Zoom B1 Four
+
Zoom B1 Four

B1 Four, Multi-effet pour Basse de la marque Zoom.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
Mod7 05/02/2020

Zoom B1 Four : l'avis de Mod7

« Outil efficace et bien pensé »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Successeur de la Zoom B1on, la B1 Four n'a pas à rougir face à cette dernière. Zoom a gardé les bons cotés et en a ajouté d'autres.

UTILISATION
Toujours aussi simple avec suffisamment de boutons clairement libellés pour une navigation aisé. Même si on est habitué aux multi-effets de chez Zoom et que la prise en main est rapide, on aura besoin du manuel.

1er conseil: mettre à jour le firmware avec la version 2.0 car elle permet de placer le looper avant la chaine d'effets (et pas seulement après) et ainsi de faire tourner une boucle tout en réglant les paramètres des effets et d'entendre ainsi le résultat aussitôt sans avoir à prendre l'instrument après chaque modification.
La mise à jour n'amène pas de nouveaux effets, voir le conseil suivant pour ça.

2ème conseil: télécharger soit le logiciel Guitar Lab de Zoom, soit Tonelib pour pouvoir éditer vos patchs sur ordinateur. Les 2 sont gratuits et offrent les mêmes options, notamment le fait de pouvoir ajouter les nouveaux effets disponibles et/ou de retirer ceux déjà en place (on pourra les réintégrer par la suite). Personnellement, je trouve Tonelib plus ergonomique.

L'utilisation est simplifiée, les effets étant pour la plupart limité à 4 paramètres, on a généralement tout sur le même écran sans avoir besoin de passer sans arrêt d'une page à l'autre.
Le fait de pouvoir retirer les effets inutilisés facilite aussi la navigation en évitant de passer en revu une liste interminable.
Programmer un patch est simple mais régler les effets pour arriver au son voulut l'est moins.

Hélas, même si l'on peut facilement couper un effet d'un patch ou aller chercher un patch tout en continuant à jouer avec celui en cours, naviguer entre ces 2 modes de sélection oblige à se pencher sur la pédale.

Après les patchs, on a une EQ et un volume générales réglables grâce aux 4 boutons rotatifs. Il n'est donc plus obligatoirement nécessaire d'ajouter un effet EQ.

Pour la sortie, la pédale détecte si elle raccordée à un ampli ou à un casque et s'adapte en fonction. C'est toujours appréciable, comme la prise auxiliaire pour y brancher un lecteur de musique. Le port USB sert à la mise à jour et pour éditer les patchs et effets mais ne remplace pas une carte son.

LES OUTILS
Looper et boite à rythmes ont chacun leur bouton et pour l'accordeur, on écrase toujours les deux pédales en même temps.

Le looper est prévu pour s'entrainer chez soi: on enregistre quelques mesures et c'est tout. On n'a que 30 secondes et la mémoire s'efface une fois la pédale éteinte. L'enregistrement, les overdubs, l'effacement et la lecture/pause se font avec les pédales mais pour enclencher le mode looper, il faudra se pencher pour appuyer sur son bouton... pas pratique en concert.

La boite à rythmes est aussi prévue pour l'entrainement à domicile. Pas terrible car limitée comparée à certains métronomes, elle offre cependant les rythmes de base. Elle est toujours placée après le looper.

L'accordeur fonctionne bien, il est réactif et chromatique. On peut couper le son ou non lorsqu'il est marche. Il est facilement accessible puisqu'il s'enclenche en appuyant sur les deux pédales en même temps.

LES EFFETS
Pour le moment, on a moins de choix qu'avec la B1on, la B3, ou la série MS mais ça reste assez bien choisit.

Est-ce que les simulations sont convaincantes ? Je ne pourrais pas dire mais elles fonctionnent bien en tout cas. J'aime bien la coloration apportée par la simulation du Minimark avec ses deux filtres. Les simulations de baffles, j'aime moins car je trouve que ça alourdit le son mais c'est une question de goût.

Les drives/distos/fuzz rendent assez bien mais moins qu'avec une pédale analogique. Ils intègrent tous un blend, même si la pédale simulée ne le prévoyait pas.

L'octaver bénéficie d'un bouton pour régler les graves et un autre les aigus (un peu à la manière du Multiplexer d'EHX) et est plutôt pas mal mais son tracking reste imparfait. Je ne l'utilise jamais seul et les autres pitchs me déplaisent (latence, tracking).

Les compresseurs sont efficaces, transparents et on en a même 3 diférents fonctionnant sur 2 bandes (comme le MultiComp d'EBS). Hélas, ils sont limités: par exemple, l'un permet de régler le threshold de chaque bande mais leur applique la même compression et un autre compresse différemment chaque bande mais avec le même threshold... et un seul intègre un blend et il n'est pas bi-bande. Ceux qu'il y a me conviennent mais certains risquent de ne pas y trouver leur bonheur.

Les filtres pour l'EQ sont efficaces mais dommage que le paramétrique n'agisse plus que sur une seule bande au lieu de 2 comme précédemment, notamment parce que les fréquences proposées par l'EQ graphique ne me conviennent pas toutes.

Pour le reste des effets, je n'ai pas tout tester mais en général, ça fonctionne pour le peu que je les utilisent. Filtre et auto-wah me plaisent bien ainsi que les reverbs.
En général, le rendu est bon et la qualité sonore n'a rien de synthétique mais certains effets ne sonnent clairement pas pro et on a souvent une légère hausse du bruit de fond.

AVIS GLOBAL
Super outil d'entrainement pour un prix défiant toute concurrence. Malgré le coté jouet, ça ne fait pas truc en plastoc fragile.

Pour le reste, ça dépend des besoins de chacun. Perso, je l'utilise pour des effets discrets en complément d'une disto et d'une auto-wah. J'ai ainsi un accordeur efficace, un compresseur simple et une EQ suffisante pour un résultat transparent et qui me convient ainsi qu'à mon groupe (pour ce que les gens font attention à la basse https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif )

Dommage que Zoom ne propose pas plus d'effets de son cru (ceux qui comment par un Z) car je les trouve meilleurs que les effets similaires qui imitent une pédale connue.

COMPARAISON AVEC LA B1ON
La B1 Four est un peu plus ergonomique avec ses boutons et ses lumières.
Je trouve que les effets sont globalement mieux rendus, notamment les drives et les simulations d'amplis.
Elle n'offre que 50 patchs au lieu des 100 de la B1on mais du coup on s'y retrouve plus vite et il faut en vouloir pour remplir tout ça.
Le nombre d'effets proposés est un peu moins grand pour la B1 Four mais ils sont bien choisis.

Je penche en faveur de la B1 Four pour sa meilleure simplicité et son meilleur rendu sonore (qui, une fois noyé dans le mix, est moins pertinent) mais franchement, ça ne se joue pas à grand chose.