Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
< Retour à la liste des avis
Marginal Ray Marginal Ray

« Object Delay : un delay (et bien plus) pas comme les autres »

Publié le 18/06/20 à 10:32
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Tout public
Object Delay : et un delay de plus ! Vraiment ?

Applied Acoustics Systems (AAS) est une entreprise canadienne implantée à Montréal et créée en 1998 par Marc-Pierre Verge, après un passage au CNRS, au Laboratoire d’Acoustique Musicale de l'Université de Paris VI et à l’IRCAM. D’entrée, la start’up canadienne met le cap sur la modélisation physique et produit son premier synthé modulaire virtuel basé sur cette technologie : Tassman. Bien qu’il émule des modes de synthèse traditionnelle (additive, soustractive, FM), ce qui n’a en soit rien d’exceptionnel, il met déjà en œuvre des algorithmes modélisant des sons acoustiques. Malgré sa complexité, Tassman est salué pour sa qualité sonore. Il marque aussi le point de départ d’une saga qui n’est pas près de s’achever, celle de la modélisation physique qui, à terme, pourrait sonner le glas de l’échantillonnage (sampling). C’est aussi la saga d’une entreprise aussi innovante que sympathique (son fondateur Marc-Pierre Verge répond encore avec beaucoup de pédagogie aux questions des utilisateurs).

Object Delay n’est pas un synthé, mais un plugin d’effets basé sur la modélisation physique, comme nous allons le voir.

J’avais déjà Echoboy de Soundtoys : la référence, le couteau suisse, le soft qui émule tous les standards de la répétition des cinq dernières décennies, de l’écho à la réverbe en passant par le chorus ou le flange.

J’avais aussi Valhalla Delay, plus récent et qui fait presque la même chose, mais d’une autre manière, en y ajoutant le pitch delay, quand les sons répétés ne sont pas à la même hauteur que la note initiale.

Et j’en ai plein d’autres, intégrés à Reaper (Rea Delay est excellent) ou freeware. Alors à quoi bon s’en coller un de plus, qui n'est pas donné ($ 139, moitié prix en promo) ?


Un petit (grand) air de Chromaphone

Pour répondre à cette question, il faut faire un tout petit détour par Chromaphone, un extraordinaire synthé basé sur la modélisation physique, descendant de Tassman, et auquel j’ai consacré un article dans Audiofanzine. Pour faire court, ce synthé modélise les phénomènes acoustiques résultant de l’action d’un objet plus ou moins rigide (comme un maillet) ou d’un bruit blanc (composé de toutes les fréquences, mais pouvant être filtré) sur une surface ou un objet physique : un tube ouvert ou fermé, une peau de tambour (tube fermé + peau = caisse claire, par exemple), une plaque de métal, une corde, etc. Il en résulte des sons d’une qualité et d’un réalisme acoustique étonnant, faisant de Chromaphone un outil de lutherie numérique. On crée et joue des instruments acoustiques qui n’existent pas, mais qui pourraient exister si on les construisait à partir de leur modèle mathématique. Mieux, on peut générer des sons très typés synthé, sans référence à un instrument acoustique, mais dont la chaleur, le grain, la richesse font penser à un instrument acoustique.

Object Delay reprend ce principe, mais dans un plugin d’effets que l’on peut appliquer à n’importe quelle source audio ou midi. Il ne fait pas que du delay. A l’image des deux références citées au début de l’article, le plugin peut générer presque tout ce qui est basé sur la répétition (écho, flange, chorus, vibrato…), à l’exception de la réverbe. Il permet aussi de créer des effets drone, une banque de presets leur étant même dédiée. Comme les poids lourds du genre, Object delay possède un puissant LFO, des filtres et différents types d’écho complexes, ainsi que des capacités de modulation qui en font un outil créatif puissant et pourtant simple et agréable à utiliser.

Et alors, me direz-vous ? QU’A-T-IL DE PLUS que les autres ?

Je vous parlais de Chromaphone. Imaginez que les échos et autres effets basés sur le temps utilisent les mêmes objets acoustiques. Imaginez que vos percussions, votre clavier, votre guitare, votre voix soient « envoyés » sur une peau de tambour, une poutre, une plaque de métal ou une corde pour générer la répétition désirée, à la fréquence de votre choix (fréquence, qui comme les autres paramètres, peut être modulée par LFO). Mais pour en obtenir quoi ? Beaucoup ! La richesse et la beauté du son, et même de la composition, puisque Object Delay peut faire chanter votre instrument, jusqu’à ajouter une basse à votre kick, un tambourin à votre batterie, un riff à votre accord de guitare, un effet spectaculaire à votre synthé...

Une série de presets est consacrée au seul traitement de la grosse caisse. Une autre à celui de la caisse claire. Les sound designers Martin Walker et Richard Divine ont aussi leur banque de presets, ce qui ravira les amateurs d’effets très prononcés.

Vous pouvez aussi utiliser Object Delay de manière plus subtile, en particulier en partant de la série de presets « modulators ». Un chorus, par exemple, peut avoir de multiples couleurs sonores. Un flange peut faire trainer délicatement la note. Avec le preset String Flanger, on a l’impression que la note glisse sur une corde. Mais l’effet peut aussi si marqué qu’on croirait utiliser une talk box. Forcer sur les réglages, c’est comme utiliser un nouveau synthé, tant le son est modifié.

Object delay est un outil créatif, principalement, mais pas exclusivement rythmique, qui va donc bien au-delà du delay traditionnel, même aussi évolué que ceux mentionnés plus haut. Si on y ajoute la qualité sonore qu’apporte la modélisation acoustique lorsqu’elle est maîtrisée, ce qui est le cas ici, on peut sans hésiter considérer qu’il ne fait pas double emploi avec un autre plugin, et que c’est un outil à posséder dans son arsenal.

Évidemment, l’idéal est d’essayer en téléchargeant la version démo. Mais avant, vous pouvez déjà entendre des exemples sonores sur le site d’AAS.

Bon voyage sonore !
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.