• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Korg Z1

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.6( 4.6/5 sur 11 avis )
 7 avis64 %
 4 avis36 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
revega29/08/2019

L'avis de revega"KORG GREY METAL IN THE DARK!"

Korg Z1
Bon vu le nombre d’avis je penses que le mien ne sera qu’une brique de plus à l’édifice.
Etonnant d’ailleurs de trouver autant de sensations positives sur un appareil des années 90’s notamment dans le registre ‘VA hybride’.
Ergonomie bien bourrine très proche du Korg Trinity (dont il embarque le même carénage) si vous voyez ce que je veux dire avec un poids et une prise en main similaire. Du brut de fonderie métalique et plastique made in Korg 1997 et mine de rien ça tient le choc. Près de 20 ans après l’usure, quand il y en a, est quasi invisible.
On va pas rentrer brièvement dans les aspects techniques et pour faire simple le Z1 est un Synthé VA avec une technologie de modélisation physique, entendez par là des formes d’ondes d’instruments acoustiques divisés en 4 familles (je sais c’est pas plus claire mais dites vous que la marque avait 20 ans d’avance sur ce point là). Mais surtout c’est la synthèse Moss (multi oscillator Sytnesis System) déjà présent sur le petit Prophecy de la même marque qui fit le son de pas mal de prods electro de cette époque.
Donc en gros vous avez:
Polyphonie 12 voix
Multitimbralité à 6!!
2 Sub OSC! Ouais quand même.
Un banque son de 256 réinscriptibles.
Possibilité de lui adjoindre une carte mémoire (conseillé)
Création d’algorythmes pour créer vos propres formes d’ondes avec 4 familles d’instruments + 3 formes d’ondes VA
Multi timbral à 6 partie
4 LFO
3 types de synthèses, Physique, Analog (VA) et FM ou plutôt VPM (c’est pareil vous cassez pas).
3 filres LPF, HPF ou en dual (BPF)
L’aftertouch
Pad-touch, soit une zone tactile pour activer et faire jouer des modulations programmées (pas mal du tout)
Pas mal d’effets pour ceux qui aime. Curieusement ils peuvent faire partie du ‘son’ de ce Z1, dans leur texture ils font parfois partie inhérente du son et sans eux ça sonne pas pareil. Difficile à exprimer car moi même je n’aime pas les effets intégrés dans les claviers mais là la séduction opère pas mal. Notion subjective je ne m’attarde pas.
Attention! Ne vous fiez pas aux sons d’usine! Il sont d’une autre époque, ou la techno ‘autotamponeuse’ était un gage de plaisir, l’electronica le must de la hype et la dance music l’apanage des branchés. Bref à survoler mais surtout à pulvériser pour les remplacer par vos explorations. Là il faudra survoler un certains nombres de paramètres via les menus mais pas de panique, tout reste claire et évident.
Les 18 potards présents sur la surface du Z1 permettent de jouer sur l’enveloppe des filtres, le sequenceur et l’arpégiateur. Pour le reste à vos boutons poussoirs et votre curiosité.
Et c’est quand même un sacré son pour un VA (je résume)! Déjà le niveau de sortie est très cohérent et la patate assez présente. Il a son identité, et on peut lui faire jouer presque tout avec ce goût prononcé pour l’expérimental. Une cloche peut sonner distordue, une trompette en vrai désaccord mais musicale, les orgues vaporeux et imprécis, des nappes hyper organiques. Il ne semble pas vraiment avoir de limites et c’est assez fou de penser qu’un Synthé de cette époque ai pu nager à contre courant des modes pour encore être pertinent aujourd’hui. Certes il est pas le seul si vous vous référez au Nord Lead, Virus, Supernova, Waldorf Q et tous les autres de la même période (quand on y pense y’en avait pas des tonnes). Mais son identité sonore est suffisamment singulière pour le distinguer de la masse.
Le séquenceur est excellent, facile à comprendre même si vous devrez jouer avec vos boutons pour le gérer. Il groove bien et les possibilités de jouer sur la vélocité lui confère une dynamique très expressive.
Le seul défaut ‘physique’ outre son poids et sa taille c’est l’usure des contacteurs , il faut tôt ou tard les changer, pas super dur mais faut tout démonter (avé satanas!!!) , jouer de la soudure pour les remplacer. A part ça j’ai jamais rien vue de sérieux et aucun bug en 10 ans, la tôle est sacrément blindée et l’écran tient toujours la route.
Un clavier fait pour les explorateurs, les sound designers, les curieux et les programmateurs en tout genre. Les joueurs de presets (et y’en a pas qu’un peu) c’est clairement pas pour vous, désolé.
Curieusement je n’ai pas trouvé une seule vidéo résumant suffisamment bienles capacités de l’instrument. On entend peu voir pas les possibilités d’interaction entre les formes d’ondes ‘acoustique’ et ‘analog’. Les démos semblent plus retenir les sonorités planantes, 'néo analog'. voir carrément les presets :facepalm:
Bref j’en ai quand même trouvé une de ce doux dingue de Jexus qui sauve nettement la moyenne:



