Taylor 322
+
Taylor 322

322, Autre guitare Folk/Western de la marque Taylor appartenant à la série 300.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
Potikinawah 12/07/2018

Taylor 322 : l'avis de Potikinawah

"Une bonne acoustique plus "tout terrain" que je ne l'aurais attendue"
3

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Je l'ai achetée en remplacement d'une 214ce que j'avais un peu bêtement revendu et qui me manquait. Donc je voulais :
- une forme OM ou apparentée parce que j'ai plus de mal avec les dreadnoughts mais j'en ai quand même essayé dans le doute.
- L'amplification était non nécessaire puisque c'est surtout pour m'amuser/bosser/composer chez moi et éventuellement m'y enregistrer quelques effets aussi (je suis sound designer entre autre).
- Plutôt pour jouer blues/folk/picking à terme.
- Sous la barre des 1000€ dans l'idéal parce que c'est pas mon métier et que je ne juge pas être un instrumentiste dont le talent mérite d'y mettre plus. Du coup aucun soucis avec l'occasion (cette Taylor en était une)

Ce que j'ai essayé avant :
- Les Yamaha séries L, qui ne m'ont pas convaincues, et pourtant j'étais vraiment parti pour ça en lisant les forums et les specs ça avait l'ait parfait. Mais d'un point de vue spectral les LS étaient trop étriquées, les LL étrangement manquaient aussi de punch et de vie, les LJ pas possible pour moi. J'y suis retourné plusieurs fois parce que le rapport Q/P avait l'air fantastique
- Des Seagull que je trouvais super, particulièrement un modèle anniversary qui était peut-être trop brillant, c'est ce qui m'en a détourné, puis un modèle Artist en format OM mais qui dépassait vraiment trop mon budget.
-Gibson Songwriter qui ne m'a d'emblée par convaincu dès la prise en main, j'avoue que j'ai eu du mal à la jouer et ne m'y suis pas attardé (réglage ou autre je ne sais pas, mais coup dans l'eau), puis une J45 et là j'avoue que j'avais craqué en revanche et j'ai pas mal scruté les occasions pendant plusieurs mois en espérant qu'il en tomberait une pas trop loin de mon budget.
- Furch, le modèle format OM en séries 22/23/33 que j'avais adorées il y a quelques années, mais c'est passé après mon essai de la J45 et j'étais vraiment sous le charme de son côté franc et rugueux, j'ai trouvé les Furch trop lisse en comparaison.
- Une Martin format OM tout acajou pour me faire une idée, mais trop chère et finalement je ne regrette pas, en comparaison cette Taylor est moins claquante ce qui me va bien.
- je n'ai pas essayé de Cort pour raisons éthiques même si on m'en dit que du bien en terme de rapport Q/P

Bref la Taylor 322 a des PLUS
+ J'aime son format, même si j'avais peur qu'elle manque de basses et en fait elle reste assez équilibrée.
+ Elle est carrément plus tout terrain que je ne m'y attendais. Je joue aussi du classique parce que j'aime ça et que je trouve que c'est assez formateur techniquement et musicalement. Elle n'a rien d'une guitare classique, mais son équilibre tonal rend mieux justice à ce répertoire que nombre d'autres acoustiques sur lesquelles j'ai joué (dont la Taylor 310 de mon père) et je trouve pas ça désagréable puisque j'aurais pas la place pour une autre guitare. En bossa aussi on tire des choses admissibles du point de vu de l'équilibre tonal. Et dans les registres qui lui sont plus directement destinés (blues, picking, folk), elle répond plus logiquement dans le mille (malgré quelques réserves notées dans les moins)
+ Elle répond vraiment bien aux nuances de jeu (zone et puissance d'attaque, vibratos, doigt/mediator, etc..), c'est souvent le cas des format OM par rapport aux dreadnought, et encore plus de ce genre de format, la plus petite table d'harmonie nécessite moins de puissance pour être excitée et c'est directement plus maniable quand on joue aux doigts plutôt qu'au médiator. Mais là je l'ai trouvé particulièrement bonne dans le respect des nuances. (En même temps que j'ai vu le tarif affiché neuf a posteriori... on peut en attendre autant)
+ Elle se comporte pas si mal que ça au mediator si tant est qu'on ne la joue pas trop près du chevalet (sinon pour effet, mais "effet moche" soyons honnête)
+ Elle tient superbement l'accord en fait
+ Elle est belle et la finition est irréprochable ici, c'était une occasion avec seulement un micro-poc sur le côté, je ne le voyais pas je ne l'ai que senti au toucher.
+ Fournie dans un bon flight bien foutu

Mais aussi des moins (à noter que le précédent propriétaire était luthier amateur, il avait réglé la guitare et je m'y suis senti bien donc ne l'ai pas encore amenée chez mon luthier usuel mais il n'a peut-être pas tout fait aussi bien que l'aurait fait un pro)

- En finger picking en fait on peut aller d'un son très clean et piquant en jouant près du chevalet, vers quelque chose de plus équilibré quand on s'approche du manche. Jusque là normal. Mais en étant honnête la position de jeu où on sonne équilibré pour moi, on se retrouve quand même avec un aigu une chouille cotonneux (d'où ma note) ça vient peut-être des cordes qui étaient neuves quand je l'ai achetée mais ne sont peut-être pas à mon goût en fait (je pose presque toujours des Martin bronze custom light), j'éditerai si besoin.
- Peut-être une affaire de réglage à peaufiner, mais les harmoniques ne sortent pas autant que sur d'autres modèles testés.
- En strumming les basses peuvent être envahissantes (sisi étonnant) ou les cordes aigues peuvent vriller un peu (moins surprenant). Dans le second cas je me demande aussi si ça n'est pas affaire de réglage (édit éventuel).

En bref
Bah sans regret. J'ai quand même essayé pas mal de guitares (je ne cite pas tout au-dessus, seulement ce qui a été marquant) et en terme de confort et d'équilibre tonal, pour le prix et le type de musique envisagé, j'ai rien essayé de plus à mon goût à l'exception de la J45 qui en revanche était moins confortable pour moi. J'essaierais bien le modèle plus gros (324) à l'occasion pour savoir si il règle les légers soucis de cette 322.
Voilà, je peux pas vous dire achetez-là absolument. C'est tellement une affaire de goûts/besoins/moyens. Mais j'espère avoir pointé des qualités/défauts qui vous aideront à l'appréhender au milieu du reste ou à préparer un éventuel essai.