• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland JX-8P

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 13 avis )
 7 avis54 %
 6 avis46 %
rony3527/11/2018

L'avis de rony35"L'analogique mal aimé"

Roland JX-8P
Le JX8P n'a jamais eu la cote.
Il est sorti au mauvais moment, celui de la déferlante Yamaha DX7 de 1983 qui a balayé l'analogique en l'espace de 2 ans. Ce Roland coûtait presque le même prix que son concurrent, mais sa synthèse classique était passée de mode face à la variété de sons inouïe qu'offrait le DX7. Pour tenter de faire face, Roland proposait avec ce JX une panoplie de 64 sons de type "réaliste" : piano, electric piano, flutes, brass. Mais ce n'est pas pour cela qu'on achetait un analogique, même à l'époque. D'ailleurs à l'époque, on n'achetait plus d'analogique du tout ou presque.
On voulait des sons vraiment variés, on achetait un DX7 et pas autre chose, et les sampleurs étaient loin d'être démocratisés. Rappelons qu'à l'époque, un sampler de qualité valait entre 20.000 frs (S900) et 400.000 frs (Fairlight).

Ainsi le JX8P est un synthé mal né, à la carrière en demi-teinte et dont la réputation n'a jamais décollé. Faute aussi à son interface typée 80's, avec les boutons à membrane en lieu et place des vrais boutons. Faute aussi à ses 64 sons d'usine carrément mauvais avouons-le.

Question sonorités, si on a le courage de faire table rase des sons internes et de se plonger un peu dans l'édition, cette machine peut produire des sonorités de grande qualité. Strings, brass, solo, basses synthétiques... il peut les faire.
Alors effectivement, le filtre est très typé, le chorus vraiment envahissant - il faut essayer de s'en passer au profit d'effets externes, et on découvre une autre machine - bref, on doit jongler un peu pour ne pas sonner systématiquement "JX".
A ce titre, j'ouvre une parenthèse : alors que le 8P est si décrié, son grand frère le JX3P est encensé. J'avoue ne pas trop comprendre car leurs sons sont si proches que peu de gens les différencieraient lors d'un blind test. Le sequencer du JX3P peut-être ? Enfin, avec 128 notes mémorisables via l'interface cassette, ce n'est pas non plus époustouflant. Mais soit.

L'édition des sons du JX8P est grandement facilitée avec le programmeur PG800 qui offre l'accès à tous les paramètres instantanément : 1 fonction par bouton. Cet accessoire rend le synthé bien plus agréable à l'utilisation, mais il est rare et cher, que ce soit vendu seul ou en bundle avec le JX.

Des sociétés tierces se sont penchées sur le problème et ont créé des clones du PG800.
On peut citer Retroaktiv avec le PG-800mini (en kit ou pré-assemblé), ou bien encore Stereoping avec le Synth controller.

Le fabricant KIWI Technics https://www.kiwitechnics.com/kiwi-8p.htm propose quant à lui le KIWI-8P un upgrade qui le transfigure litteralement. Au menu : enveloppes rapides, 3 LFO, 3 enveloppes, modulation matricielle, sequencer, arpégiateur, mémoire étendue à 512 sons, etc. C'est impressionnant et pas très cher.

Le JX8P est un synthétiseur plutôt fiable.
Ses principaux problèmes :
Switches à membrane qui deviennent très capricieux (nettoyage ou remplacement)
After touch qui répond mal ou plus du tout. Le démontage et nettoyage s'impose, mais c'est une opération laborieuse et très minutieuse. J'y ai passé 3h.
Quelques soucis de notes muettes. Pour ma part, il s'agissait d'un problème de matriçage dû à l'oxydation d'une piste du circuit imprimé du clavier. Si votre JX a une note sur 8 qui est muette, ça vient de là.

