Harley Benton Fusion-T HH Roasted FNT
+
Harley Benton Fusion-T HH Roasted FNT

Fusion-T HH Roasted FNT, Guitare de forme TC de la marque Harley Benton.

Tous les avis sur Harley Benton Fusion-T HH Roasted FNT

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Test de la rédaction
  • 17/04/20Test de la guitare électrique Harley Benton Fusion-T HH Roasted FNT

    Test de la guitare électrique Harley Benton Fusion-T HH Roasted FNT - La fusion entre modernité et classicisme

    La marque d’outre-Rhin a prouvé par le passé qu’elle était capable de produire des instruments d’entrée de gamme à la fiabilité étonnante. Depuis quelque temps, Harley Benton signe des instruments originaux aux inspirations diverses. La série Pro regroupe des guitares et des basses aux spécificités modernes comme cette Fusion-T HH Roasted FNT.

Avis des utilisateurs
Jean-François à Châteaubriant03/02/2020

L'avis de Jean-François à Châteaubriant"Ben ouais, je joue sur Harley Benton..."

Harley Benton Fusion-T HH Roasted FNT
Désolé pour le roman, mais la gratte en vaut la peine ;-)

Je joue sur un très bon ampli boutique Garen, fait en Pays de La Loire par un passionné qui a réanimé la marque. Peu d'effets (overdrive gt-od, tremolo ou delay, un peu de compression).
Je joue de tout mais essentiellement du funk, afro beat, un peu de jazz et de la pop. J'ai longtemps enseigné la guitare.
Des guitares j'en ai eu beaucoup, et même de très chères (Vigier ou Fender notamment) et je suis depuis un bon moment fidèle aux Ibanez Roadstar de type star (RS 205 par exemple).
En fait je cherchais une guitare polyvalente pour aller bosser, avec des frettes inox. Je n'ai pas gardé la Vigier pour plein de raisons, mais les frettes inox c'est vraiment trop bien, et je regrettais cette option pour le confort que cela procure, pour peu qu'elles soient bien posées.
Guitare faite en Indonésie.
Du coup La série pro proposait tous ces éléments avec un look assez réussi à mon goût concernant la Fusion T. Pour le prix je ne prenais pas de risque, et j'ai attendu un stock B chez Thomann d'où le prix (habituellement elles sont à 398€). En plus le manche en érable rôti, ça me plait bien, et au final ça ne bouge pas depuis que je l’ai (presque un mois).
Bon autant dire tout de suite, le réglage au déballage n'est pas le point fort des Harley Benton!!! Mais après une petite heure, on y est : tout fonctionne à ce niveau, et le frettes sont bien posées et polies correctement, et mis à part quelques menus détails on est sur un instrument très bien réalisé. Bon je passe sur le débat sur la dureté de l’inox et qu’il y a inox et inox, etc.., il y aura toujours de gens pour trouver à redire, n’empêche pour avoir déjà joué de l’inox celui-ci n’a pas l’air si merdique que ça.
Le Wilkinson (c’est le moyen de gamme) est un peu pénible à régler mais avec de la méthode ce n’est pas un problème. Les côtes des telecaster s’appliquent pour le manche et les hauteurs de cordes. On a là un instrument très moderne avec une action assez basse sans frise. Reste à savoir pourquoi ils ne les règlent pas comme ça, vu le niveau de la finition… une énigme.
La finition est sans réel défaut (vraiment), le vernis est très bien poli, il est peut-être un peu épais mais c'est vraiment pour pinailler. Rien ne dépasse, les cavités sont parfaites. Dans ces gammes de prix on croit rêver, c'est impressionnant.
Le manche 22 cases est annoncé flammé, et il l'est, même s’il l'est moins que sur les photos… (encore que certaines de ces guitares vues de-ci de-là sur le web ont des manches très flammés, je crois que c'est un peu la loterie). La touche est dans un érable différent mais flammé également, pas verni. RAS à ce niveau. Le vernis satiné du manche est très fin et agréable. Profil dit modern C, vraiment confortable. Le sillets est un Tusq, nickel avec le tremolo.
Les mécaniques sont à blocage et semblent sérieuses. Assez grosses et lourdes.
Le corps est en sapele (acajou Africain non tracé, ce qui est un peu dommage tout de même), ça sonne comme de l'acajou. La table est en érable (environs 8mm) avec un placage très fin en érable flammé (AAA a priori, si ça veut dire quelque chose à ce niveau).
Au final c'est assez réussi comme assemblage de bois.
Le confort est celui d'une telecaster mais avec 3kg (!) et avec un chanfrein pour l’accès aux aigus efficace et assez esthétique à mon goût.
Du point de vue de la lutherie c'est une guitare très agréable à jouer, équilibrée et très « résonnante ». Ça claque !!! et avec un bon sustain pour une guitare neuve avec des bois pas trop vieux j’imagine.
Tout tombe sous les doigts, et tout sonne sans « creux ». L’accès aux aigus est sans soucis. Le manche est un des plus confortable que j’ai eu entre les mains. Ma vieille RS comprise.
Sans être une guitare exceptionnelle ce n'est pas le son d'une guitare à 300 balles, encore moins neuve. Ça rappelle certaines marques plus onéreuses.
Les micros sont deux humbuckers de la marque Roswell, alnico. C’est Asiatique j'imagine, en tous cas c’est pas mal du tout. Pas trop criard, et le split permet d’avoir un son strat pas mal du tout pour le funk. Crunch, saturé, clean, rien à redire c’est cool.
En revanche la différence doubles et splités est assez conséquente, ce qu’on retrouve sur d’autres grattes. En résumé, c’est assez chaud, pas trop typé, donc polyvalent. Du coup un peu trop quelconque. Je vais sans doute opter pour changement histoire d’avoir un son plus typé jazz/funk/blues.

