Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Line 6 Sonic Port
Photos
1/40

Test du Line 6 Sonic Port

Test écrit
54 réactions
Un Pod dans l’iPad
8/10
Partager cet article

Comptant parmi les premiers constructeurs à avoir proposé des périphériques pour iOS, Line 6 passe la seconde avec Sonic Port, une interface audio pour guitare/basse au rapport performance/prix très agressif.

Line 6 Sonic Port

Vendu sensi­ble­ment au même prix que l’iRig HD d’IK Multi­me­dia ou le Jam d’Apo­gee, le Sonic Port se distingue toute­fois de ces derniers en offrant à la fois plus de choses… et moins ! Sensi­ble­ment plus gros que ses concur­rents mais demeu­rant suffi­sam­ment petit pour être glissé dans une poche, il dispose en effet d’une connec­tique autre­ment plus four­nie, puisqu’en plus de la prise vous permet­tant de relier l’in­ter­face à votre iPad, iPhone ou iPod Touch (quelle que soit sa géné­ra­tion, deux câbles étant four­nis pour l’an­cien ou le nouveau connec­teur) et d’une entrée instru­ment au format Jack 6,35, l’ap­pa­reil est nanti d’une sortie au format Jack 6,35 (pour attaquer un ampli), ainsi que d’une sortie casque et d’une entrée auxi­liaire au format Minijack. Si la connec­tique est vrai­ment plus complète qu’en face, on ne dispose toute­fois pas d’un contrôle de gain comme chez IK ou Apogee, ce qui ne s’est toute­fois pas avéré gênant lors du test. Par ailleurs, il est à noter que le Sonic Port n’est utili­sable qu’avec un iDevice : contrai­re­ment à ce que propose IK, il n’a pas été prévu de l’uti­li­ser avec un Mac. 

Plug in !

Line 6 Sonic Port

À l’usage, le joujou de Line 6 propose les mêmes avan­tages audio que le Jam ou l’iRig HD, c’est-à-dire qu’en substi­tuant ses propres conver­tis­seurs à ceux de l’iPhone ou de l’iPad, il permet d’ob­te­nir un son de guitare beau­coup moins étriqué dans le bas et mieux défini dans le haut que ce qu’on obtient avec les conver­tos AN d’Apple. Un bon point donc, d’au­tant qu’avec l’en­trée Auxi­liaire sur format minijack, la chose pourra profi­ter à autre chose qu’une guitare : un synthé par exemple. Notez toute­fois que l’usage de l’en­trée Guitare désac­tive l’en­trée auxi­liaire. Il n’est donc pas possible d’en­re­gis­trer deux instru­ments en même temps mais soit l’un, soit l’autre.

Finis­sons en évoquant les sorties qui permettent, pour l’une d’at­taquer un ampli guitare, et pour l’autre de bran­cher un casque. Il n’y a rien de parti­cu­lier à mention­ner les concer­nant si ce n’est que la sortie casque offre un niveau de sortie plus élevé que celui de mon iPhone 5 : c’est bon à savoir, comme il est bon de savoir que cette sortie casque est utili­sable pour les autres applis audio de votre iDevice : applis musi­cales certes, mais aussi le player d’Ap­ple…

Bref, un appa­reil au rapport pres­ta­tion/taille/prix rela­ti­ve­ment bon, auquel il ne manque­rait qu’une prise USB pour pouvoir pour­suivre la charge de son iDevice en utili­sant le Sonic Port, et une entrée Micro – voire un micro inté­gré – pour en faire la parfaite inter­face nomade. Mais dont le prix eût alors été plus cher, indu­bi­ta­ble­ment.

Touche à mon Pod

Évidem­ment, Line 6 ne s’est pas contenté de livrer son appa­reil sans aucune dote logi­cielle et c’est encore là l’oc­ca­sion pour le construc­teur de se distin­guer d’IK et d’Apo­gee.

Line 6 Sonic Port

Utili­sable unique­ment pour les posses­seurs d’in­ter­faces Line 6, l’ap­pli gratuite Mobile POD est loin d’être aussi limi­tée qu’un Ampli­tube Free puisqu’elle propose, sans récla­mer aucun achat in-app, 32 modèles d’am­pli, 13 effets à dispo­ser sur une chaîne de 8 slots, et 12 cabs que vous pour­rez combi­ner à loisir pour obte­nir une quan­tité quasi infi­nie de varia­tions. Histoire de vous simpli­fier la vie, l’ap­pli peut se connec­ter direc­te­ment au site Custom­tone.com qui propose gratui­te­ment des milliers de presets utili­sa­teurs (avec beau­coup de doublons toute­fois), la plupart recréant le son de guitare de tel groupe ou tel guita­riste célèbre sur tel ou tel morceau. C’est très bien fichu et le gros son de la marque est clai­re­ment au rendez-vous, même si quelques bémols sont à poin­ter : si l’on dispose d’un lecteur permet­tant d’uti­li­ser n’im­porte quel morceau de votre biblio­thèque de MP3 en guise de play­back, je n’ai pas trouvé le moyen de régler sépa­ré­ment le volume de la guitare et celui du MP3. 

Au-delà de ce détail, le prin­ci­pal reproche qu’on adres­sera à ce Mobile POD tient dans le fait qu’il propose la même inter­face sous iPad et sous iPhone/iPod. Rela­ti­ve­ment bien conçue d’un point de vue ergo­no­mique, cette dernière est très agréable à utili­ser sur tablette, mais elle est clai­re­ment moins confor­table dès qu’on passe sur un iPhone, même avec le Retina grande taille d’un iPhone 5 : sans que l’ap­pli soit inuti­li­sable, les contrôles sont durs à lire et à régler, et il est bien dommage que Line 6 n’ait pas repensé son ergo­no­mie pour les petits écrans comme l’a fait IK. 

