• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test Un Pod dans l’iPad

Test du Line 6 Sonic Port

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Comptant parmi les premiers constructeurs à avoir proposé des périphériques pour iOS, Line 6 passe la seconde avec Sonic Port, une interface audio pour guitare/basse au rapport performance/prix très agressif.

Line 6 Sonic Port

Vendu sensiblement au même prix que l'iRig HD d'IK Multimedia ou le Jam d'Apogee, le Sonic Port se distingue toutefois de ces derniers en offrant à la fois plus de choses… et moins ! Sensiblement plus gros que ses concurrents mais demeurant suffisamment petit pour être glissé dans une poche, il dispose en effet d'une connectique autrement plus fournie, puisqu'en plus de la prise vous permettant de relier l'interface à votre iPad, iPhone ou iPod Touch (quelle que soit sa génération, deux câbles étant fournis pour l'ancien ou le nouveau connecteur) et d'une entrée instrument au format Jack 6,35, l'appareil est nanti d'une sortie au format Jack 6,35 (pour attaquer un ampli), ainsi que d'une sortie casque et d'une entrée auxiliaire au format Minijack. Si la connectique est vraiment plus complète qu'en face, on ne dispose toutefois pas d'un contrôle de gain comme chez IK ou Apogee, ce qui ne s'est toutefois pas avéré gênant lors du test. Par ailleurs, il est à noter que le Sonic Port n'est utilisable qu'avec un iDevice : contrairement à ce que propose IK, il n'a pas été prévu de l'utiliser avec un Mac. 

Plug in !

Line 6 Sonic Port

À l’usage, le joujou de Line 6 propose les mêmes avantages audio que le Jam ou l’iRig HD, c’est-à-dire qu’en substituant ses propres convertisseurs à ceux de l’iPhone ou de l’iPad, il permet d’obtenir un son de guitare beaucoup moins étriqué dans le bas et mieux défini dans le haut que ce qu’on obtient avec les convertos AN d’Apple. Un bon point donc, d’autant qu’avec l’entrée Auxiliaire sur format minijack, la chose pourra profiter à autre chose qu’une guitare : un synthé par exemple. Notez toutefois que l’usage de l’entrée Guitare désactive l’entrée auxiliaire. Il n’est donc pas possible d’enregistrer deux instruments en même temps mais soit l’un, soit l’autre.

Finissons en évoquant les sorties qui permettent, pour l’une d’attaquer un ampli guitare, et pour l’autre de brancher un casque. Il n’y a rien de particulier à mentionner les concernant si ce n’est que la sortie casque offre un niveau de sortie plus élevé que celui de mon iPhone 5 : c’est bon à savoir, comme il est bon de savoir que cette sortie casque est utilisable pour les autres applis audio de votre iDevice : applis musicales certes, mais aussi le player d’Apple…

Bref, un appareil au rapport prestation/taille/prix relativement bon, auquel il ne manquerait qu’une prise USB pour pouvoir poursuivre la charge de son iDevice en utilisant le Sonic Port, et une entrée Micro – voire un micro intégré - pour en faire la parfaite interface nomade. Mais dont le prix eût alors été plus cher, indubitablement.

Touche à mon Pod

Évidemment, Line 6 ne s’est pas contenté de livrer son appareil sans aucune dote logicielle et c’est encore là l’occasion pour le constructeur de se distinguer d’IK et d’Apogee.

Line 6 Sonic Port

Utilisable uniquement pour les possesseurs d'interfaces Line 6, l'appli gratuite Mobile POD est loin d'être aussi limitée qu'un Amplitube Free puisqu'elle propose, sans réclamer aucun achat in-app, 32 modèles d'ampli, 13 effets à disposer sur une chaîne de 8 slots, et 12 cabs que vous pourrez combiner à loisir pour obtenir une quantité quasi infinie de variations. Histoire de vous simplifier la vie, l'appli peut se connecter directement au site Customtone.com qui propose gratuitement des milliers de presets utilisateurs (avec beaucoup de doublons toutefois), la plupart recréant le son de guitare de tel groupe ou tel guitariste célèbre sur tel ou tel morceau. C'est très bien fichu et le gros son de la marque est clairement au rendez-vous, même si quelques bémols sont à pointer : si l'on dispose d'un lecteur permettant d'utiliser n'importe quel morceau de votre bibliothèque de MP3 en guise de playback, je n'ai pas trouvé le moyen de régler séparément le volume de la guitare et celui du MP3. 