Je l’avais pas acheté bien cher, autour de 350 €, peu de personnes au milieu des années 2000 n’en voulait. On en trouvait partout et souvent relégué au rang des numériques has been. Avec sa tronche de worstation à la Triton il inspirait un peu la méfiance et la mode ‘Analog-Vintage-Trop-Hype-J’adore’ commençait à poindre son nez avec ses légions de gimbardes poussièreuses. Pourtant…. J’avoue qu’après toutes ces années il est un des rares que je n’ai jamais voulu revendre. Son identité est telle qu’il est difficile de se dire qu’un autre fera de même. Evidemment il faut le programmer, y passer un peu de temps pour en retirer des sons personnalisés et tout à fait hors du commun. Aujourd’hui je ne sais pas quel est son prix je n’en ai pas vu d’autre depuis un moment.
J'en ai eu deux, un que j'ai revendu comme un "...." (mettez ici une insulte visant à réduire le QI de l'auteur au plus strict minimum) et un deuxième que là j'ai gardé.
il reste, à mes yeux, un des rares synthés de cette époque encore très pertinent avec un son hyper singulier et une résistance à la DX7. A tester pour être sûr même si y’a peu de chances d’être déçu.
Enjoy!
JRiou20/07/2019

L'avis de JRiou"Une symbiose entre l'homme et la machine"

Korg Z1
Ce Synthé est une porte d'entrée magique vers la création sonore à un prix abordable. Le Korg Z1, au vu de ses capacités, ne fait pas son prix. Des choix d'oscillateurs à n'en plus finir, quatre LFO, quatre enveloppe, deux filtre (avec multiple choix de types de filtres!), effets et EQ intégrés, touchpad et macroknob, sans oublier un puissant arpégiateur.
Il faut du temps pour le comprendre, mais il ne peut décevoir!
Platinez126/01/2018

L'avis de Platinez1"Utilisateur depuis 21 ans"

Korg Z1
Tout est dit dans les messages précédent.Je fais partie des intimes privilégiés.Le vécu personnel entre un être humain et une machine
Le Korg Z1 est une machine puissante niveau exploration du son.Après quelque heure de vol et après avoir mis les mains dans le cambouis,le Z1 vous bluffe a tel point elle point qu'on à l'impression que les sons respirent.
Mais pas besoin de trifouillé au départ puisque des banques de sons sont déjà présent.A partir de ses sons présent vous pouvez partir à l'aventure,rajouts ou enlever des filtre ,changer un algorithme, générateur d'enveloppe,amplificateur d’enveloppe etc....... et sauvegarder votre son en lui créent un autre nom et vous conservez votre son de base choisi dans les banques de sons d'usine.Je précise cela car, il est extrêmement difficile de créer un son à partir de rien.Et si vous supprimez un son avec ce genre de synthé et bien bonne chance si vous voulez le recréer à l'identique. Mais l'aventure peut en valoir la chandelle pour un passionné certe.
Question ergonomie des boutons c'est la classe même aux bout de 20 année, aucune faiblesse.Les touches sensitives sont aussi infatigables et la vélocité est très subtile au toucher du plus au moins fort.Vous pouvez rentrer dans des paramètres limite à l'infini si ce n'est pas l'infini rien qu'au niveau force frappe,vélocité,générateur d'enveloppe.Jusqu'à aller régler le frottement de l'archet ou le pincement d'une corde etc....
Je possède la notice en français.Si intéressé alors je veux bien essayer de tout scanner pour vous l'envoyer.Le vendeur à l'époque en avait vendu 2 seulement et nous a fait traduire cette notice gratuitement.Franchement c'était cool de sa part.Quand on part avec ce genre de machine vous avez intérêt à avoir un manuel d'utilisation qui parle votre langue.
Voilà.;)
Bon voyage aux utilisateurs et future utilisateur.
SurfSynth15/04/2013

L'avis de SurfSynth"Aujourd'hui il m'étonne encore!"

