Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Lightning Boy Audio VOG - Voices of the Gods
Photos
1/5
Lightning Boy Audio VOG - Voices of the Gods

Processeur de réverbération de la marque Lightning Boy Audio .

Écrire un avis
Prix public US : $6,000 incl. VAT

Sujet Commentaires sur la news : Lightning Boy Audio sort une méga réverbe plate

  • 9 réponses
  • 7 participants
  • 874 vues
  • 6 followers
Banshee in Avalon

Banshee in Avalon

27832 posts au compteur
Membre d'honneur
Premier post
1 Posté le 06/01/2014 à 18:04:44
Amateurs de réverbe plate de type EMT, prévoyez de pousser les murs de votre studio pour installer la nouvelle création de Lightning Boy Audio.

Lire la news
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'une news pour ce produit. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

régis6_6

régis6_6

445 posts au compteur
Posteur AFfamé
2 Posté le 06/01/2014 à 22:38:28
et ils la font en stompbox ?
:bravo:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

tinhu

tinhu

2999 posts au compteur
Squatteur d'AF
3 Posté le 06/01/2014 à 22:43:02
Si j'étais très riche , pourquoi pas ...
Sinon aucun intérêt ...Et en plus j'ai pas la place :8O:

"Switched on bach"

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Robin Schneider

Robin Schneider

765 posts au compteur
Posteur AFfolé
4 Posté le 06/01/2014 à 23:32:10
AHHHH je bave !
J'aimerai tellement avoir une vraie plate stéréo !
Il existe donc un nouveau fabricant de plate. On est dans les dimensions des EMT. Le son est cool d'après la vidéo.
Le prix est gigantesque, on est clairement dans de l'équipement pour gros studio. N'empêche ça fait rêver.

Quand on pense que la télévision française avait une salle avec une cinquantaine d'EMT140 et qu'elles ont presque toutes finie à la décharge à l'arrivée des lexicon...

Rob' Schneider,

Ingénieur du son et musicien à We Tailor Sound,

Musicien joker de Joe Chicago 

Favorite tools : Samar VL37A, PorticoII, Reaper, AirEq, Decapitator, Nvelop, UADEMT140

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
5 Posté le 07/01/2014 à 00:14:25
Citation :
Quand on pense que la télévision française avait une salle avec une cinquantaine d'EMT140 et qu'elles ont presque toutes finie à la décharge à l'arrivée des lexicon...


Vraiment ? On peut en savoir plus, histoire de déprimer un coup icon_facepalm.gif

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Robin Schneider

Robin Schneider

765 posts au compteur
Posteur AFfolé
6 Posté le 07/01/2014 à 00:43:29
C'est Klaus Blasquiz qui m'a raconté ça.
x
Hors sujet :
Pour rappel : Klaus Blasquiz était le chanteur de Magma dans les années 70. Il est ensuite devenu producteur et ingénieur du son aux USA et en France. Il est aussi connu pour sa GIGANTESQUE collection de matériel audio, de toutes les gammes, de toutes les époques. Il écrit aussi dans des journaux comme keyboards.


Dans les années 60, c'est-à-dire à la grande époque de l'ORTF & Co, la réverbération était un effet déjà couramment utilisé. Il n'existait que trois procédés pour obtenir cet effet : la reverbe à ressort, simple mais un peu cheap pour les besoins de la télévision, les systèmes à plaque EMT140 qui donnait un son devenu classique et les chambres d'écho, qui donnent le meilleur résultat mais demandent beaucoup d'espace et de moyens.

Donc la télévision s'est équipée d'EMT140. Mais pour fournir tous les studios de télés, il fallait beaucoup d'unités de réverbe. C'est ainsi qu'il y avait une pièce dédiée avec toutes les EMT140 entassées dedans qui ont tourné 24/24 7/7 sans révision régulière (eh oui c'est mécanique, c'est simple et c'est solide).

Avec les années 80 sont arrivées les Reverbes numériques compactes comme les lexicon 224 qui permettaient d'obtenir de nombreuses sonorités dans de simples rack et à un coût très réduit.
Pour libérer l'espace, les vieilles EMT140 ont donc été simplement envoyées à la décharge.
Klaus Blasquiz et des amis sont arrivés au dernier moment et ont réussi à en sauver 10, au prix de terribles maux de dos pendant les semaines qui suivirent (200Kg la bête). Les 40 autres ont été fondues après 30 ans de service irréprochables.

On peut parler longtemps du gâchis de matos "obsolète" du service public. Et si je parlais des magnétos Studer mis à la bennnes parce que ça prenait trop de place ? Même des U47 et des U67 ont été mis à la poubelle parce que ça chauffait trop et que ça avait trop de distorsion ?
Il est clair que tous ca matos aurait pu servir, mais c'était moins cher à court terme d'envoyer tout ça à la benne.
Klaus à passé pas mal de temps dans les locaux des radios et des télés à sauver du matos. Heureusement que des gens comme lui préservent ce patrimoine.

Rob' Schneider,

Ingénieur du son et musicien à We Tailor Sound,

Musicien joker de Joe Chicago 

Favorite tools : Samar VL37A, PorticoII, Reaper, AirEq, Decapitator, Nvelop, UADEMT140

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Dul22

Dul22

243 posts au compteur
Posteur AFfiné
7 Posté le 07/01/2014 à 06:20:34
C'est à la décharge qu'il fallait passer du temps!! :8O:

icon_facepalm.gif

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
8 Posté le 07/01/2014 à 08:06:42
:8O: ce gâchis, indécent

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Nantho Valentine

Nantho Valentine

4030 posts au compteur
Rédacteur
9 Posté le 07/01/2014 à 08:23:09
C'est avec une histoire comme celle là que j'ai récupéré mes premiers multipistes Studer :p

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Robin Schneider

Robin Schneider

765 posts au compteur
Posteur AFfolé
10 Posté le 07/01/2014 à 16:29:43
Malheureusement pour nous la grande reconversion des studios de musique/radio/télé vers le numérique est déjà loin derrière, donc on a plus ce gâchis de la part de l'état.

Passer du temps à la décharge certes, mais à ce stade je doute que le matos soit encore utilisable vu les mauvais traitements subis lors du transport etc. Il vaut mieux tenter de sauver le matos avant.
C'est comme ça que j'ai récupéré mon premier meuble de rack d'ailleurs. En bois et fait main par le patron du studio Belleville, je l'ai eu pour 100 euros sinon il partait aux encombrants. 20U de rack dans un beau meuble pour si peu cher je pouvais pas passer à côté.

Je pense aussi que les sites comme la section annonces d'audiofanzine peuvent aussi inciter les gens qui veulent se débarrasser de vieux matos à au moins tenter la petite annonce avant les encombrants. Internet a aussi son rôle je pense dans tout ça.

Rob' Schneider,

Ingénieur du son et musicien à We Tailor Sound,

Musicien joker de Joe Chicago 

Favorite tools : Samar VL37A, PorticoII, Reaper, AirEq, Decapitator, Nvelop, UADEMT140

[ Dernière édition du message le 07/01/2014 à 16:32:07 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.