Akai MPC2000XL
+
Akai MPC2000XL

MPC2000XL, Séquenceur Sampleur de la marque Akai appartenant à la série MPC.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Akai MPC2000XL notés 4/5

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 33 avis )
 22 avis67 %
 6 avis18 %
 1 avis3 %
 1 avis3 %
 2 avis6 %
Cible : Tout public
BadMoonRising19/02/2014

L'avis de BadMoonRising

Akai MPC2000XL
Nous sommes donc en présence d'un séquenceur sampler complet. Voici un petit résumé des caractéristiques :

* La partie sampler
L'échantillonage se fait par le biais de deux entrées left et right symétriques au format jack 6,35 mm. Les extraits enregistrés sont échantillonés à 44.1 kHz au format WAV 16 bit. Ceux ci sont stockés en mémoire vive, celle ci aillant une capacité de 2 MB en standard (21.9 s de samples en mono), extensible à 32 MB. Le maximum de samples en mémoire est cependant limité à 256.

Chaque sample, par le biais d’un Program, peut-être assigné à un ou plusieurs des 16*4 pads (4 banques de pads sont présentes). On peut alors modifier la tonalité de l’échantillon, le filtrer par un filtre passe bas 12dB/octave résonant, et en modifier l'enveloppe (attack et decay). Des fonctions de resampling et de time stretching sont également intégrées.
La polyphonie de la machine est de 32.

* La partie séquenceur
La capacité du séquenceur de la machine est de 300 000 notes à une résolution de 996 pq.
Un maximum de 99 séquences peut être chargé en mémoire, chacune de celles-ci peut-être constituée de 64 pistes.

Ce séquenceur dispose de 2 sorties midi de 16 canaux.

Le mode song permet d’assembler et d’enchaîner les séquences produites. Ce mode est constitué de 250 pas, et 20 songs peuvent être chargés simultanément en mémoire.

Le séquenceur est synchronisable via les protocoles midi sync, midi clock, MTC et MMC.

Le stockage de données est possible grâce au lecteur de disquettes 3.5 pouces, via un périphérique de stockage externe SCSI, ou via une carte ROM optionnelle de 8 Mo. Un lecteur compact flash spécifique peut-être installé en remplacement du lecteur de disquettes.

* Les options
Certaines cartes additionnelles peuvent être intégrés pour ajouter des fonctions telles que 8 sorties séparées asymétriques supplémentaires, un quadruple multi effet, et une carte SMPTE.


UTILISATION

A la vue des possibilités, et du nombre de contrôles, l’interface se veut relativement bien conçue et ergonomique. On arrive rapidement à ce que l’on veut, et toutes les fonctions peuvent être modifiés pendant la lecture, à l'exception de celles qui nécessitent du calcul (modification de la longueur d’un échantillon, le resampling, le time stretch, ... ).
Chaque menu est divisé en 2 parties. A l’appel de ce menu, la première partie regroupant les fonctionnalités basiques s’affiche, séparées en différents onglets. Les fonctionnalités plus avancées sont regroupés dans la seconde partie du menu, accessible avec la touche Open Window. Ceci est bien vu pour ne pas encombrer inutilement l’écran de paramètres que l’on modifie plus rarement.

Le workflow pour la création d’une séquence ressemble à la description simplifiée suivante.
On connecte une source audio quelconque à la machine. Dans le menu sampling, on ajuste précisément les niveaux d’entrée grâce au préampli intégré et au vu mêtre. Le déclenchement de l’enregistrement de l’échantillon peut-être fait manuellement, ou bien via le franchissement d’un seuil de niveau paramétrable. La durée d’enregistrement est également ajustable. Une fois le sample enregistré, on peut, grâce au menu trim, éditer précisément la longueur du sample, en étant aidé d'une représentation graphique. Ce menu permet aussi d'accéder aux fonctions de bouclage de l'échantillon, de chopchop, de time strech, de resampling, de reverse, de slice, et d'autres fonctions d'édition.

Le sample enregistré est ensuite assignable à un pad via le menu Program. En plus des paramètres de tonalités, de fonctions de filtrage et d’enveloppe de volume, le mode de déclenchement via le pad est aussi modifiable. On a le choix entre le mode normal, qui joue le sample complet à chaque appui sur le pad, ou le mode note on qui coupe la lecture au relâchement. On peut également choisir entre un mode polyphonique, assignant donc une polyphonie maximale de 32 à l'échantillon, ou bien de sélectionner le mode monophonique. Toujours via ce menu, nous pouvons assigner jusqu’à 3 samples par pad, et rendre muet un sample en cours de lecture lors du déclenchement du pad que l'on édite.

Pour créer la séquence, deux modes sont possibles: par pas pour le premier, et temps réel pour le second.
Pour ce mode, il suffit de paramétrer le tempo, et de régler la correction temporelle (allant de 1/4 à 1/32 puis désactivé). Il faut ensuite choisir la piste sur laquelle on va enregistrer, et définir quel programme on y associe (parmi les 4 programmes d’assignation de samples qui peuvent être chargé en mémoire) et de lancer le mode record (normal ou en overdub). Il ne reste qu’à jouer la partie à enregistrer à l’aide des pads ou d’un quelconque contrôleur midi.
Chacune des pistes enregistrées peuvent être coupées via la fonction track mute.

Les pads sont relativement sensibles, et permettent d'accéder à un large panel dynamique. On peut également utiliser le mode 16 levels pour chaque sample. Celui-ci assigne le même sample aux 16 pads en ajustant chromatiquement un écart d'un demi ton entre chaque pads dans le premier mode, en ajustant 16 niveaux différents de volume pour le second mode, ou encore 16 niveau de decay, ou d'attack, ou de fréquence de coupure du filtre pour les modes suivants.

Un ajustement des niveaux et des panoramiques de chaque pad peut-être défini via le menu mixer. C'est également via ce menu que l'on peut assigner une des sorties séparées à un pad, envoyer un sample vers un départ auxiliaire connecté au multi-effet (optionnel).

SONORITÉS

La qualité de l’échantillonnage est dans la moyenne des machines de ce type du début des années 2000. Sans caractéristiques remarquables et identifiables, mais sans pour autant être neutre, le sampler rempli son rôle correctement.
L’aliasing obtenu lors des modifications de tonalités est très présent, ce qui est logique pour une fréquence d'échantillonnage de 44.1 kHz.
Les algorithmes de time stretch paraissent un peu désuets aujourd’hui, mais sont encore largement exploitables à des fins musicales.
Le séquenceur est stable, précis, et la fonction swing est comparable à celle que l’on retrouve dans les machines actuelles.

AVIS GLOBAL

La mpc 2000xl est une machine versatile. Elle peut constituer le centre de votre configuration grâce au puissant séquenceur midi, ou bien vous servir de sampler d’appoint pour compléter une boîte à rythme par exemple. Peu importe le style, cette machine remplira son job.

Pour conclure par mon avis personnel, j’adore cette machine. Je trouve que le workflow est un régal, j’aime son côté efficace, un peu vieillot. Il m’inspire beaucoup. J’aime son état d’esprit, et celui qu’il faut adopter pour en tirer le meilleur. Malgré tous les autres équipements dont je dispose, je me surprend encore parfois à composer exclusivement avec cette mpc, et avec la banque de samples que j’ai emmagasiné. C’est un vrai moment de plaisir, qui me donne l’impression de me recentrer sur les choses simples et élémentaires de chaque style que j’aborde.
wakanaymara22/10/2012

L'avis de wakanaymara"God bless AKAI"

Akai MPC2000XL
Tout à été dit et redit je pense


UTILISATION

La configuration générale est-elle simple ?

Si on potasse les forums , vidéos, et le mieux si on à un pote qui nous aiguille a nos débuts c'est assez rapide pour démarrer.

Le manuel est-il clair et suffisant ? ...

Comme tout manuel on se demande si il font exprés de se prendre la tête parfois..

Les fonctions usuelles sont-elles facilement accessibles ?

Oui (Shift +...)

SONORITÉS

Les sons conviennent-ils à votre style de musique ?

Pour mes beats c'est ce qu'il me fallait. Une très bonne première machine.
La qualité du son qui ressort de cette machine fait plaisir à entendre, couplé a mon s950 je pense que ça va bien le faire

L'expression est-elle bonne ? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch) ?

Le toucher AKAI c'est excellent. de la vrai patate, ça sonne.

Les effets sont-ils efficaces et adaptés ?

Quasiment inexistant mais on ne l'achète pas pour ses effets.


AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?

1 semaine

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?

J'ai eu la chance de tester MPC 60 MKII, 4000, Maschine de NI.
En terme de rapport son/budget c'était la candidate idéale pour le son que je voulais.

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?

Le + : Son intuitivité, sa simplicité, sa robustesse, sa patate, son prix.

Le - : Sa lenteur, la fragilité de son floppy.

Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?

Très bonne.

Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?

Ecoute moi toi qui travaille sur ordinateur, je l'ai fais pendant des années, et à vrai dire il est vrai que cela nous offre un TAS de possibilités, que c'est bien plus pratique, rapide, etc etc
Mais... je ne retournerai pas sur ordi pour rien au monde ( mis à part pour mixer le tout et paufiner )

Pose toi la question, est ce que tu as déjà souris a pleine dent a ton écran d'ordi ? tu as ta réponse.
Je referais ce choix sans hésiter, et j'ai bien envie de BIEN me faire la main sur cette mpc pour ensuite découvrir d'autres modéles, marque etc...

God bless AKAI
Don lemone04/05/2012

L'avis de Don lemone"Bonne bécane, quand même... "

Akai MPC2000XL
Audio: juste la sortie casque et la sortie MAIN.

EDIT: je viens de découvrir que la bête était pourvue de carte 8 sorties séparées, le mec qui me l'a vendu me l'avait pas dit. Bonne surprise. Maintenant, à la recherche d'une carte son multi-enntrées.

MIDI, normal.

Je l'ai acquise avec un lecteur ZIP. J'ai très vite mis à jour mon OS et investi dans un lecteur de cartes. L'OS ne comprend que les cartes d'1 Go, dures à trouver. Mais il marche malgré tout avec des cartes 2 et 4 Go, même si il n'en utilise qu'1. Suis-je clair?

Les sons, voilà. On met les siens. Via l'entrée sample ou via la carte SD, avec un programme sur mon mac. Chiant malgré tout, je préfère utiliser l'entrée audio.

Le séquenceur est bon, tu tapes, ça fait ce que tu veux, sans décalage, ça change des logiciels, pas de latence, pas de quantize automatique foireux.

Bien agréable, outre quelques logiciels j'ai fait mes premières armes sur un QY 700, qui reste un must pour moi en matière de praticité (aaaah, le grand écran, la grille, le step....), ainsi qu'un MC-303 de chez Roland. Bien galère lui par contre.

Après avoir tapé sur mes pads, en général je rajoute du swing, pour "humaniser" un peu plus ce que je fais.



UTILISATION

Un coup à prendre mine de rien, on rentre dans un monde nouveau. Tu oublies les notes, les trucs, les machins. T'as un son, tu l'assignes. En fait, j'ai l'impression de passer plus de temps à couper mes boucles, les éditer, les stretcher, les slicer... Et à rentrer mes kits de batterie qu'à faire du son. Mais ça a un côté ludique. Et puis sur les logiciels de sons, ben tu passes pareil, plus de temps à essayer les plug-in qu'à faire du son... Et tu y gagnes pas forcément.

T'en reviens à l'essentiel en fait.

Et puis à force de remplir ma SD de batteries, je commence à avoir des kits franchement bien branlés et variés. Après, c'est juste chiant de naviguer dans la mémoire, de préécouter les samples, de les assigner, etc...

Le manuel, ma foi... Eu en anglais, je l'ai téléchargé en français sur le net. Une, deux, trois lectures littérales, quelques lectures diagonales sur des détails, et ça rentre assez vite. Des automatismes se créent, à la fin tu travailles sans t'en rendre compte. Et tu vas vite.

Y a des pièges à éviter par contre, quant à l'édition des slices par exemple. Il faut faire confiance à la machine. Juste des fois, sur le time stretch, je constate que le tempo varie entre celui que j'assigne à ma boucle et celui de la sequence. Autre piège, la captation des sons: trop fort, trop faible...

Les fonctions usuelles, accessibles ouais. Au prix encore une fois de quelques lectures de manuel. Tu navigues pas de sous-menu en sous-menu, tu veux quelque chose, t'appuies sur le bouton et hop.

SONORITÉS

Pas d'effets, ou le minimum. Ce que je voulais de toute façon, même si un delay, une reverb, ou même un petit EQ feraient plaisir.

N'ayant aucune compétence en mix, ça me gonflait d'avoir tous ces racks virtuels à gérer, alors que je sais pas les utiliser. Genre les comp, les EQ tarabiscotés,...

Donc je fais mes sons, j'enregistre mes pistes, je les donne au copain qui sait faire, et on fait au mix ce qu'il y a à faire...

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis près d'un an.

Je suis passé par le QY 700, le QY 100, des log style FL ou Live avant.

J'aime la fluidité, les pads, la robustesse. Le design post-URSS aussi. Simple.

J'aime pas le poids du bordel, chiant à trimbaler. J'aime pas non plus que tout soit en option, comme les 8 sorties séparées ou les effets.

400 € pour ça, franchement ça va, c'est pas excssif.