Korg Z1
Modélisation analogique et physique: instruments à vent, à cordes frappées, cordes pincées, cordes à archet etc...
Je trouve que parfois le multi-effet "voile" un peu le son mais on peut toujours le couper pour un rendu plus brut, plus direct.

UTILISATION

Très simple grâce aux nombreux paramètres accessibles en temps réel
et en même temps imbuvable lorsqu'il faut faire défiler les sous-menus via l'écran LCD qui est lent et peu lisible.

SONORITÉS

L'innovation ne vient pas des filtres résonnants (capables quand même de vous déchirer les tympans si vous les poussez dans leur retranchement) ni de l'arpégiateur (pourtant puissant mais fastidieux à programmer),non, l'originalité vient bien des algorithmes physiques.

Le drame de ce synthé c'est que les présets d'usine sont pour la grande majorité indignes de ses capacités.

AVIS GLOBAL

Autant le dire clairement quitte à ne pas être très objectif:
"ce synthé est une tuerie".

Assez proche selon moi de synthés bien plus récents comme le NordWave, mais proche dans l'esprit c'est à dire capable de produire des sons à la fois expérimentales, hybrides mais aussi très jouables,évolutifs et vivants car modulables au moyen de 2 boutons assignables, 2 molettes, 5 potentiomètres et un pavé tactile.
"Ouf faut que je pense à me faire greffer une main supplémentaire".

Bref, bidouillez, triturez il vous le rendra au centuple!
HouseNation24/04/2010

L'avis de HouseNation

Korg Z1
voir plus bas

UTILISATION

voir plus bas

SONORITÉS

voir plus bas

AVIS GLOBAL

tout à été à peu près dit, donc je rajoute juste un avis global sur cette machine que j'ai acquise que depuis quelques jours...
ça fait un bail que je n'avais pas touché un produit de chez Korg, donc un peu déroutant au début mais ça revient vite, bien que j'avoue.. parfois c'est très long pour obtenir un son qui vous fait triper, mais quand vous l'avez obtenu vous oubliez le temps passé..
au premier abord et premier essai, je vais me répéter vis à vis de mes collègues mais vous ne ressentirez rien de transcendant qui émane de ce synth, bref le lendemain je décide de m'y pencher sérieusement, je rentre une carte optionnelle, je commence à tripatouiller et là je commence à comprendre l'enthousiasme qui règne autour de ce Korg...première claque ! Je peux vous assurer que tous les avis sur les capacités sonores de cet ovni sont confirmé et ce malgré que j'en suis qu'au balbutiement.
On peut faire des sons très conventionnels comme des sons bien torturés voire inquiétants, et c'est ici tout l'intérêt de cette machine. Si vous voulez faire des sons crades et dub à la Basic Channel c'est pas forcément ce qu'il vous faut mais si vous voulez vous prendre pour Aphex Twin, Autechre, Amon Tobin, Thomas Brinkmann, Jan Hammer pour les plus classiques ça sera effectivement plus dans son jus, bien qu'à mon sens 'il faut comprendre que le korg z1 est à joindre dans un joli set up de claviers, une complémentarité en soit.
Pas plus tard que hier je l'ai essayé avec un Yamaha KX-5 branché en midi sur le Korg pour faire une session plutôt classique funk en jouant quelques presets de basse clavier, j'ai vraiment adoré ! ça donne envie de jeter tous vos plugs ;)
Bref vous l'aurez compris, ce Korg n'a pas à rougir face à des synthé 10 fois plus chers, il offre des possibilités innombrables et sous ses faux airs de tritons se cache un killer avec une empreinte sonore bien à lui, pour la note d'humour et si vous êtes dépressif oubliez le, car les ambiances dark qu'il peut vous procurer ne va pas arranger votre mal être !.
Pour ma part je l'ai acheté 475 euros frais de port inclus avec 3 cartes supplémentaires et comme neuf, un conseil à ce tarif là l'hésitation ne se fait pas entendre..aucun regret..en plus il en impose, c'est massif, solide, du lourd.
photymo16/01/2010

L'avis de photymo

Korg Z1
Synthétiseur à modélisation analogique. Pas de lecteur d'échantillons pcm, uniquement des modélisation de formes d'ondes de cordes, cuivres, vents, ...

_

UTILISATION

L'utilisation du Z1 ne recèle pas de véritables surprises quand on connait les machines Korg, y compris les plus récentes. Les menus sont globalement identiques et les architectures (menus, sous-menus) également.  

J'espèrais un manuel un plus épais, rentrant plus dans les détails.

SONORITÉS

Mon-stru-euses.

Après avoir acheté un TR, je me suis procuré le Z1. C'est d'ailleurs en lisant les avis ci-dessous qu'il y a un an et demi, j'ai commandé ma grosse bestiole grise. Le mot d'expérimentation que j'ai trouvé dans ces avis m'ayant particulièrement interpellé.

Le nom que ses concepteurs lui ont donné parle déjà de lui même. Le Z1 ne peut avoir de successeurs alphabétique. C'est véritablement un synthé à part, qui n'était probablement pas construit juste pour faire exploser les ventes... C'est une petite et confidentielle appendice dans la collection Korg mais quelle appendice ! 

Je regrette juste la section d'effets qui est un peu restreinte. Cela dit je m'en sers et j'en suis ravi. Je n'en ressens pas vraiment les limites.

----
Trois ans après...

Même le bruit de fond est magique !!! Le Z1 vit parfois encore en ayant désactivé les deux oscillateurs, le sous-oscillateurs et le générateur de bruit. Le potar de volume semble avoir dans ce cas un seuil assez bas avant de clipper, mais il engendre un modulation qui produit une nappe épaisse et évolutive, tout tout seul !

AVIS GLOBAL

Je me sers du Z1 pour faire de l'ambient. Oui oui oui, dix mille fois oui, c'est un synthé de pure expérimentation. A mon très humble avis, c'est rare de pouvoir faire moduler autant de paramètres sur un synthé. Toute la puissance du Z1 vient bien de là, de ses infinies possibilité de modulation. Sérieusement, à chaque fois que je tripote les menus, je tombe sur des nappes d'une rare profondeur et qui, certes peuvent ne pas s'insérer dans un mix facilement, mais qui dans mon cas me comblent et c'est bien faible comme expression.

Je m'étonne chaque jour de son potentiel. Je l'aime ce synthé. Il est exactement taillé pour ce que j'aime créer.

Je l'aime tellement que je ne saurai être objectif. J'ajouterai simplement que si vous aimez pouvoir tout faire moduler dans un synthé, essayez-le et si vous tombez amoureux de cette présence toute à lui, alors procurez-vous le.

----
Trois ans après...

C'est absolument infini. Ma pratique verse dans le drone maintenant et chaque fois que je m'y colle sérieusement, c'est une mine de textures et de grosses nappes qui s'ouvre devant moi.

Il faut néanmoins un premier grain accrocheur, qui va pousser à creuser dans le patch et à identifier ce qui génère telle ou telle texture. Une fois identifiés, ces paramètres sont modulables, supprimables, modifiables à souhait et même avec tous les oscillateurs et le générateur de bruit coupés, le Z1 vit encore !

Nom de Dieu quelle machine !
11/02/2007

L'avis de Anonyme

Korg Z1
- Quel type de clavier (synthé, piano...)?

C'est un clavier touché léger assez agréable du même genre que celui du Triton

- Combien d'octaves?

5 mon colonel.

- Quels contrôleurs (pitch, modulation, sustain...)?

Pitch, modulation, sustain, expression, plus un touch pad à mémoire vraiment intéressant. l dispose en plus d'une ribambelle de potards pour l'enveloppe, les filtres, etc.

- Quelle connectique (Audio, MIDI, pédales...)?

2 sorties audio, un trio MIDI et 2 prises pédales.

- Combien de sons, d'effets? Quels styles? Sont-ils éditables?

Il y a 2x128 sons en RAM, + 30 multi, 3 multieffets, et le tout peut être étendu à 4096 emplacements mémoire sur une PCMCIA 4MO. Tous les sons et effets sont éditables en temps réel.

- Via un utilitaire Mac/PC?

Pas à ma connaissance à part sounddiver.

- Quelle polyphonie?...

12 notes.

UTILISATION

- La configuration générale est-elle simple?

Assez simple, dans l'ensemble.

- L'édition des sons ou des effets est-elle facile?

Oui et non...les fonctions de base (enveloppes, filtres, effets) sont accessibles via les potards en façade, mais l'édition se fait sous forme de menus, de sous-enus et de sous-sous-menus.

- Le manuel est-il clair et suffisant?...

Le manuel est assez clair, mais vu le côté usine à gaz de l'engin (c'est un véritable synthétiseur, alliant plusieurs types de générations de sons et de synthèses), c'est nécessairement un peu touffu !

SONORITÉS

- Les sons conviennent-ils à votre style de musique?

Ils peuvent convenir à tous les genres musicaux.

- Sont-ils réalistes?

Certains oui, si c'est ce que l'on cherche, d'autres, purement synthétiques le sont nettement moins ;-)

- Les effets sont-ils efficaces et adaptés?

Pour ma part, je les trouve assez bien pensés.

- L'expression est-elle bonne? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch)?

Oui, ça va.

- Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez?...

Tu parles d'une question à la con.....

AVIS GLOBAL

- Depuis combien de temps l'utilisez vous?

4 ans environ.

- Quelles est la particularité que vous aimez le plus, le moins?

Le lot de surprises sonores qu'il me réserve à chaque fois que je mets les main dans le cambouis.

- Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir?

Oui, plein !

- Comment jugez vous le rapport qualité/prix?

Bon, vues les qualités de l'instrument. Mais attention, ça n'est pas un synthé que l'on achète si on ne possède pas d'autres machines...

- Avec l'expérience, referiez vous ce choix?...

Oui.

Màj de l'avis : ce synthé est réellement un instrument de recherche et d'expérimentation. On commence à tripatouiller les sons, modififier les enveloppes, le filtrage, mettre un petit coup de modélisation acoustique, un petit effet, un arpeggiateur...et tout de vient vite organique, nouveau, inoui. Il excellera dans les textures riches et évolutives, évidemment les sons pour lesquels il a été créé (cuivres, EP, etc) mais également dans des sonorités plus innatendues comme des FX, des sons limite FM, des percussions courtes, etc. Mais le revers de la médaille, c'est que l'on se rend compte qu'il est 6 heures du matin, et que dans 1 heure il faudra accompagner la gamine à l'école.....et commencer à bosser !

Attention : cet avis n'engage que moi, et n'est le reflet que de mon expérience personnelle ou professionnelle que je veux objective, mais qui est nécessairement subjective. Je n'oblige personne à le partager, à le prendre pour argent comptant. Donc, pour les courageux qui s'imaginent investis de je ne sais quelle mission sous couvert de l'anonymat de leur email, il est inutile de m'envoyer des messages d'insultes parce que vous ne partagez pas mon point de vue : votre mail terminera systématiquement sa vie à la poubelle, sans autre alternative. Dans un sens, vous pourrez considérer que c'est un retour à l'envoyeur ;)
jctroyes03/05/2006

L'avis de jctroyes

Korg Z1
Il y a beaucoup d'avis qui donneront différent renseignements sur ce magnifique synthétiseur. Que l'on soit effectivement claire... le KORG Z1 est un synthétisuer est non pas un générateur sonore. Le gros défaut : les sons d'usines. J'ai même eu ma période "ce synthé est nul" et puis un jour je me suis remis vraiment dessus.. programmer... Bref ce synthé à un vrai son. Le filtre bien que numérique à une couleur unique qui n'est présente dans aucun autre Korg (à la date de 2006).

Personnes ne parles des effets mais il sont très bon pour moi le DECIMATOR est très créatif le CHORUS pas trop mal la réverb donne un plus non négligeable.

UTILISATION

Edition : comme écris en dessous... pas très simple surtout que pour moi j'ai eu longtemps qu'une version Allemande du manuel.

Personne na vraiment expliqué que l'énorme inovation de ce synthé est de travail avec des modèles mathématique d'instruments à corde, piano... non pas pour faire des sons de violons mais des sons de synthé se comportant comme de vrais instruments Physique.

Les sons sont beaucoup plus que vivant il ne sont plus fix et mort et peuvent avoir une évolution incroyable. Beaucoup utilise un controleur à vent pour ce synthé pour profiter au max de sa vitalité

SONORITÉS

Les sons... Les filtres ne sont pas très agréssif dans le grave mais plutôt gras et agréable. Je trouve vraiment que le son des filtres n'est pas commun. Les pianos Rode et Orgue sont magnifique rien que pour leur qualité vous devez l'acheter ou le découvrire. Les cordes en réglage classique sont pas trop mal mais dans des réglages expérimentaux c vraiment extra. On controle vitesse de l'archet, position du dernier, le poid appliqué dessus, le résonnateur... Je suis violoniste et j'ai trouvé mon pied a appliqué ces paramettres à un son synthétique. Les même type de réglages sont possible pour les cuivres, bois, percusif et clavier. J'ai acheté une carte PCMCIA avec 1000 sons d'un designer KORG. Je pensais découvrire les limtes de mon synthé mais aucun sons n'est identique. Les atmo sont incroyable, les lead fine et texturé, les basses grasses... Je ne sais pas si il existe un style contre ce synthé tout dépend des sons qu'on lui fait sortir