Pour finir j’ai joué cette guitare en répé, et j’avoue que passé la moue dubitative des autres musiciens, la guitare a fait son effet ! Le rapport qualité/son/prix est simplement exceptionnel !!! Une guitare ça sonne ou ça sonne pas. Celle-ci sonne.
En plus elle ne fait pas cheap du tout. C’est à se demander pourquoi les « grandes marques » demandent des prix aussi élevés. Je sais bien que les vieux bois et la main d’œuvre coutent cher, mais de là à multiplier par 5 ou 6 le prix d’une guitare, ou par 3 si elle vient aussi d’Indonésie (un comble !), c’est abuser je trouve. C’est à se demander si des fois on ne payerait pas un peu trop la marque et le service marketing… C'est fait en Indonésie dont on oublie qu'ils savent très bien travailler le bois, Yam, Ibanez et les autres ne s'y trompent pas. Certes le coût de la main d'oeuvre y est pour quelque chose, mais ça ne tiendrait pas sans des ouvriers qui savent bosser. Vive la mondialisation. Au passage mon téléphone est fait en Chine... le votre aussi, mes converses sont vietnamiennes, les vôtres également, mon Mac...? ma chaine hifi Denon...? la liste est longue.
Alors pourquoi une guitare devrait être US pour être bien??? Le marketing, le story telling, et autres influences sur l'achat ont un coût que l'on paye en achetant une guitare aussi.
Quant au problème de la revente, je dirais que je m’en fous pas mal compte tenu du prix de la gratte (368€ je le rappelle), et puis c’est pas une bagnole.
Bref cette guitare je l’adore déjà parce qu'elle m’a fait économiser environs 1500€ !!!! Je visais une AZ japon d’Ibanez, et je finirai par en acheter une je le sais bien. Mais au moment où m’équiper avec une guitare était plus une question de besoin professionnel que d’envie, cette pelle tombe à pic. Même si je pouvais acheter l’AZ, je ne regrette pas le moins du monde d'avoir fait ce choix !
Harley Benton avec ce modèle me permet de travailler avec un outil idéal sans me ruiner. Et cerise sur le gâteau ça sonne, c’est bien fini et c’est très jouable.

Côté négatif, puisqu'il en faut. Je me demande pourquoi ne pas ne pas les régler mieux, c’est franchement dommage pour ne pas dire chiant. Aussi pourquoi ne pas simplement opter pour des finitions huilées ? Le vernis empêche le contact avec le bois, alors qu’ils n’ont clairement pas à rougir de leur matos. Bien que le vernis satiné du manche soit dans ce cas vraiment agréable à jouer, je préfère l’huile dure, question toucher. Et c'est moins long à appliquer et pas toxique.
Sinon, ça m'embête vraiment beaucoup pour les magasins de musique que je soutiens et dont je suis un client régulier, mais là c'est une contradiction avec laquelle je vais devoir vivre, car on ne trouve simplement pas pour le moment ce niveau de guitare à ce prix dans un magasin en France.

Conclusion après plus de 30 ans de guitare je joue sur Harley Benton, et j’ai pas honte de le dire !

Je me marre bien en imaginant la tête des puristes ha ha ha !


edit du 12 février:
plusieurs répétitions de 6h, et elle tient très bien l'accord. Pour info j'utilise très peu le tremolo.
Sa légèreté est vraiment appréciable.
Les micros sont pas mal du tout au final.