Radial Engineering PZ-Pro
+

PZ-Pro, Préampli guitare à transistors de la marque Radial Engineering.

Avis
Comparateur de prix
Petites annonces

Radial Engineering présente ses nouveaux préamplis acoustiques

  • Réagir
  • 0 réaction
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

La marque canadienne avait déjà présenté le PZ-Pro au NAMM dernier, c'est au tour de trois nouveaux préamplis de le rejoindre.

La nouvelle version de l’ AC-Driver dispose d’un circuit de préampli de qualité studio ainsi que d’un buffer classe-A. Les contrôles présents sur la pédale sont assez intuitifs : on trouve un coupe-bas, un réglage Notch pour réduire les larsens et un potard de niveau. On trouve aussi un switch pour basculer la phase à 180 degrés. Une sortie post-EQ sur jack est intégrée au boîtier en plus de la sortie directe sur XLR avec son switch de mise à la terre. 

Le foot switch Mute permet de couper le son à travers les sorties sauf la sortie dédiée à l’accordeur afin de s’accorder silencieusement. 

acdriver

Le PZ-Deluxe -nouvelle version- dispose en plus d’une égalisation avec médiums semi-paramétriques. Les contrôles sont les suivants : 

  • Low
  • Mid
  • Free
  • High
  • Level

Différents switchs viennent s’ajouter : 

  • Switch de mise à la terre pour la sortie XLR
  • Commutateur de phase pour la sortie ampli de scène
  • Coupe-bas à trois positions

On trouve ensuite deux foot switchs: un pour couper le son des sorties ampli et XLR afin de s’accorder en silence et un foot switch Boost qui active le boost si besoin. On ajuste le niveau de ce boost via un potard de gain situé sur le côté.

PZdeluxe

Enfin, le PZ-Pre, nouvelle version, permet d’utiliser deux guitares sur scène grâce à ses deux entrées. On peut également brancher des basses, contrebasses ou encore violon et mandoline. Ce préampli dispose de trois foot switchs : le premier pour couper le son de toutes les sorties sauf celle dédiée à l’accordeur, le second permet d’appliquer un Boost si on souhaite ressortir du mix pendant un solo et le dernier permet de basculer entre l’entrée A et l’entrée B. Chaque entrée dispose de son réglage de niveau. On trouve ensuite une égalisation avec médiums semi-paramétriques, un réglage Notch pour réduire les larsens et un potard qui ajuste le niveau du Boost. Une série de switchs viennent compléter la liste des contrôles : 

Un commutateur de phase pour la sortie instrument, un switch qui détermine la fonction du foot switch Boost : ce dernier peut activer la boucle d’effets, le boost ou les deux. Vient ensuite le switch Notch qui permet de sélectionner la courbe de coupure du réglage Notch. Enfin, un coupe-bas parachève la liste des contrôles. On peut le régler sur 80Hz, 200Hz ou Bypass.

À l’arrière on trouve un bouton dénommé PZB-2 ; il permet d’activer le Boost ou d’augmenter l’impédance de l’entrée pour les instruments équipés d’un capteur piezo. On trouve ensuite les fiches jack pour la boucle d’effets suivies de la sortie directe Pré-EQ. Une autre sortie directe Post-EQ est disponible et toutes les deux bénéficient d’un commutateur de phase et d’un switch de mise à la terre. La sortie dédiée à l’accordeur parachève la liste des sorties. Les entrées A et B se situent sur le côté de la pédale.

PZpre

Radial Engineering a également annoncé la sortie du nouveau PZ-Pro dont nous parlions pendant le NAMM.

PZPRO

Plus de détails sur le site du fabricant.

                                   

 

Réagir à cette news
Réagir à cette news
Aucun commentaire
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail