Comparateur de prix
Petites annonces
Carl Co 28/08/2017

Yamaha DD-5 : l'avis de Carl Co

« Oui oui voilà ... »
2

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les débutants
Je possède cette batterie électronique depuis les années 90 je pense, mon père me l'avait trouvé sur une brocante, persuadé que ça irait dans le sens de mon goût pour la batterie (acoustique)
Oui bon, on apprécie le geste, c'est attentionné.
Je lis plein de choses sur cet instrument, que c'est génial parce qu'on peut envoyer du midi, d'autres vont devenir fous en faisant toutes sortes de bending de folie, d'autres vont mettre une armée d'effets derrière, d'autres trouvent qu'on a comme une vraie batterie devant soi...
Mais n'oublions pas l'essentiel : il s'agit du rapport sensibilité/bruit de pad, le plus incroyablement mauvais de l'histoire de la batterie électronique. Perso, lorsque je mets le haut parleur interne à un niveau assez élevé, j'entends pas ce que je fais, puisque le bruit des baguettes couvre très largement le son global. Et comme les pads sont très peu sensibles, on tape plus fort, et on entend encore moins. Et je ne suis pas un bourrin, croyez moi.
Maintenant, au niveau de l'espace que prend la machine, je le trouve assez colossal par rapport aux toutes petites possibilités sonores de l'instrument.
Le son qui sort du haut parleur interne est hyper faiblard et franchement vilain (surtout sur les sons graves bien sûr)
Vous me direz, pas grave on peut le sortir sur un ampli! Alors je ne sais pas mais je pense que la sortie headphones est abusivement appelée aussi "line out", c'est un signal stéréo, et l'impédance n'est pas du tout celle d'une sortie ligne. Donc, énorme bruit de fond, aucune patate, bref, adaptateur, gnagnagna....
De tous les sons, je retiens le snare et les hi-hats, la grosse caisse a intérêt à sortir sur un gros ampli basse ou clavier, si on veut que ça claque et que ça ait un soupçon de basses fréquences.
Les accompagnements sont à mourir de rire (jaune), je ne peux que vous conseiller le "Heavy metal", le "Swing" et "Pop 2" pour égayer vos soirées entre amis...
Comme la disposition des pads n'est pas franchement ergonomique, c'est marrant on finit par jouer des rythmiques assez insoupçonnables, alors qu'on pense jouer un truc plutôt classique.
Elle accompagne à merveille mon autre croûte Yamaha, mon légendaire PSR-8, et tous les deux me donnent des ailes (en plomb) pour naviguer dans le kitsch et une raideur musicale qui ne me déplait pas toujours.
Je la garde, mais j'aimerais bien savoir pourquoi...