Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. Bridge
Photos
1/73

Tous les avis sur Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. Bridge

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.5/5 sur 6 avis )
3 avis
50 %
3 avis
50 %
Donner un avis
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Correct
Avis des utilisateurs
  • Daniel30000Daniel30000

    La belle et la bête

    Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. BridgePublié le 18/01/22 à 12:15
    Mon objectif était d’améliorer ma strat en saturation, sans pour autant perdre le caractère d’origine.

    LA GUITARE
    C’est une strat SSS classique (corps aulne, manche érable/ palissandre, bloc acier full size)

    LE CHOIX de MONTAGE
    Simple remplacement du micro bridge d’origine, avec en plus un mini switch 3 positions : série/ single coil/ parallèle (selon schéma Seymour Duncan).
    Les potentiomètres 250 et condensateurs d’origine sont conservés, ce qui permet de ne pas affecter la sonorité des autres micros simple bobinage, ce qui est vraiment bien.

    LE REGLAGE EN HAUTEUR
    Etape importante. On a vite tendance à être trop haut, et on obtient alors un son clair hyper…
    Lire la suite
    Mon objectif était d’améliorer ma strat en saturation, sans pour autant perdre le caractère d’origine.

    LA GUITARE
    C’est une strat SSS classique (corps aulne, manche érable/ palissandre, bloc acier full size)

    LE CHOIX de MONTAGE
    Simple remplacement du micro bridge d’origine, avec en plus un mini switch 3 positions : série/ single coil/ parallèle (selon schéma Seymour Duncan).
    Les potentiomètres 250 et condensateurs d’origine sont conservés, ce qui permet de ne pas affecter la sonorité des autres micros simple bobinage, ce qui est vraiment bien.

    LE REGLAGE EN HAUTEUR
    Etape importante. On a vite tendance à être trop haut, et on obtient alors un son clair hyper compressé, qui s’étouffe dès qu’on essaie d’attaquer plus fort. Le son saturé n’en est pas meilleur.
    Il convient donc de placer le micro sous cette limite, quitte à baisser ensuite les 2 autres micros.

    PLUG’N’PLAY
    Dans tout ce qui suit, c’est la constante : vous vous branchez, et quels que soient vos réglages de tonalité ou de saturation ça joue bien. Puissance, mais aussi équilibre et nuance sont présents. C’est rare pour un micro à haut niveau de sortie.

    DES SONS CLEAN TRÈS BONS ou MOINS BONS...
    Position « double » (série) : le son typique des doubles bobinages, rond, assez uniforme et équilibré, mais pas dépourvu de dynamique.
    Position « simple » : déception. Le niveau de sortie est bas, le son est plat et synthétique.
    Position « parrallèle » : intéressant… un son de simple bobinage qui tape vraiment dur, en graves comme en aigus. Plus épais qu’une strat traditionnelle, il va plutot rappeler un P90, voire une méchante 1/2 caisse avec des grosses cordes et un Bigsby. Ça va bien pour la plus grande partie d’un répertoire strat (sauf les sons très très secs).

    DES POSITIONS INTERMEDIAIRES EXPLOITABLES
    Milieu + Position « double » : pas très utile en clean. En revanche, cette position apprécie les fortes saturations, pour des sonorités typées Queen par exemple, à la fois creusées et qui envoient.
    Milieu + Position « simple » : en son clean c’est froid avec peu de dynamique, mais ça correspond à certains répertoires : « new wave » des années 80 ou électro. En saturation, c’est creux.
    Milieu + position « parallèle » : plus vivant que la position précédente en son clair. Une saturation légère permet d’attaquer avec dynamique, puissance et sustain, du Clapton ou du Dire Straits.

    LES SONS SATURES, BIEN SÛR …

    - LA SATURATION DU BLUESMAN : à faible saturation, on ne perd rien par rapport à la guitare d’origine (positions « double » et « parrallèle »). On gagne en puissance, un peu en nuance, mais n’attendez pas le crunch baveux d’un PAF monté sur une Gibson… on reste sur une strat.
    En position simple, c’est toujours aussi plat.
    - LA SATURATION DU ROCKER : Avec le micro d’origine, votre strat capitulait à partir d’un certain niveau de saturation… Mettez-vous à ce niveau, et laissez parler le JB JR (positions « double » ou « parrallèle). Bizarrement, on ne ressent pas plus de saturation, mais plus de puissance, d’articulation et de projection sonore. Les aigus typiques strat sont toujours là, les basses sont renforcées, et surtout les médiums gagnent en beauté et en richesse tout en restant très contrôlables (ils changent d’intensité selon l’attaque et le travail de la main gauche… très jouissif).
    - LA SATURATION AU-DELA… Et PAF ! : c’est tellement contrôlable qu’on a envie de pousser plus… et on amène alors le micro dans sa zone de confort, à cheval entre la fusion et du rock saturé.
    Rock parce qu’on conserve un bonne puissance et une bonne articulation de chaque note.
    Fusion parce qu’il y a tout ce qu’il faut là où il le faut : les basses sont solides et augmentées, les aigus efficaces en haut du manche, et les médiums s’arrondissent en prenant des accents de PAF survitaminé.
    Ce qui est exceptionnel, c’est qu’aucune fréquence ne fonctionne au détriment des autres, tout reste audible et répond à la perfection au jeu du guitariste sur un répertoire varié.
    C’est là qu’un bon équaliser devient très intéressant pour un polyvalence absolue : réglez façon strat, et ce sera parfait pour du Van Halen (double) ou du Pink Floyd (parrallèle). Baissez un peu les aigus, vous retrouverez l’équilibre parfait de Toto. Ramenez votre bosse des médiums vers le bas et c’est AC/DC. Favorisez encore plus vos bas médiums et montez un peu vos basses, et la Lespaul saturée de ZZ Top apparaît dans toute sa richesse.
    - ET LE METAL ? Saturation à fond, oui ça passe encore très bien. Pour autant, pour les sons les plus creusés, il faudra baisser abusivement les médiums. Ça devient alors moins naturel que des micros spécifiquement conçus pour le métal, et les contrastes hyperbass/aigus sont moins marqués.


    AVIS GLOBAL
    Très content de cet achat, qui s'adapte à de nombreux types de répertoires et conviendra à tous niveaux de guitaristes.
    Par rapport à la strat d’origine, on ne perd pratiquement rien. Juste un peu sur le répertoire utilisant des sons très très secs.
    En contrepartie, on gagne sensiblement en propreté, en puissance, en nuance de jeu, et bien-sûr en capacité à jouer en forte saturation. La richesse des médiums et la polyvalence sont alors remarquables.
    Enfin, le coté plug’n’play est un aspect pratique appréciable.
    Lire moins
  • jimiric90jimiric90

    Little PAF pour strat !!

    Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. BridgePublié le 21/05/17 à 09:42
    A remplacer le micro bridge (custom 69') de ma strat afin d'apporter un gros plus pour les solos.... Comme celui-ci est livré en 4 conducteurs + masse, il est possible de le câbler pour obtenir toutes sortes de combinaisons !!!
    Personnellement, je l'ai câblé pour avoir la position Bridge en double et Bridge+Middle en simple bobinage comme sur une strat standard.....
    Inévitablement, du niveau et du grain pour les solos sans toutefois le comparer à un véritable doublé bobinage de type PAF ;-)
    De plus, plus de bruit de fond et insensibilité aux parasites, génial par rapport aux custom 69' Middle et Neck !!!
    Mais depuis 1 ans, je suis revenu sur une solution active EMG SA avec grand bonheur…
    Lire la suite
    A remplacer le micro bridge (custom 69') de ma strat afin d'apporter un gros plus pour les solos.... Comme celui-ci est livré en 4 conducteurs + masse, il est possible de le câbler pour obtenir toutes sortes de combinaisons !!!
    Personnellement, je l'ai câblé pour avoir la position Bridge en double et Bridge+Middle en simple bobinage comme sur une strat standard.....
    Inévitablement, du niveau et du grain pour les solos sans toutefois le comparer à un véritable doublé bobinage de type PAF ;-)
    De plus, plus de bruit de fond et insensibilité aux parasites, génial par rapport aux custom 69' Middle et Neck !!!
    Mais depuis 1 ans, je suis revenu sur une solution active EMG SA avec grand bonheur !
    Lire moins
  • KirKillKirKill

    Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. BridgePublié le 03/09/13 à 10:22
    Installé sur une American Standard en mode normal (non splitté) en lieu et place d'un Vintage 57/62, tout de suite ça crache plus on sent le coté High Output, on gagne en densité et en présence, le micro malgré qu'il soit en céramique ne restitue pas un son froid ou type rock moderne, ça reste moderne mais ça garde un coté vintage, le crunch reste le domaine de prédilection dans le registre bluesy hard rock c'est de la bonne, après pour pousser plus faut prendre autre chose, du coup comme le test est concluant je ne vais pas tarder à prendre le modèle Neck et Middle, par contre un meilleur résultat il faut prendre le super switch et suivre le schéma de câblage fourni par Duncan là c'est un…
    Lire la suite
    Installé sur une American Standard en mode normal (non splitté) en lieu et place d'un Vintage 57/62, tout de suite ça crache plus on sent le coté High Output, on gagne en densité et en présence, le micro malgré qu'il soit en céramique ne restitue pas un son froid ou type rock moderne, ça reste moderne mais ça garde un coté vintage, le crunch reste le domaine de prédilection dans le registre bluesy hard rock c'est de la bonne, après pour pousser plus faut prendre autre chose, du coup comme le test est concluant je ne vais pas tarder à prendre le modèle Neck et Middle, par contre un meilleur résultat il faut prendre le super switch et suivre le schéma de câblage fourni par Duncan là c'est une autre dimension, les positions intermédiaire sont sublimes et j'ai même l'impression que le micros crache mieux...
    J'avoue avoir pris le micro après avoir maté la video de démonstration du set de Joe Perry qui l'utilise sur plusieurs config en bridge (Dan Armstrong, telecaster) donc avis aux amateurs
    Lire moins
  • polo2bzhpolo2bzh

    Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. BridgePublié le 27/10/07 à 16:52
    Monté au chevalet de ma strat, il me donne un gain intéressant pour la disto. Avec des lampes, ça crunch très vite. C'est bien gras et rond comme il faut, sans perdre en précision pour autant ! Le seul défaut que je lui trouve, c'est qu'il est difficile de lui tirer de très grosses satu.

    Quand on le splite, disons qu'il vaut mieux l'utiliser en phase avec un autre micro...
  • shykallshykall

    Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. BridgePublié le 13/10/07 à 20:50
    J'utilise ce micro depuis 6 mois. Il est installé en position milieu sur une wahsburn. En chevalet j'ai laissé le double d'origine. En manche j'ai mis un DiMarzio Chopper.

    Il délivre un son puissant et chaud. Les médiums sont clairs et dynamiques. Il sort des graves presque aussi profonds que le Chopper placé en manche. Quelle que soit la tonalité du son, celui-ci est d'une rondeur, et d'une réponse à l'attaque, qui feraient baver n'importe quel blues-man à portée d'oreille.
    Ce qui est étonnant c'est sa polyvalente. En son clair il chante avec brillance et chaleur. Avec un léger overdrive, on joue sur du velours, sur un timbre velouté à souhait. En distorsion, il rappel clairement qu'il …
    Lire la suite
    J'utilise ce micro depuis 6 mois. Il est installé en position milieu sur une wahsburn. En chevalet j'ai laissé le double d'origine. En manche j'ai mis un DiMarzio Chopper.

    Il délivre un son puissant et chaud. Les médiums sont clairs et dynamiques. Il sort des graves presque aussi profonds que le Chopper placé en manche. Quelle que soit la tonalité du son, celui-ci est d'une rondeur, et d'une réponse à l'attaque, qui feraient baver n'importe quel blues-man à portée d'oreille.
    Ce qui est étonnant c'est sa polyvalente. En son clair il chante avec brillance et chaleur. Avec un léger overdrive, on joue sur du velours, sur un timbre velouté à souhait. En distorsion, il rappel clairement qu'il fait partie des micros à haut niveau de sortie. C'est d'ailleurs, un moyen de constater à quel point il est précis. Chaque note s'exprime sans se noyer dans la saturation.
    La notion de son « Crunch » me paraissait obscure. Depuis que j'utilise le SJBJ, c'est devenu une évidence.