Au-delà de ce détail, le principal reproche qu'on adressera à ce Mobile POD tient dans le fait qu'il propose la même interface sous iPad et sous iPhone/iPod. Relativement bien conçue d'un point de vue ergonomique, cette dernière est très agréable à utiliser sur tablette, mais elle est clairement moins confortable dès qu'on passe sur un iPhone, même avec le Retina grande taille d’un iPhone 5 : sans que l'appli soit inutilisable, les contrôles sont durs à lire et à régler, et il est bien dommage que Line 6 n'ait pas repensé son ergonomie pour les petits écrans comme l'a fait IK. 

Précisons pour finir que le Mobile POD ne dispose pas d'un enregistreur mais que la chose n'a rien de bien gênant vu que l'appli est compatible, via Audiobus, avec n'importe quelle DAW le gérant également. 

I wanna Jammit with you

Line 6 Sonic Port

En marge de Mobile POD, Line 6 nous renvoie également vers Jammit, une autre appli d'apparence gratuite mais contenant un système d'achat in-app et avec laquelle Line 6 a noué un partenariat. Son principe est aussi simple que lumineux puisqu'il s'agit d'un outil de travail pour musicien qui permet d'accéder aux partitions et aux playbacks multipistes de morceaux émanant de nombreux groupes ou artistes. Pour chaque morceau achetable en moyenne 3,99 $, vous pouvez ainsi accéder aux parties Chant, Guitare, Basse et Batterie avec possibilité de définir le volume de chaque piste, de la Muter ou de l'écouter en solo, et de ralentir la vitesse de lecture tandis que la partition défile sous vos yeux. Un excellent outil de travail et qui, par le biais du partenariat avec Line 6, vous propose en outre de jouer vos parties de guitare avec le son qui correspond à chaque partie de chaque morceau.

En dehors de l'achat in-app compréhensible pour des raisons de copyrights, la chose n'a que deux défauts : elle ne gère pas les tablatures (notation musicale classique uniquement) et son catalogue est à la fois assez lacunaire et très orienté musicalement : pas de Stevie Wonder, d'AC/DC, de Jimi Hendrix, de Led Zep, de Beatles, de Stones, de Radiohead, de Prince, d'Arctic Monkeys, de Red Hot, de James Brown ou de Strokes, mais beaucoup de Metal, de Progressif et de Hard FM de groupes populaires aux USA : Dream Theater, Dokken, du Boston, Rush, Toto, Yes, Paul Gilbert, Pantera, Megadeth. Disons qu'en Classic Rock anglais ou en indé, à part quelques exceptions, ce n'est pas la fête, même si le catalogue ne demande qu'à s'étoffer.

Notons-le toutefois, cette appli est vraiment une belle découverte et, bonne chose, elle existe aussi sous Mac et PC.

Conclusion

Vendu au même prix que certains concurrents moins bien dotés sur le plan fonctionnel, le Sonic Port n'est pas loin d'être l'interface parfaite du baroudeur sous iOS. Il ne lui manque en effet qu'un micro ou une entrée micro pour couvrir la grosse majorité des besoins, cependant qu’un connecteur USB n’aurait pas été de refus pour pouvoir charger son iDevice tout en utilisant le Sonic Port. Réservés aux seuls utilisateurs des interfaces Line 6, l’appli Mobile Pod est, en outre, une très bonne surprise en termes de possibilités, à l’heure où les amplis virtuels concurrents ont tendance à jouer la carte de l’achat in-app et peuvent à la fin revenir assez cher. Bref, un produit réussi sur nombre de points et qui confirme que la MAO de poche n’en finit plus de s’améliorer.

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • La connectique relativement complète avec sortie ampli et entrée Aux
  • La prise casque
  • Deux câbles pour se brancher sur toutes les générations d’iDevices
  • Les applis Mobile POD et Jammit
  • Ne manque qu’un micro ou une entrée micro…
  • …et un connecteur USB pour la charge
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail