Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Forums thématiques
Intermittence du Spectacle

Sujet Et quand on est trop vieux pour être intermittent, comment fonctionner légalement?

  • 6 réponses
  • 4 participants
  • 502 vues
  • 5 followers
parlotte

parlotte

3 posts au compteur
Nouvel·le AFfilié·e
Premier post
1 Posté le 26/11/2020 à 20:17:28
Bonjour les zikos !
Je viens vers vous avec une question un peu spéciale à laquelle je n'arrive pas à trouver de réponse.
Nous sommes un duo de musique et nous nous produisons (depuis 2015) une quarantaine de fois par an. Jusqu'à maintenant, on a fonctionné sous forme d'asso avec numéro de SIRET (facturation), car on avait beaucoup de matériel/instrument à acheter, donc on a pu utiliser nos "recettes" pour faire des achats, en sachant qu'on ne peut se payer sous fore d'asso.
Aujourd'hui, on aimerait pouvoir se rémunérer normalement, mais surtout légalement ! Solution : l'intermittence. On travaille avec un producteur de spectacles qui facture pour nous et qui fournit un contrat de travail. Pas de problème en ce qui me concerne, car je vais m'inscrire en tant qu'intermittente (en plus de mon activité de traductrice en auto-entrepreneur).
Par contre, mon compagnon va sur ses 69 ans et ne peut donc devenir intermittent (car ce statut est limité à l'âge de 67 ans). Il ne peut, non plus, devenir auto-entrepreneur, car incompatible avec le statut de musicien. Notre asso n'a pas de licence de spectacle, donc il ne peut être salarié de l'asso en tant que musicien. Alors quelle autre solution ? Il reste que la solution de faire des notes de frais au nom de l'asso pour déguiser ses prestations, mais pas très légal non plus...
J'ai lu quelque part qu'il peut d'enregistrer comme artiste libre auprès de l'URSSAF et payer ses cotisations comme un travailleur indépendant, mais ce statut serait incompatible avec son statut de auteur-compositeur...Au secours, j'avoue que je perds un peu pied !! Qui peut nous conseiller ???
titison

titison

373 posts au compteur
Posteur·euse AFfamé·e
2 Posté le 26/11/2020 à 21:04:12
Citation :
Solution : Alors quelle autre solution ?


Ton compagnon peut tout simplement être salarié par le producteur, sans pour autant être intermittent.
Il n'y a aucune obligation à cela !






Eric Music Strasbourg

Eric Music Strasbourg

3547 posts au compteur
Squatteur·euse d’AF
3 Posté le 26/11/2020 à 22:24:14
salut

tu peux aussi passer par une société de portage. elle fait la facturation, la compta elle prend 10% environ.

le reste est pour toi...

si ton cachet est de 1000 euros ça te fait 900. la dessus tu payes tes charges de façon automatique par la société de portage qui s'occupe de tout. en fait c'est comme si tu étais salarié intérimaire de la société.

tu fais u contrat pour chaque prestation.

pour finir sur les 900 euros qu'il reste la moitié pour les caisses comme d'habitude ni plus ni moins et le reste pour toi...

moi je passais par links conseil

Eric

parlotte

parlotte

3 posts au compteur
Nouvel·le AFfilié·e
4 Posté le 26/11/2020 à 22:33:48
Ok merci à tous les 2 !!!
Notre boite de production ne propose que 3 statuts : intermittent, auto-entrepreneur (bizarre !) et asso, mais pas tout simplement salarié. Je vais leur poser la question !

Et pour le portage salarial, donc pas besoin d'être intermittent ?. Notre "producteur" prend 7,5 % et s'occupe également de tout, y compris contrats de travail + cotisations.
Eric Music Strasbourg

Eric Music Strasbourg

3547 posts au compteur
Squatteur·euse d’AF
5 Posté le 26/11/2020 à 22:39:22
non nul besoin d’être intermittent.

autre point positif pour ceux qui n'ont pas toujours assez de contrat ca ouvre des droits assedic puisqu'on est salarié de la société de portage le temps du contrat.
10% c'est une moyenne et ca baisse au fil du temps

Eric

phoenix (was acapela)

phoenix (was acapela)

2773 posts au compteur
Modérateur·trice thématique
6 Posté le 27/11/2020 à 20:56:07
Citation de titison :
Citation :
Solution : Alors quelle autre solution ?


Ton compagnon peut tout simplement être salarié par le producteur, sans pour autant être intermittent.
Il n'y a aucune obligation à cela !








Voilà, c'est exactement ça ! Une fois qu'on est retraité, effectivement, il n'y a plus d'allocations chômage, mais le salariat peut continuer, et c'est d'ailleurs fortement conseillé, ne serait-ce que pour être couvert par l'assurance maladie (via le contrat de travail) en cas de pépin, en particulier accident du travail.
Etre "intermittent", ça signifie être salarié (par intermittence), et, accessoirement, envisager d'être à terme indemnisé par Pôle Emploi... si on est demandeur d'emploi. Il y a souvent confusion entre "être intermittent" et "être indemnisé par Pôle Emploi" mais c'est comme les antibiotiques, et comme le dit titison : c'est pas automatique !
parlotte

parlotte

3 posts au compteur
Nouvel·le AFfilié·e
7 Posté le 01/12/2020 à 13:54:22
Merci à tous pour vos réponses, ça nous a beaucoup aidé !!!
Vivement la reprise des concerts :)
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.