cordes va de fait permettre un picking assez aisé.
Et la, un ancien bassiste comme moi voit une porte ouverte au jeu au doigt voir au slap ! Je vous l'ai dit ; une nouvelle approche !
Donc un point positif pour moi, pas pour tout le monde j'imagine.
Le point négatif :
Le (non) accès aux aigus !
Non franchement je sais de que déjà a la époque où elle a ete dessinée il existait des guitare avec un accès aux aigus.
La non, on va se brosser dès la 19eme fret, qu'on atteint à grand peine à cause du pan coupé qui nous contraint .
Alors oui on "pourrai" pousser jusqu'à 22 en prenant sur soit. Concrètement, en situation on ne s' y risque pas, ou alors apres un conditionnement physique spécial qui n'exclut pas de jouer la main gauche par dessus le manche , comme le font certains non-voyants.je parle pour moi, d'autres s'en accommoderont peut-être hein, on sait jamais il y en a bien qui jouent avec les pieds.
Donc là il ne se sont pas gavés.

MICROS ET ÉLECTRONIQUE

Les potards du reste répondent bien sur toute la course, je trouve que c'est un bon point parce que je m'en sers pas mal.
on a donc un selecteur 3p, placé sur le pan gauche, donc en retrait du reste. Pas très pratique.
un volume général (je trouve que c'est un bon point, ca ouvre des possibles en position intermédiaire)
un volume pour chaque micro
un tone général.


une note sur le son plutot attribuable a la lutherie :


Le sustain n'est pas transcendant comme il peut l'être sur une bonne demi-caisse.Ce point-là me déçoit.
Après réflexion et info il apparaît que c'est justement le son recherché , a l'opposé des es-like qui ont des bas médium et un sustain marqué; on a mis ici l'accent sur l'attaque.

micros Dearmond
Ils ont fait de bonnes ( et moins bonnes pour la production indonésienne ) copies Guild au début des 2000's, marque pour laquelle ils ont fait nombre de micros. J'ai essayé dernièrement une demicaisse single cut Guild en Dearmond ; c'est un must d'expressivité et de grain vintage et chaleureux.
C'est depuis cet essai que ,fatalement,je relativise ces Dearmond 2000 montés dur la 5129.
J'y voyais un gage "d'authenticité" car certaines Gretsh d'epoque en étaient pourvues.
il existe cependant un débat sur la question des micros DEARMOND.
Certaines personnes qui ont connu les 60's affirment qu'à l'époque c'était tout simplement des micros de qualité bof, mais qui faisaient le Job. Des grandes marquent en auraient utilisées, mais à des fins économiques, et auraient lâché ses micros assez vite.
On dit aussi que les rééditions des 90's n'ont rien a voir avec les vintage. Rien a voir dans quel sens ? en bien, en mal ? allez savoir. ses sources se trouvent sur Guitariste.com, quelques part dans un thread de 2006

Le son


Donc le son est au rendez-vous; des simples bobinages en plus epais que les classique , a la limite du double (comparable avec des p90 ?), beaucoup de bright et d'attaque.
Il faudra remonter les plots et bien régler sur chaque corde, et on gagne en patate.Sans ca on est dans un registre un peu sec, qui peut inspirer le country-western, ou intéresser les gens qui cherchent un son original.

En micro manche ; un son Granuleux à souhait et avec à la fois des belles rondeurs et de la brillance, les aspérités d'un simple bobinage en plus solide ; en fait selon le jeu on passe du son Jazz ; rond et pleins a un son un peu plu fluet.
Dans l'ensemble une assez belle présence.

En position intermédiaire ; c'est plein de caractère, c'est peut être le plus exploitable

Le micro chevalet envoie bien ; un son plus argneux et acide.

je pense que ces sons donneront leur plein potentiel dans dans le registre crunchy ou clair un tout petit peu crade.
Je trouve que c'est assez chouette, on a une belle palette de sons, avec certes que 2 micros mais suffisamment expressifs ; c'est vivant.
Apres, c'est tres typé et donc peut être pas assez polyvalent.



