Devious Machines Pitch Monster
+
Devious Machines Pitch Monster

Pitch Monster, Pitch Shifter/Time Stretcher de la marque Devious Machines.

Avis
Comparateur de prix
Petites annonces
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Commentaires sur la news : Un Pitch Monster gargantuesque chez Devious Machines

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Paranoiak

membre non connecté
Paranoiak
750 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 172

11 Posté le 18/09/2019 à 23:44:34Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Les produits Blinksonic ont l'air excellents, je ne connaissais pas ! Merci !

linn134

membre connecté
linn134
12029 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 8 541

12 Posté le 19/09/2019 à 02:23:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Je viens de parcourir les vidéos sur Voz, c'est sympa mais je crois que je peux faire la même chose avec Iris2, donc go pour le Pitch Monster.

Soundcloud Linn134 Soundcloud BTS 

"001001001111010010010010100010 !" Mireille DAC.

"Va te faire cloner chez Behri." Victor Urgo.

stereomic

membre non connecté
stereomic
101 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 40

13 Posté le 19/09/2019 à 12:29:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
C'est le TC Helicon voice live touch en version plug ou je me trompe ?

5sigmastudio

membre non connecté
5sigmastudio
105 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 107

14 Posté le 19/09/2019 à 21:52:12Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'ai le plug Manipulator du groupe Infected Mushroom et il est je trouve plus puissant. Supre plug dans tous lea cas.

linn134

membre connecté
linn134
12029 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 8 541

15 Posté le 19/09/2019 à 22:14:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oui le Manipulator est vraiment super dans le genre. Il y a plein d'outils qui font ça, ZPlane en a un aussi me semble t-il.

Soundcloud Linn134 Soundcloud BTS 

"001001001111010010010010100010 !" Mireille DAC.

"Va te faire cloner chez Behri." Victor Urgo.

Revenir en haut de la page