EQ logiciels
Traitements spectraux logiciels EQ logiciels
pédago 2 minutes pour... comprendre les principes de base de l'égalisation

Comment régler les problèmes de masquage avec un EQ

  • Réagir
  • 35 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Los Teignos a tout juste deux minutes pour vous expliquer les principes de base de l'égalisation permettant de résoudre les problèmes de masquage. C'est parti !

Alors on ne va pas traîner ! Lorsqu’on mixe plusieurs pistes entre elles, on se retrouve invariablement avec des instruments qui partagent la même zone spectrale et qui vont donc se marcher dessus. Le cas classique, c’est celui de la basse et de la grosse caisse où l’on a l’impression d’entendre ou trop l’un ou trop l’autre, et on a beau s’échiner à modifier le volume de chaque piste, on ne parvient jamais à un équilibre satisfaisant.

La visualisation de la réponse spectrale des pistes permet aisément de comprendre le problème. Voyez comme la batterie et la basse se disputent les graves tandis que la guitare et le synthé se disputent les médiums. Il nous faut donc remettre un peu d’ordre dans tout cela avec un égaliseur paramétrique.

L’idée, c’est de réaliser des courbes d’égalisation complémentaires entre les instruments qui sont en conflit. Commençons par la basse et la batterie.

Grâce au visualiseur, on peut voir où se situe le kick sur le spectre et avec un filtre en cloche, nous allons lui donner un peu plus de graves pour qu’il gagne en présence dans le mix. On en profite aussi pour donner un boost à la caisse claire.

Du coup, on va ensuite tailler dans la basse à l’inverse avec un autre égaliseur : ici, on laisse de la place pour que le kick ressorte, tout comme ici pour la caisse claire, et on diminue les aigus pour libérer de l’espace pour les autres instruments.

On fera de même avec le synthé et la guitare, en choisissant de faire briller un peu plus la guitare, tandis qu’on va baisser les aigus du synthé. Et on profite pour couper les graves sur l’un et sur l’autre de sorte que la basse et le kick gardent la plage grave pour s’exprimer…

Voilà, j’espère que vous avez compris le principe, sachant qu’il ne faut jamais égaliser une piste en solo : on égalise toujours en fonction du contexte, pour trouver un équilibre qui soit relatif. Mais nous aurons à revenir sur tout cela, sachant qu’il est l’heure de vous quitter pour moi, et l’heure pour vous de partager, commenter, liker cette vidéo, et de vous abonner au Chanel Audiofanzine. Sur ce, bye bye !

2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique Voir tous les épisodes de "2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique"
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail