Studio & Home Studio
Instruments et matériels audio Studio & Home Studio
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Commentaires sur le dossier : 5 astuces pour progresser en MAO

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

panzer-clown

membre non connecté
panzer-clown
18 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 13

61 Posté le 13/01/2020 à 15:16:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
"Ne pas laisser de place au hasard" ah ben tant pis pour moi !! :)

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
3899 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 581

62 Posté le 13/01/2020 à 15:39:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de panzer-clown :
"Ne pas laisser de place au hasard" ah ben tant pis pour moi !! :)


Peut-être la vitesse de la pensée de Red Beats est-elle parfois dépassée par celle de ses mots (du 350 bpm si j'ai bien compté )?
;)
Sans doute pense-t-il : le hasard, il faut le considérer pour ce qu'il est souvent : grand pourvoyeur d'idées imprévues ; mais, s'il assure correctement la livraison, il faut cependant toujours vérifier le bon état des colis, avant de signer l'accusé de réception...
:-D

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

chapolin

membre non connecté
chapolin
6137 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 769

63 Posté le 13/01/2020 à 16:02:22Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je pense qu'il n'y a pas de progrès sans une certaine dose de hasard. Après tout est une question de dosage et de prise de conscience ...

Analog_Keys

membre non connecté
Analog_Keys
2239 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 4 433

64 Posté le 13/01/2020 à 18:00:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous.
Eugène Grindel.

Bon, je vous propose un truc. Quand l'épidémie sera finie, on refait le Nouvel An et on se resouhaite une Bonne Année parce que là, ça a quand même bien merdé. 

 TR-808 

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
3899 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 581

65 Posté le 13/01/2020 à 20:11:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Analog_Keys :
Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous.
Eugène Grindel.


Et il faut arriver à l'heure à ses rendez-vous...
;)

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

SmoothWax

membre non connecté
SmoothWax
382 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 150

66 Posté le 13/01/2020 à 20:34:22Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Et pour le mec lambda qui bosse à côté de sa passion et qui n'a que quelques heures à lui accorder par semaine, bah il ne fait pas avancer ses projets s'il n'est pas TRES organisé et qu'il n'accepte pas de passer le peu d'heures dont il dispose à essayer de progresser sur tel ou tel aspect en se mangeant des murs.

Parce que ce sont toutes ces nuances qui font la différence sur un produit fini.

Bosser seul, c'est vraiment dur. Si on attache de l'importance au détail. Sortir un morceau demande beaucoup de temps calendaire. S'entourer est absolument nécessaire.

Oui, oui, et oui ! :bravo:

deep deep underground  *.*

magasin

membre non connecté
magasin
246 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 7

67 Posté le 14/01/2020 à 11:20:38Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de patrick_g75 :
Citation de panzer-clown :
"Ne pas laisser de place au hasard" ah ben tant pis pour moi !! :)


Peut-être la vitesse de la pensée de Red Beats est-elle parfois dépassée par celle de ses mots (du 350 bpm si j'ai bien compté )?
;)
Sans doute pense-t-il : le hasard, il faut le considérer pour ce qu'il est souvent : grand pourvoyeur d'idées imprévues ; mais, s'il assure correctement la livraison, il faut cependant toujours vérifier le bon état des colis, avant de signer l'accusé de réception...
:-D


je pense que ce qu'il veut dire, c'est qu'attendre que l'inspiration vienne, ou que se mettre devant tel ou tel synthé ou effet en attendant qu'il y sorte un truc magnifique, ça n'arrivera pas ou très peu, très très peu si on fait de la musique tout les jours de façon "professionnelle", même un xenakis forçait le hasard.
C'est peut être mieux par exemple de se contraindre à un style, d'y rester fidèle et à force de production, on finit par trouver que deux ou trois morceau sortent du lot. mais pour que ces deux ou trois morceaux sortent du lot, il faut en bosser plein d'autres et se donner des directions.
Sachant d'ailleurs qu'une boucle qui sort du lot peut faire un mauvais morceaux fini.

En gros le débat s'applique à tout et pas qu'a la musique, ces nombreuses dernières années ayant vu le métier de producteur musical se développer et s’étoffer.
A ton travail, plus tu es productif, plus ton patron t'aime bien, plus ton salaire est assuré, c'est pas différent avec la musique, en tout cas la production musicale.
Si tu est instrumentiste et que dans ta ville tout le monde fait du rock et si toi t'aime le funk, tu devras travailler beaucoup pour t'appliquer à jouer dans ces groupes de rock et tenter d'en vivre un peu.

En gros, si je prend une caricature de vieux, je dirais que t'enfermer dans ton studio pour faire du dub et mettre de la reverb partout, c'est génial sur le plan émotionnel, ca déstresse, c'est cool, mais ça ne fait pas avancer.

magasin

membre non connecté
magasin
246 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 7

68 Posté le 14/01/2020 à 11:36:06Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je rajouterais, mais c'est un avis plus qu'une expérience, c'est comme dans n'importe quel corps de métier aujourd’hui, il faut se spécialiser, trouver sa niche.

Jusqu'a aujourd’hui, ou y'a quelques années, je produis plus, je faisais de la prod musicale en m'inspirant de plein de référence, déjà de 1, la dispersion...
mais surtout, ça m'arrivait souvent de me dire, ah si j'avais un bassiste à porté de main, ce morceau serait vraiment mieux, si j'avais un batteur latin, l'arrangement de ce morceau serait vraiment top, si j'avais tel synthé qui fait tel type de synthèse que j'utilise rarement, le morceau serait vraiment bien.
En gros je fais plein de trucs, mais pour que ça sonne bien, il faudrait l'intervention d'autres personnes.
Avec le recul, je me dis que j'aurais du me perfectionner dans tel ou tel niche, être ce batteur, ou ce spécialiste de la synthèse ou de tel ou tel type d'arrangement, j'aurais été moi "incontournable" plutôt que dans la demande.

Les hasards, c'est plutôt les rencontres, ou le fait de forcer les rencontres, la on finit par travailler avec d'autres musiciens ou des projets qui nous motivent, tout simplement parce que la direction est claire.

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
60645 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 983Cet utilisateur possède un compte compos

69 Posté le 14/01/2020 à 11:41:04Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je ne partage pas tes propos.

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

[ Dernière édition du message le 14/01/2020 à 11:47:27 ]

iktomi

membre non connecté
iktomi
2170 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 96

70 Posté le 14/01/2020 à 11:42:01Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de magasin :
Jusqu'a aujourd’hui, ou y'a quelques années, je produis plus, je faisais de la prod musicale en m'inspirant de plein de référence, déjà de 1, la dispersion...


En effet :-D
(je n'ai pas compris grand-chose à cette phrase)

Sinon perso je suis en plein dans cette situation boulot (qui n'a strictement rien de musical, et épuisant), et temps libre à se forcer à consacrer à la musique, seul. Et c'est un mur en soi, par moments, tu te sens de le gravir pour explorer derrière, d'autres moments tu reste affalé contre.
Et se botter un peu le derche pour peaufiner un truc à faire écouter à son entourage est parfois juste le ptit truc qui manquait pour faire un petit plein de réserve de motivation.

Et pour le fait de laisser de coté ses gouts pour coller au marché, c'est effectivement plus de dommage, et de plus si on a une maitrise/univers développé de ce qui nous branche, qui vous dit que cela ne pourrait pas être la touche spéciale qui manquait à un nom ou un groupe (existant ou à créer) à priori d'un style précis mais pouvant profiter d'un mélange de genre prolifique. (Ce ne sont pas les exemples de mélanges de genres réussis qui manquent malgré un "wtf" sur le papier)

[ Dernière édition du message le 14/01/2020 à 11:47:49 ]

Revenir en haut de la page