ACCASTILLAGE


Le Bigsby c'est chouette,c'est comme un vibrato mais en plus beau et en moins bien.

Le mien est une peu laxe lors de l'achat, pas de souci je place une petite piece de monnaie (2 cts) sous le ressort du levier, un petit coup de clé au boulon de serrage et il est comme neuf.


Les mécaniques sont à jeter,vraiment https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif
En l'état, selon moi, la guitare n'est pas jouable ; c'est réellement un coup a la réaccoder entre chaque morceau en concert.En big band je me suis fait jeté parceque j'étais faux a chaque morceau, même en réaccordant.

J'ai eu un débat avec un autre possesseur d'electromatic là dessus, alors soit la sienne n'avait pas les même méca (j'en doute un peu), soit on se voila la face parfois mais il faut quand même dire les choses ; ces mécaniques sont de la merde.
Dommage.

AVIS GLOBAL

Alors oui c'est une gratte correcte, oui elle est belle, belle, belle, oui c'est une marque eeeeEEEeemblématique avec ses Brian Setzer et Atkins et tutti quanti...

mais il faut lire a droite a gauche (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gretsch) pour réaliser que les fondateur se pendrait probablement dans leur tombe s'ils savaient ce qu'on vend aujourd'hui sous couvert de la marque ;))

je m'égare. Donc, non c'est pas une grande guitare du tout mais on s'en doute.
Pas non plus juste UN Pastiche en toc.

C'est une gratte agréable à jouer, elle a quelque chose "d'essentiel", sans trop de fioriture, mais qui possède le principal de ce qu'on veut, donc on n'a pas vraiment a se plaindre. Il y a là un subtil mélange entre des bons attributs (bigsby, binding, micros Dearmond) et de la pure camelotte ( mécaniques dignes d'une stagg, finitions parfois à la truelle et la tête qui ne ressemble pas à grand chose )

Pour conclure mon avis globalement un rien en colère ; Je met 3 étoiles non pas parce que c'est mauvais, mais parce que c'est "correct", comme la guitare pour le prix au neuf ( je la paye 500 balles d'occaz et c'est le prix )

On est content d'être propriétaire d'une Gretsch parceque c'est une grande marque.On a une chouette guitare, qui a de la gueule et le son ,OK.

MAis on nous enfume. CE qui m'énerve un peu c'est de voir que cette marque aussi, sous prétexete de vouloir ouvrir son marché à une clientèle moins argentée, produit des trucs très "lisse" qui ressemble à toutes les autres, ou presque. mais c'est ainsi.

(En fait, je pense aux légions de jeunes gratteux qui se ruent là-dessus et qui remplissent comme moi le compte en banque non pas des créateurs d'une lutherie d'exception, mais des industriels bureaucrates, qui nous vendent aussi des perfecto "no futur" made in china" et le tout pour un bilan carbone à tout péter.
. Désolé, je ne suis pas dégouté, mais je m'interroge sur la santé du rock n roll )

point de vue pragmatique on a une bonne gratte. Bon son, bonne lutherie, mais un accès aux aigus tout inexistant.

En définitive pour l'acheter j'ai failli vendre ma vieille Sheraton, une super vrai gratte, mais qui ne me séduisait plus ; une vraie Lady forte et pleine d'expérience, au teint un peu trop passé pour une petite pouffe de lycéenne avec du du rouge à lèvre à la truelle et qui sens le carambar.

Mai!!!!!s j'ai une Gretsch!!!!:-D


EDIT


un an plus tard ; j'ai changé les méca et posé des cordes Elixir.
En passant , j'ai foutu du barnier noir sur les mentions "Gretsch" et "electromatic".
Maintenant cava mieux.

Et c'est vraiment une TRÈS chouette guitare ;)

Photos liées à cet avis

photo