Harrison Consoles Mixbus 4
+

Mixbus 4, Séquenceur généraliste de la marque Harrison Consoles.

Prix public US : $79 VAT
Comparateur de prix
Petites annonces

Tous les avis sur Harrison Consoles Mixbus 4

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :3.3( 3.3/5 sur 4 avis )
 1 avis25 %
 1 avis25 %
 1 avis25 %
 1 avis25 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Ehma2Retour23/03/2018

L'avis de Ehma2Retour"Belle interface, mais..."

Harrison Consoles Mixbus 4
Basé sur Ardour (un petit côté Protools), Harrison Consoles Mixbus 4 semble être l'outil idéal pour le mixage. Aidée par le prix bas, ma curiosité m'a à nouveau emporté et j'ai essayé la bête pour mixer un projet.

La sonorité est agréable et la table de mixage fait vrai. Une approche très facile donc, pour ceux qui ont l'habitude du matériel.

Les effets fournis sont sympathiques, une belle qualité sonore, même si d'autres produits proposent mieux mais à un autre prix.

Ca peut-être un bel outil, mais...

Mais voilà, avec la Mackie Control, je perds le contrôle, ça plante et plus rien.... Retour à la souris. Dommage pour tel produit qui se veut être une modélisation de console analogique.
tux11/03/2018

L'avis de tux"Ma révélation !"

Harrison Consoles Mixbus 4
J'ai utiliser et testé pas mal de daw : Sonar, Cubase (SX, LE), Reaper, Studio One (Artist) et quand j'ai découvert Mixbus, ce fut pour moi la révélation.

Abordable à tous les niveaux :
- prix
- fonctionnalités
- IHM super claire
- philosophie
- ...

Certains vous diront : pffff, émuler une console analog, mais pourquoi ??? Je leurs répondrais OSEF :-D C'est pas le premier truc que je cherche. Ok la fonctionnalité est là, c'est cool, mais c'est pas un but en soit.

Il faut bien comprendre que ce daw, basé sur Ardour, est modifié/développé par des gars qui fabriquent de vrais consoles ! On y retrouve en grande partie toute la philosophie d'utilisation des consoles à l'ancienne et c'est ça qui me plait. Pour moi l'émulation analog n'est qu'un plus mais pas une fin en soit.

Son plus gros défaut, c'est son éditeur midi minimaliste. Certains n'y trouverons pas leur bonheur (c'est pour ça que j'ai retiré une étoile).

Au final, ce produit correspond parfaitement à MES attentes. Simple, pas chère, non bridé (VST, ...) et une philosophie qui me correspond.
tourtour03/03/2018

L'avis de tourtour"Testé 3 minutes inutile pour moi d'aller plus loin"

Harrison Consoles Mixbus 4
Installé sur plusieurs machines (mac/PC)

J'étais curieux de voir à quoi ressemblait cet Ovni dans le monde des STANs.
En effet la volonté de donner une couleur "personnelle" au son me semblait intéressante. En revanche le côté chercher à reproduire une console analogique me saoule un peu . Cet espèce de rejet systématique du progrès, ne pas vouloir exploiter les outils de la manière où ils sont pensés me paraît plus être une posture de gros réac snobinar que de puriste au sens noble du terme.
De toute façon ; une fois l'installation effectuée, je lance le programme. Et là, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant qu'avant de démarrer le moindre projet, il me faut passer par pas moins de 5 fenêtre de configuration : Rédhibitoire pour moi. Quel frein grotesque à la créativité et l'inspiration. J'ai toutefois essayé d'aller au delà de mes préjugés. Une fois le soft ouvert, on se retrouve face à un mur abscons de paramètres et de fonction d'une lourdeur qu'on ne retrouve guerre plus que sous samplitude (et encore).
Venant de reaper j'ai l'impression d'être aux antipodes.
Alors oui ça sonne sans doute très bien, mais si c'est pour travailler avec une peine incommensurable très peu pour moi.
ttoine29/09/2017

L'avis de ttoine"Une console analogique dans votre PC."

Harrison Consoles Mixbus 4
Ce qui m'a fait acheter le logiciel au début:
- Le côté cross platform, puisque je change de système d'opération en fonction des projets, et ne plus dépendre de Windows ou de Mac ou de Linux est vraiment pratique.
- Le savoir faire et la réputation d'Harrison sur les consoles analogiques et numériques.
- Ca participe au développement des logiciels libres, car c'est basé sur Ardour et ils y contribuent.

Ce qui m'a fait adopter le logiciel en quelques minutes:
- La console de mixage. On ouvre une session, on ajoute des pistes, et pof, on a une interface de mix qui fonctionne comme une console analogique. On peut donc utiliser un workflow proche de l'analogique, avec le bénéfice de l'édition numérique si besoin. On trouve très vite ses repères, pas besoin de tout réapprendre.
- Le son. Mixbus sonne bien (très, très bien), et c'est un plaisir de l'utiliser. L'émulateur de console Harrison est parfait, on sent leur expérience dans le domaine. Pour l'anecdote, on m'a déjà demandé quelle "grosse" console analogique anglaise ou américaine j'ai utilisé, ou si j'ai un enregistreur à bande.

Quelques détails:

Les effets par défaut sur chaque tranche permettent déjà de faire un bon travail: eq, comp, pan, 8 aux/bus, vca, vu-meters, émulateur d'enregistreur à bande sur les bus et le master, etc... Sous Linux, il est livré avec une bonne réverb et un délai. Pour faire un mix rapidement, c'est suffisant. Et puis il est capable d'utiliser vos plugins habituels si ça ne vous suffit pas.

C'est très stable. Par rapport à un DAW classique dont la session de base est sans effet, Mixbus peut paraître lourd: en effet, son émulateur de console consomme en permanence des ressources et on ne peut pas le désactiver. Mais c'est en fait un vrai avantage, car du coup, pas besoin de surcharger les sessions avec des effets, des bus, etc. Au final, pour un même projet, on a besoin de moins de puissance. Un bête core i5 suffit à gérer de larges sessions même à faible latence.

Dans la partie édition, toutes les automations sont possibles. Snapshots, réglages personnalisés des comportements de presque tout, gestion des contrôleurs, tout est possible. Vous pouvez trouver sur le forum des fichiers pour mettre les raccourcis clavier d'autres logiciels si vous avez la flemme d'apprendre ceux de Mixbus.

Niveau midi, il est livré avec un instru de base et une solution pour utiliser les samples. Toutes les automations sont possibles. Et il gère les changements de tempo. Attention, c'est pas Ableton Live, à la base ça sert à enregistrer et éditer de l'audio. Mais vous pouvez donc utiliser vos instruments virtuels comme avec d'autres logiciels.

Le support est très réactifs par email. J'ai toujours rapidement une réponse à mes questions quand je les contacte.

A terme, je testerai la version "32C", car l'équaliseur est plus complet.