Korg PolySix
+
tweak 11/03/2017

Korg PolySix : l'avis de tweak

« Extra »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Quand on se lance dans la rédaction d'un avis sur ce synthé c'est pour ce faire plaisir.
C'est très gênant de laisser un avis sans concession et fabuleux mais c'est le cas.
Ce synthé est juste extra et ça m'embête de participer a la mode vintage, au buisness, aux profiteurs car c'est usurperez instrument. Le dire c'est dévoiler une part du mystère et faire encore monter la cote.

Tout n'est pas parfait. Il n'est pas équipé de midi mais il y a des kit très bien chez CHD.
Il est très lourd.
La pile peut couler et il faut la remplacer avant que cela arrive sinon ça peut faire des dégâts irréversibles.
Le son n'est pas forcément hyper facile a intégrer tellement il est large.

MAIS il sonne monstrueusement bien. FAT. Large. Ample. Les vidéos ne lui rendent même pas honneur. Évidemment il manque toujours la bas du spectre. On le sait, on s'en doute mais on ne peut pas imaginer que c'est a ce point.
Les potards crantés inspirent carrément confiance avec un gros clac. Même 30 ans après ils sont fluides. Le synthé est en tôle évidement et la sérigraphie costaud. Et puis il est beau avec son bleu nuit.

Les pads sont gigantesques. Quelques notes main droite et 2 octaves plus bas quelques notes mains gauche en même temps et c'est la folie. Les pads sont évolutifs et cristallins. Avec un phaser c'est une tuerie. Une small clone ou même le phaser embarqué. Car les effets ne sont pas de la mauvaise sauce comme sur les synthés plus récents.
Que ce soit le phaser, le chorus, l'ensemble, tous sonnent bien et sont paramétrables en vitesse et intensité.

Les lead a l'unisson arrachent les oreilles et sont hyper claquants et tranchants.
Avec un arpegio qui tourne et qui est trigué c'est le top. Vraiment un super synthé.
Il ne fait pas tout, loin de là, mais il le fait bien.

Je l'ai eu après avoir eu une tripoté de synthé dont tous les juno (106 60 et 2), plusieurs SH (101 et 2) et presque tous les JX (3 8 et 10), un sunsyn et Monopoly, MS20 etc etc.

A mon goût et c'était pour cette raison que je l'avais acheté et je n'ai pas changé d'avis en 3 ans, il est plus original que le juno 60 qui était son concurrent. Il en fait plus, à plus d'effets aussi. De toute façon ne vous faites pas d'illusion si vous êtes passionnés et si vous croyez faire le choix entre l'un et l'autre, c'est mort, il faut les 2. Ils ne chassent pas sur le même terrain sonore.
La ou le juno va ressortir sur des sons arpégés et chorussé avec un filtre reconnaissable entre 1000 et le chorus aussi d'ailleurs, sur des lead et pads émouvants creusés, italo disco, new wave, cold wave le Polysix lui va être plus moderne avec un filtre très différent et tout a fait typique des Korg, des lead tranchants et des pads non plus émouvants mais totalement organique. Avec uphaser vraiment il y a moyen de planer très très loin juste a kiffer le son et apprécier l'ampleur. Avec ma MF103 moog c'était juste un bonheur.

C'était oui...car je l'ai vendu il y a peu. Pour des raisons pas vraiment obscures...besoin de place. Envie de rentrer un Moog Voyager RME, un Octave Cat et un Dreadbox. Besoin de sous du coup...
J'ai même revendu mon Monopoly. Et juste gardé mon ms20 en plus de mes autres synthés quand même fautes déconner.
Le Polysix va plus me manquer que le Monopoly pour sûr.
Mais je ne m'en servait pas assez. On ne met pas des pads partout. Et pour les lead agressif entre le Voyager et le Cat ça va je suis servi dans 2 registres opposés.
Voilà. J'espère un jour si j'ai de la place me me reprendre. La côte aura flambé à cause de spéculateurs malheureusement.
Aujourd'hui je me contente pour les pads d'un nord rack premier du non, d'un Minilogue et attention il ne faut pas faire de bons mais d'un Streichfett. Et ça me va très bien quand même. Je concentre sur les essentiels. Et un Streichfett a côté n'est pas si ridicule que ça. Ce petit synthé est très réussi. Avec un bon phaser derrière on retrouve l'idée, l'arôme du son, l'ambiance et la couleur. Je les ai eu cote a côte et c'était volontaire. Attention c'est très différent toutes proportions gardées mais...il y a de ça s'il est bien parametré. Sans le côté méga organique et le bas hyper FAT. Sans la larmichette où l'on se dit c'est bon j'ai trouvé LE son qui me plait. Après c'est a mettre en rapport a ce dont on a réellement besoin pour sa music.

Donc je pense qu'il ne peut pas être une pièce maîtresse dans un set mais si vous avez la place, la capacité à faire la maintenance, installer un kit midi, un support de pile, 1000€ et envie de vous faire un plaisir coupable il est excellent. A compléter avec un juno 60 et un ou 2 mono biens choisis c'est le top.