Préci­sons pour finir que le Mobile POD ne dispose pas d’un enre­gis­treur mais que la chose n’a rien de bien gênant vu que l’ap­pli est compa­tible, via Audio­bus, avec n’im­porte quelle DAW le gérant égale­ment. 

I wanna Jammit with you

Line 6 Sonic Port

En marge de Mobile POD, Line 6 nous renvoie égale­ment vers Jammit, une autre appli d’ap­pa­rence gratuite mais conte­nant un système d’achat in-app et avec laquelle Line 6 a noué un parte­na­riat. Son prin­cipe est aussi simple que lumi­neux puisqu’il s’agit d’un outil de travail pour musi­cien qui permet d’ac­cé­der aux parti­tions et aux play­backs multi­pistes de morceaux émanant de nombreux groupes ou artistes. Pour chaque morceau ache­table en moyenne 3,99 $, vous pouvez ainsi accé­der aux parties Chant, Guitare, Basse et Batte­rie avec possi­bi­lité de défi­nir le volume de chaque piste, de la Muter ou de l’écou­ter en solo, et de ralen­tir la vitesse de lecture tandis que la parti­tion défile sous vos yeux. Un excellent outil de travail et qui, par le biais du parte­na­riat avec Line 6, vous propose en outre de jouer vos parties de guitare avec le son qui corres­pond à chaque partie de chaque morceau.

En dehors de l’achat in-app compré­hen­sible pour des raisons de copy­rights, la chose n’a que deux défauts : elle ne gère pas les tabla­tures (nota­tion musi­cale clas­sique unique­ment) et son cata­logue est à la fois assez lacu­naire et très orienté musi­ca­le­ment : pas de Stevie Wonder, d’AC/DC, de Jimi Hendrix, de Led Zep, de Beatles, de Stones, de Radio­head, de Prince, d’Arc­tic Monkeys, de Red Hot, de James Brown ou de Strokes, mais beau­coup de Metal, de Progres­sif et de Hard FM de groupes popu­laires aux USA : Dream Thea­ter, Dokken, du Boston, Rush, Toto, Yes, Paul Gilbert, Pantera, Mega­deth. Disons qu’en Clas­sic Rock anglais ou en indé, à part quelques excep­tions, ce n’est pas la fête, même si le cata­logue ne demande qu’à s’étof­fer.

Notons-le toute­fois, cette appli est vrai­ment une belle décou­verte et, bonne chose, elle existe aussi sous Mac et PC.

Conclu­sion

Vendu au même prix que certains concur­rents moins bien dotés sur le plan fonc­tion­nel, le Sonic Port n’est pas loin d’être l’in­ter­face parfaite du barou­deur sous iOS. Il ne lui manque en effet qu’un micro ou une entrée micro pour couvrir la grosse majo­rité des besoins, cepen­dant qu’un connec­teur USB n’au­rait pas été de refus pour pouvoir char­ger son iDevice tout en utili­sant le Sonic Port. Réser­vés aux seuls utili­sa­teurs des inter­faces Line 6, l’ap­pli Mobile Pod est, en outre, une très bonne surprise en termes de possi­bi­li­tés, à l’heure où les amplis virtuels concur­rents ont tendance à jouer la carte de l’achat in-app et peuvent à la fin reve­nir assez cher. Bref, un produit réussi sur nombre de points et qui confirme que la MAO de poche n’en finit plus de s’amé­lio­rer.

8/10
Points forts
  • La connectique relativement complète avec sortie ampli et entrée Aux
  • La prise casque
  • Deux câbles pour se brancher sur toutes les générations d’iDevices
  • Les applis Mobile POD et Jammit
Points faibles
  • Ne manque qu’un micro ou une entrée micro…
  • …et un connecteur USB pour la charge
Auteur·rice de l’article
Arnaud Cueff(Los Teignos)
Éditorialiste et rédacteur

Si j'ai fait de la guitare et un peu d'harmonica classiques en ENM dans mon enfance, c'est en autodidacte que j'ai fait l'essentiel de ma formation en matière de musique comme d'audio. Après des études de Lettres Modernes, j'ai travaillé pour la presse spécialisée puis web, tant dans le domaine des instruments de musique que dans celui des jeux vidéo (d'où mon pseudo). Je suis monté à bord du bateau Audiofanzine en 2004 en tant que rédacteur en chef, fonction que j'ai laissé quelques années plus tard à Grégoire Nachbauer (Red Led) tout en gardant un pied dans l'éditorial, en conservant notamment la rédaction de l'édito envoyé chaque semaine via la newsletter hebdomadaire du site comme en réalisant des tests, dossiers et contenus vidéos sur mes sujets de prédilection.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur·rice de l’article
Arnaud Cueff(Los Teignos)
Éditorialiste et rédacteur

Si j'ai fait de la guitare et un peu d'harmonica classiques en ENM dans mon enfance, c'est en autodidacte que j'ai fait l'essentiel de ma formation en matière de musique comme d'audio. Après des études de Lettres Modernes, j'ai travaillé pour la presse spécialisée puis web, tant dans le domaine des instruments de musique que dans celui des jeux vidéo (d'où mon pseudo). Je suis monté à bord du bateau Audiofanzine en 2004 en tant que rédacteur en chef, fonction que j'ai laissé quelques années plus tard à Grégoire Nachbauer (Red Led) tout en gardant un pied dans l'éditorial, en conservant notamment la rédaction de l'édito envoyé chaque semaine via la newsletter hebdomadaire du site comme en réalisant des tests, dossiers et contenus vidéos sur mes sujets de prédilection.