AVIS GLOBAL

Utilisation depuis 7ans je crois (déja...) j'ai l'option 18 de poly effectivemment j'ai rarement eu le sentiment de faire souffler la machine au contraire. Les menus sont lent. De nombreux éditeurs gratuit ou pas existe pour ce synthé. JE NE LE REVENDERAIS JAMAIS car il est pour moi déja le meilleur produit KORG depuis 10ans. Ce synthé est vendu 650euros franchement c une c...r..i pas moins de 750euros... c un futur synthé de collection...j'en suis persuadé. il n'y a aucun équivalent de poid depuis sa sortie (le KARMAMA na rien à voir). Une dernière chose l'éditions des sons ezst pas simple mais peut vraiment vous amener sur des terrains magnifique. J'espère vite pouvoir mettre des sons PAS d'USINE pour qu'enfin ce qui le vende arrète tout de suite et se dise qu'il font la plus grosse bétise de leur vie.
Pour vous donner un comparatif de poid, j'ai le HARTMAN NEURON VS et j'ai vraiment pas trouvé les mêmes sensation que le Z1. Le z1 est plus vivant est lergonomis très bien pensé.
GARDEZ LE !!!!!!!!!!!!!!!!
davidsynthé16/02/2006

L'avis de davidsynthé

Korg Z1
Mode d'emploi disponible ici: http://virtualacoustic.free.fr/HTML/downloadZ1.html

Paru en 1997, le Z1 est une extension du Prophecy avec plus de polyphonie (12 voix extensibles à 18), plus de modèles physiques, plus d’options, plus de contrôleurs, plus de… Korg s’adapte au marché grand public : un arpégiateur fait son apparition, ainsi que des potentiomètres rotatifs, signe du revival analogique actuel.

UTILISATION

Le Z1 est finalement le premier synthétiseur multitimbral polyphonique par modèles physiques. Par contre, aucune entrée n’est prévue pour un contrôleur de souffle, ce qui est dommage vu le nombre de voix d’instruments à vent proposés. Il excelle dans l'émulation des pianos électriques. Aucune construction intégrale de l’instrument n’est proposée.

SONORITÉS

Demos disponibles ici: http://virtualacoustic.free.fr/HTML/Demos.html

Il conserve tous les modèles physiques du Prophecy, avec en tout 13 algorithmes : Analogique, Filtrage en peigne, VPM, Modulation (anneau, sync et croisée), Résonance, Orgue, Pianos électriques, modélisation physique de cuivre, anche, cordes pincées et attaque d’archet. On peu utiliser jusqu’à 6 timbres simultanés répartis sur 6 canaux midi.

AVIS GLOBAL

Yamaha, Korg et Technics sont les premiers constructeurs à avoir tenté d’utiliser la technique de synthèse par modèles physiques. Leurs stratégies commerciales sont différentes, et leur démarches bien distinctes. Il faut préciser que tous les synthétiseurs utilisant la synthèse par modèles physiques emploient en fait exclusivement les modèles de guides d'ondes. Si les constructeurs adoptent cette synthèse en lui donnant des noms très divers( S/VA,MOSS, Acoustic Modelling…) il s'agit bien toujours de la même technique.

Quand on considère tout ce qui manque à ces synthétiseurs, les modèles physiques semblent pouvoir se faire une belle place sur le marché.
pico15/08/2005

L'avis de pico

Korg Z1
Synthé a modélisation analogique + clavier électriques , vents , cordes et orgues

UTILISATION

Ergonomie un peu compliqué, pas toujours envie de chercher dans les sous menu , mais plutôt envie de jouer , par contre beaucoup de contrôleur sur la gauche du clavier très pratique pour en faire un clavier maître

SONORITÉS

Je l'avais acheté pour les claviers électriques, orgues et synthés , j'en était très satisfait jusqu'au jour ou Clavia a sortie le nord électro, j'ai revendu aussi sec le Z1 et j'ai acheté d'occasion le nord électro car a sa sortie et les mauvaise critiques de Keaboard il n'avait pas trop la côte jusqu'a la version 2 ou ses ventes ont vraiment démarrés

AVIS GLOBAL

Pour un premier synthé je pense que l'on a le meilleur de korg , un petit oasis pour un prix modique en occasion.