Shergold Provocateur SP01-SD
+
Shergold Provocateur SP01-SD

Provocateur SP01-SD, Guitare de forme LP de la marque Shergold.

prix public : 920 € TTC
Avis
Comparateur de prix
Petites annonces
  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

Commentaires sur la news : Du nouveau chez Shergold avec l'arrivée d'un modèle single-cut

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

jb.heuclin

membre non connecté
jb.heuclin
673 posts au compteur
Admin

Score contributif : 7 616

1 Posté le 18/05/2019 à 09:28:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
Conçu une nouvelle fois par le luthier britannique Patrick James Eggle, ce nouveau modèle baptisé Provocateur est décliné en deux versions.


Lire la news




Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'une news pour ce produit. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

hollowbody

membre non connecté
hollowbody
66 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 26

2 Posté le 18/05/2019 à 11:29:45Lien direct vers ce postSignaler un abus
pas moche du tout cette pelle...

expz

membre connecté
expz
77 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 7

3 Posté le 18/05/2019 à 12:08:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
Pourquoi Shergold ne sort pas des lutheries identiques aux premiers modèles comme les "modulators"qui me faisaient tant rêver à l'époque?Et en améliorant seulement l'électronique et les micros?
Comme Gibson,Fender...

skarabee.nc

membre non connecté
skarabee.nc
639 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 281

4 Posté le 18/05/2019 à 12:28:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
ça fait un bail que j'ai pas vu une modulator. la dernière fois, c'était en '81. Qu'est devenu ce concept?

Corbo-Billy

membre connecté
Corbo-Billy
9730 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 209 608

5 Posté le 18/05/2019 à 13:08:17Lien direct vers ce postSignaler un abus

Max_Onhoff

membre non connecté
Max_Onhoff
4387 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 831

6 Posté le 19/05/2019 à 10:16:32Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de skarabee.nc :
ça fait un bail que j'ai pas vu une modulator. la dernière fois, c'était en '81. Qu'est devenu ce concept?


Shergold a définitivement fermé ses portes en 1992, après la mort de l'un des deux fondateurs de la marque. Le concept de guitares à modules interchangeables a perduré jusque vers 1991, où le modèle Masquerader (sans modules) a pris la relève. Pour un an seulement, donc, après le décès de Jack Golder.

Personne n'a repris ce concept de modules, valable tant sur les versions guitares que basse. Je possède une basse Modulator 4, et il est vraiment dommage que les financiers qui ont repris la marque pour la ressuciter s'engagent dans des voies qui tournent le dos à tout ce que Shergold 1er du nom a fait en terme d'originalité et de choix techniques.

Là, on est dans la copie presque revendiquée de modèles existants, avec des choix douteux comme ce chevalet à trois pontets laiton :facepalm: Vu les vidéos, c'est pas qu'elle sonnne mal, mais question personnalité, on est au degré zéro absolu :noidea:

[ Dernière édition du message le 19/05/2019 à 10:16:52 ]

Desmodue

membre non connecté
Desmodue
2421 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 1 067

7 Posté le 19/05/2019 à 11:20:04Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Ressemble beaucoup à une Gibson Marauder, non ?

Oui, en effet... espérons pour le fabricant que sa carrière sera plus longue et moins "confidentielle" que celle de la Gigi. :-D

Elle sonne bien cette guitare si on en croit la vidéo jointe, en tout cas le son n'est pas mauvais pour du YouTube.
La démo n'est pas mal faite dans le sens où elle passe en revue toutes les combinaisons de micros et surtout "brutes", directement dans l'ampli, avant de lâcher les chiens avec des pédales. Un préambule ô combien utile dans le choix d'une gratte (il n'existe pas de pédale "son clair" ;) ) mais trop souvent "oublié" dans ce genre de vidéos. Les mecs envoient directement du gros à travers 15 effets: ça peut être flatteur, mais gare à la déception devant l'instrument seul...

Citation :
avec des choix douteux comme ce chevalet à trois pontets laiton :facepalm:

Un chevalet de Télé retaillé avec des pontets que la plupart des utilisateurs s'empressent de remplacer par des modèles compensés pour pouvoir être juste sur toutes les cordes... là s'il n'y a pas foutage de gueule c'est bien imité..:oops2:

Après, l'originalité... certes là ils ne se mouillent pas trop, ni formes exubérantes ni curiosités électroniques mais on peut le comprendre tant les guitaristes sont souvent de robustes "conservateurs", cf. les tentatives de Gibson ou de Fender de sortir de leurs modèles emblématiques et de leur schéma de base. En général ça n'a pas trop marché.:8O:

Max_Onhoff

membre non connecté
Max_Onhoff
4387 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 831

8 Posté le 19/05/2019 à 13:43:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je te rejoins, ça n'a pas trop marché... pour Fender et Gibson, que l'on attend toujours sur les mêmes standards incontournables. En même temps, combien leur reprochent aussi de ne jamais sortir de ces standards?... les gratteux sont schyzophrènes, en fait, je pense :-D

Non, là on parle de Shergold, c'est à dire une culture anglaise forcenée qui est à la guitare ce qu'est la conduite à gauche au reste du monde qui roule à droite.