Les plus de ce synthé :
Un vrai analogique (bien qu'utilisant des DCO et non des VCO)à 2 oscillateurs
Des possibilités de création plutôt étendues, avec 2 enveloppes, un cross mod
Un mode Unison assez intéressant
Un clavier de qualité avec after touch

Les moins :
Son assez typé
Le LFO ne peut pas agir sur le VCA, et ne possède pas la forme d'onde dent de scie
Chorus envahissant
Il prend de la place

Dès que j'aurai un moment, je posterai quelques sons en démo.

Bonne musique à tous.


paradies19/09/2018

L'avis de paradies"Dissipons un Mal-entendu..."

Roland JX-8P
Nous parlons ici d'un synthé analogique Polyphonique 6 voix à DCO. pas d'un émulateur de sons acoustiques, ni d'un substitut de piano...Cet avis est donc basé sur une utilisation et des attentes cohérentes vis à vis de la machine...

Alors premièrement, c'est très secondaire mais je le trouve kitschement beau...bien fichu aussi...pas trop large, mais profond, avec de la place pour poser une BAR dessus, genre une TR, ou plusieurs boutiques.

Secondement, vous me direz, voui, mais les contrôles? Encore des menus cachés, encore un cauchemar pour faire ses sons...oui et non.

Et enfin, les presets, ils sont nazes quand même....et puis ils sonnent plus "froid" que le JX3P...

Commençons par là. Les presets. Effectivement, pas terribles. Faits pour se rapprocher du DX7, qui avait une côte énorme. Donc les sons d'usines dénaturent les qualités de la machine...A part les fameux brass du "Final countdown", sons genre flic de beverly hills ou "africa" de toto, on a quelques nappes style twin peaks et plein de trucs à priori inutiles...

Pour ce qui est des contrôle, il existe bien sur le PG800, rare et hors de prix...mais surtout il y a mieux et moins cher...le IPG800 qui transforme le JX8P en machine de guerre. Un PG800 virtuel? Pas seulement...les réglages sont rappelés directement, il fonctionne en midi via wifi ou avec une interface, il coute 5€, il marche aussi avec les alpha juno, le D50 et le boutique D05...et il donne accès à tout les paramètres.
On peut donc programmer l'engin et le faire sonner pour ce qu'il est et pas pour un sous DX7 (Non sens!!)
Et pour posséder outre un Juno 2, un JX3P et un Oberheim Matrix, je vous garantie que le 8P ne sonne plus du tout "froid" à coté...certes il a peut être un son un poil plus nasillard, mais son Chorus ne souffle pas autant que le 3P, et au final je ne peut pas dire que je le trouve inférieur!

On me rétorquera que le ipg800, il faut l'installer sur un IPAD...oui mais un IOS 5.1 est suffisant....ce qui autorise d'affecter un vieil ipad 1 à votre controlleur...j'en ai trouvé deux d'occasion à 50€... Bien sur, pour se passer d'ordinateur il faudra une solution ipad/midi. le plus simple est de trouver un "camera connection kit" et de le relier à une interface midi/usb toute simple ue vous possédez peut être déjà.

Pour ce qui est de l'architecture du moteur sonore.

6 voices (6-polyphonic, 2x3 unisono/2x3 unisono octave, 1 solo/6 solo)
2 DCO (saw tooth, pulse wave, square wave, noise)
VCF with resonance capabilities
VCA with 2 different chorus effects
2 envelopes (ADSR)
LFO (sine, square, random)
DCO, VCF, VCA can be triggered by LFO, envelope or by velocity
64 presets, 32 internal / 32 cartdrige user definable sounds
complete MIDI implementation
61 weighted keys with velocity and aftertouch (volume, brillance, vibrato)

(Source, Synth Zone :http://www.synthzone.com/mschreier/)

LE jx8p ne fera pas de grand Leads à la Moog...on pourra retrouver certaines basses à la Juno, mais ce sont surtout les pads, nappes et les sons qui exploitent la cross-modulation des 2 DCOs qui me semblent être le domaine de ce synthé.
Pour avoir une idée, le mieux est de télécharger le freeware PG8X...de s'habituer ainsi à explorer ses capacités....
https://sites.google.com/site/mlvst0/pg8x-2
il sera possible ensuite de reproduire les sons sur le "vrai" et de profiter du supplément d'âme indéniable car "The PG-8X is patch compatible with the JX-8P and can read and write JX-8P Sysex data." (le Plug n'est pas mal pour se faire une idée)

En conclusion, ce 8P est à redécouvrir. Il souffre d'un déficit d'image du à sa sortie contemporaine du DX7 et d'un changement de gout à cette époque qui l'on fait un peu oublier. Il souffre d'une comparaison "presets" en sa défaveur face au JX3P, mais vu son prix d'occasion encore abordable, il reste une alternative serieuse à un Minilogue pour qui a un peu de place et n'est pas réfractaire à l'ipad...

Alors le 8P ne fait pas tout, certes pas, comme la plupart des machines qui excellent dans un domaine (Le minimoog ne fait pas d'accords... ;) )
Il ne plaira pas à tout le monde car il faut le travailler.

Mais c'est probablement le meilleur moyen d'avoir des nappes évolutives analogiques pour pas trop cher aujourd'hui. Pour savoir si il est pour vous, n'hésitez pas à triturer le freeware. Vous aurez ainsi une idée du comportement des enveloppes et du filtre, car l'émulation les représente bien. (Bien sur l'original sonne beaucoup plus gras...)

Aussi, prévoir une Belle reverb et un petit phaser pour lui mettre dessus, à cette époque, un synthé c'était un café noir; à nous de mettre du sucre...
Hurricane197127/02/2015

L'avis de Hurricane1971"Epoustouflant quand on aime les sons 80's."

Roland JX-8P
Je recherchais un analo qui me fournirait des nappes bien grasses avec un cuttof scintillant quand il est réglé à fond.
Vraiment pas déçu et même comblé, je retrouve les sons des années 80 impossible à reproduire en digital.
Je trouve l'enveloppe du filtre très précise et efficace, On sait faire tout ce que l'on veut.
Les modes de sync de l'OSC2 ajoutent un gras incomparable aux sons quand on module un des oscillateurs avec la LFO ou l'enveloppe, j'ai même l'impression d'entendre un bon vieux Jupiter 8.

Je l'utilise depuis le 20/02/2015 et je le programme avec un soft trouvé sur le NET via mon MAC, un genre de PG-800 virtuel. Ca tourne du tonnerre et ça va très vite pour programmer.

Ce que j'apprécie le plus, c'est le son pur analo qu'on ne trouve plus aujourd'hui.
Ce que j'apprécie le moins, ce sont les inscriptions sur les touches de sélection des patches, un simple numéro aurait été plus pro.
Comme d'habitude chez Roland, les sons d'usine ne sont pas terrible du tout. Mais bon, le potentiel de la machine compense largement ce point.
Le clavier est très ''plastique'' et le toucher très mou, mais réagit tout de même bien à la vélocité.

Bref, pour un analo de 1985, je lui donne 10/10, je suis ravi de posséder cette machine.
Serge_200422/02/2015

L'avis de Serge_2004"Super synthé Analogique"

Roland JX-8P
J'ai acheté ce synthé en Allemagne il y a quelques semaines pour compléter ma série et disposer d'un analogique avec une polyphonie suffisante.

Je l'utilise pour les nappes essentiellement.

Les sons d'origine sont un peu dépassés et la mémoire un peu légère. Mais il y a de nombreuses possibilités pour passer outre ces limitations. j'utilise CTRLR en VST pour stocker mes sons par projet dans Cubase. J'ai également créé un Template avec mon Novation Remote Zero SLMK2 afin d'avoir sous la main un clône du fameux PG800. Si ça intéresse quelqu'un !!

J'adore la chaleur des sons et leur timbre en général. C'est du vrai analo avec une petite touche versatile comme je recherchais. Le synthé est de bonne facture et le clavier répond bien malgré ses 30 années.
A l'intérieur: rien à voir avec un Yamaha de la même époque: c'est du solide: c'était encore l'époque où on évitait le plastic: métal, cuivre, etc.. Bref du lourd, du gros, comme ses sons d'ailleurs.

J'ai toutefois rencontré le même souci que pas mal de possesseurs de cet instrument: Un aftertouch qui ne répondait plus... 3 Heures à démonter la bête et son clavier note par note. Désoxydation du ruban de contact de l'aftertouch, couverture des rubans de contact au graphite, remontage et le clavier + AT refonctionne comme à son premier jour. Je dois même ajouter que l'AfterTouch est probablement meilleur qu'à sa sortie d'usine et permet maintenant de moduler très amplement les sons vers l'effet souhaité et choisi sur le panneau de contrôle;
Cela ne semble pas être le cas des modèles sortis d'usine, selon ce qu'on m'a rapporté.

L'édition des sons est super simple et assez rapide. Les filtres sont bons mais pas aussi puissants que ceux d'un A4 ou d'un Moog. Très difficile de faire de l'auto-oscillation via les filtres. En revanche ils donnent une chaleur inégalable aux sons. Il est inégalable au niveau des cuivres analos ou des nappes.

J'en suis super content.
Des heures de bonheur à jouer (ce que je n'ai jamais eu comme sensation avec n'importe quel VST).
Certains disent que la préférence des analogiques c'est du snobisme... Je crois qu'il faut avoir essayé avant de juger.

Par contre, ce n'est pas mon favori pour les basses: je lui préfère mon A4 pour ce registre.

Je l'ai couplé à un delay et une reverb. Un petit phaser serait le bien venu toutefois.

C'est une super machine.
Rumenian25/01/2015

L'avis de Rumenian"Un très beau synthétiseur... Emouvant..."

Roland JX-8P
Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?

Usage dans mon home-studio. Jamais de scène.

Depuis combien de temps l'utilisez-vous?

Le JX-8P s'est "invité" dans mon matériel il y a maintenant 12 ans. A l'époque, je rêvais d'en avoir un... et on m'a justement fait la surprise de me l'offrir à Noël ! (Merci "Papa Noël" ! ;-) )

Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?

A 18 ans, et vivant à la campagne, je n'avais que rarement essayé des synthétiseurs dignes de ce nom. Quand on m'a offert le JX-8P, cela faisait 4 mois que j'avais vraiment eu la révélation en essayant ce modèle la première fois, et j'avais déjà le (fantastique) Roland D-50 depuis pratiquement 2 ans et demi. Je possédais aussi depuis bien plus longtemps un Yamaha DS-55 que je n'ose à peine citer vu ses caractéristiques et ses sons. Autrement dit, avant le D-50 et le JX-8P, j'avais très peu touché de "vrais" synthétiseurs (juste Roland XP-80 et Korg Trinity) mais j'en avais bien-sûr beaucoup étudiés par des modes d'emplois et surtout par une écoute soigneuse, en disques comme en démos. Par-contre, ensuite, et avec le budget que je n'avais pas à l'adolescence, j'ai eu ou essayé d'autres synthés hardware ou software : notamment Roland JP-8000, JV-1080 et Juno-106, Arturia Jupiter-8V et Prophet V, Sequential Circuits Prophet VS.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

C'est délicat de donner un avis aujourd'hui d'un synthétiseur sorti il y a 30 ans... sans lui demander de faire ce qu'on ne faisait pas à l'époque.