    Comparé au DiMarzio Chopper (qui ne m'a pas dessus tant il est à la hauteur de sa réputation), il semble presque plus puissant. Alors que le Chopper a un son clair, cristallin et tranchant, le Jeff Beck Junior a une sonorité chantante, et vivante. Sa réaction en fonction du jeu est un régal. On se surprend à sortir un son au delà de ce qu'on attendait.
    C'est ce petit plus qui fait la magie de ce micro.

    Splitté, il délivre des notes claquantes et plus brillantes. Dans cette configuration, il garde un bon niveau de sortie. Quand je le split, je retrouve un son proche des simples bobinages, avec sa réactivité et son timbre en plus.
    Il a un caractère, tout en restant adapté à tous les styles.
    Je n'ai pas seulement l'impression d'avoir changé de micro. C'est comme si j'avais changé de guitare...et de doigts .Chaque nouveau jeu est une nouvelle surprise.

    Tenant compte de sa dynamique, ses aigus-médiums pèchus, et la profondeur de ses puissants graves, il conviendrait aussi bien en position manche et qu'en chevalet.

    Petit avantage technique non négligeable : monté en même temps que le chopper, j'ai constaté que les fils du SJBJ étaient plus longs de presque un tiers.

    Ce que j'aime le plus, ce sont : sa polyvalente, sa personnalité et son expressivité.
    Ce que j'aime le moins : c'est qu'il y a des fois dans la vie, il faut poser la guitare !

    À part les micros d'origine et ces deux là(SJBJ et Chopper), je n'ai pas essayé d'autre modèles sur ma guitare. Et ça risque pas de changer ! Sauf peut être pour le double d'origine, un jour ...

    Le rapport qualité-prix est plus qu'honorable. Je l'ai acheté chez Thomman 69€, 10€ de moins que le Chopper.

    Tant concernant le Chopper que le Jeff Beck Junior, je referais ces choix sans la moindre hésitation.

    Le SJBJ a vraiment de la classe, autant dans son esthétique, que dans le son qu'il procure . Bref, je l'aime pas, je l'A-Dore !
    Lire moins
  • the bluesmanthe bluesman

    Seymour Duncan SJBJ-1B JB Jr. BridgePublié le 03/02/07 à 13:46
    J'ai monté deux jb junior sur mon ibanez sa 260 fm, un en position manche, l'autre en middle (mon micro chevalet est un di marzio bluesbucker très bon lui aussi) et bien les sons sont très variés contrairement à ce que je pensais obtenir...
    Le micro manche est très rond...parfait pour jouer du jazz, ou une bonne rythmique hard/rock...
    Le micro middle est très typé british (si si) c'est vraiment étrange, j'ai l'impression de jouer sur vox ac 30 avec...mais c'est tres sympa pour du rock ou de la varieté...
    La position intermediaire micro manche/micro middle donne un son a la AC/DC... avec une bonne overdrive on a l'imlpression d'avoir une sg dans les mains.
    Avec l'experience... je referai ce …
    Lire la suite
    J'ai monté deux jb junior sur mon ibanez sa 260 fm, un en position manche, l'autre en middle (mon micro chevalet est un di marzio bluesbucker très bon lui aussi) et bien les sons sont très variés contrairement à ce que je pensais obtenir...
    Le micro manche est très rond...parfait pour jouer du jazz, ou une bonne rythmique hard/rock...
    Le micro middle est très typé british (si si) c'est vraiment étrange, j'ai l'impression de jouer sur vox ac 30 avec...mais c'est tres sympa pour du rock ou de la varieté...
    La position intermediaire micro manche/micro middle donne un son a la AC/DC... avec une bonne overdrive on a l'imlpression d'avoir une sg dans les mains.
    Avec l'experience... je referai ce choix sans hésiter
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.