JHS Pedals Colour Box V2
+
JHS Pedals Colour Box V2

Colour Box V2, Préampli à transistors de la marque JHS Pedals.

Tous les avis sur JHS Pedals Colour Box V2

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
alaindetresloin08/05/2020

L'avis de alaindetresloin"Box championne des Poids légers"

JHS Pedals Colour Box V2
Sa finition vous semble-t-elle de bonne facture ? Vous semble-t-il solide ? Est-il ergonomique et bien pensé ?
La box est soudée mais faite comme si elle était mono-bloc, c'est solide. Le switch pas trop dur, pas trop mou, a l'air de bonne qualité. Les potards en plastique mais ça va (à voir à l'utilisation), les sélecteurs (HI/LO et Hi-Pass) peut-être les éléments les plus fragiles, mais bon, faudrait vraiment être une brute pour les péter :facepalm: Les fiches jack/XLR de bonnes factures. Il y a aussi sur le côté 2 petits sélecteurs (-20dB & INST/XLR) qui sont dans une sorte de renfoncement, ce qui permet de ne pas les manipuler par inadvertance (mais qu'on peut atteindre avec le bout du médiator par exemple). C'est plutôt bien car si vous êtes connecté en jack et que vous basculez le sélecteur vers XLR le son va se couper.
Si vous vous posez la question à propos d'une alimentation 48v pour micro, il n'y en a pas mais elle passe "au-travers", c'est le "Safely Passes 48v Phantom Power".
Pas de pile mais besoin d'un transfo 9v standard (j'utilise un qui me servait pour une BOSS).
Dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous ce préampli? Avec quels micros ou instruments ? Quelles sont ses caractéristiques ?
Je vais l'utiliser de deux façons :
- En DI scène pour la basse : Testé chez moi avec ma Warmoth 5 cordes (micros Crel Silent JB52), c'est ce que j'attendais, j'arrive à me rapprocher des sons Ampeg (plutôt type clairs pour mon style) mais on peut cruncher/fuzzer ; il y a de la marge pour sculpter le son avec l'EQ, je verrai ça suivant si j'y ajoute des pédales et suivant le type de scène (tests pas pour tout de suite :((().
- En studio : Pas mal du tout en tant que préampli pour voix, guitare électrique, basse et guitare acoustique direct dans carte audio, mais sublime couplé avec un SOLO/610 !!! J'ai essayé pour le moment avec une guitare acoustique Epiphone début de gamme (TLM-103>SOLO/610 48v>ColorBox>Motu Ultralite MK3), ma basse et une JazzMaster Mexicaine, puis aussi un Arturia MiniBrute v1 et une E-MU XL7.
Qu’en est-il du son obtenu ? Est-il typé ou transparent ? Disposez-vous d’une bonne réserve de gain ?
En ce concerne un des principaux arguments du bidule qui colore comme le NEVE 1073, ben je n'en ai pas pour comparer :8O: mais ce que je peux dire c'est que les tests que j'ai effectués avec la guitare acoustique et le SOLO/610 donnent quelque-chose de magnifique, pas trop transparent c'est sûr avec ces 2 préamplis à la chaîne, mais de toute beauté. Je pense que ce sera pareil lors de prises voix. En ce qui concerne la guitare et la basse, ça ajoute aussi ce petit rien de clarté et de joliesse. Je suis pour le moment moins convaincu avec des machines ou en réamp (testé pour la voix, y'a un petit truc en plus, mais peut-être qu'un plug aurait fait la même chose ; j'ai essayé aussi de réamper/sommer des mixes mais ça n'était pas probant. Mais peut-être que je n'ai pas la bonne technique pour réaliser ça...)
Réserve de gain assez énorme !
Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
J'apprécie tout tellement que j'ai envie d'une seconde pour faire de la stéréo ! Mais il me faudrait un autre SOLO/610 alors ! :bave:
J'aime pas... euh... allez, l'image sérigraphiée de la table Neve sur le dessus, c'est presque moche :mrg:

Je vous conseille la vidéo assez drôle de propagande du constructeur sur son site "The Colour Box Is Back, Colour Box V2".

Conclusion : Achetée à 439€, c'est exactement ce que je voulais. J'ai mon DI basse pour le live, et un préamp magnifique (surtout en couple avec le SOLO/610) pour le studio. J'ai bon espoir des surprises qu'elle me réserve pour les futurs enregistrements.