babouche369 15/12/2018

Roland SH-2000 : l'avis de babouche369

« Synthé limité, mais pas inintéressant »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Les SH1000 et SH2000 sont les premiers synthés de Roland.

Ils étaient prévus pour être posés sur un orgue, ce qui explique les sélecteurs "style orgue" disposées sous le clavier. C'était la mode à l'époque (ARP Pro/Soloist, Korg 900PS).

Le SH1000 est la version programmable, le SH2000 étant plutôt un synthé à "preset", c'est à dire aux sons préprogrammés.
Il y en a 30 à votre disposition: Tuba, Trombone, French Horn, Trumpet, Saxophone, Bassoon, Oboe, Flute, Clarinet, Cello, Violin, Bass Guitar, Hawaiian Guitar, Banjo, Fuzz Guitar I, Fuzz Guitar II; Piano, Harpsichord, Accordion, Vibraphone, Xylophone; Singing Voice, Song Whistle, Popcorn, Space Reed, Planet, Frog Man, Funny Cat, Growl Wow et Wind.

Bon, les noms sont souvent pompeux par rapport à ce qu'on entend: ne vous attendez pas à un Bösendorfer quand vous sélectionnez "piano", imaginez plutôt Bontempi... Mais attention, ce n'est pas inintéressant non plus, et certains sont même excellents pour l'époque et la technologie. Je pense au hautbois qui est une merveille.

Le gros plus du SH2000, c'est son clavier sensible à la pression qui permet de faire varier simultanément plusieurs paramètres: volume, wow, growl, vibrato et pitch (up ou down). Ça fonctionne bien et ça rajoute de l'expressivité au son.

Les presets sont très peu modifiables. On pourra sélectionner "filter manual" pour jouer sur le filtre (un 24dB/oct résonnant), "long sustain" pour allonger le release, "repeat" pour re-déclencher l'enveloppe par le LFO et "hold" qui maintiendra l'enveloppe. Notons également la présence d'un portamento, d'un "random note" (rarement utile) et d'un "transpose" sur 3 octaves.

Techniquement, les sons sont générés par un célèbre monostable NE555. Normalement, lorsque qu'un preset est sélectionné, il prend le dessus sur ceux situés à sa gauche; il existe une modif interne qui permet de mélanger les presets, mais je n'ai jamais essayé.

Côté construction, c'est du bois bien lourd! Ça pèse son poids, ne pas se le laissez tomber sur le pied pour ne pas connaître le sort de Jean-Baptiste Lully! C'est relativement solide, mais comme c'est du plaqué, ça craint l'eau. Enfin les sélecteurs style "orgue" sont fragiles par leur disposition.

En conclusion, un synthé limité, mais pas inintéressant. Qui va relever le défis de bâtir un morceau 100% au SH2000?