Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Los Teignos

Los Teignos

8269 posts au compteur
Admin
Premier post
1 Posté le 21/06/2022 à 18:52:02
4647.jpg
Los Teignos a deux minutes pour vous expliquer comment jouer de la mécanique d'attente et de récompense dans un mix sur les plans du spectre, du volume ou de la largeur stéréo. C'est parti avec Katy !


Lire l'article


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

__________________________________________________________________________________
Le GIEC chiffre à 3,3 milliards le nombre de victimes du réchauffement climatique. On en parle ?

 

Before_

Before_

4432 posts au compteur
Squatteur d'AF
2 Posté le 21/06/2022 à 19:15:17
C est bien expliqué , j avais remarqué cette façon de faire dans nombre de "hits".. Recette omniprésente et grossière pour pas mal de vendeurs de disques en bois, recette qui doit dater mais deviebt outrancière de.nos jours où alors je suis devenu un vieux con?

Naissions nous pour alimenter des fichiers ?

Desolation yes, hesitation no

Zå!µš

Zå!µš

2034 posts au compteur
AFicionado
3 Posté le 21/06/2022 à 22:23:43
La recette du bonheur de Los Teignos : une petite claque et un bisou...
Mais c'est bon.
J'ai souvenir aussi d'un remix qui utilisait la "recette" sur une note et c'"tait génial. Mais le contexte était une chanson très connue de Coldplay.
Dans le contexte du mixage c'est une partie de l’orchestration et il n'y a rien d'outrancier de mon point de vue, si c'est bien fait. Ca apporte de la vie au morceau.
Coramel

Coramel

3566 posts au compteur
Squatteur d'AF
4 Posté le 22/06/2022 à 09:22:53
Très interessant. Merci.

bazzzoukk

bazzzoukk

37 posts au compteur
Nouvel AFfilié
5 Posté le 22/06/2022 à 09:25:33
Frustration/récompense, andorphines d’anticipation de la mélodie, association mémoire/émotion, identification culturelle et à un groupe d’âge, voilà toutes les nouvelles poubelles que nous ouvrent les neurosciences sciences pour une production marketing bien ciblee et efficace en terme de profit et de rentabilité des investissements. Et ça pue!
Los Teignos

Los Teignos

8269 posts au compteur
Admin
6 Posté le 22/06/2022 à 09:47:41
Citation :
Recette omniprésente et grossière pour pas mal de vendeurs de disques en bois, recette qui doit dater mais deviebt outrancière de.nos jours où alors je suis devenu un vieux con?


Citation :
Frustration/récompense, andorphines d’anticipation de la mélodie, association mémoire/émotion, identification culturelle et à un groupe d’âge, voilà toutes les nouvelles poubelles que nous ouvrent les neurosciences sciences pour une production marketing bien ciblee et efficace en terme de profit et de rentabilité des investissements. Et ça pue!


C'est une recette vieille comme le monde qui, d'une certaine façon, existait déjà dans l'orchestration des pièces classiques... Et elle a son pendant harmonique avec les accords qui opèrent des tensions et d'autres des résolutions. Je ne pense pas qu'il faille voir ça comme un mal nécessairement, d'autant que les neurosciences n'ont fait que mettre en évidence quelque chose qui a toujours existé dans la façon dont notre cerveau fonctionne. Quant au fait qu'un mixeur utilise plus ou moins consciemment ces ficelles, ça nous renvoie juste au fait que oui, il y a des ficelles parce que oui, même si le mixage peut être créatif, ça n'en reste pas moins un processus technique qui n'est pas un art, juste quelque chose qui cherche à magnifier la perception d'une oeuvre d'art...

J'ai enfin pris l'exemple de Katy Perry parce que l'usage de la ficelle est complètement évident, mais je suis à peu près sûr qu'on peut trouver le même genre de choses chez des gens bien moins "markettés" et du coup bien plus respectables : j'y reviendrai sans doute dans d'autre deux minutes...

__________________________________________________________________________________
Le GIEC chiffre à 3,3 milliards le nombre de victimes du réchauffement climatique. On en parle ?

 

Zå!µš

Zå!µš

2034 posts au compteur
AFicionado
7 Posté le 22/06/2022 à 09:59:39
C'est ni plus ni moins qu'un arrangement, une orchestration.
J'aimerais bien des exemples illustrés de l'exploitation utilisant les neurosciences (par exempl), plutôt que des propos généraux avec un fond de rejet systémique.
Ozégan

Ozégan

666 posts au compteur
Posteur AFfolé
8 Posté le 22/06/2022 à 10:01:29
On voit côté lecteur un côté provocateur qui sans être outrancier peut choquer ou afficher une face un peu trop "manipulatrice" de ce métier.
Ces effets de manche, s'il sont bien effectués peuvent apporter de l'intérêt. Je suppose que l'on apprécie et use tous du principe d'introduction crescendo des éléments musicaux. Cela permet de jouer avec l'imagination en amenant l'auditeur à décoder une promesse puis à l'attendre comme le suggère Los Teignos. De là a le faire en plus court à l'aide du mixage, il n'y a qu'un pas.
Wolfen

Wolfen

13449 posts au compteur
Drogué à l'AFéine
9 Posté le 22/06/2022 à 10:17:24
Puisqu'on parle de hits, j'ai vu ce documentaire récemment, j'ai trouvé ça très intéressant :

Développeur de Musical Entropy | Nouveau plug-in freeware, The Great Escape

jefbyos

jefbyos

199 posts au compteur
Posteur AFfiné
10 Posté le 22/06/2022 à 10:17:53
Ceci étant posé, cette strategie découle deja pas mal de l'arrangement. Le mixeur suit avec les outils à sa disposition (spectre et spatialisation plus limitée sur les couplets, et pleine balle sur les refrain avec petit boost de volume en prime).

Le debut du premier couplet évite la fondamentale pour mettre en valeur une guitare qui joue une septième jamais totalement resolue (il me semble - les pros de la théorie musicale me corrigeront!). Ce n'est pas seulement la basse qui manque mais tout instrument qui pourrait jouer ou évoquer la tonalité en fait. Puis quand elle rentre dans la deuxième moitié la nature même de l'harmonie fait qu'on continue d'être en attente de quelque chose de plus.

Du coup c'est un exemple assez empirique - et donc parfaitement choisi pour illuster cet effet, d'autant que ce mécanisme se répète tout au long du morceau : ajout d'une nappe sur la deuxième partie du refrain, laquelle est présente dès le début du second refrain accompagné d'un effet de synthé qui appuie le debut du refrain, et ajout d'un second charley à la moitié du second refrain (ou changement pour le mettre en valeur, j'ai du mal à dire - ça m'apprendra à écouter sur un téléphone...)... pour reproduire l'effet de l'entrée de la nappe sur le premier

Et ainsi de suite... Le morceau est construit comme une progression continuelle par petites touches et entretien la frustration quasi tout du long.
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.