Je referai le choix, mais mon rêve ultime est d'avoir mon parc de workstation: ASR 10, MPC 60, 3000, 2500, etc... mais toutes ne sont pas aussi accessibles.
31/05/2011

L'avis de Anonyme "une très bonne machine mais..."

Akai MPC2000XL
Tout a été déja dit sur ce sampleur/séquenceur, effets en option via la carte...Connectique dépassée (scsi) lorsqu'on regarde ce qui se fait aujourd'hui. Le Midi est ok.

UTILISATION

La configuration générale est assez claire, même si je pense que pour exploiter à fond cette machine, il faut quand même lire un peu le manuel qui est très bien fait.
Le déroulement des menus se fait bien, même si aujourd'hui cela parait obsolète.

SONORITÉS

C'est du 16 bits, donc c'est à l'ancienne. Le son est assez métallique, on ressent bien le grain Akaï, c'est assez urbain, lourd. Pour du hiphop cela convient parfaitement.
Après c'est une qualité mais également un défaut car cela stéréotype un peu les samples joués. On peut se lasser de ce type de son.
La réaction à la vélocité et l'aftertouch sont bons.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisée un an environ et je l'ai revendue, car c'est une machine datant des années 90 et qui maintenant est devenue complètement dépassée (connectique, stockage, son...), même si elle garde un certain charme dans son utilisation, son son et son aspect.
Elle est très solide, le séquenceur est très bien fait, c'est une machine qui offre d'énormes possibilités.
Maintenant, avec l'expérience, je ne referai pas ce choix aujourd'hui car comme je le répète c'est une machine dépassée technologiquement. Je referai par contre ce choix volontiers dans les années 90 ou au début des années 2000. Optez plutot aujourd'hui pour une MPC 500 ou 1000.
doumson25/01/2009

L'avis de doumson

Akai MPC2000XL
Midi
sorties séparées en option
effets en option
le sequenceur groove super bien

UTILISATION

Prise en main rapide simple a utiliser c'est un plaisir de travailler sur cette machine, le sequenceur un groove sympa mais je le trouve un peu limité
je n'ai jamais eu a ouvrir le manuel

SONORITÉS

Le son es vraiment neutre y a pas grande difference apres avoir sampler, pas de charme particulier, absolument rien a voir avec l'ASR10 ou autre S950.
les effets en option ne sont vraiment pas terrible, pour ne pas dire pire !
un seul filtre et sans plus.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 5 ans, ce qui es bien avec cette machine c'est la rapidité a concevoir un beat, parfait pour débuter, adapter au hip-hop, on ne se casse pas les dents comme sur une machine des année 80-90 ou la ya beaucoup de parametres a gerer, mais attention ça reste un peu ancien quand meme (sauf si on instal la carte flash ect...)
beaucoup d'artiste connu l'utilise encore (20syl par exemple) donc elle n'es pas du tout dépassée.
je trouve cette machine chere pour l'epoque mais quand je vois le prix d'une MPC1000 je prefere avoir une 2000XL meme sans USB !
je penche beaucoup plus sur les machines ancienes au grain typé comme la SP1200 d'EMU mais pour la MPC2000XL je referais le meme choix sans hesiter.
El'Neré27/01/2005

L'avis de El'Neré

Akai MPC2000XL
Connectique Audio/midi, sortie casque (pour affiner tes boucles meme dans ton pieux...), combien de son? c'est à l'infini vu qu'c'est à toi d'enrichire ta mpc de son, sample à ton image.
J'ai pas test avec pc, mais 2 platines, 1 mixette, un p'tit effet d'chez Alesis et t'es partit pour des voyages solides, j'commence meme a dialoguer avec les ondes téluriques..lol
La section d'effet est en option,je l'ai pas encore,on verra par la suite.

UTILISATION

Simple c'est un grand mot, logique est plus approprié et on s'y fait assez vite mais il faut d'office le mode d'emploi (qui est bien clair), perso g réussit à l'chopper en francais sur le net ss trop de difficulté, il est bien fait (étape par étape).

SONORITÉS

Les son conviennent parfaitement, perso j'fait du Hip-Hop et tt les samples ont un pure son,c la folie.
Réaliste? Ouais,pour la plus part
No effect in my Mpc..snif
Les légendaires Pads réagissent au quart de tour
Les samples de cuivres, vinyls etc.... les sons moin top sont ceux d'origine (drum) mais y a comme meme moyen d'en faire qq chose

AVIS GLOBAL

Ben j'l'ai depuis pas longtemps,mais passe des soirées entieres dessus
Le fait de pouvoir découper tes boucles avec exactitudes,ca tue c'est bien plus intuitif que sur ordi, enfin ca c'est perso