Pour connaître et posséder les Roland Jupiter-8 (par le Jupiter-8V d'Arturia) et D-50 (j'en ai plusieurs, je le connais de fonds en combles), je peux vraiment affirmer que le Roland JX, sorti entre les séries Jupiter et D, a un grain et un charme que n'ont aucun des deux autres. Ceux-ci ne peuvent pas restituer certains aspects de son caractère, notamment les filtres et leur résonance toute particulière. Par exemple, parmi d'autres, le fameux patch "Voices" du JX fait entendre une couleur et un formant que les filtres des Jupiter et D ne peuvent pas rendre. Par-contre, curieusement, les filtres des Prophet's (je connais les 2000 et VS), eux, me font la même sensation que ceux du JX ! (« Prophet, sors de ce JX ! » ;-) )
Certes, comme le disent pleins d'utilisateurs, le JX est superbe pour les nappes, mais il fait aussi très bien une importante partie des sons que l'on attend généralement d'un synthétiseur analogique ; je pense par exemple aux cuivres, aux basses (P16 : "Synth Bass", très gras et posé), aux Synchro's (P25 : "Sync Lead" ; -P24 "Touch Sync", deux sons très efficaces dans leur style !) et aux pads divers et en tous genres (P19 : "Res Bell" ; -P28 "Overtones" ; balayages de filtres...).
Les paramètres du JX-8P sont tout à fait classiques : deux oscillateurs, synthèse soustractive, Chorus. Ce synthé est donc très simple à aborder. Et je suis tenté de dire que, quoique l'on fasse avec le JX, le résultat est toujours beau, gracieux, élégant – encore plus si on laisse activé le joli Chorus intégré bien connu de Roland.
Pour revenir à la palette sonore : l'ajout du paramètre de largeur d'impulsion ("Pulse Width", pour la forme d'onde Carrée/Square) aurait merveilleusement étoffé les possibilités sonores du JX. A mon humble avis, ce seul paramètre aurait même été carrément (sans jeux de mots) décisif pour élever - ou non - le JX au niveau de ses grands frères... Mais il est né pour être le "cadet"... Snif.
L'édition directement sur le JX est fastidieuse (malgré le nombre modéré de paramètres), mais c'est le défaut de l'avantage : l'absence des habituels nombreux potentiomètres rend ce synthé moins coûteux que les autres analogiques. Pas grave - et tant mieux - pour ceux qui ne programment pas. Et les autres, les amateurs de programmation, ils pouvaient toujours payer le prix des potentiomètres en achetant le programmeur PG-800 (par-contre, aujourd'hui, ils peuvent toujours... se lever tôt pour en trouver un !).
Pour sauvegarder les Patch dans un séquenceur, rien de plus simple : une pression sur le bouton du patch envoie à la fois le numéro de Program Change ET les paramètres du patch. Le renvoi dans le synthé replace donc le patch là d'où on l'avait envoyé.
Le clavier est un peu bidon (c'est mon toucher d'organiste qui parle) mais mieux que celui du D-50 ; le son est au-moins plus proche des doigts.
L'aftertouch est un bel atout, surtout vu l'époque et la gamme de prix.

Ayant passé de très nombreuses heures à programmer et savourer le JX-8P, et connaissant aussi parfaitement le D-50, je n'ai ensuite pas été impressionné lorsque j'ai découvert le Jupiter-8V (virtuel, certes) et mon merveilleux Prophet VS (hardware, bien réel, qui ne fait pas que dans le numérique mais aussi dans l'analogique avec grand succès). Cela pour dire que si le JX n'a pas autant de polyphonie ou de paramètres que ses prestigieux grand frères de Roland ou d'autres marques, il n'a pas à leur envier la magie. Faites quelques balayages de filtres et vous comprendrez !

Comme défauts, je listerai juste ceux-ci :
-le clavier fragile : mes deux JX-8P ont plusieurs touches capricieuses (pas de son, ou son bloqué)
-le souffle important du Chorus

Je ne saurai faire d'autres reproches au JX-8P, d'autant plus vu son rang ; une sorte d'excellent moyen de gamme au résultat efficace, très beau et agréable.

