Yamaha DX7S
+
Yamaha DX7S

DX7S, Clavier synthétiseur numérique de la marque Yamaha appartenant à la série DX.

Tous les avis sur Yamaha DX7S

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 4 avis )
 3 avis75 %
 1 avis25 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
sechouille10/06/2019

L'avis de sechouille"Un grand classique a essayer"

Yamaha DX7S
l'histoire de la synthése FM est assez ironique. Elle a été "inventée" et Brevetée par l'ingénieur Américain John Chowning en 1973 de l'université de Stanford.
Elle a, bien sure, été proposée a certains constructeurs américains, qui n'en n'ont pas voulu (coût du brevet et du développement de cette synthèse). Le brevet a été par la suite racheté par Yamaha pour une durée de 10 ans, et l'a utilisé depuis 1983 sur la plupart de ses synthés. Le brevet d'exclusivité a rapporté près de vingt millions de dollars à l'université Stanford.
l'ironie du sort est que cette "technologie" Américaine, abondamment utilisée par YAMAHA, a précipité la chute des constructeurs "pionnier" américains, et redistribuée durablement les cartes parmi la hiérarchie des constructeurs de synthétiseurs.
Que se serait il passé si Sequential Circuit ou Ensoniq avaient oser développer la synthèse FM ??

Je n’ai jamais été fan de la synthèse FM, notamment à cause de sa complexité à programmer.
Longtemps habitué à utiliser des analo vintage a synthèse soustractive (juno-2 , Kawai K3, Korg DW6000), je me suis décidé à sauter le pas en début d’année. J’ai trouvé un DX7S 1er main en excellent état. Je l’ai donc acheté par « curiosité ». Une fois la pile mémoire changée (elle était d’origine, donc morte), j’ai commencé à explorer les sons d’usine, peux convainquant. J’étais un peu déçu !

Inutile de dire que je ne me suis pas lancé dans la programmation de sons, trop compliqué, et l’interface n’est vraiment pas convivial. On est loin des interfaces 1 bouton / 1 Fonction.
De file en aiguille, j’ai acheté une cartouche RAM4, téléchargé des sons sur la toile. Il existe pléthore de banques de sons sur le web. Il n’y a qu’a faire son marcher.
J’ai conservé ceux que j’affectionne le plus (ceux qui se rapprochent le plus des bons vieux Pads et Lead) sur la RAM4.

Cet exploration des sonorités du DX7S m’a permis de comprendre l’engouement pour la synthèse FM, à partir de 1983.
En effet, les analos vintages, avec leurs belles sonorités bien grasses et subtiles, avaient de nombreux inconvénients (polyphonie limitée, instabilité des VCO), que la synthése FM permettait de combler :
-16 voix de polyphonie contre 6 ou 8 pour la majeure partie des analos vintage.
-la stabilité des oscillateurs numériques.
-la robustesse du matériel.
-le cout plus abordable des machines.

En outre, la synthése FM, apportait un nouvel univers sonore, certes moins gras, mais offrant des sonorités jamais entendu jusque là.
L’apport de cette nouvelle technologie, a bousculé celle établie depuis 1971.

Pour finir, je souhaiterai remercier toutes les sociétés et acteurs qui continuent a faire du développement sur le DX7 :
le développement Hardware, avec le contrôleur Dtronics "DT7" ou bien l'extension mémoire 6400 patchs de Hypersynth "Hcard-701" et "Hcard-702.
le développement de nouvelles banks de sons, avec la "Neptune" de Barb & Co.

Peu de machines vintages beneficient de ce traitement, ce qui nous montre bien le gros gros potentiel de ce synthétiseur !!!!

Bien que je sois attiré par la synthèse soustractive, le DX7S, un synthé robuste, tout en métal, vaut la peine d’être intégré dans un set de clavier vintage. Accompagné de bons effets, on en tire de bonne sonorités.
Ludorlive15/02/2019

L'avis de Ludorlive"Grand fan de synthèse FM comblé"

Yamaha DX7S
J’utilise ce synthétiseur en studio pour composer de l’electro / synth-wave. Cela faisait longtemps que je voulais ajouter un synthétiseur à synthèse FM dans mon set up.
La qualité est là, de plus l’’ajout du deuxième fader et du mode performance en font un véritable DX7 2.0. Les schémas d’oscilateurs sont bien pensés, on peut éditer et sauvegarder nos propres réglages, mais il faut tout de même apprécier naviguer dans les menus.
sin08/06/2017

L'avis de sin"Le DX7IID monotimbral !!!"

Yamaha DX7S
Le DX7s est sorti 3 ans après le DX7 et est de surcroit full 16-bit. Le souffle si présent sur les DX originaux dû aux convertos 12-bit est beaucoup plus discret. La synthèse a elle aussi bien évolué et correspond exactement à celle des DX7IID, DX7IIFD et TX802 (sans la bi-timbralité ou la multi-timbralité). La polyphonie est toujours de 16 notes.
Le son est inimitable ! La synthèse FM 6 opérateurs au top de sa gloire :) La puissance de cette bécane en FM ne sera détrônée que bien plus tard par le SY77 (91) puis le FS1R (98). L'édition du reste est bien plus aisée que sur un DX7 grace aux switchs et curseurs nombreux et plutôt solides.
De la techno à l'ambient en passant par l'indus et le reggae, le DX7s peut trouver sa place partout. Bien-sûr il peut aussi faire des sons bien cheap "à la Dune" avec 2 ou 4 opérateurs. Mais on peut aussi arriver à des sons de synthèse MEGA-FAT qui sonnent très analogiques (merci aux 16 LFO, au mode Unisson et au Random Pitch) ! Il ne possède pas de multi-effets intégré ni de séquenceur. La blague c'est de lui mettre un SPX1000 en sortie et zou ! Le preset FullTines (I38) et le CHORUS du SPX par exemple ;)
J'ai possédé presque tous les synthés FM de Yamaha (PSS-680, V50, TG77, FS1R, DX7IID, DX7s, DX7, TX-81Z, SY-22), et je ne me lasse toujours pas de la réactivité de la FM et à sa richesse sonore.
Bref un must ! Merci Yamaha. :bravo:
TerryF28/08/2016

L'avis de TerryF"La légende dans mon studio "

Yamaha DX7S
Depuis les années 80, je rêvais de posséder un DX7. Puis les années passant, je n'en avait plus fait ma priorité jusqu'à il y a quelque mois où Korg annonce la sortie prochaine de son volca FM et avant ça Yamaha avec son Reface DX. Là je me suis dit que finalement la FM n'était pas morte.
J'ai donc trouvé dans ma ville un DX7s d'ocasion à 180 euros. Je ne regrette vraiment pas mon achat, dès que je l'ai branché... le son !!!
Je n'avait pas conscience de l'étendue de sa palette sonore.
Certain diront que les sons datent, effectivement, on a déjà entendue à maintes reprise ses fameux pianos électriques jusqu'à saturation. Mais dès qu'on cherche un peu, on peu trouver des patches excellents allant de l'industriel à des basses qui décoiffent.
Je fais de la techno minimale, de la tech house et ce synthé me convient totalement.
On connait tous les difficultés d'édition, en revanche il existe un VST (Dexed) qui simplifie grandement l'affaire et qui en plus est gratuit.
Du coup je suis tellement fan du son que je pense lui coller un Volca FM d'ici la fin de l'année.