Pour être membre actif du forum de la marque, je peux te certifier que les anglais d'Angleterre comme ceux du Commonwealth revendiquent haut et fort que Shergold fût une marque originale sortant des sentiers battus, et que ce trait de caractère, que dis-je... ce presque ADN de cette entreprise est carrément trahi par les nouveaux promoteurs de la marque.

Alors les angliches prennent ces nouveaux modèles comme ils peuvent, avec un mélange de "hélas, qu'a-t-on fait de l'héritage?" et de "au moins y a-t-il encore des guitares siglées Shergold!". Je trouve dommage d'avoir tourné le dos à ce qui donnait une vraie personnalité à ces guitares, persuadé que je suis que ça n'aurait pas condamné la marque à disparaître par excès d'ésotérisme. A minima, il suffisait d'intégrer sous un plumage moderne le ramage suivant:

- frette zéro,
- chevalet/cordier MAISON,
- micros MAISON (si si, il y en a encore qui les fabriquent, c'est totalement basique),
- polyvalence (versatility, en anglais :volatil: ) des réglages, par exemple justement avec les modules dans un format très contemporain comme les designers sauraient parfaitement le faire aujourd'hui.

[ Dernière édition du message le 19/05/2019 à 13:46:06 ]

Desmodue

membre non connecté
Desmodue
2421 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 1 067

9 Posté le 19/05/2019 à 21:09:21Lien direct vers ce postSignaler un abus
@Max_Onhoff :
Je te rejoins tout à fait.
Les gens qui ont racheté la marque (et l'usine ?) veulent du "retour sur investissement", c'est tout. Alors pas de risques inconsidérés, du simple et de l'éprouvé à un prix qui ne défrise pas trop les client éventuels, dont la plupart sans doute ne connaissent la marque que de nom, et encore... Ils auraient pu "faire un effort" pour le chevalet et les micros si on les fabrique encore, histoire d'assumer un minimum l'histoire de ces instruments.
Après, le concept de "guitare modulaire" d'origine, faut aimer et/ou en avoir l'utilité. :8O:

Max_Onhoff

membre non connecté
Max_Onhoff
4387 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 831

10 Posté le 19/05/2019 à 21:22:53Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bah il n'y avait que l'électronique qui était modulable. Les modules, ce n'était ni plus ni moins que des choix de routings et/ou effets particuliers dans lesquels configurer les micros de Norman Houlder (le deuxième Monsieur Shergold, ouvrier luthier associé avec Jack Golder) dont les caractéristiques étaient de pouvoir se plier à toutes les facéties possibles.

Il fabriquait des Humbuckers splittables de très grande qualité, et les modules avaient vocation à choisir des paramétrage pour mettre en jeu telle ou telle de leurs caractéristiques.

Ces modules étaient interchangeables (20 secondes montre en main pour changer entre un module et un autre, grâce à une "baie" accueillant tous les modules suivant le même mode de branchement par pins). Sur ma Modulator, j'ai le module 1 de série (équivalent du routing d'une Telecaster), et le module 5 dit "studio" permettant des mises en SC et inversion de phase. Ce dernier tire son nom du fait qu'il permettait en studio de répondre à toutes les situations.

Qu'on ne me dise pas qu'aujourd'hui ce serait un casse-tête que d'inclure une telle facilité dans une guitare de grande série, fût cette facilité loin des recettes timides et basiques adoptées d'ordinaire par Fender et Gibson. Qu'on ne me dise pas non plus qu'aucun gratteux ne serait interessé par une telle polyvalence, sans compter les développements de modules "custom" comme Shergold les avait pensés avec sa version "Module No 8". Non, le fait est qu'aujourd'hui, pour séduire le monde musical anglo saxon, des financiers ont redonné vie au label Shergold, mais sans vouloir assumer le côté original et un peu aventurier qu'avait le duo Golder/Houlder.

By the way, Norman Houlder, sympathique octogénère que l'on croise encore de temps à autre sur le forum n'en fait pas mystère: Il se reconnait à peine dans cette pseudo nouvelle épopée. Son silence sur la question en dit long, d'ailleurs.
Revenir en haut de la page