Je ne tarirai pas d'éloges ; je sais pourquoi j'ai même acheté un 2ème JX-8P alors que j'avais de quoi m'offrir un analogique-vintage bien plus prestigieux... (récemment, j'ai aussi acheté un MKS-70, soit un double JX-8P en rack !). Et bien-sûr, je conseille vivement ce synthétiseur facile à trouver : pour environ 300 € / 350 € actuellement, vous avez le charme de l'analogique doublé de l'aspect très pratique des commandes numériques (MIDI, mémoires, oscillateurs stables car DCO...).
MrFlanger12/12/2014

L'avis de MrFlanger"C est dans les vieux pots...."

Roland JX-8P
1)Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
Acheté au départ pour caler un meuble, je l'ai finalement utilisé pour faire de la musique et jen suis très content.
Plus sérieusement il a une place importante dans mon setup de claviers. Je m en sers surtout pour les nappes. Certes ça fait cliché, mais qu est ce qu il le fait bien!!! Si vous ecoutez DelTa Machine de Depeche Mode, on y retrouve le même style de nappes/sons que le JX peut produire

2) Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
2 ans je crois...

3)Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
Pas vraiment. Je cherchais un synthé typé 80s. Les demos sur le net m ont convaincu. L essayer fut un choc musical! Curieusement je retrouve des timbres proches du Poly800II de Korg que j'ai eu il y a fort longtemps. Les DCO du JX sont typés "pareil" que ceux du Korg. Mais il sonne plus gras, plus large.
L implémentation MIDI (relativement) bien foutue pour lépoque. Je voulais pouvoir bien l'intégrer à mon setup et c est le cas. Edition impeccable avec MidiQuest, et contrôle parfait avec un BCR2000.

PS: si je retrouve le petit malin qui m a volé mon Poly800II je le ...


4)Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Le plus:

Le son, clairement analogique sauce années 80. Large, avec une grosse réserve de gain. On a le gras, et la viande du canard.
Sa relative simplicité (synthèse soustractive basique).
Le mode Unison qui colle votre caisson de basse au mur. Honnetement les derniers synthés Roland font anorexiques à côté. Il n'y a pas photo....

Le moins:
Les Preset. A hurler de rire, mais is correspondent à la maladie ambiante des annöes 80 = créer des synthés pour imiter des instruments accoustiques.
Le manque d'emplacements "users" pour sauvegarder ses propres sons.
Une impression de fragilité (même s'il pèse un âne mort).
Quelques plantages en chargeant des SysEx.
Le manque de contrôles en surface (Mais bon payer un PG8000 le prix du clavier c'est bof, alors que ça marche très bien avec un BCR2000)
Des enveloppes un peu molles des fesses. Très bien pour les nappes, mais bof pour une basse qui claque vraiment.
Le HPF minimaliste.

Après c'est facile de trouver des défauts au regard de ce qui se fait maintenant. Rendez-vous dans 25 ans pour voir la gueule que feront les synthés Roland qui sortent maintenant!:-D
C est clairement le type de machine qu on achète pour un son, un grain particulier. Et on n est pas déçu. ça sonne, tout simplement.



Poussin du Ciel08/05/2013

L'avis de Poussin du Ciel"Excellent synthé"

Roland JX-8P
Synthé analogique et un peu numérique très puissant, on peut faire de tout avec et pas juste des nappes. A posséder si vous aimez les sons bien gras :-p

UTILISATION

Très simple d'utilisation pourvu que vous y passiez un peu de temps.

SONORITÉS

Contient quelques sons mais le plus intéressant est de les faire soi-même.
Sons pas du tout réalistes à part les cloches peut être, mais c'est pas le but.

