Hexachords Orb Composer Artist
+
Hexachords Orb Composer Artist

Orb Composer Artist, Arrangeur Logiciel de la marque Hexachords.

Hot news

Hexachords, l'AI au service de la musique

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Le trio toulousain Hexachords est en train de développer une nouvelle technologie de composition musicale basée sur l’intelligence artificielle.

Derrière Hexachords se cache un trio de petits génies musiciens, Richard Portelli, Gaël Tissot et Mathieu Calvo. Richard Portelli travaille sur la manière de faciliter la composition depuis cinq ans, mais Hexachords n’est née qu’en 2015 afin de finaliser ce projet d’intelligence artificielle.

Le but d’Hexachords n’est pas de créer automatiquement de la musique en laissant faire la machine, mais d’offrir aux musiciens un outil de création qu’ils pourront intégrer dans leur configuration, qu’ils soient amateurs ou professionnels.

Pour créer de la musique, l’équipe a définit des paramètres de haut et de bas niveaux ; les premiers (humeur, noirceur, contraste, couleur musicale) définissent la matière basique, les seconds (tonalité, structure, tempo, rythmes, accords et instruments) servent à donner vie à l’idée musicale. La musique créée sera la propriété du compositeur qui pourra ensuite la vendre et la partager librement.

Hexachords est actuellement en train de développer une interface homme-machine, l’Orb Composer, qui servira à la composition des morceaux à partir des propriétés de 1 000 instruments/articulations. L’intelligence artificielle interviendra pour suggérer des associations d’instruments et d’idées musicales tout en automatisant certaines tâches. Des compositeurs sont actuellement en train de tester le logiciel et une première présentation publique est prévue au Musikmesse à Francfort dans quelques semaines.

Hexachords souhaite s’adresser à tous les publics, et devrait proposer trois versions du logiciel, avec des tarifs qui devraient aller de 200 € à 800 €. L’équipe étudie également la possibilité d’intégrer sa technologie dans d’autres logiciels et même du matériel, des claviers MIDI par exemple, ou encore de la décliner sous forme d’API pour des jeux vidéo.

Les premières informations, ainsi que des démos, sont en ligne sur www.hexachords.com.

 

Voici un exemple d'utilisation du système, la première démo n'utilise que l'AI, la seconde intègre l'AI et la patte du compositeur :