• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland JX-8P notés 4/5

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 13 avis )
 7 avis54 %
 6 avis46 %
rony3527/11/2018

L'avis de rony35"L'analogique mal aimé"

Roland JX-8P
Le JX8P n'a jamais eu la cote.
Il est sorti au mauvais moment, celui de la déferlante Yamaha DX7 de 1983 qui a balayé l'analogique en l'espace de 2 ans. Ce Roland coûtait presque le même prix que son concurrent, mais sa synthèse classique était passée de mode face à la variété de sons inouïe qu'offrait le DX7. Pour tenter de faire face, Roland proposait avec ce JX une panoplie de 64 sons de type "réaliste" : piano, electric piano, flutes, brass. Mais ce n'est pas pour cela qu'on achetait un analogique, même à l'époque. D'ailleurs à l'époque, on n'achetait plus d'analogique du tout ou presque.
On voulait des sons vraiment variés, on achetait un DX7 et pas autre chose, et les sampleurs étaient loin d'être démocratisés. Rappelons qu'à l'époque, un sampler de qualité valait entre 20.000 frs (S900) et 400.000 frs (Fairlight).

Ainsi le JX8P est un synthé mal né, à la carrière en demi-teinte et dont la réputation n'a jamais décollé. Faute aussi à son interface typée 80's, avec les boutons à membrane en lieu et place des vrais boutons. Faute aussi à ses 64 sons d'usine carrément mauvais avouons-le.

Question sonorités, si on a le courage de faire table rase des sons internes et de se plonger un peu dans l'édition, cette machine peut produire des sonorités de grande qualité. Strings, brass, solo, basses synthétiques... il peut les faire.
Alors effectivement, le filtre est très typé, le chorus vraiment envahissant - il faut essayer de s'en passer au profit d'effets externes, et on découvre une autre machine - bref, on doit jongler un peu pour ne pas sonner systématiquement "JX".
A ce titre, j'ouvre une parenthèse : alors que le 8P est si décrié, son grand frère le JX3P est encensé. J'avoue ne pas trop comprendre car leurs sons sont si proches que peu de gens les différencieraient lors d'un blind test. Le sequencer du JX3P peut-être ? Enfin, avec 128 notes mémorisables via l'interface cassette, ce n'est pas non plus époustouflant. Mais soit.

L'édition des sons du JX8P est grandement facilitée avec le programmeur PG800 qui offre l'accès à tous les paramètres instantanément : 1 fonction par bouton. Cet accessoire rend le synthé bien plus agréable à l'utilisation, mais il est rare et cher, que ce soit vendu seul ou en bundle avec le JX.

Des sociétés tierces se sont penchées sur le problème et ont créé des clones du PG800.
On peut citer Retroaktiv avec le PG-800mini (en kit ou pré-assemblé), ou bien encore Stereoping avec le Synth controller.

Le fabricant KIWI Technics https://www.kiwitechnics.com/kiwi-8p.htm propose quant à lui le KIWI-8P un upgrade qui le transfigure litteralement. Au menu : enveloppes rapides, 3 LFO, 3 enveloppes, modulation matricielle, sequencer, arpégiateur, mémoire étendue à 512 sons, etc. C'est impressionnant et pas très cher.

Le JX8P est un synthétiseur plutôt fiable.
Ses principaux problèmes :
Switches à membrane qui deviennent très capricieux (nettoyage ou remplacement)
After touch qui répond mal ou plus du tout. Le démontage et nettoyage s'impose, mais c'est une opération laborieuse et très minutieuse. J'y ai passé 3h.
Quelques soucis de notes muettes. Pour ma part, il s'agissait d'un problème de matriçage dû à l'oxydation d'une piste du circuit imprimé du clavier. Si votre JX a une note sur 8 qui est muette, ça vient de là.

Les plus de ce synthé :
Un vrai analogique (bien qu'utilisant des DCO et non des VCO)à 2 oscillateurs
Des possibilités de création plutôt étendues, avec 2 enveloppes, un cross mod
Un mode Unison assez intéressant
Un clavier de qualité avec after touch

Les moins :
Son assez typé
Le LFO ne peut pas agir sur le VCA, et ne possède pas la forme d'onde dent de scie
Chorus envahissant
Il prend de la place

Dès que j'aurai un moment, je posterai quelques sons en démo.

Bonne musique à tous.


MrFlanger12/12/2014

L'avis de MrFlanger"C est dans les vieux pots...."

Roland JX-8P
1)Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
Acheté au départ pour caler un meuble, je l'ai finalement utilisé pour faire de la musique et jen suis très content.
Plus sérieusement il a une place importante dans mon setup de claviers. Je m en sers surtout pour les nappes. Certes ça fait cliché, mais qu est ce qu il le fait bien!!! Si vous ecoutez DelTa Machine de Depeche Mode, on y retrouve le même style de nappes/sons que le JX peut produire

2) Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
2 ans je crois...

3)Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
Pas vraiment. Je cherchais un synthé typé 80s. Les demos sur le net m ont convaincu. L essayer fut un choc musical! Curieusement je retrouve des timbres proches du Poly800II de Korg que j'ai eu il y a fort longtemps. Les DCO du JX sont typés "pareil" que ceux du Korg. Mais il sonne plus gras, plus large.
L implémentation MIDI (relativement) bien foutue pour lépoque. Je voulais pouvoir bien l'intégrer à mon setup et c est le cas. Edition impeccable avec MidiQuest, et contrôle parfait avec un BCR2000.

PS: si je retrouve le petit malin qui m a volé mon Poly800II je le ...


4)Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Le plus:

Le son, clairement analogique sauce années 80. Large, avec une grosse réserve de gain. On a le gras, et la viande du canard.
Sa relative simplicité (synthèse soustractive basique).
Le mode Unison qui colle votre caisson de basse au mur. Honnetement les derniers synthés Roland font anorexiques à côté. Il n'y a pas photo....

Le moins:
Les Preset. A hurler de rire, mais is correspondent à la maladie ambiante des annöes 80 = créer des synthés pour imiter des instruments accoustiques.
Le manque d'emplacements "users" pour sauvegarder ses propres sons.
Une impression de fragilité (même s'il pèse un âne mort).
Quelques plantages en chargeant des SysEx.
Le manque de contrôles en surface (Mais bon payer un PG8000 le prix du clavier c'est bof, alors que ça marche très bien avec un BCR2000)
Des enveloppes un peu molles des fesses. Très bien pour les nappes, mais bof pour une basse qui claque vraiment.
Le HPF minimaliste.

Après c'est facile de trouver des défauts au regard de ce qui se fait maintenant. Rendez-vous dans 25 ans pour voir la gueule que feront les synthés Roland qui sortent maintenant!:-D
C est clairement le type de machine qu on achète pour un son, un grain particulier. Et on n est pas déçu. ça sonne, tout simplement.



vincemal29/07/2011

L'avis de vincemal"Un must have si on est courageux"

Roland JX-8P
Pour les caractéristiques je pense que tout à été dis, très satisfaisantes si on cherche de l'analo et si on a pas les moyens de courir après les ARP, les Moog ou autres Jupiter, prophet et CS-80 ...

UTILISATION

Je n'ai jamais ouvert le manuel, je pense pas que cela soit nécessaire pour qui que ce soit sauf peut-être pour quelque manip'...

On navigue très bien à travers les presets ou quelques fonctionnalité avec les boutons membranes ( bien que certains nécessitent d'appuyer comme un bourin, mais un petit nettoyage et ça repart comme en 40. ) , par contre, dès que l'on commence à vouloir éditer des sons : catastrophe ... l'ergonomie est préhistorique et seulement deux solutions s'offrent à vous ...

1) La coûteuse mais versatile solution d'acheter un controlleur PG-800, (ou peut-être une surface de contrôle midi faut voir ... )
2) La moins coûteuse mais plus contraignante solution de télécharger gratuitement le très bon PCJX8P sur votre ordi et de le relier via midi au synthé.

Bon autrement on s'en sort mais faut du courage quoi...

SONORITÉS

A bas le cliché JX-8P = Nappes, ce serait faire insulte au JX-8P et à ses multiples possibilité. Pour ma part j'ai réussi à faire des bons sons de lead, de basse, et même une mauvaise imitation d'une flûte de pan, qui est malgrès tout très agréable à jouer et à écouter pour ce qu'elle est.

Les presets sont ... égaux à eux-mêmes, ils sont partagés entre les mauvaises imitations d'instrument ( 80's oblige ..) , et des sons plus ou moins synthétique certes, mais qui manque légèrement de corps et de puissance, à retravailler à souhait donc. Bon je suis un peu mauvaise langue, y'en à quelques-uns que j'utilise mais c'est à vous de vous faire vôtre opinion là dessus.

Certains sons sont célèbres, c'est vrai ... le preset "Stab Brass" dans "The Final Countdown" etc. Une utilisation du JX-8P qui est moins reconnue, mais qui pour moi est certaine, c'est la réutilisation du sympathique preset "Music Box" dans "Screw" de The Cure.

L'aftertouch ajoute un petit plus sympathique, c'est certain..

AVIS GLOBAL

Pour le moment le rapport qualité prix est excellent en occasion si vous l'obtenez pour un somme située entre 200 et 300 €, au delà, c'est trop cher, donc pour plus de 300€ privilégiez le JX10 je pense... sauf si le PG-800 est inclus dans le prix. J'eu un Roland D-20 avant et c'est le jour et la nuit, même si ont peut aussi s'amuser avec lui.

Je referais ce choix sans hésiter, c'est à mon avis l'analog le plus abordable qui tienne la route.
jupiler20/02/2007

L'avis de jupiler

Roland JX-8P
Synthé analogique de 1985 .6 voix de polyphonie . 2 oscillos par voix , ce qui fait un total de 12 Oscillos.
Clavier 61 notes ,sensible vélocité et Aftertouch.
Tres bonne implantation Midi , pour l'époque : IN / OUT / THRU .
Mémoire de 64 sons , tous éditables ! (Créer vos propres sons).

UTILISATION

La configuration générale est simple , l'édition des sons est simple : sur le clavier tactile vous séléctionez le paramétre à éditer , et vous l'éditez avec un fader ; Le réglage vous plait ? Passez à l'édition du paramétre suivant...
Je n'ai jamais eu de manuel d'utilisateur , il n'est pas nécéssaire , si vous avez déjà joué sur un analogique et que vous connaissez à peu prés les paramétres qui composent un son (DCO ,VCO, CUT OFF ,RESONANCE , ATTACK , RELEASE , VCA ...)

SONORITÉS

Les sons ne sont pas réalistes , mais ce n'est pas ce qu'on lui demande . C'est un synthé parfait pour les musiques éléctroniques modernes , ou même l'ambiant . Car étant polyphonique , il permet la réalisations de trés belles napes , larges et chaudes .
Le son est le point fort de ce synthé: son anlogique chaud et vivant .

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 4 , 5 ans .

Ce que j'aime le plus : Les nappes superbes qu'on peut créer avec ; Et le fait qu'il soit MIDI ,ce qui permet d'utiliser des "vieux sons " avec les contrôles d'aujourd'hui .

Ce que j'aime le moins : Le fait que l'édition par plusieur faders en même temps n'est possible qu'avec le controller PG800 , en option .

J'ai de nombreux autres synthés analogiques , et je me sert trés souvent de ce JX8P .
Vu son argus actuel (autour des 300 Euros ), je le rachéterai sans hésitation.Je crois qu'il valait plus de 1500 Euros à sa sortie en 1985 !
Synthé Idéal pour qui cherche un vrais bon synthé analogique pour pas cher (vérifiez que le fader EDIT fonctionne correctement , j'ai vu plusieurs JX8P ou il ne marchait plus .
Gaston midi10/01/2006

L'avis de Gaston midi

Roland JX-8P
Le clavier : le toucher est pas terrible, il est quand même dynamque et il y a l'aftertouch (rare à l'époque)mais la force est mal restituée, il vaut mieux le commander à partir d'un clavier maitre pour doser la dynamique... ne j'amais l'utiliser comme clavier maitre pour un expandeur!
Pour tout le reste, la qualité est Ok (plus solide qu'aujourdhui)
Polyphonique 8 note (standard à l'époque) mais analogique et midi.... bref, c'est pas si courant un bon analogique, polyphonique, dynamique, programable et midi.

UTILISATION

C'est un synthé polyphonique (8 notes en même temps) mais si on utilise le mode unison (très gros son!), la polyphonie est divisée par 2...
Par contre c'est monotimbral (un seul son à la fois, un seul canal midi...), donc c'est très simple.
L'édition des sons est des plus facile (j'ai appris dessus), il faut juste quelques notion de synthese analogique. De plus elle s'impose car les 32 sons interne sont plutot nuls.
J'ai jamais eu de manuel, ca ma jamais manqué...

SONORITÉS

Les sons du JX8P sont typique des analogiques de l'époque... ca vaut le cout de programmer, on arrive a des sons super... (bass acides, nappes, lead ...)
Par contre il est un peu limité... il est difficile d'avoir beaucoup de varieté avec une programmation aussi simple...
Il n'y à pas d'effets interne (normal à l'époque)et il souffle pas mal avec certains sons...

Bref, des sons excelent, mais limité à certains styles...

AVIS GLOBAL

Un excelent synthé pour programer facilement, (il existe des softs pour programmer et stocker les sons)des sons typique des analogiques de cette époque....
Il est très limité (pas d'entrée pour un son externe, peu de modulations...) mais des filtres raisonant qui manquent tant aux synthés de la décénie suivante.
Un seul son mais quel son!
Le clavier est pas térrible, et il souffle un peu.
Très simple, voir basique, mais irremplacable si on ne peut pas se payer un synthé mythique comme un oberheim, moog, ect...
arcobaleno_37712/01/2005

L'avis de arcobaleno_377

Roland JX-8P
Clavier synthé 5 octaves + pitch / modulation. Connectique Audio basique (L Mono / R + casque), sustain, MIDI IN/OUT/THRU, connexion pour programmateur optionnel PG800, slot pour cartouche mémoire RolandM16C. Clavier robuste mais toucher sans finesse (c'est un peu ON ou OFF...)
Pour plus de détail, cf fiche produit

UTILISATION

La configuration générale n'est pas très compliquée, à condition d'avoir le programmateur PG800 (rare et aussi cher que le synthé ! n'importe quoi !!!) ou sa version logicielle PCJX8P, dispo en freeware sur le web. Ce soft va plus loin que le PG800 puisqu'il sert de bibliothécaire de sons (nbx sons sur le web) et dispose d'un petit séquenceur (idéal pour des loops). Le manuel est plutôt léger...

SONORITÉS

C'est un analogique et ça a vingt ans, donc oubliez les sons réalistes ! Par contre, vous pouvez bidouiller les LFO, VCO et autres enveloppes avec bonheur (n'étant pas spécialiste de la synthèse sonore, j'en resterai là). Idem pour les effets, le mieux est de disposer d'un petit multi-effet pour rendre les choses plus agréables. Les sons d'orgues ou de piano elec. sont particuliers mais exploitables. Les leads, les pads et autres nappes sont bons pour ce que je fais (Herbie, Weather Report, Chick Corea, Yellowjackets...). Bref, ce sont des sons très 80's mais très différent d'un Yam DX7 (pourtant très 80's lui aussi !). Enfin, les sons, c'est très subjectifs...
Avec le temps, les contacts sous le claviers s'oxydent et l'aftertouch répond moins. On trouve sur le web un guide illustré "step by step" pour remédier à ce problème.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 1 an, c'est le seul analo que j'ai eu et je l'aime beaucoup. Esthétiquement, il est assez imposant et plutôt robuste, avec un bon look 80's (boutons membranes de couleurs façons "Dictée magique", cartouche mémoire ressemblant à un jeu vidéo pour console Atari, écran à cristaux liquides verts comme sur les vieilles calculatrices...). Comme le note l'avis précédent, la machine à tendance à souffler un peu. Concernant le toucher, il me semble vraiment dépassé par rapport aux calviers type "synthé" plus récent, je ne le conseillerais pas comme clavier maître.
Néanmoins, si vous voulez un bon analo, MIDI qui plus est, et que vous pouvez dépenser 300 euros maxi, prenez le sans hésiter. Contrairement à ce que disent certains, même sans le PG800 ça vaut le coup, car le freeware PCJX8P le remplace avantageusement. En tous cas, ce synthé hybride Analo/MIDI vaut largement certaines modélisations analogiques plus récentes.
Avant l'achat, vérifiez bien le fonctionnement des boutons membranes, sinon démontage obligatoire et petit coup de bombe contact... merci à Zill, son ex-proprio, pour cette révision ;)
Certaines notes on également parfois tendance à coller.
Si je le découvrais aujourd'hui, je referais ce choix sans hésiter.