AVIS GLOBAL

Utilisé ça doit faire depuis quinze ans.
Acheté d'occasion 2000 frcs par ma mère à un Cash converter, j'en suis tombé amoureux dès la première fois que je l'ai vu.
Rapport qualité/prix excellent selon moi.
Je referais ce choix avec l'expérience.
vincemal29/07/2011

L'avis de vincemal"Un must have si on est courageux"

Roland JX-8P
Pour les caractéristiques je pense que tout à été dis, très satisfaisantes si on cherche de l'analo et si on a pas les moyens de courir après les ARP, les Moog ou autres Jupiter, prophet et CS-80 ...

UTILISATION

Je n'ai jamais ouvert le manuel, je pense pas que cela soit nécessaire pour qui que ce soit sauf peut-être pour quelque manip'...

On navigue très bien à travers les presets ou quelques fonctionnalité avec les boutons membranes ( bien que certains nécessitent d'appuyer comme un bourin, mais un petit nettoyage et ça repart comme en 40. ) , par contre, dès que l'on commence à vouloir éditer des sons : catastrophe ... l'ergonomie est préhistorique et seulement deux solutions s'offrent à vous ...

1) La coûteuse mais versatile solution d'acheter un controlleur PG-800, (ou peut-être une surface de contrôle midi faut voir ... )
2) La moins coûteuse mais plus contraignante solution de télécharger gratuitement le très bon PCJX8P sur votre ordi et de le relier via midi au synthé.

Bon autrement on s'en sort mais faut du courage quoi...

SONORITÉS

A bas le cliché JX-8P = Nappes, ce serait faire insulte au JX-8P et à ses multiples possibilité. Pour ma part j'ai réussi à faire des bons sons de lead, de basse, et même une mauvaise imitation d'une flûte de pan, qui est malgrès tout très agréable à jouer et à écouter pour ce qu'elle est.

Les presets sont ... égaux à eux-mêmes, ils sont partagés entre les mauvaises imitations d'instrument ( 80's oblige ..) , et des sons plus ou moins synthétique certes, mais qui manque légèrement de corps et de puissance, à retravailler à souhait donc. Bon je suis un peu mauvaise langue, y'en à quelques-uns que j'utilise mais c'est à vous de vous faire vôtre opinion là dessus.

Certains sons sont célèbres, c'est vrai ... le preset "Stab Brass" dans "The Final Countdown" etc. Une utilisation du JX-8P qui est moins reconnue, mais qui pour moi est certaine, c'est la réutilisation du sympathique preset "Music Box" dans "Screw" de The Cure.

L'aftertouch ajoute un petit plus sympathique, c'est certain..

AVIS GLOBAL

Pour le moment le rapport qualité prix est excellent en occasion si vous l'obtenez pour un somme située entre 200 et 300 €, au delà, c'est trop cher, donc pour plus de 300€ privilégiez le JX10 je pense... sauf si le PG-800 est inclus dans le prix. J'eu un Roland D-20 avant et c'est le jour et la nuit, même si ont peut aussi s'amuser avec lui.

Je referais ce choix sans hésiter, c'est à mon avis l'analog le plus abordable qui tienne la route.
Benjd80028/01/2009

L'avis de Benjd800

Roland JX-8P
Clavier 61 touches au look sympa fleurant bon les années 80...

Les caractéristiques sont sur audiofanzine,rien de plus à rajouter.

UTILISATION

La prise en main est immédiate,tout est simple d'accès et logique,les sons accessibles de suite.touché agréable avec aftertouch (si si !).Mais pinaise que les touches sont bruyantes....
côté programmation heuuu là c'est hard ! sans le PG800 bonjour la galère ! heureusement d'autres solutions existent comme par exemple le freeware PC-Jx8p qui simule un PG800 via midi...ça arrange bien les choses ! l'implantation midi est d'ailleurs tellement complète qu'on a du mal à croire que l'on est en face d'un vieux synthé de 1985.

SONORITÉS

Comme bien souvent au premier contact ben on trouve que ça casse pas des briques...les presets sonnent vieillot et pas bien épais.et puis...on commence à triturer , à rechercher...et comme la machine a une architecture sonore très classique on arrive assez vite à de bons résultats.et là on saute partout parce que vraiment il a de la personnalité ce vieux bougre ! Le chorus est parait-il moins bon que sur les juno,il n'empèche que les sons prennent de suite beaucoup d'ampleur quand on l'active.Côté son :

- Les nappes : pas mal mais j'avoue j'ai pas trouvé ça transcendant.je préfère largement les nappes numériques de mon JD800.

- Les basses : Il parait que c'est pas son point fort , moi j'adore ! avec le filtre bien ouvert et en mode "unison" ça cartonne grave ! Bienvenue dans les années 80 !

- Les Leads : Si vous êtes fan du groupe Europe ça va le faire!ça sonne bien "rock 80" .Pour ma part LE son dont je suis fan sur cette machine c'est la harpe laser de Jarre sur l'album "Rendez-vous"...

Les différents piano,clavecin...ne sonnent pas du tout comme des vrais,c'est pas une surprise , mais franchement ça pète bien ,les sons ont un côté Stevie Wonder très sympathique ! après pour jouer du Mozart évidemment...

AVIS GLOBAL

Cela fait à peine 2 jours que j'ai le mien.acheté une misère en parfait état j'en ai presque honte (89€).Je l'adore déjà.il a sa patte sonore et il se marie à merveille avec mon Jd800. Retour garanti dans les 80's ! bien sûr il n'est absolument pas polyvalent et on reste cloisonné à certaines catégories de sons.il est destiné à compléter un set.

Le jx-8p n'est pas parfait ,mais c'est aussi ce qui fait son charme.Si vous avez la chance d'en voir passer un pour pas trop cher n'hésitez pas , même sans son contrôleur PG800 ça vaut le coup.
jupiler20/02/2007

L'avis de jupiler

Roland JX-8P
Synthé analogique de 1985 .6 voix de polyphonie . 2 oscillos par voix , ce qui fait un total de 12 Oscillos.
Clavier 61 notes ,sensible vélocité et Aftertouch.
Tres bonne implantation Midi , pour l'époque : IN / OUT / THRU .
Mémoire de 64 sons , tous éditables ! (Créer vos propres sons).

UTILISATION

La configuration générale est simple , l'édition des sons est simple : sur le clavier tactile vous séléctionez le paramétre à éditer , et vous l'éditez avec un fader ; Le réglage vous plait ? Passez à l'édition du paramétre suivant...
Je n'ai jamais eu de manuel d'utilisateur , il n'est pas nécéssaire , si vous avez déjà joué sur un analogique et que vous connaissez à peu prés les paramétres qui composent un son (DCO ,VCO, CUT OFF ,RESONANCE , ATTACK , RELEASE , VCA ...)

SONORITÉS

Les sons ne sont pas réalistes , mais ce n'est pas ce qu'on lui demande . C'est un synthé parfait pour les musiques éléctroniques modernes , ou même l'ambiant . Car étant polyphonique , il permet la réalisations de trés belles napes , larges et chaudes .
Le son est le point fort de ce synthé: son anlogique chaud et vivant .

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 4 , 5 ans .

Ce que j'aime le plus : Les nappes superbes qu'on peut créer avec ; Et le fait qu'il soit MIDI ,ce qui permet d'utiliser des "vieux sons " avec les contrôles d'aujourd'hui .

Ce que j'aime le moins : Le fait que l'édition par plusieur faders en même temps n'est possible qu'avec le controller PG800 , en option .

J'ai de nombreux autres synthés analogiques , et je me sert trés souvent de ce JX8P .
Vu son argus actuel (autour des 300 Euros ), je le rachéterai sans hésitation.Je crois qu'il valait plus de 1500 Euros à sa sortie en 1985 !
Synthé Idéal pour qui cherche un vrais bon synthé analogique pour pas cher (vérifiez que le fader EDIT fonctionne correctement , j'ai vu plusieurs JX8P ou il ne marchait plus .